Mais si, Marine, Marion a raison : il nous faut revendiquer notre identité blanche pour la défendre et la faire perdurer !


Mais si, Marine, Marion a raison : il nous faut revendiquer notre identité blanche pour la défendre et la faire perdurer !

.

Marine a réagi à la déclaration de Marion  en affirmant que cette dernière n’avait pas à s’excuser d’être blanche et française et qu’en agissant ainsi elle serait tombée dans le piège des racialistes et autres indigénistes.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/marion-marechal-tombe-dans-le-piege-des-indigenistes-selon-marine-le-pen-20200611

.

Marine réagit, justement, en républicaine, en Française, en rappelant nos fondamentaux. Elle a raison sur le fond. En France, on est censés réagir en citoyen indépendamment de sa couleur de peau, de son sexe, de sa sexualité… 

C’est la logique c’est comme ça qu’on fonctionne depuis 1789.

Sauf que…

Sauf que nos ennemis ont décidé de changer et le terrain et les règles du jeu. Tout bonnement. Alors, si on ne veut pas les voir jouer et gagner la partie faute d’adversaire, il faut employer la même raquette qu’eux, ne pas jouer au foot avec un ballon de rugby ni appliquer au jeu d’échec les règles du jeu de dame… Il faut aller sur leur terrain, sauf à leur laisser tout l’espace et à leur permettre d’imposer leur communautarisme, leur haine du Blanc et leur souhait de voir disparaître notre civilisation.

.

En restant drapés dans notre blanc manteau de républicain et refusant de parler de notre couleur de peau, nous nous mettons au dernier étage d’une  tour d’ivoire pendant que la vraie vie et la bataille, terrible, se jouent 100 mètres plus bas. Et nous sommes voués à perdre et à essuyer la loi du vainqueur qui se ruera dans les escaliers pour nous mettre sous sa botte ou pour nous exterminer. Rappelez-vous les phrases de Bouteldja en 2011, ce qu’elle a annoncé, ce qu’elle a voulu est en train de se réaliser avec la complicité de la gauche dégénérée :

« Un Blanc gentil, on n’y croit plus ! Oui on en est là. Parce qu’on a tout fait … On a tout exploré. On est parties de chez nous. On vous a aimé e s. On a voulu faire comme vous : les filles en mini-jupe, les mecs en costard-cravate, les cheveux décolorés … on a parlé le français mieux que vous, on a mangé du porc, on est sortis avec des français, des française, on a insulté nos parents, on a rampé… On a été violents, on s’est battus…On vous a tant aimé-e-s ! Et on s’est trouvés devant un mur d’ARROGANCE…Donc après çà, on se dit qu’il n’y a rien à faire. Alors l’appel des Indigènes dit : « Merde. » Il propose de partir sur des bases saines. C’est là que c’est un cadeau qu’on vous fait. Prenez-le : le discours ne vous plait pas…mais prenez-le quand même ! Ce n’est pas grave, il faut que vous le preniez tel quel ! Ne discutez pas ! Là, on ne cherche plus à vous plaire ; vous le prenez tel quel et on se bat ensemble, sur nos bases à nous ; et si vous ne le prenez pas, demain, la société toute entière devra assumer pleinement le racisme anti-Blanc. Et ce sera toi, ce seront tes enfants qui subiront çà. Celui qui n’aura rien à se reprocher devra quand même assumer toute son histoire depuis 1830. N’importe quel Blanc, le plus antiraciste des antiracistes, le moins paternaliste des paternalistes, le plus sympa des sympas, devra subir comme les autres. Parce que, lorsqu’il n’y a plus de politique, il n’y a plus de détail, il n’y a plus que la haine. Et qui paiera pour tous ? Ce sera n’importe lequel, n’importe laquelle d’entre vous. C’est pour cela que c’est grave et que c’est dangereux ; si vous voulez sauver vos peaux, c’est maintenant. Les Indigènes de la République, c’est un projet pour vous ; cette société que vous aimez tant, sauvez-là… maintenant ! Bientôt il sera trop tard : les Blancs ne pourront plus entrer dans un quartier comme c’est déjà le cas des organisations de gauche. Ils devront faire leurs preuves et seront toujours suspects de paternalisme. Aujourd’hui, il y a encore des gens comme nous qui vous parlons encore. Mais demain, il n’est pas dit que la génération qui suit acceptera la présence des Blancs. » 

.

Nous en sommes là. Très exactement. 

.

Après avoir fait des pieds et des mains pour faire disparaître toute expression de racisme, criminalisée, après avoir même fait disparaître le mot race de la constitution, après avoir  fait scandale sur scandale quand une Morano ou quelque autre rappelait ces mots de bon sens de De Gaulle, cette évidence : la France est un pays de race blanche, après avoir fait disparaître les têtes-de-nègre et autres petits noirs, après avoir criminalisé le fait de se déguiser en Noir (Omar Sy a le droit de se grimer en un improbable Knock mais gare au Blanc qui voudrait jouer Martin Luther King ou se grimerait  en Noir pour une soirée costumée…), voici l’étape ultime.

