Seattle : un quartier tenu par les émeutiers fait sécession d’avec les Etats-Unis, Trump voit rouge !


Seattle : un quartier tenu par les émeutiers fait sécession d’avec les Etats-Unis, Trump voit rouge !

.

C’est le grand bordel qui continue…

 Un quartier entier de Seattle, par la faute du Maire gaucho et du chef de la police qui ont baissé les bras, a été vidé de ses policiers et autres autorités, et déclaré « zone autonome », baptisée  CHAZ. Quant aux pauvres habitants du quartier qui ne partagent pas l’hystérie collective, ils sont abandonnés à leur triste sort…

Bien que la CHAZ ne soit évidemment pas reconnue par les autorités, plusieurs cartes de ce territoires commencent à circuler sur Internet, et sa page Wikipédia a même été créée. Des habitants du quartier s’amusent de vivre à présent dans une « enclave autonome » : « Il y a une zone de six pâtés de maisons dans mon quartier qui fait sécession avec les Etats-Unis, ce sont des mots que je n’aurais jamais pensé écrire ici« , a tweeté cet internaute.

https://www.lejdd.fr/International/a-seattle-des-manifestants-prennent-le-controle-dun-quartier-et-creent-une-zone-autonome-3974125

.

A Seattle, des manifestants prennent le contrôle d’un quartier et créent une « zone autonome »

Après dix jours d’affrontements entre police et manifestants, la maire de Seattle a décidé, en signe de désescalade, de laisser les protestataires s’installer dans un quartier de la ville. Ces derniers y ont établi une « zone autonome ».

.

“Bienvenue dans la zone autonome de Capitol Hill à Seattle, plus connue sous l’acronyme Chaz (pour “Capitol Hill autonomous zone”). Ici tout est libre et gratuit”, souligne le Seattle Times.

On y trouve de la nourriture gratuite “à la cantine solidaire No-Cop Co-op, des masques gratuits distribués par des manifestants, une zone d’expression libre où chacun peut dire ce qu’il a à dire, et des projections gratuites de documentaires, comme celui de la réalisatrice Ava DuVernay sur l’incarcération de masse des Africains-Américains”, relate le quotidien local.

https://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/manifestations-la-zone-autonome-de-seattle-fait-sortir-trump-de-ses-gonds

.

.

« Vous quittez à présent les Etats-Unis d’Amérique. » Voici l’un des messages qui barrent l’entrée de la CHAZ, la zone autonome de Capitol Hill (« Capitol Hill autonomous zone », en anglais), installée dans l’Est de Seattle ces derniers jours. Après d’intenses manifestations dans cette ville de l’Etat de Washington, à l’extrême nord-ouest des Etats-Unis, les protestataires ont finalement gagné le droit de s’installer dans ce quartier. En signe de désescalade, la police a évacué les rues et même le commissariat local. Sur sa façade, les manifestants ont remplacé le mot « police » par « people » (« le peuple »).

 

.

La « zone autonome » sans police, sans autorité ? Une espèce de Nuit debout et de Notre-Dame des Landes : des fleurs, et des bougies pour Floyd, du « street art »,  des camés, des joueurs de guitare, des concerts toute la nuit, des distributions de nourriture gratuites (par qui ? la Mairie ? Ils en sont bien capables pour acheter la paix sociale »)… .

Il faut dire que les autorités étaient dépassées, la violence croissait d’heure en heure et la police quoique réquisitionnée en très grand nombre, ne savait plus où donner de la tête…Et des contre-manifestants pétaient les plombs, un homme dit « d’extrême-droite » évidemment avait foncé dans la foule avec sa voiture et tiré dans le tas…. Bref, les autorités ont abandonné le terrain aux manifestants, aux racailles, à ceux qui cassent tout… 

 

 

Ci-dessous on voit les forces de police et 6 policiers essayer de maîtriser un seul homme… Ben oui, comme en France, les policiers n’ont plus le droit de faire usage de la force, alors, forcément…

 

.

Bref, l’Afrique gagne l’Amérique et l’Europe, avec des clans, des guerres tribales, des territoires ennemis. Ce n’est pas encore la Guerre du feu, mais on n’en est pas loin.

Il est évident que de nombreuses CHAZ risquent de naître partout aux Etats-Unis et nos délicieuses racailles, en France et en Belgique, vont être tentées de suivre le modèle du grand frère américain… à moins qu’un zeste de raison ne leur fasse comprendre que, en zone autonome, on se débrouille pour manger… Manger en faisant la fête, en organisant des palabres, sans travailler… ça ne peut durer qu’un temps, sauf à avoir de gros moyens et de gros soutiens comme Gates et Soros (au hasard).

