Comment savoir si vous êtes dans une bulle d’hysterie collective   ?

Publié le 30 juin 2020 - par - 8 commentaires

.

Comment savoir si vous êtes dans une bulle d’hystérie collective  (adapté de Scott Adams, le dessinateur et „père“ de Dilbert)

.

L’histoire est pleine d’exemples d’hystéries collectives. Elles surviennent assez souvent. Le „bon côté“ des hystéries collectives est que vous ne savez pas quand vous y êtes. Mais, parfois, les personnes qui ne la subissent pas peuvent reconnaître quand les autres en sont victimes.

Une hystérie collective survient quand le public se fait une idée fausse de quelque chose qui contient un fort contenu émotif et suscite une dissonance cognitive, souvent renforcée par des préjugés qui la confirment. En d’autres mots, des gens spontanément hallucinent une toute nouvelle réalité (et qui semble généralement folle) et croient voir de nombreuses preuves allant dans ce sens.

Les procès des sorcières de Salem constituent l’exemple le plus connu d’une hystérie collective. Le cas de l’école maternelle McMartin [Accusation de pédophilie, NdT] et celui de l’hystérie des bulbes de tulipe [Variété dont la valeur était démentielle, NdT] en sont d’autres:                                                     Selon un livre de 1844 citant un manuel médical anonyme, une religieuse d’un couvent français à une certaine époque du Moyen Âge a inexplicablement commencé à miauler comme un chat, poussant rapidement les autres religieuses du couvent à miauler. Finalement, toutes les religieuses miaulaient ensemble pendant une certaine période chaque jour, dans l’étonnement le plus total de la communauté. Le phénomène se poursuivit jusqu’à ce que lapolice ait menacé de fouetter les religieuses.

https://www.franceculture.fr/histoire/folie-dansante-fous-rires-possession-nonnes-histoires-hysterie-collective

 

 L’hystérie collective la plus visible du moment est l’idée que les États-Unis ont intentionnellement élu un président raciste car ils sont un Etat raciste. Afin de savoir si vous êtes dans la « bulle de l’hystérie de masse » vous pouvez lire mon descriptif des signes d’une hystérie collective et voir si vous correspondez aux critères.

.

Mais si vous êtes en pleine hystérie collective, vous ne pouvez pas vous en rendre compte. Votre hallucination va éliminer toute nouvelle information entrant en conflit avec vos illusions.

Si vous n’êtes pas victime d’une hystérie de masse, vous pouvez être totalement perturbé par les actions de personnes atteintes. Ces personnes vous paraissent irrationnelles, mais vous ne sauriez dire si elles sont stupides, sans scrupules, ignorantes, mentalement atteintes, instables émotionnellement ou que sais-je. Cela semble tout simplement sacrément dingue.

 

Si vous reconnaissez les signes après que je vous les ai désignés, vous n’êtes probablement pas atteint. Mais si vous lisez ceci et que vous ne voyez PAS les signaux, c’est probablement que vous êtes pris au piège dans une hystérie collective.

.

Voici quelques-uns des signes d’une hystérie de masse. Ceci relève de mon sentiment personnel mais vous pouvez vérifier cela avec des experts en hystérie collective.

  1. L’événement catalyseur de la dissonance cognitive

Le 8 novembre 2016, la moitié du pays a appris que tout ce qu’elle prenait pour vrai et évident était en fait faux. Les personnes pensant que Trump n’avait aucune chance de l’emporter avaient l’impression qu’ils étaient des gens intelligents qui comprenaient leur pays, la politique et comment les choses fonctionnent en général. Quand Trump a gagné l’élection, ils ont appris qu’ils avaient tout faux. Ayant tout faux les gens ont pensé que la seule façon pour que leur monde ait un sens et que leurs ego restent  intacts, était que soit les Russes avaient aidé Trump à gagner, soit il y avait bien plus de racistes aux USA qu’on ne se l’imaginait et que Trump les représentait. Ce furent les germes des deux hystéries collectives que nous voyons aujourd’hui.

