Ce n’est pas « Autant en emporte le Vent » qu’il faut interdire mais le Coran !


Ce n’est pas « Autant en emporte le Vent » qu’il faut interdire mais le Coran !

.

Un imam  nous explique en creux,  sur Oumma.com, par ses mensonges, que c’est  bien le Coran, manuel raciste, manuel de guerre totale des musulmans contre tous les autres qu’il faut interdire.

Interdire, peut-être pas en fait, mais faire comme ils font EUX, nous sommes pour la liberté, NOUS, pas pour leur charia !

Alors exigeons que le Coran  soit vendu sous blister avec un avertissement  mettant en garde contre son caractère criminel avec de nombreuses  notes illustrant les crimes dont il est responsable…

Parce que des héritiers de Colbert peaufinant un nouveau Code Noir ça n’existe pas !

Et personne ne tue des Noirs en brandissant « Autant en emporte le vent » !

Mais chaque jour, chaque minute, des musulmans, depuis 1400 ans tuent, massacrent au nom de leur Coran.

Voici ce qu’écrit donc cet imam sur Oumma.com, en orange mes réponses à ses conneries monstrueuses.

Aux sources du racisme

par Ahmadou M. Kanté

 

Au fond, le racisme et les attitudes y assimilables traduisent une difficulté à savoir comment se comporter avec l’altérité

NDLR: Ca commence très fort dans la fourberie.

Il n’y a pas doctrine plus étrangère à l’ « altérité » (sic) que celle  du  Coran.

Le Coran nie toute singularité des non-musulmans puisqu’il postule que nous étions tous musulmans à l’origine et que nous avons trahi. 

Pire, le Coran établit un état de guerre permanente avec les non-musulmans.

Comme toute les doctrines totalitaires (communisme, nazisme) le Coran et les musulmans divisent le Monde en deux : les bons, les musulmans et les autres à soumettre au mieux,  sinon à exterminer (Dar Al-Harb versus Darl Al-Islam).

D’ailleurs les non-musulmans sont peu à peu éradiqués des terres où règne l’islam (Oumma).

 

Ce qui conduit à se représenter l’autre comme une menace et à vouloir s’en prémunir par tous les moyens.

Jusqu’à considérer que je ne peux pas vivre avec l’autre, d’où la tentation de l’éliminer, ou tout le moins, de le faire disparaître de mon milieu de vie par la ghettoïsation, l’exil ou la prison.

NDLR2 : Qui aujourd’hui élimine des concitoyens sous prétexte qu’ils sont « autres » en Irak, en Syrie, en Israël,en Egypte, au Tchad, au Cameroun, au Niger, en France, en Espagne etc etc  sinon des, pour ne pas dire les,  musulmans ?

C’est alors par l’éducation que l’on peut être amené à reconnaître que nous appartenons toutes et tous à la même humanité qui a une dignité intrinsèque et indivisible.

NDLR3: C’est pas très facile quand le Coran, encore une fois divise le Monde en deux, entre musulmans à exalter et non-musulmans à soumettre, voire à exterminer, comme le voit tous les jours, encore, en 2020.

Le Coran dit que Dieu a honoré tous les enfants d’Adam et que les appartenances secondaires de langues, de couleur de peau, de groupe social, etc, sont une richesse à découvrir, non pas à redouter.

NDLR4: Le Coran est le manuel du suprémacisme arabe sur le Monde.

Historiquement, il a massacré, dès le début,  tout ce qui n’est pas arabe y compris même des Berbères convertis à l’islam (Espagne: 743) par pur racisme.

Par sentiment de l’immense supériorité arabe.

Pas besoin d’évoquer le sort des Noirs sous le Coran, ce  dont cet imam menteur devrait se préoccuper !

Donc, à l’aune de ces enseignements du Coran, il faut avoir envie de connaître l’autre (et les autres) dans ce qui le(s) rend(ent) différent(s) de moi et des miens.

NDLR5: Sans doute cette sourate du Coran y aide-t-elle ?

« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les amis les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour amis devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes » 

 

Un tel état d’esprit rend possible le respect qui est une sorte de pré-requis nécessaire pour connaître l’autre et pour que  celui-ci se donne à notre connaissance, sans avoir peur d’être maltraité parce qu’il est différent.

NDLR6: Dans cet « esprit »(sic), sans doute, la sourate précédente explique-t-elle la violence commise par des musulmans sur les Français , que cela soit au nom du djihad ou des affaires crapuleuses (trafic de drogue, viols, meurtres etc).

Cette éducation au respect de l’autre a pour corollaire celle à l’estime de soi qu’il faut éviter de confondre avec la suffisance voire le narcissisme.

NDLR7: L’islam est justement un suprémacisme. Originellement celui des Arabes sur le reste de l’Humanité, puis celui des musulmans sur le  reste de l’Humanité.

Ce même état d’esprit rend possible la maîtrise de la pulsion naturelle de peur de l’autre, qui peut conduire à vouloir le traiter comme un ennemi seulement parce qu’il est différent.

NDLR8: Avec un tel monstrueux passif historique, la peur du musulman n’est qu’un réflexe de survie.

A la nécessaire éducation au respect et l’envie de connaître l’autre, ainsi que de l’estime de soi, doit s’ajouter la loi qui garantit le respect de la dignité humaine, des droits et des devoirs de chaque individu.

NDLR9: Qui viole massivement la loi ? Avec même en ce moment la complicité de Castaner en organisant des manifestations interdites ?

Sans même parler de la montagne d’exactions commise depuis 40 ans par une partie de l’immigration, spécialement musulmane : les pôvres Traoré, bande de criminels, proposés par les médias et les politiques traîtres à notre admiration, en étant la plus claire illustration.

 

Je veux simplement dire que c’est l’ignorance, la peur et l’absence ou la non application de la loi qui ouvrent un boulevard au racisme et autres attitudes y assimilables. Par conséquent, c’est à ces niveaux qu’il faut agir de façon conséquente et durable pour remédier au problème.

NDLR10: L’application de la loi devrait-être celle-ci:

1)Expulsion des délinquants étrangers.

2)Expulsion des propagandistes de l’Oumma criminelle transnationale.

3)Interdiction de l’islam en France, idéologie totalitaire criminelle.

https://oumma.com/aux-sources-du-racisme/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

5 thoughts on “Ce n’est pas « Autant en emporte le Vent » qu’il faut interdire mais le Coran !

  1. AvatarEt alors !

    On est bien d’accord .
    Et choupinet , il en pense quoi ?
    Et rantanplan ?
    Ils l’on pas lu ; ou si oui ce sont des ISLAMO-COLLABOS !

  2. RichardRichard

    Ce n’est pas « Autant en emporte le Vent » qu’il faut interdire mais « Autant en emporte l’OTAN » si la Turkish Power y reste.

  3. Avataryvank

    Admettre un dieu fourbe, jaloux, maniaque, tolérant la pédophilie et les rapports sexuels avec les animaux, les musulmans n’y sont pas arrivés. Mais la lecture du coran est d’abord la spiritualité qui les rattachent à leurs coutumes, à leurs ancêtres, alors ils ont décidé de ne jamais remettre en question ce livre. Ce fanatisme est utilisé par la racaille islamiste, profitant d’une France ouverte à la spoliation. Ce mafieux de Macron, n’a pas compris que son multiculturalisme est un crime contre la France.

  4. AvatarR.E.D.

    Ce si grand film retiré de l’affiche en France je ne pouvais y croire ?sommes nous tombés si bas dans notre pays ? les droits de l’homme , la liberté d’expression, de culte, le suffrage universel , les forces de l’ordre, nos villages, notre culture, nos grands hommes, politiques, intellos, écrivains, philosophes,
    Micron a laminé tout cela, déjà ses diatribes a l’étranger qui crachaient sur la France auraient du nous mettre dans une rage folle . Non, bientôt les vacances nos franc houilles vont aller bronzer tout va bien madame la marquise .

Comments are closed.