Et c’est très possible. 

Nous le disons depuis quelques jours, tout cela n’arrive pas par hasard, cela ne peut pas arriver par hasard. De coronavirus en crise économique, de crise économique en émeutes… ils ont tout pour à la fois empêcher Trump d’être élu  et pour imposer un gouvernement mondial.

https://resistancerepublicaine.com/2020/06/11/larcheveque-du-vatican-a-trump-on-organise-le-chaos-pour-mettre-en-place-une-dictature-planetaire/

.

Si l’armée ne bascule pas du côté du peuple légitime, Trump est mort et nous aussi.

Il se trouve, fort heureusement, que Trump n’a pas l’air décidé à (se) laisser faire :

Trump déclare que des terroristes nationaux ont pris le contrôle de Seattle et demande que le CHAZ soit repris

Le président Donald Trump a exigé que les responsables de Seattle reprennent immédiatement le contrôle d’une zone à six pâtés de maisons et d’un poste de police qui ont été pris en charge par des manifestants armés de George Floyd qui demandent la dissolution du département de police et des tribunaux de la ville.

Le gouverneur de la gauche radicale (de Washington, Jay Inslee) et le maire de Seattle sont raillés et joués à un niveau que notre grand pays n’a jamais vu auparavant  », a tweeté Trump mercredi soir.

«Reprenez votre ville MAINTENANT. Si vous ne le faites pas, je le ferai. Ce n’est pas un jeu. Ces vilains anarchistes doivent être baissés (sic) IMMÉDIATEMENT. DÉPÊCHE TOI!‘ il a continué. «Les terroristes nationaux ont pris le contrôle de Seattle, dirigée par des démocrates de gauche radicale, bien sûr. LA LOI ET L’ORDRE!’

https://news-24.fr/trump-declare-que-des-terroristes-nationaux-ont-pris-le-controle-de-seattle-et-demande-que-le-chaz-soit-repris/

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


28 thoughts on “Seattle : un quartier tenu par les émeutiers fait sécession d’avec les Etats-Unis, Trump voit rouge !

    1. AvatarPamela Fayre

      Avez-vous vérifié qu’il n’existe pas un racisme des antillais envers les africains noirs et vice-versa?

      1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

        @ Pamela Fayre
        Mon gendre qui est antillais et noir de peau – et pas raciste pour un sou – m’a déjà confirmé que le Guadeloupéen ne condidère pas le Martiniquais et réciproquement. Les Antillais s’entendent pour ne pas apprécier les Blancs et led Noirs d’autres contrées. Ma fille qui a plutôt le physique d’une Européenne me l’avait aussi confirmé ayant eu à subir des regards malveillants pendant son séjour en Martinique pour des raisons familiales.
        Une de mes connaissances d’origine Afrique subsaharienne – donc de l’Afrique Noire – m’avait également confirmé que le Martiniquais et le Guadeloupéen n’apprécient pas les personnes de son origine ayant eu à subir elle-même le racisme venant des Antillais des îles.
        Ai-je répondu à votre question ?

        1. AvatarPamela Fayre

          Vent d’Est, Vent d’Ouest,
          Merci de m’avoir répondu à une question qui s’adressait d’abord à « .QUIDITVRAI »,
          lequel reste coi,
          ce qui n’étonne pas !

    1. AvatarRajkoumar

      à Vademecum : on en a pas chez nous des quartiers comme ça ?
      pour une fois, on a précédé les Américains.
      Et de plus, ici, on les loge,nourri, blanchi, soigne, et … et on arrête, la liste est trop longue

      1. AvatarDorylée

        La zone de non droit de Notre Dame des Landes est restée QUATRE ANS !!! Toutes celles qui entourent nos grandes villes existent depuis combien d’années ? Le moisi ne disparaît pas tout seul et si l’on ne fait rien contre, il s’étend jusqu’à corrompre toutes les vivres. Il faut juste choisir notre avenir…

  1. Avataralf

    Prochainement en France ….. . Tout est gratuit ? , bin il faut couper l’eau et l’électricité , ça ce n’est pas gratuit . Pour la nourriture , payer cash à l’entré de la zone , sinon rien . Il faudra aussi installer une frontière et avoir un passeport . On verra bien combien de jours ils vont tenir .
    alf

  2. Avatarclaude t.a.l

    En France, c’est pour bientôt……

    Rapport de non-arrestation rédigé le 9 juin, à La Rochelle :

