Présidentielles 2022 : on prend les mêmes et on recommence ?

Publié le 25 juin 2020 - par - 12 commentaires

 

Voilà un sondage qui fait beaucoup parler, pester, espérer, désespérer…  au choix. Aujourd’hui, nous publions donc 3 articles sur les élections de 2022.

Edmond n’y croit plus, ne voyant plus que la révolution pour nous sauver ; François  craint un second tour en 2022 qui ressemble comme deux gouttes d’eau à celui de 2017, avec un Macron à nouveau victorieux, Jean des Entamures est le plus optimiste : tout est encore possible, le schisme entre Macroniens et patriotes s’accroît et fait disparaître tout le reste. Un combat des géants reste à mener… et les Résistants ont de bonnes chances de l’emporter.  Il reste 2 ans avant l’élection… En 3 ans, Macron a perdu 10% dans un éventuel deuxième tour… Tout est donc possible, il peut encore perdre 10%, non ? 

A chacun de se faire son idée… 

Christine Tasin

.

Rien n’est jamais acquis mais il semble que l’on se dirige, pour les Présidentielles 2022, vers le même scénario que 2017 : Marine Le Pen à égalité voire dépassant Macron au 1er tour puis un 55%-45% pour le président sortant bien aidé par une sorte d’union nationale bariolée et contre-nature (PS+PC+EELV+LR+Modem avec une inconnue : LFI).

(A condition, bien sûr, que Marine Le Pen puisse se présenter : l’affaire des photos dénonçant les horreurs de Daesh entraînant sa mise en examen par le Parquet de Cazeneuve pour « diffusion d’images violentes » ou « apologie du terrorisme » montre que la justice, appuyée par les médias, peut toujours trouver quelque chose)

Ainsi, Jupiter, maître des horloges, avec réellement, 27%-28% des voix, disposerait de 5 ans supplémentaires pour accélérer la déconstruction et la désagrégation de notre vieux pays, achevant sa transformation en nation multiethnique, multiculturelle, multiconflictuelle, reposant sur des territoires partitionnés et soumis soit à la justice « Mur  des cons », soit à la charia.

Et bien sûr, avec l’aide de l’Union européenne, une invasion migratoire et une mondialisation sans fin pour un pays (presque) définitivement soumis, un genou à terre et s’humiliant en implorant pardon aux nouveaux colons racisés pour des millénaires d’oppression raciste-systémique tout en se vautrant dans l’hyper-consumérisme et la décadence civilisationnelle.

.

Présidentielle 2022 : un sondage donne Macron et Le Pen au second tour, loin devant la droite et Mélenchon

Malgré un premier tour au coude-à-coude, le chef de l’État l’emporterait finalement sur la présidente du Rassemblement national avec 55% des voix…

Photo : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP

 

Deux ans, c’est loin. Mais va-t-on vers un match retour ? Alors que les élections municipales lanceront officiellement le compte à rebours vers 2022, un sondage Ifop-Fiducial pour CNews et Sud Radio a pris le pouls de l’opinion en vue de la prochaine présidentielle.

Selon cette enquête, Emmanuel Macron et Marine Le Pen seraient au coude-à-coude au premier tour, avec respectivement 26% à 28% et 27% à 28% des voix, en fonction des scénarios testés.

Quel que soit le candidat de la droite, le chef de l’État et la présidente du Rassemblement national le distanceraient très largement : François Baroin et Xavier Bertrand [et Jean-Luc Mélenchon – NDA] plafonneraient tous les deux à seulement 12% des suffrages…

Macron l’emporterait face à Le Pen mais reculerait de 10 points par rapport à 2017

Derrière, aucun autre candidat n’atteindrait la barre des 10%…

Comme lors de la précédente élection présidentielle, Emmanuel Macron est une nouvelle fois donné vainqueur en cas de second tour avec Marine Le Pen.

Le chef de l’État obtiendrait en effet 55% des suffrages, contre 45% pour son adversaire du Rassemblement national. Il s’agirait toutefois d’une victoire à relativiser pour le président sortant, puisqu’il reculerait de plus de 10 points par rapport à 2017 (66,1% contre 33,9% à l’époque).

https://www.lefigaro.fr/politique/presidentielle-2022-un-sondage-donne-macron-et-le-pen-au-second-tour-loin-devant-la-droite-et-melenchon-20200622

.

En attendant, Marine Le Pen revient sur l’audition du professeur Raoult à l’Assemblée, sur la crise économique, sur la dégradation de statues et l’affaire Fillon.

(Extraits)

Marine Le Pen : « S’il est prouvé que la chloroquine est efficace, il s’agira d’un scandale sanitaire majeur »

– « nous avons renvoyé des dizaines de milliers de personnes sans traitement chez eux avec du paracétamol. » Ainsi, « s’il est prouvé que la chloroquine est efficace et que le gouvernement a fait en sorte de ne pas l’utiliser voire de l’interdire, nous avons là les éléments d’un véritable scandale sanitaire majeur« .

– « Le vrai sujet c’est de savoir ‘Est-ce que dans notre pays la justice est instrumentalisée par le pouvoir ?’ La réponse est ‘Oui’. J’ai subi exactement la même chose« . Elle en profite pour dénoncer « des méthodes indignes d’une démocratie moderne » qui viennent « accessoirement » de François Hollande, « peut-être » du ministre de la Justice de l’époque, Jean-Jacques Urvoas.