  1. Le côté ridicule

Un signe d’une bonne hystérie collective est que cela semble fou pour n’importe qui n’en est pas atteint. Ainsi pour eviter les accusations de racisme l’Oreal supprime ses produits de blanchiment de la peau, Rokhaya Diallo s’en prend au sparadrap pharmaceutique qui est blanc ou rose , aux USA des statues de généraux anti-esclavagistes sont déboulonnées, La ville de Saint Louis (USA) veut débaptiser son nom et déboulonner la statue du roi, on lave les pieds des Afro-Américains, https://www.bvoltaire.fr/aux-etats-unis-la-musique-classique-serait-raciste/ et notre Ministre de l’Intérieur voulait s’agenouiller avec ses policiers pour faire repentance face à des truands avérés.

Folie collective est l’autre nom de l’hystérie collective.     Si vous pensez que ces exemples ne semblent pas fous vous êtes probablement « dans » la bulle de l’hystérie collective.         

                           https://resistancerepublicaine.com/2020/06/29/la-multinationale-loreal-a-montre-le-chemin-ce-nest-quun-debut-continuons-le-combat/

  1. La tendance à l’auto-confirmation

Tout fait qui confirme votre hystérie sera absorbé avec frénésie, tout fait la contredisant sera ignoré, nié, refoulé ou condamné avec vehémence. On appelle cela la dissonance cognitive.

« Parfois, les gens ont une croyance centrale très forte. Lorsqu’ils sont confrontés  avec des preuves qui vont à l’encontre de cette croyance, celles-ci ne peuvent pas être acceptées. Cela créerait un sentiment extrêmement désagréable, voire intolérable, appelée dissonance cognitive. Et parce qu’il est d’une importance primordiale de préserver la croyance centrale, ils vont rationaliser, ignorer et même nier tout ce qui ne correspond pas à cette croyance fondamentale ». (Franz Fanon)

4.La réaction démesurée: Interrompre, couper la parole, refuser de discuter, expulser de la salle, casser la gueule à ceux qui ne sont pas d’accord, crier, hurler, casser, dégrader, démolir, détruire, incendier comme on le voit aujourd’hui avec Black Lives Matters qui n’ont jamais bougé lorsque des noirs tuent des noirs: (Week-end noir pour la ville de Chicago: En l’espace de 48h, douze personnes ont perdu la vie et des dizaines d’autres ont été blessées dont un enfant de 11 ans. Pas un mot de Black Lives Matters)                                                        https://resistancerepublicaine.com/2020/06/29/black-lives-matter-est-un-mouvement-raciste-pour-le-fils-de-mohamed-ali/

5.Insulter au lieu de discuter

Quand des personnes ont des raisons valables de ne pas être d’accord avec vous, ils évoquent ces raisons sans hésitation. Des étrangers sur les réseaux sociaux vérifieront avec plaisir vos faits, votre logique et vos affirmations. Mais si vous constatez des attaques ad hominem sans la moindre raison, ceci peut être un signe que les personnes se trouvant dans une bulle d’hystérie collective, ne comprennent pas votre argumentation et craignent que vous ayez raison, ce qui contredirait leur obsession.

Les signaux d’hystérie collective que j’ai décrits ici ne constituent pas une science exacte, ou ce qui en tiendrait lieu. C’est simplement mon point de vue sur le sujet, sur la base d’une observation personnelle et des années d’expérience sur l’hypnose et d’autres formes de persuasion. Je présente ceci comme une première étape pour démonter une hystérie de masse.

Source : Blog Dilbert, Scott Adams, 17-08-2017

.

P.S.: Le Mouvement „Black Lives Matter“ et les manifestations pour Adama Traoré sont des exemples quasi-parfaits d’hystérie collective, non pas de la part  des organisateurs qui savent très bien ce qu’ils font (essayer de démolir la société occidentale) mais de la part des milliers de manifestants totalement ignares, qui n’ont aucune notion d’histoire, de l’esclavage arabo-musulman, de l’esclavage des noirs par les noirs, du racisme arabo-musulman et du racisme noir. Chagriné par leur ignorance abyssale, je joins quelques liens pour leur éducation, afin qu’ils cessent de se ridiculiser.