     » – Remettons ( le délinquant ) en circulation, le saluons poliment et lui souhaitons une bonne fin de journée.
    – Pas d’interpellation afin d’éviter toute éventuelle émeute ou accusation future de racisme.  »

    https://www.fdesouche.com/1385793-info-va-la-rochelle-des-policiers-refusent-une-interpellation-par-peur-detre-accuses-de-racisme-apres-le-discours-de-castaner

    1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

      @ claude t.a.l
      Ils n »auraient pas peur s’ils se savaient soutenus par leur hiérarchie et par tous leurs collègues de France et de Navarre. Il faudrait à ces derniers de prouver leur soutien et solidarité en cas de besoin. Et de répliquer si nécessaire contre la racaille qui ne manquera pas de monter au créneau avec détermination.
      Sinon je crains pour cette dernière une sanglante rébellion de la part des FDS. Le vrai souci est qui la police, les CRS et l’Armée protègeront le cas échéant : les FDS insultés et agressés qui ne feront que de se défendre ou les racailles, black blocs et autres antifas ?

  3. AvatarMachinchose

    « Ce n’est pas encore la Guerre du feu, mais on n’en est pas loin. »

    j’ ai changé mon prénom pour celui de Naoh et ceux de mes petits fils en Nam et Gaw

    nous sommes prets a affronter Aghoo le velu et ses deux frères

    Faoum m’ a réservé sa nièce GAMLA …………….

  4. AvatarHollender

    Ça vient,….. Kastaner va sauter et le Freluquet du Touquet va le suivre dans la tombe…ENFIN. !
    Il faudra fouiller la valise de ce cher Christophe,….. Voyou un jour, voyou toujours.

  5. AvatarFomalo

    Au mieux ça sera terminé dans deux semaines, fin juin (les vacances, quoi, les vacances!) au pire mi-juillet.. Trump aura trouvé la parade après avoir identifié l’origine des mises-en-flammes.

  6. AvatarLéon de Lusignan

    Je pari que nos ennemis vont tester la résistance des forces de l’ordre en guérilla urbaine leurs QG sont les mosquées casernes avec les cachés d’armes planquées, ils voudront évaluer la motivation de résistancel du gouvernement d’ici peu et comme Choupinet n’est pas Trump… Préparons nous.
    Force et Honneur.

  7. AvatarKarl der Hammer

    « Ces vilains anarchistes doivent être baissés (sic) IMMÉDIATEMENT. DÉPÊCHE TOI!
    Après avoir retrouvé le tweet de Donald Trump:
    « These ugly Anarchists must be stopped IMMEDIATELY. MOVE FAST! » = il faut stopper ces affreux anarchistes immédiatement. Agissez vite.

  8. AvatarMalou30

    De toute façons ce qui se passe aux USA ce n’est ni plus ni moins qu’un coup d’état ! N’ayant pas réussi leurs coups ( les démocrates) à destituer Trump .
    ils le piègent avec les émeutes !

  9. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    UNE ÂME de dictateur ? Comment se ^permet-il çà ? Pas ennué par la justice et les forces de l’ordre ? Et Macron, toujours rien à dire contre ceux qui assaillent notre Nation, notre République, notre Société ?

    «Pas de racistes dans nos quartiers»: Vikash Dhorasoo renomme une rue de Paris
    :::: https://sptnkne.ws/CEnp

    L’ancien footballeur et candidat LFI aux municipales à Paris s’est vanté d’avoir renommé la rue Cuvier, un anatomiste français du XIXe siècle, en rue Paulette Nardal, la «première femme noire qui a étudié à la Sorbonne».

    Jeudi 11 juin, Vikash Dhorasoo a annoncé qu’il avait rebaptisé une rue parisienne en l’honneur d’une femme noire. Un acte qui fait écho aux statues retirées ou vandalisées aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Belgique ou en Martinique à la suite du mouvement «Black Lives Matter».

    Avec @DecidonsParis on a renommé la rue Cuvier en rue Paulette Nardal,
    la 1ere femme noire qui a étudié à La Sorbonne

    Pas de racistes dans nos quartiers ✊🏾

    Cuvier, anatomiste du 19eme siècle tenait les noirs africains pour « la plus dégradée des races humaines » ✊🏾 pic.twitter.com/eNwMRKhaJq
    — Vikash Dhorasoo (@vikash_dhorasoo) June 11, 2020

    Avec sa liste «Décidons Paris!», avec laquelle il n’a pas pu passer au second tour des municipales, le candidat apparenté à La France insoumise (LFI) a décidé de supprimer l’ancien nom «rue Cuvier» et y a apposé un autocollant avec le nom de Paulette Nardal, «la première femme noire qui a étudié à la Sorbonne».

