Professeur Perronne : la France a eu le pire des chiffres de mortalité, 20%, parce qu’on a interdit l’hydroxychloroquine

Publié le 19 juin 2020 - par - 7 commentaires

.

Le Professeur Christian Perronne, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital de Garches, auteur de “Il y a t-il une erreur qu’ILS n’ont pas commise” (éditions Albin Michel) était l’invité d’André Bercoff mardi 16 juin sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-13h, « Bercoff dans tous ses états ».

Le Professeur Perronne « était dans le système », il l’assume lui-même, il a même conseillé « beaucoup de gouvernements sur toutes les crises sanitaires ». C’est donc un médecin qui sait de quoi il parle mais qui affirme « ne pas comprendre comment toutes ces institutions ont été manipulées pour nous conduire dans cette impasse terrible ». Il nous fait part de ses doutes et de son indignation, notamment sur l’interdiction de l’utilisation du traitement de Didier Raoult.

Un taux de létalité supérieur en France

Le Professeur Christian Perronne compare les chiffres de mortalité et les différences de traitement entre les pays ayant utilisé le traitement à base de chloroquine et ceux l’ayant refusé. Aux États-Unis, le taux de létalité est de 6%, tout comme au Brésil, pays ayant utilisé le traitement défendu par le professeur Didier Raoult. En France, le taux est de 20%. « Ils l’ont attaqué alors qu’on a eu de bons résultats », se révolte le Professeur qui juge « hallucinant ce déni du succès du traitement de Raoult ». 

Le communiqué publié par l’équivalent de l’Agence du médicaments aux États-Unis a fait « mourir de rire » le Professeur Perronne. « Je pensais qu’ils allaient le dire depuis plusieurs jours, parce qu’Antony Foncci, est à fond anti-chloroquine, il est très lié à toute l’industrie pharmaceutique », confie le médecin. Prenant exemple de la volonté de Donald Trump de donner de la chloroquine à tous les Américains. « Grâce à cela, la létalité, soit le nombre de morts sur le nombre d’infectés, aux États-Unis et au Brésil sont à 6%, contre 20% en France », note le Professeur. Au Portugal, le taux « est à moins de 5% », au Maroc « à 3% ». « On voit qu’on nous a menti sur les taux de létalité », regrette-t-il.

Le succès du traitement du Professeur Raoult

Au-delà des problèmes de fonctionnement dans l’hôpital, le Professeur Perronne souhaite évoquer la gestion de la santé publique. « J’étais ahuri », confie-t-il. « Depuis le début de cette crise, la gestion de la France était lamentable », estime le médecin. « La France était championne du monde du désastre », regrette-t-il. « En France, la létalité est proche de 20% alors que dans les autres pays du monde, elle est beaucoup plus faible », souligne le professeur, qui dans son hôpital, « en voyant les résultats préliminaires en Chine, la chloroquine marchait ». Preuve en est, « on a des statistiques significatives sur des malades, c’est beaucoup plus puissant sur un petit nombre de malades que sur des milliers de malades », note-t-il.

Les tests présentés par le Professeur marseillais Didier Raoult ont été contestés dès le début, lorsqu’ils se basaient sur les 24 premiers malades de son hôpital. « Puis ce fut 80, puis 1.200, maintenant 3.700 malades », souligne le Professeur Perronne, qui rapporte que « l’article du Professeur est accepté et va être publié prochainement ». « On sent que ça marche, je ne comprends pas cet intelligentsia qui dit que tout ça c’est des bêtises », confie le médecin. « C’est une honte totale de continuer à dire que l’étude de Raoult ne montre rien », estime-t-il, pour qui « les canaux de la science ont été respectés ». Selon lui, « tous les experts qui disent ça sont achetés par l’industrie pharmaceutique ».  