 https://www.bvoltaire.fr/esclavage-au-mali-aujourdhui-pas-autrefois/ 

https://resistancerepublicaine.com/2020/06/28/les-laches-de-blm-sen-prennent-a-nos-statues-au-lieu-de-se-battre-pour-les-40-millions-desclaves-des-pays-musulmans/

https://resistancerepublicaine.com/2020/06/24/les-ancetres-des-traore-esclaves-ou-esclavagistes/

https://resistancerepublicaine.com/2020/06/26/magnifique-coup-de-gueule-dune-jeune-americaine-contre-la-dictature-du-black-lives-matter/

https://www.europe-israel.org/2020/06/trump-raciste-une-femme-noire-explique-a-une-gauchiste-blanche-que-les-democrates-sont-les-vrais-racistes-video/

https://ripostelaique.com/lafrique-a-desintoxiquer-par-kakou-esnest-tigori-criantes-verites.html

https://ripostelaique.com/qui-poursuit-lesclavagisme-les-noirs-et-les-arabes-pas-les-blancs.html

https://ripostelaique.com/cessons-de-nous-agenouiller-devant-les-racistes-noirs-fauteurs-de-haine.html

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Comment savoir si vous êtes dans une bulle d’hysterie collective   ?”

  1. Avatar Hagdik dit :

    L’élection de µcron en est-elle un exemple ?

    • Edmond Richter Edmond Richter dit :

      Non+ ce fut un complot magistralement execute° 1) Attaque mêdiatique contre Fillon 2) appuyêe par une justice corrompue au dernier degre 3) plus une campagne mediatique gigantesque grace aux 10 milliardaires possedant journeaux et teles. Pas besin d’ hysterie collective pour faire elire Macron avec 24 % des vouix

  2. Avatar Lucomoto dit :

    L’engouement populaire pour la dite « intelligence émotionnelle » depuis trente ans contribue à ce phénomène d’hystérie collective.
    L’individu libère son « moi intérieur opprimé » en « libérant » ses émotions. Plus l’individu se lâche et plus il se sent intelligent selon les critères de « l’intelligence émotionnelle. » Devenu fou furieux, il devient un génie d’intelligence émotionnelle. Cette arnaque intellectuelle faisait vendre des livres. Demain on brûlera des livres en vertu de ces critères d’intelligence.

    • Avatar Victoire de Tourtour dit :

      Il est sans doute plus aisé ,pour des dirigeants, de gouverner des gens vautrés dans l »intelligence émotionnelle »,et ce d’autant plus que ces émotionnés » sont le plus souvent d’une ignorance encyclopédique .

  3. Avatar Fomalo dit :

    Bravo à Edmond pour son « point de vue et observation personnelle »! La référence à l’hypnose (telle que l’induit de prime abord un slogan, par exemple) me semble être un des points de départ de la sujétion. Exactement le contraire de la liberté.Je sais bien que Trump en a usé (America great again!), comme Obama (Yes, we can) .Différence d’étiage suivant l’appréciation de la souveraineté (grandeur et singularité du pays), ou celle du mondialisme (le nous d’Obama ressemble par trop à « tous ensemble, tous! » de 2002 en France). La question qui se pose, surtout avec cet agglomérat polymorphe d’électeurs, victimes séculaires du socialo communisme et de la glu écologique, concerne la faculté de réfléchir très en amont de ce qui requiert nos forces, et de la décision de dire OUI ou NON. Hé ben oui, c’est un choix pas facile, c’est de la discrimination, qui exige la mise à jour et l’étrillage quotidiens de notre pensée, de nos aspirations, avec l’aide -bienveillante?- de notre inconscient qui nous donne de plus en plus de fil a retordre, ou à détordre.. Seule l’action : nous nous plantons, ou bien nous nous vainquons .Encore merci à Edmond.

  4. Avatar mia vossen dit :

    MERCI, Monsieur! J’espère que beaucoup de personnes vous lisent, lisent tous vos textes!!

  5. Avatar Boronlub dit :

    Merci à Edmond le Tigre pour cet éclairage, et ce rappel de faits historiques à méditer …
    En tout cas il y a des gens qui savent exploiter et manipuler les hystéries collectives, peut-être même qui savent les déclencher. Et c’est d’autant plus facile avec les « décérébrés ».

  6. Avatar bm77 dit :

    L’hystérie collective peut être suscité par une hallucination collective celle ci favorisée par l’usage et même l’abus de substance faites pour cela. Hors je ne crois pas me tromper en disant que ceux qui en abusent ne sont pas à ranger du côté des patriotes!! Moi je me base sur des choses hyper factuelles, sur la réalité vraie et je ne prête pas attention à ceux qui veulent me faire croire que ce que je vois est une réalité subjective surtout quand je ne suis pas seul pour le constater .

Lire Aussi