    …/…

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Incroyable ce que vous nous apprenez MSDO !

      Cette ordure de footeux ose s’attaquer à Cuvier !

      La rue porte ce nom depuis 1838 !

      Dehors et remigration de l’ordure !

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Bonjour @Antiisam ;

        -« Dehors et remigration »-

        Oui ! c’est ce que je pense pour lui et pour la majorité de ceux qui « sont pas contents de la France » ; qui n’aiment pas la France telle qu’elle était quand ils y venus et toujours pas, malgré tous les changement et adaptations « À LEURS CONVENANCES » sans tenir compte de la sensibilité et des intérêts des Français historiques.

        On s’achemine de toutes les façons vers une dictature ; mais plutôt que subir, au moins un gouvernement de deux, trois mandats à poigne et dans le seul intérêt de la France, de la Nation Française et des vrais Français d’âme, de cœur et d’esprit.

        Ce gouvernement là qui ne s’encombrera plus de toutes les entraves droit-de-l’hommistes -(à sens unique, pour le seul profit et intérêt de l’étranger, de la « minorité, qui plus est anti-France »)- érigées depuis des décennies et qui tuent la France et les Français.

        Oui ! il faut revenir sur tout ce qui a porté préjudice à notre Nation, le droit du sol, la double, triple, quadruple nationalité ; priorité aux seuls Français , déchéance de la nationalité même pour les enfants d’immigrés et expulsion hors de France, (fichage ; frontières, douane, contrôles sérieux aux frontières) retrait de la loi sur l’obtention de la nationalité française à la naissance pour les enfants d’étranger.

        Tous autant qu’ils sont, qui se sentent plus eux, plus anti-français, anti-France déchéance de la nationalité et remigration !

        ….

        La France, quand on y vient, on y vient parce qu’on la connaît et qu’on y est sensible, qu’on a envie de faire corps avec elle et la Nation ; sinon on ne vient pas et on ne vient surtout pas pour en faire un pays qui ressemble à celui qu’on a laissé. On fait corps et âme avec cette nouvelle Patrie.

        Et aux yeux de ceux qui sont concernés, mon propos ne devrait pas les choquer parce qu’au quotidien ils nous donnent la preuve qu’aimer sa Patrie est légitime et naturel en gardant leur nationalité d’origine et en réclamant que la France ressemble toujours plus à leur pays d’origine. Ils nous le prouvent, non seulement en voulant que la France soit comme chez-eux, se plie à leurs us et coutumes, mais aussi en ne respectant pas la France ni les Français historiques ; en malmenant au quotidien l’Une et les Autres ; en détruisant, en changeant la société, en assassinant, ….

  10. AvatarCaughnawaga

    Qu’est-ce qu’il vont faire si y a des gens qui tombent malade.??? Les ambulances sont aux États-Unis. Et ils ne font plus partie des États-Unis.

  11. AvatarAnne-Marie G

    Dans le Face à l’info de jeudi, les dernières nouvelles des USA qui faisaient sauter d’enthousiasme Kelly sur sa chaise portaient sur deux généraux accompagnant Trump se rendant sur les lieux de la cathédrale vandalisée à Washington et qui étaient réticents à envoyer l’armée pour rétablir l’ordre ! Hier soir au JT Delahousse avec gourmandise montrait l’organisation de « Chaz » où tout se déroulait dans une ambiance festive et joyeuse, libéré du joug de la police et des USA. C’est la révolution « pacifique » qui commence semblait le message subliminal. Mais à aucun moment ces journaleux « républicains » n’ont posé la question du libre consentement des habitants occupés par les anars de Chaz. J’ai pas l’impression que cela a été la condition préalable ou a posteriori. J’ai vu dans des vidéos récentes l’air épuisé de Trump. Quand notre micro-président fatiguait et déprimait pendant la crise des GJ autrement plus tranquille que celle qui se déroule aux USA et qu’il trouve juste pour s’être abstenu de dénoncer ses désordres. Idem pour le Bojo qui fait pâle figure dans la crise, il a dû épuiser toutes ses forces dans le Brexit. N’est pas Churchill qui veut. Si Trump en a la trempe, pas lui. On se demande même à quoi lui servira son brexit vu qu’il est prêt à laisser le pouvoir aux hordes déchaînées ou du moins à exécuter leurs volontés au mépris de tout honneur.

Comments are closed.