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

https://www.sudradio.fr/societe/professeur-christian-perronne-cest-une-honte-totale-de-continuer-a-dire-que-letude-de-raoult-ne-montre-rien/

Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “Professeur Perronne : la France a eu le pire des chiffres de mortalité, 20%, parce qu’on a interdit l’hydroxychloroquine”

  1. Avatar Vade Mecum dit :

    Ce professeur enfonce des portes ouvertes, on sait bien que Buzyn, macron et Cie sont macqués avec big Pharma… il est regrettable que cela ait conduit à la mort de tant de gens et de nos vieux en EPAHD.

  2. Avatar Christian Jour dit :

    Le Professeur Christian Perronne ne dit que la vérité, mais personne ne l’écoute.
    Oui mais mohamad macron est très fier de son résultat. Il a parait il a fait tout bien comme il faut. On nous manipule et on nous enfume depuis toujours. Et SI il y avait une deuxième vague d’épidémie, les enflures, les ordures, les pourritures, les psychopathes vendus aux labos, qui nous dirigent nous interdiraient encore l’hydroxychloroquine.
    Même aux journaux télévisé, Tous les journaux télévisé, tous les journaleux disent qu’il n’y a aucune preuve que le traitement du professeur Raoult marche. Vous voyez rien ne change, toujours de l’enfumage pour faire plaisir aux labos.

  3. Avatar Orange dit :

    Le professeur Perronne va dans le sens que je veux voir prendre les poursuites contre le gouvernement. Entre-autres, des accusations d’imposition de souffrances, de séquelles débilitantes et de meurtre.

  4. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Je savais depuis longtemps que la France était gouvernée par des pourritures vendues, sans honneur, sans éthique sans âmes qui n’ont qu’un souci, c’est de caser les petits copains et de se remplir les poches en vendant leurs culs au plus offrant, big pharma dans ce cas; mais je ne pensais pas que ce soient à ce point des assassins qui n’ont pas hésité a laisser crever des français et a euthanasier nos aînés au rivotril pour garantir le chiffre d’affaires de laboratoires pharmaceutiques qui ne sont jamais rassasiés. Je n’ai pas de mots assez forts pour crier ma haine envers cette bande de saloperies de l’espèce des Macron, Buzyn, Véran, Salomon et leur foutu conseil scientifique de « sachants-salopards » tous vendus et tous assassins!! Tant que nous serons gouvernés par des ordures pareilles la France ne pourra qu’être la championne incontestés du désastre toutes catégories. J’espère que les plaintes déposées en justice contre ces fossoyeurs aboutiront et que ces salauds seront condamnés, enfi j’espère mais vu l’état de « bananisation » de notre république on peut en douter

  5. Jean-Paul Saint-Marc Jean-Paul Saint-Marc dit :

    Du point de vue mortalité, je crois que la plus indicatrice est la mortalité par million sous réserve que l’on connaisse le réel nombre de morts !
    Là déjà, la France est la tête de la pandémie !

  6. Avatar Dorylée dit :

    Nous avons le virologue le plus compétent mondialement mais nos cerveaux ont préféré se fier aux cloches.  » Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt.  » De la même manière, nos dirigeants ont fait d’autres choix calamiteux : l’éolien, les panneaux solaires, les voitures électriques, les cerveaux africains, la religion d’amour de tolérance et de paix, la loi Avia, etc…liste ∞

  7. Avatar R.E.D. dit :

    Nous nous enfonçons chaque jours dans la bêtise la plus crasse . Quand d’autres états montrent les erreurs qu’ils ont commis nous continuons au noms de je ne sais quelle idéologie dans les nôtres. Dorylée ,il y a des lustres que je démontre a certaines personnes la malfaisance des ensembles de votre liste.
    IL est en train de se refaire une ixième virginité avec l’année « DE Gaulle  »
    « l’affaire Fillon » que seuls ceux qui regardent le doigt n’avaient pas perçus a l’époque va peut être faire vaciller ce gouvernement. Espoir.

Lire Aussi