.

L’étape ultime, c’est criminaliser le fait d’être blanc et donc criminaliser toute la culture, toute la civilisation occidentale, afin de mieux la remplacer. 

L’étape ultime c’est transformer les Blancs en sous-êtres, voués à s’agenouiller devant leurs seigneurs noirs ou maghrébins, à travailler pour eux, à accepter leur domination, à se faire engrosser par eux et à renier ce qu’ils sont.

Les musulmans sont restés 800 ans en Espagne, pourtant seuls   8% des Espagnols ont une  trace d’ADN arabe ou maghrébin.

https://resistancerepublicaine.com/2020/06/01/al-andalus-ladn-des-espagnols-de-2020-parle-contre-les-musulmenteurs-doumma-com/

.

C’est parce qu’ils ont résisté à la domination, parce qu’ils ont refusé la conversion, l’engrossement, au prix des coups, du racket, de la mort et de la torture, au nom de leur identité de Blanc espagnol que la Reconquista a pu avoir lieu. Parce que jamais ils n’ont oublié ni renié qui ils étaient.

.

Si nous ne nous battons pas au nom de nos particularités, de notre identité profonde, nous sommes morts, Marine ! Ils ont des chars et il faudrait se battre avec des arbalètes ? C’est suicidaire.

Un beau modèle, Marine, c’est celui de Rachid Kaci, d’origine maghrébine, heureux comme un fou de pouvoir dire « mes ancêtres les Gaulois« .

C’est cela le modèle républicain, celui de l’assimilation. C’est aux autres de s’assimiler, pas à nous de renier notre identité, nos caractéristiques. Qui trouverait scandaleux d’entendre un Malien ou un Sénégalais dire « je suis fier d’être noir ? « . Personne.
Personne ne peut ni ne doit nous refuser le droit de dire « je suis fière d’être blanche, je suis fière d’être française« . Parce que ce n’est pas une honte. Au contraire.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


32 thoughts on “Mais si, Marine, Marion a raison : il nous faut revendiquer notre identité blanche pour la défendre et la faire perdurer !

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Christine a tout dit.

      Marine reste fidèle à un discours républicain, sauf qu’elle n’a pas des républicains en face d’elle.

      Mais des racistes séparatistes et islamo-gauchistes qui vomissent la tradition républicaine et la France.

      L’ennemi nous a désigné comme des « Blancs » à abattre (et sont d’alleurs déclarés « Blancs » tous ceux, blancs ou pas, qui aiment la France) : nous sommes bien obligés d’assumer.

  1. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Excellent, Christine : je suis pleinement d’accord avec toi.

    Ce discours sur la race me heurte, au plus profond, mais il nous est, comme tu l’expliques, imposé.

    D’ailleurs le camp d’en face veut détruite pierre par pierre notre édifice républicain.

    Voir, par exemple, sur le site du CCIF :

    http://www.islamophobie.net/2020/05/07/maitriser-le-langage-politique-francais-partie-1-4-lassimilation/

    Et :

    http://www.islamophobie.net/2020/06/08/maitriser-le-langage-politique-francais-partie-2-4-legalite/

    On ne peut pas, comme Marine, faire comme si ce discours haineux contre la République n’existait pas.

    Et nous rester, étroitement, dans un logiciel que nos ennemis dégueulent ouvertement …

    Les Résistants de 40-44 ne sa battaient pas avec des fleurs.

    Les indigènistes, ces crapules racistes, osent s’indigner quand Marion emploie le qualificatif « blanche » !

  2. AvatarLéon de Lusignan

    Sur le fond, je suis d’accord avec Christine et plus nous attendons plus ils s’enhardissent, ils sont forts uniquement parce que macron et 40 ans de socialisme droit de l’hommiste, immigration musulmane, gauche mondialiste populicide et la soumission au franc maçons du nouvel ordre mondial les utilisent pour fracturer et désintégrer les nations, notre premier combat sera de nous débarrasser de macron et de notre état profond à nous, comme Trump aux USA car la force légitime est contrôlée par macron, et sans nos armées et force de l’ordre nous ne pourrons pas nettoyer les zones de non droit, nous ne pourrons pas déclarer que la secte islam est interdite en France, faires des expulsions de binationaux criminels, nous ne pourrons pas déclarer que les indigenistes sont une faction communautariste raciste terroriste, nous ne pourrons pas réformer l’éducation national, nous ne pourrons pas réformer la justice et tout l’immense chantier pour redresser la Nation France.
    En attendant cela sent la poudre, préparons nous à nous défendre avec rage, ne courbons pas l’échine, organisons nous militairement. Faites comme les srvivalistes et rapidement.
    Vive la France et ne reculons plus.

  3. AvatarJC arrive

    Il est plus que temps que Marine tire sa révérence et laisse sa place à plus vaillant qu’elle ( il y a des personnes valables au RN mais sont-ils prêts à ramasser toutes les m–des qu’est en train de laisser la macronie à leurs successeurs ?
    La quantité colossoale de dégâts déjà causés en si peu de temps, ceux qui vont encore venir d’içi 2022, sont inestimables et beaucoup risquent d’etre irréparables.
    Je ne vois vraimment pas « qui » aura assez de corones pour purifier la France de toute cette fange mais en tous cas, çà ne sera pas MLP , il va falloir que ses fans ouvrent les yeux et changent leur fusil d’épaule pour élire un(e) autre candidat(e) pour 2022 ( d’ailleurs, elle aurai déjà dû se retirer d’elle-même si elle aimait réellement la France car avec elle qui se présente, (sans compter toutes ses casseroles au-c-l), c’est signer notre arrêt de mort , macron ( ou d’autres huluberlus du même accabit ) n’en fera qu’une bouchée une nouvelle fois et çà, c’est inenvisageable, on ne peut pas courir le risque.
    Il me semble qu’elle avait dit un jour qu’elle serait « candidate, à moins que ses adhérents en décident autrement ». Je ne sais pas s’ils ont déjà voté, mais pour le cas où ce n’est pas encore fait – ce que je crois – je pense que nous devrions être nombreux à adhérer – si ce n’est déjà le cas -, ne serai-ce que pour proposer un(e) candidat(e) crédible, qui n’a pas un cadavre planqué dans son placard, ni qui aurait un jour publié un tweet ou prononcé une parole « malheureuse » qui le ou la décrédibiliserait définitivement ou autre scanddale et qui ne considère pas que  » l’islam est compatible avec la République » ( Française ).

    Il y a du pain sur la planche et une multitude de gens qui la savonnent pour que l’on se casse bien et définitivement la g—le.

  4. AvatarALBERT MICHEL

    Un des meilleurs articles que j’ai pu lire sur RR. Evidemment qu’il est urgent de défendre la civilisation blanche, et notre communauté. Quand je pense à nos grands scientifiques des siècles passés, à nos artistes, inventeurs, découvreurs etc …. Je suis plutôt fier d’être blanc. J’espère que ce n’est pas trop scandaleux, Mme Taubira ?

  5. Laurent PLaurent P

    > Mais si, Marine, Marion a raison : il nous faut revendiquer notre identité blanche pour la défendre et la faire perdurer !
    Faites savoir concrètement à Marine Le Pen que vous partagez pleinement l’opinion exprimée dans cet article :
    IMPRIMER l’article et L’ENVOYER par La Poste à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE de Marine que vous trouverez sur la page
    https://rassemblementnational.fr/contacter-le-rassemblement-national/
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/jBvsCe )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 120% et la taille d’image 100%.
    Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version PDF de 4 pages, en deux feuilles : la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2 et la deuxième feuille imprimée recto-verso avec les pages 3 & 4.
    Signer au bas de la dernière page, dans l’espace resté blanc, avec votre prénom et ville (il ne sert à rien de donner vos coordonnées complètes) et poster.
    Voilà, dire à Marine ce que vous attendez d’elle, c’est très simple : il suffit d’investir un timbre.
    Et si vous estimez que votre opinion ne vaut pas même le timbre pour la lui envoyer noir sur blanc c’est que, effectivement, votre opinion ne vaut pas qu’elle en tienne compte…

  6. pikachupikachu

    Je suis profondément en désaccord, non pas avec l’idée générale, mais avec le terme d’identité blanche. L’identité blanche n’existe pas. Un russe n’a pas la même identité qu’un américain même quand ils sont tous les deux blancs!!!!!
    Et c’est réécrire l’histoire à postériori que de dire que la Reconquista a pu avoir lieu parce qu’ils ont refusé la conversion au nom de leur identité de Blanc espagnol. Absolument faux.
    C’était bien au nom de leur religion, le catholicisme (« la très catholique Isabelle ») et la preuve en est que l’inquisition ne ciblait pas des ethnies mais l’appartenance à une religion.
    Parler de la Reconquista et d’identité de Blanc est sans fondement.
    Christine parle dans le texte de civilisation occidentale, c’est de cela dont il est question.
    Et je ne tiens pas ces propos par antiracisme, mais parce qu’historiquement, ce qui s’est passé en Espagne est une guerre de religion.
    On peut même penser que les Almohades de l’Epoque qui venaient du Maroc, étaient bien plus ethniquement purs que les Marocains contemporains. Bien moins arabes et bien plus berbères.

  7. Blanchard Jean ClaudeBlanchard Jean Claude

    Marine est toujours dans la « Dé-diabolisation » donner chaque jour des preuves de repentance ,de ce parti l’ex FN qui fut aussi le mien ..L’adversaire n’a que faire de sa repentance et considérera toujours qu’il faut détruire toute idée de souverainisme ,de culture, de laïcité telle que nous l’entendons .
    Marine accuse Marion de « racialisme » alors qu’elle ne défend que notre droit légitime de vivre comme nous l’entendons sans nous soumettre au diktat de minorités sacralisées . On est chez nous ! .
    ,

  8. AvatarAlexcendre62

    Marine est une avocate c’est tout dans la parole est rien dans l’action , Marion c’est le contraire elle vise et tape juste ! elle ne cherche pas a décolorer son camp en nous balançant que l’Islam est compatible avec la république . Marion assume sa couleur et l’identité d’une France plus que millénaire , je suis certain qu’avec elle ce pays ne reculera plus je n’en dirais pas autant de sa tante qui s’est souvent perdue dans ses phrases . Lorsque l’on a été traitée comme le RN par les banquiers ont les attaque tous jours et on fait une grève de la faim devant l’entrée de la plus symbolique , mais là bla bla et puis plus rien , notre pays est quasiment mort il n’y a plus de gant a mettre face a la clique de profiteurs . Mémère Marine nous le voyons bien n’est plus a la hauteur pour les prochains combats , j’en suis désolé mais c’est comme ça ! il est temps de voire les choses comme elles sont , Marine ce sera Macron bis d’autant que ce monsieur va prendre tout le monde de vitesse en démissionnant avant l’heure .

  9. Blanchard Jean ClaudeBlanchard Jean Claude

    Rien de raciste , je ne considère pas que les « blancs » soient supérieurs à une autre race, pas de principe de valeur , seulement la défense saine de notre culture, de notre art de notre façon de vivre, sans me soumettre à la pression de nouveaux arrivants . On est chez nous !

  10. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    =========================
    UNE INFO passage discrètement le 2 AVRIL 2020 (en pleine crise du coronavirus)

    – « L’assurance-chômage européenne à l’agenda de l’Eurogroupe « –
    …. [Cela fait plus de cinq ans que les économistes et les institutions considèrent un régime d’assurance-chômage paneuropéen.]…
    :::: https://www.euractiv.fr/section/avenir-de-l-ue/news/eurogroup-to-discuss-eu-wide-unemployment-reinsurance-scheme/

    La Commission planche sur un système de réassurance chômage paneuropéen. Il sera présenté lors de la prochaine réunion des ministres des Finances de l’UE.

    Toutes les solutions pour atténuer l’impact économique de la crise sanitaire sont envisagées. Ainsi, un régime d’assurance-chômage européen, qui fait déjà l’objet de débats depuis de nombreuses années, pourrait voir le jour dans un avenir proche.

    L’exécutif européen présentera sa proposition de mécanisme, censée surpasser les systèmes nationaux d’indemnités de chômage, à l’Eurogroupe le 7 avril, selon des sources européennes.

    Après la réunion de la semaine dernière, Paolo Gentiloni, le commissaire européen à l’économie, a affirmé que l’Eurogroupe « travaillait dur » sur cette initiative, qui devait initialement voir le jour à la fin de l’année.

    Il a néanmoins prévenu que l’UE, qui arrivait au bout de son budget à long terme (2014-2020), ne disposait plus de beaucoup de moyens pour concrétiser ce projet d’assurance-chômage — mais l’Eurogroupe trouverait des solutions pour financer le régime.

    D’après le Financial Times, les ministres européens envisagent de mobiliser les ressources en donnant le budget de l’UE, voire des contributions nationales, comme garantie. Ils visent ainsi à accumuler entre 80 et 100 milliards d’euros de fonds.

    L’argent servirait à consentir des prêts à taux réduit aux pays frappés soudainement par une crise, comme la pandémie actuelle.

    Même s’il s’agit d’une somme importante, et bien plus élevée que les 13 milliards prévus par l’instrument budgétaire pour la zone euro, elle ne représente pas plus de 0,7 % du PIB européen.

    L’an dernier, dans une ébauche de rapport pour la Commission, le groupe de réflexion CEPS a estimé que ce mécanisme atteindrait entre 0,3 % et 0,85 % du PIB de l’UE et la zone euro.

    Les présidents de la Commission, de l’Eurogroupe, de la Banque centrale européenne (BCE) et du Conseil européen ont abordé cette initiative lors d’une téléconférence mardi 31 mars.

    « Pour relancer l’économie européenne, nous devrons utiliser tous les leviers disponibles aux niveaux national et européen. Le budget de l’UE devra être adapté à cette crise. L’heure est venue de faire preuve de créativité. Toute option compatible avec le traité de [Rome] doit être considérée », a déclaré le président du Conseil européen, Charles Michel.

    Selon un porte-parole de la Commission, les quatre présidents ont échangé « sur leurs activités respectives concernant la préparation à la relance économique et la contribution potentielle de leurs institutions ».

    Dans un document interne qu’Euractiv a pu consulter, l’exécutif européen s’attend à ce que la crise provoquée par le coronavirus soit plus grave que la grande récession de 2009, et met en garde sur la « montée en flèche » du chômage technique.

    À l’origine, la Commission ne comptait pas présenter cette initiative, parce qu’elle demandait encore du travail pour parvenir un consensus entre États membres. Mais le besoin de mobiliser les ressources disponibles et l’opposition aux initiatives plus ambitieuses — comme l’émission d’« obligations corona », une dette commune a l’UE —, ont forcé l’exécutif européen à changer de stratégie.

    Cela fait plus de cinq ans que les économistes et les institutions considèrent un régime d’assurance-chômage paneuropéen. Le comité budgétaire européen a toutefois émis des doutes par le passé sur la complexité technique que représente l’instauration d’un tel mécanisme de stabilisation.

    Olaf Scholz, le ministre allemand des Finances, avait déjà proposé d’accorder des prêts à taux réduit aux États membres durement touchés lorsqu’il avait défendu le système de réassurance il y a plusieurs années.

    Mais d’autres options plus ambitieuses ont aussi été mises sur la table. Le think-tank Bruegel plaide pour un régime d’assurance-chômage européen en réponse aux catastrophes, qui serait aussi financé par des prêts ; il serait remboursé a posteriori par le pays bénéficiaire, mais aussi au moyen d’un taux de cotisation unique imposé à tous les salaires de l’UE.

    ____________________________
    VOIR AUSSI :

    1°).- Le budget de la zone euro, un projet de coureur de fond
    :::: https://www.euractiv.fr/section/euro-finances/news/le-budget-de-la-zone-euro-un-projet-de-coureur-de-fond/
    18 mai 2016

    Des eurodéputés tentent de désensabler le projet d’un budget de la zone euro. Un consensus politique du Parlement européen pourrait faire bouger les lignes.

  11. AvatarGillic

    Il faudrait de toute urgence que Marine laisse sa place de présidentialble à Marion ou à E Zemmour , elle, elle est grillée !!!!!!!!!

  12. AvatarDorylée

    Personnellement, je n’ai pas honte d’être blanc, d’avoir eu la vie que j’ai eu en faisant les choix que j’ai faits et je suis désolé pour tous ceux qui me jalousent alors qu’ils ont passé presque toute leur vie au soleil, si j’en juge à leur bronzage, quand j’entretenais mon teint blanc en travaillant sous le crachin normand et breton. Certains essayent de se racheter en étalant leurs gigots sur le sable de St Tropez pour leur donner la teinte en vogue dans les quartiers ; moi je reste fidèle à mes bottes,mon ciré, à la mer d’Iroise et à ma blancheur. Et merde à ceux que ça défrisent.

  13. AvatarDurandal

    Ce qu’a dit Marine (je cite là l’introduction de l’article de Christine) : « Marine a réagi à la déclaration de Marion en affirmant que cette dernière n’avait pas à s’excuser d’être blanche et française et qu’en agissant ainsi elle serait tombée dans le piège des racialistes et autres indigénistes. »…

    Vraiment pas de quoi fouetter un chat (j’adore les chats) !
    Certes on peut interpréter, et regretter pour certains, des propos qui peuvent paraître trop « retenus »…
    Mais, par cette petite phrase, me semble-t-il, elle n’a fait que refuser l’idée (d’une certaine interprétation) pouvant laisser penser que nous devons nous justifier et par là nous excuser d’être blanc en France.
    Elle n’a rien dit d’autre, je dirais même que cela va plutôt dans le sens : « Je suis blanche et je n’ai pas à le revendiquer car c’est un fait ! ».

    Désolé mais cette polémique n’est qu’un coup de savon sur la planche déjà pas mal lustrée !
    J’apporte une voix dissonante à ce qui semble bien être un « tribunal du peuple » car je le dis depuis trop longtemps il n’y a personne pour nous sortir de la merde et ce n’est pas en la remuant que nous ferons jaillir la lumière.
    Alors, à ceux qui refusent obstinément Marine et qui, de ce fait, évitent soigneusement de l’écouter, allant même jusqu’à déclarer que la cause est déjà perdue, je leur demande de faire un effort et de tendre l’oreille. Je trouve que Marine a durci le ton et infléchi son discours (dans la bonne direction) depuis qu’elle s’est déclarée candidate.
    S’il doit y avoir défaite nous serons tous responsables.
    Mais, pour beaucoup, le vol gracieux des chimères doit être fascinant à regarder…
    Aux portes du désert, la parole ne porte pas loin…
    (J’ai conscience d’y être, un peu, en écrivant ces lignes).

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Je reste convaincue que, pour le moment du moins on n’a que Marine et qu’il faut la soutenir, mais la soutenir n’empêche pas d’être critique de temps en temps, je ne l’ai pas descendue en flèche, j’ai écrit un article pédagogique, de réflexion sur ce qui se passe. C’est mon avis et personne n’est obligé de le partager, mais il est bien que Marine sache ce que pensent les siens.

      1. AvatarDurandal

        Christine,
        J’ai bien relevé le ton « réflexion » de l’article et son approche « conseil » destiné à Marine…
        J’ai voulu relativiser ce qu’elle a dit en suggérant une lecture différente.

        Ma réaction s’adresse surtout aux commentaires « ravageurs » qui se sont exprimés (ce qui est, bien sûr, légitime) mais me désolent au plus haut point car, pour moi, ils préparent la défaite en affaiblissant le mouvement.
        Quel remplaçant ? La question que se posent certains me rend mal à l’aise quand j’entends citer Marion (qui ne veut pas), Zemmour (qui assure son quotidien sans vraiment s’engager), Onfray (idem ou carte perso avec…), Dupont-Aignan (sans commentaire), Philippot (sans commentaire), Asselineau (pas vraiment cohérent), un général (?), des ex-FN et j’en passe… La liste s’allonge à chaque coup médiatique.
        L’horizon est bien sombre.

  14. frejusienfrejusien

    Marine pour dé-diaboliser son parti, veut laver plus blanc que blanc ( ce n’est pas un jeu de mot sur le blanc, désolé) c’est tiré d’un sketch de Coluche,

    Grâce à ses efforts, elle a pu être reçue sur les plateaux télé comme un candidat lambda et non comme l’héritière du sulfureux papa qui se fichait pas mal de « respectabilité électorale »,

    il est vrai que la situation a très rapidement évolué sous le règne de l’imposteur,
    les envahisseurs, qui se nomment eux-mêmes, faussement , les Indigènes, càd qu’ils se permettent de prendre notre qualificatif en sus d’occuper notre place, se sentent pousser des ailes , soutenus par toutes les instances au pouvoir.

    Il serait bon de passer également à la vitesse supérieure, engager sérieusement le combat, sinon, la petite Marine , elle va se faire manger toute crue

  15. Jean Claude BlanchardJean Claude Blanchard

    Alt-Droite (matricule 6921)
    Le double piège est celui dans lequel se vautre Marine Le Pen, un républicanisme incantatoire périmé et une soumission au politiquement correct. En endossant le combat de civilisation, Marion Maréchal est en phase avec l’opinion. Marine Le Pen a raté de train de l’Histoire.

    1. frejusienfrejusien

      je pense effectivement, qu’elle est un peu dépassée par les événements, dans son désir de bien faire,

      elle a peut-être raté le coche des GJ, période où elle n’a pas bougé un cil, évitant de se faire remarquer et niant toute implication dans le mouvement,

      n’était-ce pas le bon moment pour saisir cette occasion d’une juste révolte populaire ??

  16. AvatarRaphaël Zacharie de IZARRA

    GLOIRE DE L’HOMME BLANC

    Toi le petit Blanc aux mains propres et à l’âme tendre, toi le messie moqué des bonnes causes, toi le voyageur aux ailes pures et au bagage d’idéal, toi la cible de toutes les flèches, toi que tous persécutent pour cette faute impardonnable qui est de naître loin des oiseaux de malheur, toi le petit Blanc qui cherche les autres mais que nul ne veut comme hôte, toi dont le seul crime est d’être Blanc, dont l’unique gloire est de recevoir les crachats, dont le péché est d’oser protester, toi le mal-aimé de la Terre et de ses mythes, trouve asile en ces lieux bénis que je te montre…

    Ton Ciel est dans mes nuages.

    Sur ma page. Si proche du Soleil. Au pays de la Lumière.

    Avec ta face nette comme la neige, ton coeur clair comme le jour, tes pensées aussi droites que possible, tu rayonnes de vérité, de bonté et de justice.

    Rares sont ceux qui voient, frère Blanc, la vraie couleur de ton sang, la noblesse de tes desseins, la pureté de tes sentiments.

    Chez les endiablés tu resteras l’ennemi : avoir la peau pâle est une impiété. Avec ceux qui se croient francs, tu n’es qu’une ivraie…

    Entouré de cyniques, tu es le martyr de leur bêtise.

    Ils ne voient pas la hauteur de tes vues, la vérité de tes mots, les raisons de tes clartés.

    Pour eux, tu n’es qu’un fils de chien qu’il est permis de piétiner. Tu es le bouc-émissaire universel de leurs noirceurs.

    Frère d’Europe, tu es différent parce que tu es bleu, tu es riche car ton front reflète l’or, tu es beau pour la raison que tu es enfant de Dieu, toi aussi.

    Mais eux ne le savent pas, mais eux ne le croient pas, mais eux ne le veulent pas.

    Tu t’appelles Jean, Paul, Jacques, tu es Blanc, tu es saint, tu es Français et tu es un Christ crucifié.

    Brille donc dans cette bulle, sois léger sous ma plume, bois avec moi le vin de la vertu sous le halo de Lune et oublie les injures du monde.

    Toi le petit Blanc aux vues saines, aux airs distingués, aux bras de cygne, pardonne à tes calomniateurs et sois le bienvenu chez les élus de l’Olympe.

    Raphaël Zacharie de IZARRA

  17. la moutarde me monte au nezla moutarde me monte au nez

    il y a un fait que nous devrions tout de même prendre en compte, c’est que les 16 à 20 % de blacks américains, sont pour la plupart citoyens américains depuis des lustres,issus de l’esclavagisme.
    Alors que les blacks que nous avons chez nous, dont on ignore le nombre, puisque les statistiques ethniques sont interdites en France, nous ne sommes pas allé les chercher, ils sont venus de leurs pleins gré se réfugier chez nous, ils ont la double nationalité pour la plupart.
    Et maintenant, pour nous remercier de les avoir accueillis, logés, nourris, soignés, éduqués, ils nous emmerdent.
    En gros, ils voudraient recréer l’Afrique en France, c’est à dire à peu prés rétablir les conditions de vie qu’ils ont fui.
    Nous ne sommes pas racistes au départ, c’est eux qui ont créé cette idée, à force de nous emmerder et pour s’en servir contre nous.
    Ils ne cessent de tordre la vérité de la façon qui les arrange, exemples d’un coté la connasse qui trouve qu’il n’y à pas assez de noirs dans le cinéma et de l’autre la folle qui trouve qu’il ne devrait pas y en avoir dans la police.
    Qu’est ce qu’ils veulent à la fin?
    Nous, nous ne demandions qu’à vivre en bonne entente, mais il faut qu’ils arrêtent de nous agresser.
    Et quand on voit la soeur Traoré, avec sa coiffure à la Angéla Davis, outre le fait qu’elle est issue d’une famille de délinquants, il faut être aussi borné que Castaner pour ne pas voir où elle veut en venir.

  18. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Marion Maré[email protected]

    « Sur la colonisation, à quel moment on commence, à quel moment ça s’arrête la repentance ? Mes ancêtres ont vécu les razzias en Méditerranée et la traite arabo-musulmane pendant 15 siècles. Moi aussi j’ai droit à une indemnisation !? » #hdpros
    :::: https://twitter.com/MarionMarechal

    _______________________
    Marion Maré[email protected]

    « C’est tout le paradoxe de personnes qui se disent les héritiers de la lutte contre la France au prétexte de l’indépendance et qui en fait ont été les premiers à se précipiter en Métropole dès qu’ils ont pu ! » #hdpros #CameliaJordana
    :::: https://twitter.com/MarionMarechal/status/1271362318211915777

    _______________________

  19. AvatarArnaud

    Comment peut-on encore soutenir les Le Pen après 40 de non sens ? Le père cultivé et intelligent n’a jamais voulu être élu, la fille médiocre n’a jamais voulu être élue et pour la petite fille en diletente ça sera pareil. Combien de temps encore ces gens vont-ils enfumer les patriotes ?

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Ils n’enfument personne. Si les Français sont suffisamment cons pour préférer un nullissime comme Hollande et un pervers mondialiste comme Macron à des patriotes, ils n’y peuvent rien. Mais c’est aussi la faute de gens comme vous qui trouvent intelligent de taper sur ceux de leur camp, ce qui fait passer les salauds d’en face.

      1. Jean Claude BlanchardJean Claude Blanchard

        Christine à tout à fait raison , qui enfume qui ? Ce n’est pas de notre faute si  » le clan « Le Pen » comme dise certains mobilise les patriotes , les nationaux , les souverainistes les laïques sincères comme nous !
        Quelle têtes émergent dans notre camp pour remplacer les Le Pen ?
        J’ai pris mes distances avec Marine , mais il est un fait, si Marion ne se manifeste pas, si aucun candidat crédible n’apparaît , je voterai pour elle sans problème de conscience

  20. la moutarde me monte au nezla moutarde me monte au nez

    Je suis d’accord avec Christine, les malheurs de la France, nos malheurs, viennent du fait qu’une majorité de français sont trop cons, trop frileux, trop influençables pour voter français et préfèrent voter pour les marchands d’europe, de mondialisme et d’immigration.
    Je comprends qu’on ai pu se faire baiser par Sarkozi, avec son karcher, j’en fais parti, au second tour seulement, mais pour avoir voté Hollande et ensuite Macron, franchement, plus con que çà, on meurt!

  21. AvatarGladius

    Marine a hérité de certaines « manies impulsives » de son père, consistant à avancer positivement de trois pas en avant .puis de faire marche arrière, de deux pas. Mais curieusement leurs motivations sont exactement inverses, les premières ayant pesé, a contre-courant, très certainement et très lourdement, sur le fondement des secondes.

    Le père, au tempérament de baroudeur, de fonceur et de bravache. ne pouvait s’empêcher, pour le plaisir, de lancer devant un auditoire de militants ébahis (positivement en même temps que négativement) des  » mots » qu’il croyait « bons » mais qui n’étaient pas exempts d’une certaine provocation, empreinte elle-même d’un « soupçon » de racisme qui se voulait « mondain » et détaché.

    Ce qui lui a valu, d’abord au sein du FN de l’époque et a fortiori dans l’opinion publique, des revirements spectaculaires et brutaux, de ses cotes de popularité et d’impopularité. Comportement erratique déconcertant, mais qui a fait de lui, et à jamais, un épouvantail voué à n’être plus qu’un figurant-battu d’avance à toute élection présidentielle. Résultat : beaucoup d’efforts et d’espérance pour rien. .

    Pour Marine,un scénario assez similaire s’est mis en place et se précise de jours en jours et d’années en années, bien que les tenants et les aboutissants ne se ressemblent pas, alors même qu’ils se combinent. :

    En premier lieu la marque de fabrique Le Pen, indélébile, qui reste sans conteste et bien que hors de toute objectivité, un boulet, un frein. Cette marque traîne avec elle un ressenti restrictif dans l’inconscient de nos compatriotes, défavorable à un ralliement national d’envergure derrière Marine, mais pire, de l’ensemble des patriotes, très divisés (comme toujours hélas !).

    Force est de reconnaître que le grand Rassemblement National auquel Marine croyait est, de fait, un fiasco. Combien de LR ont rallié le RN ? une poignée.

    En second lieu, Marine a cru que, pour gagner en popularité en en adhésion d’esprit, il lui suffisait de se démarquer de l’empreinte se son père en jouant, au nom du principe de la « dédiabolisation », un scénario ultra républicain, plutôt soft (foin de tout activisme à la « Jean Marie », d’où sa longue répugnance vis à vis des Identitaires).

    Cette approche a certainement été la bonne, au départ. L’ennui, c’est que Marine aurait dû modérer et adapter son logiciel de base, au fur et à mesure que les événements et les signes de malheur s’abattaient sur la France. Le contexte actuel ne peut pas se contenter d’une certaine mollesse de la part d’une personne qui veut restaurer la France De ce point de vue, Marion aurait des leçons à donner à sa tante. ,

    En effet, et malgré le fait qu’il lui arrive de délivrer quand même, quelques fois, des messages à résonance patriotique bien venus, elle se complaît à forcer sur la note du « républicanisme pour tous » et de surjouer sur la question de l’antiracisme. On se souvient, entre autres, de »l’Islam compatible avec la république ». De ses deux recadrages brutaux envers l’excellent Odoul à qui elle reproche de dire simplement la vérité toute crue, sans fioriture, ni faux-semblants.

    C’est à se demander si elle n’a pas encore compris que le fait de donner des « gages » à nos ennemis politiques ne lui procurera jamais, au grand jamais, aucune mansuétude de leur part, mais que cela pourrait, à l’inverse, décourager nombre de patriotes et leur faire quitter le navire. Nous le voyons chaque jour dans les colonnes d’avis de beaucoup (trop) de nos amis de RR, qui ne croient plus guère en elle ou qui s’interrogent.

    Je crains, en outre, qu’elle ne se fie pas assez à certains de ses conseillers, les plus capables et qu’elle n’en fait qu’à sa tête. Son conseiller politique Philippe Olivier, homme avisé et rompu au combat politique depuis des lustres, aurait-il quelque difficulté à la « recadrer gentiment » en certaines circonstances ?

    Alors que faire ? que peut-on espérer ?

    Je suis d’accord avec Christine pour dire, qu’en l’état (des choses et du temps),elle est notre « championne » et qu’il serait mal venu, maintenant,de lui mettre des bâtons dans les roues. Tenant compte du fait que 2022 est maintenant trop proche et que l’on ne voit poindre aucun autre candidat (patriotique) de taille à opposer à Macron, il semble que les jeux soient faits et qu’il est plus que probable que nous nous retrouvions à nouveau, devant un duel Macron-Marine (perdu d’avance pour elle car seule contre tous les autres; comme toujours !);

    Que de temps et d’occasions perdus ! On a cru à 2017. On ne croit plus guère en 2022 !

    Alors faudra-t-il attendre encore jusqu’à 2027 ? (à condition d’ailleurs de « tenir » jusque-là). Peut-on espérer la survenance avant cette date,d’un messie (ou d’une Marion ou d’une néo Jeanne d’Arc?). A moins que la marmite explose avant ?

  22. la moutarde me monte au nezla moutarde me monte au nez

    en 2027 ce sera Jordan Bardella qui sera présidentiable, car je crois les français trop machos pour être capables d’élire une femme comme présidente.
    De plus Marion s’est mise en dehors de tout appareil politique.

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Je ne pense pas qu’il y ait d’élections en 2027 ; ce sera définitvement plié.

      Quant à 2022 … hum ! hum ! Les magiciens qui mènent le monde dont l’UE et la France ont des tours de magie dans la manche et ils en font d’excellents (pour eux).

Comments are closed.