Elle demande en tous cas une enquête sur la façon dont les procureurs ont travaillé sur son dossier « et tous les autres« , évoquant par ailleurs « l’affaire des tweets de Daesh » pour laquelle elle a été incriminée.

– « Il n’y a plus d’État, l’État est effondré, sur les plans sanitaire et de l’économie, où c’est le laisser-faire qui devient la règle« . 

https://www.lci.fr/politique/marine-le-pen-s-il-est-prouve-que-la-chloroquine-est-efficace-il-s-agira-d-un-scandale-sanitaire-majeur-2157477.html

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Présidentielles 2022 : on prend les mêmes et on recommence ?”

  1. Avatar claude t.a.l dit :

    Comme Jean Paul Brighelli, j’ai bien peur que …..

     » Je ne sais quel candidat représentera le courant souverainiste en 2022. Peu importe. Il sera battu — à moins que d’ici là, la rue qui gronde n’accouche d’une personnalité hors norme, un entraîneur de foules, un leader charismatique.
    Mais en être réduit à espérer l’émeute pour qu’émerge l’espoir…  »

    https://blog.causeur.fr/bonnetdane/

  2. Avatar Christian Jour dit :

    Moi non plus je n’y crois pas, bien que je le souhaite très fort. Les Français sont des veaux. Il n’y a qu’à voir tout les genoux à terre.

  3. Avatar durandurand dit :

    Bonjour , Marine Le Pen gagnera la présidentielle de 2022 à condition qu’elle veuille gagner et être au pouvoir ,mais le veut elle ? Là et la question ? Pour elle il ne s’agit pas de convaincre les Patriotes , mais de séduire et convaincre les indécis, les abstentionnistes de voter pour elle !
    En 2017 , elle n’a pas été élue pourquoi ? Elle ne l’a pas été car elle n’était pas prête et ne voulait pas accéder au pouvoir ,voilà la raison de son échec en 2017 ! Nous l’avons su qu’elle ne le serai pas suite au débat de l’entre deux tours face au freluquet .(Marine était plus combative dans ses meeting)
    Maintenant il nous reste à savoir si Marine est prête à gagner l’élection et à accéder à la fonction suprême , si oui elle gagnera largement face au freluquet , dans le cas contraire nous revivrons la défaite de 2017 !

    • Maxime Maxime dit :

      Je ne comprends pas ce reproche récurrent selon lequel Marine le Pen ne voudrait pas du pouvoir. Tout montre qu’elle fait le maximum pour se positionner comme leader politique. Qu’elle puisse avoir peur du pouvoir est humain, cela peut se ressentir, mais que je sache, elle n’a pas quitté le plateau avant la fin du débat !
      Les électeurs auraient pu l’élire, les bulletins MLP étaient disponibles, s’il y a assez de traitres à la patrie en France pour ne pas le mettre dans l’urne, ce n’est pas sa faute.
      A mon avis, si elle n’a pas été élue, c’est peut-être aussi parce que c’est une femme. Aux Etats-Unis, Hillary Clinton n’a pas vaincu Trump en partie parce que c’est une femme. Les électeurs cherchent une image rassurante dans la figure présidentielle (héritée dans la Constitution de 1958 de la monarchie) qu’ils rattachent encore inconsciemment à l’appartenance au sexe masculin. Je n’aime pas faire du Schiappa mais sur ce point, cela me semble vrai.

  4. Avatar berger dit :

    J’en suis arrivé aussi à me demander si on coup d’Etat militaire ne serait pas la solution. Le pays doit être restauré.

  5. Avatar zoé dit :

    Un coup d’état militaire serait à mon avis la meilleure solution mais je vois que tout a tellement changé,les militaires n’ont plus le courage de jadis. Quant à 2022, je pense que Marion Marêchal aurait peut-être plus de chance d’être élue que macron parce que ce serait un comble que les français votent à nouveau pour lui (bref, qu’on le fasse gagner par manipulation comme en 2017) – on est déjà mal partis mais là ce serait la fin de tout.

  6. Avatar Gilles du Pontet dit :

    Bonjour, si nous ne voulons pas la réélection du dictateur il n’y qu’une option voter RN, mais pour vaincre ces présidentielles sa ne sera pas avec Marine , si le RN veut nos bulletins faut qu’il mette un candidat digne d’être élu , si cet Marine cet perdu d’avance ,notre famille ne votera pas ,les seules depuis 30 ans que nous votons inutilement le FN ,vu que chaque fois par la lâcheté des minables bâtards du front républicain nous enlèvent la victoire.

    • Avatar Karl der Hammer dit :

      « faut qu’il mette un candidat digne d’être élu »
      A en juger par ses interventions au Sénat, Stéphane Ravier me paraît être la personnalité qui convient. Eric Zemmour ferait aussi un bon Président

  7. Avatar Christian Jour dit :

    @ Gilles du Pontet
    Si même si on a peut de chance de voir Marine élue, il FAUT voter. Ne pas oublier que le triste macron a été élu que avec 22% des voix, a cause du taux d’abstention. Les personnes qui veulent un changement avec le RN doivent toute se mobiliser. On sait jamais à l’avance ce qui va se passer. Qui aurait cru qu’un abruti pareil qui avait un discours ambigu ou personne ne comprenait, ou il disait tout et son contraire, sans avoir de programme cohérent serait élu, moi pas et pourtant.

  8. Avatar jonathan dit :

    Elle monte doucement dans les sondages elle va passé en 2022 patience

Lire Aussi