Magnifique coup de gueule d’une jeune Américaine contre la dictature du Black Lives Matter


Magnifique coup de gueule d’une jeune Américaine contre la dictature du Black Lives Matter


Le monde occidental est la cible des barbares.
Aidés de leurs complices  » progressistes « , ils veulent tout détruire de notre Civilisation, jusque dans le moindre détail.

Nous sommes tolérants, nous sommes bien élevés, nous sommes pacifiques…

Mais, trop c’est trop. Peut-être bien que nous deviendrons terribles…

On ne sait jamais.

Parce que : Y’en a marre !

Ecoutez cette jeune ( elle est  blonde, elle ne devrait pas avoir le droit de parler ! ) Américaine :

Au cas où cette video serait supprimée de twitter, ce qui ne serait pas étonnant avec le climat actuel :





Vive la Résistance !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




15 thoughts on “Magnifique coup de gueule d’une jeune Américaine contre la dictature du Black Lives Matter

  1. AvatarPatrilibre-56

    Bonjour

    Chaleureux discours ! c’est gros comme un éléphant rose au milieu d’un couloir depuis fin Mai. Récupération maximale par les démocrates d’une affaire banal de meurtre.Un noir se fait tuer lors d’une interpellation par un policier c’est un bordel mondialisé, par contre trois hommes blanc se font poignarder par une pourriture de migrant tous le monde ferme les yeux !! Tous est a deux vitesses dans le meilleur des mondes !

    Reply
  2. AvatarFomalo

    C’est un niveau très très supérieur à la logorrhée de la gretchen suédoise pourtant ce n’est pas devant l’A.G de l’ONU qu’elle a été enregistrée, non? Comme j’aimerais entendre cette argumentation dans la bouche de jeunes filles françaises et européennes d’aujourd’hui! Merci à Claude. Je transmets.

    Reply
  3. Avatarvendéenne

    Je suis loin d’être certaine que la femme est l’avenir de l’homme.
    En tout cas ce que je vois c’est que de plus en plus 2 mondes féminins s’opposent publiquement et institutionnellement : des femmes de la gauche la plus pale à la plus extrême s’expriment presque plus que les hommes que ce soit en politique,ou dans la société . Je note aussi qu’elles sont nettement plus fréquemment aujourd’hui à la te de l’idéologie mondialiste, raciste totalitaire
    Cf celle qui est à la tête de l’Europe , celle qui dirige en France la commission parlementaire qui a entendu Raoult, celle qui pousse les noirs racailles à la révolte contre les blancs en France ou ces deux femmes , juges à la cour Suprême des USA qui ont voté contre une décision de Trump relative à l’expulsion des demandeurs d’asiles.
    Et puis, il y a de l’autre bord ces deux jeunes femmes, une noire en France qui dit qu’elle ne se reconnait nullement dans le mouvement noir Traoré et cette jeune Américaine blanche qui manifeste son ras le bol de black lives mater.
    D’un côté , nombre de femmes sont à la tête du mondialisme dégénéré et agissent pire que les hommes (voir la merkel de gauche et qui a vendu son âme au diable ou cette procureure cinglée à Creteil qui a fait relâcher un dealer parce qu’il était noir)
    De l’autre des femmes de plus en plus nombreuses montent au créneau comme cette jeune femme militante de génération identitaire qui n’a pas hésité à porter plainte contre mélanchon ou toutes ces femmes de la diversité qui luttent à leur manière contre l’islam en France;
    Quel sera le résultat de tout cela ; Je ne saurai le dire sauf que l’affrontement est tout aussi violent que fut celui des hommes lorsqu’ils étaient considérés comme maîtres du monde. Les soi disant vertus féminines tant vantées à une époque ne seraient -elles qu’un leurre. Il suffit de se rappeler la terrible guerre qui opposa il y a des siècles Frédégonde à Brunehaut .

    Reply
  4. Avatarsitting bull

    ben voila une courageuse , en Belgique je constate aussi le changement de peuple , mon quartier c est transformé en l espace de 10 ans , c est devenu l Afrique , les belges ont disparu et les voilées pullulent , les noirs aussi , on se croirait devenu en Afrique

    Reply
  5. MoshéMoshé

    goebels disait que plus c’est gros et plus ça passe !

    C’est exactement ce qu’il se passe avec la bénédiction des voyous corrompus de la macronerie !

    Reply
  6. JackJack

    Merci Claude t.a.l pour cette vidéo et ses sous-titres en Français. Et merci à ces formidables jeunes femmes qui remuent la boue qui s’étend actuellement aux États-Unis : Candace Owens, jeune femme noire ex-démocrate qui ne mâche pas ses mots contre BLM (sa toute dernière vidéo a été vue 100 millions de fois), et maintenant cette jeune fille dont je ne connais pas le nom. Je les fais suivre à des démocrates de ma connaissance afin qu’ils se regardent dans la glace et réfléchissent si leurs cellules grises ne sont pas encore totalement passées à la lessive.

    Reply
  7. Avataryvank

    Cette fille nous envoie une bouffée d’oxygène. Quand la France se laisse asphyxier par cette chiasse antipatriotique amenée par la tafiole en marche. Le français qui assiste chaque semaine aux défilés des africains,oublie de faire valoir ses droits. La police doit adapter son comportement pour plaire à la racaille. Le pays victimise les traoré, famille de délinquants que des allocations familiales en milliers d’euros par mois, n’a pas réussi à rendre reconnaissante à la France; au contraire.Et ce comportement chez ces africains est automatique, ils viennent en conquérants.

    Reply
  8. AvatarDorylée

    Je suppose que les modérateurs de twitter USA ne sont pas au Maghreb comme chez nous sinon, il y a belle lurette que la vidéo aurait disparu. Nous n’en aurions même pas eu connaissance. Une majeure partie de Français a délégué sa faculté de penser et de réfléchir aux réseaux sociaux sous le strict contrôle de la censure maghrébine, ce qui explique la haute tenue philosophique des slogans des manifestations prétendument anti raciste et la puissance intellectuelle qui en émane.

    Reply
  9. AvatarPierre Malak

    Elle ne dit pas « j’en ai marre de cette connerie », mais ‘j’en ai marre de cette merde ».

    Ce qui est infiniment mieux.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *