Le climatologue à l’origine de la fable du réchauffement climatique condamné pour manipulation de données !


Le climatologue à l’origine de la fable du réchauffement climatique condamné pour manipulation de données !

.

Deux affaires énormes, avec des conséquences énormes sur la politique mondiale éclatent pratiquement en même temps. Et les deux pour escroquerie, manipulation de données…

L’affaire du Lancet sur l’hydroxychloroquine.

L’affaire de Mickael Mann, qui, par de prétendues découvertes, en 1999, a fait carrément changer au GIEC ses prévisions et a remis en cause ses anciennes connaissances. Il se trouve qu’un autre climatologue de renom, voire de génie (le Raoult de la climatologie), Tim Ball, a passé des années à se battre contre Mann et à démontrer qu’il manipulait les données…Ball défend l’idée que le CO2 n’est pas un gaz à effet de serre qui augmenterait la température mondiale, il a écrit un livre intitulé « La corruption délibérée de la science du climat » . [Il a déclaré au National Geographic que le réchauffement du dioxyde de carbone n’était qu’une hypothèse, mais qu’il avait été traité comme un fait car il correspondait à un programme politique et aux opinions des écologistes. Il a réitéré le point de vue selon lequel le réchauffement climatique d’origine humaine a été fabriqué par le mouvement environnemental. wikipedia]

Tout ça donc sur fond politique, les démocrates-gauchistes  ayant intérêt à faire croire à la réalité du réchauffement climatique pour taper sur les nations occidentales industrialisées, leur mettre des bâtons dans les roues afin de privilégier les  pays en voie de développement. 

L’année dernière, enfin, le tribunal a donné raison à Tim Ball, l’escroquerie de Mann a été démontrée… si bien que le prix Nobel qui lui avait été donné lui a été retiré…

Nous allons publier une série d’articles sur le sujet du prétendu réchauffement climatique, articles écrits par Gérard Mény qui mène, en France, une lutte courageuse, depuis des années, contre l’imposture du réchauffement climatique. Voici le premier.

Christine Tasin

 

Le climat est donc un autre angle d’attaque pour mettre en évidence la supercherie de l’OMS associée par l’ONU et l’état profond à l’OMM. Trump a quitté les accords de Paris et vient de couper les vivres à l’OMS il est vilipendé par les mêmes Médias que Raoult, c’est bon signe. Macron en rajoute une couche avec l’impôt européen mais n’ose pas encore parler d’impôt mondial…

 

 

Le GIEC : Trois Sciences climatiques en une.

1.   La préhistoire du climat mondial (1988-1999).

Elle commence en 1988 avec la création du GIEC alors que la période industrielle se termine. Durant les douze années qui suivirent sa création, les croyances climatiques du GIEC se sont adossées à la courbe ci-dessous, Planche 1. Figurant dans le rapport N°1 du GIEC, elle a été obtenue en se référant au Proxy des cernes des arbres, une méthode qui permet une évaluation d’une précision relative des variations de températures qui ont marqué le dernier millénaire. Cette méthode a été suffisante pour mettre en évidence la vague de froid qui a touché l’Europe à la fin du 17ième Siècle début du 18ième , appelée « Little Ice Age », ou Petit Âge de glace ou Maunder Minimum. La période chaude médiévale très étalée, apparaît clairement avec un retard de 180 ans. Le Proxy donne une meilleure précision dans la mesure de température que dans la datation de l’évènement.

Par cette courbe le GIEC reconnait donc l’historique des températures et l’existence de ces deux périodes : le « Little Ice Age » et la « Medieval warm Period ». Ce qu’il est important de souligner avant que ce soit oublié puisque le CIEC prétendra plus tard que ces deux grandes périodes n’ont pas existé. Ce qui lui permettra de prétendre que le réchauffement actuel est exceptionnel et sans précédent.

D’ailleurs qui aurait attribué des  noms à des évènements  qui n’auraient pas existé?

Global Temperature Anomalies de 900 à 2000 Planche 1

Nous reconnaîtrons à la Planche 1 le mérite d’exister et d’être une courbe de tendance des températures de 900 à 2000 qui a figuré dans le rapport N°1 du GIEC. L’OMM, qui est à la Météorologie ce que l’OMS est à la Santé, est donc l’autorité mondiale compétente pour reconnaitre ainsi les deux évènements climatiques majeurs du dernier millénaire :

  • le petit âge glaciaire (en avance de 50ans sur cette courbe). Il est marqué de quelques faits historiques qui ont vu la Seine et la Tamise totalement gelées tout comme le vins de Bordeaux qui se vendaient au kilo durant des hivers rigoureux. Celui de 1709 fut le plus dramatique puisque froid et famine firent 600000Morts en France.
  • la période chaude médiévale (en retard de 180ans sur ce graphique) a été marquée par l’installation en 986 des Vikings d’Eric le Rouge avec femmes, vaches et enfants dans les verts pâturages du Groenland. En furent-ils chassés plus tard par le froid revenu en 1450 ?

2.  La Période faste du réchauffement climatique dit anthropique (1999 à 2016)

En 1999 les croyances précédentes du GIEC s’envolent lorsqu’elles sont remises en cause par un climatologue en renom le Dr Michael Mann, PHD (diplôme de doctorat de recherche)de deux ans d’âge de l’Université de Pennsylvanie. « Du coup » le GIEC en oublie son premier rapport et son graphique Planche 1 immédiatement contredite mais subitement devenue obsolète sans aucun bruit.

Une tout autre vérité apparaît ainsi dans les rapports du GIEC dès 1999. La courbe obtenue par un prélèvement statistique ordonné, loin d’être radôme, est ainsi validé par la Vérité Informatique souveraine dans le Monde scientifique de demain. 

Planche : 2

Incontestable vérité pour les savants choisis et financés par le GIEC. La tête de Pont de la science climatique voit dans cette courbe, en oubliant son passé inculte, « l’exceptionnelle » ascension de la température globale de la Terre depuis le début de l’ère industrielle. En 2001 dans le souci de frapper les imaginations mais aussi de distraire le regard du lecteur et des relecteurs des rapports du GIEC. Dans un souci publicitaire la NOAA(National Oceanic and Atmospheric Administration U.S. Department of Commerce) a l’idée d’habiller la courbe, d’une Crosse de Hockey pour en dissimuler l’évidente falsification. Elle devient le Hockey Stick de l’IPCC ou la courbe en forme de Crosse de Hockey du GIEC.

Le façonnage de la courbe de température globale permet d’entrevoir une certaine similitude avec celle du taux de CO2 que les activités humaines font grimper.  Avec beaucoup de conviction voir de mauvaise foi, le GIEC réussit à faire couvrir la courbe de la température globale par le Taux de CO2. Les deux courbes sont classifiées « sans précédent ».

Ainsi leur ascension simultanée vers les sommets feront du CO2 un premier de cordée qui, sans autre preuve physique, fera croire à la Presse spécialisée et à quelques savants en mal de gloire que l’augmentation de l’effet de serre résultant de celle du taux de CO2 est seule responsable de la prochaine fin du monde climatique.

Le formatage de l’opinion publique mondiale par la théorie du « réchauffement climatique anthropique » va pouvoir commencer. L’égrégore ainsi créé écrasera tout sur son passage et fera du réchauffement climatique une religion mondiale pour une domination mondiale. Planche 2 la courbe à Gauche de Michael Mann trouve son inspiration choisie dans les datas du dernier millénaire de la courbe de droite. Le processus de prélèvement automatique a choisi les valeurs sans pour autant altérer la pente de la courbe falsifiée.

Durant cette période faste pour le GIEC un Anglais d’origine sans peur et sans reproche, déteste les injustices, un sentiment partagé par les gens honnêtes, souvent des petites gens comme moi. Il s’appelle Tim Ball il est le premier à recevoir un PhD en climatologie au Canada. Il est donc bien placé pour se moquer de son petit frère de l’université de Pennsylvanie. Ne souffrant pas la contestation dangereuse pour l’entreprise mondialiste il poursuit Tim Ball en diffamation. L’instruction par la Cours Suprême de Colombie Britannique  débouche sur un premier procès en 2016. Il va ébranler la notoriété du GIEC. Débouté, Michael Mann  fait appel.

3.  Le réchauffement climatique anthropique dans la tourmente

En 2016 la courbe en forme de crosse de Hockey disparaît donc sans fanfare des rapports du GIEC. Après le jugement de la Cour Suprême le réchauffement climatique anthropique a perdu de sa superbe mais l’égrégore populaire est intact bien couvert par le silence des médias des riches.

Pourtant une question se pose pour le GIEC comment remplacer la frauduleuse courbe en forme de crosse de Hockey ?

Depuis 1998 des instituts célèbres annoncent un ralentissement du réchauffement anthropique. Des actions vont essayer d’endiguer une possible déroute.

Tout d’abord la NASA avant la Victoire imprévue de Trump par les agences américaines va chercher à démontrer que les activités solaires sont quasiment constantes et qu’elles ne peuvent donc pas être responsable du réchauffement climatique et ce d’autant moins que la température s’est stabilisée depuis 1998.

Le GIEC se retrouve devant une cocasserie paradoxale :

  • La disparition de la courbe en forme de crosse de Hockey de Michael Mann oblige le GIEC à trouver un remplaçant à l’effet de serre puisqu’ils ne peuvent avouer que la concordance frauduleuse CO2/Température n’était pas la cause du réchauffement.
  • Comme le taux de CO2 continue de grimper dans l’indifférence générale de ceux qui prétendaient le faire baisser, le GIEC doit aussi expliquer pourquoi la température a cessé d’augmenter.
  • Dans le même temps pour augmenter la confusion la NASA a rendu les activités solaires totalement plates et incapables d’avoir le moindre impact sur la température.

Nous sommes donc dans une impasse totale où plus rien ne bouge sauf cet âne têtu de taux de CO2 qui continue à grimper au rythme effréné de 1.9ppmv/an.

En octobre 2019 le Président Macron a tenté de remotiver les troupes de la convention citoyenne pour le climat qui sont embarquées de fait dans un débat biaisé que le Président voulait justement éviter sans « revenir sur le Fond ».

A moins que cette convention n’ait la mort dans l’âme comment le Président du CESE va-t-il pouvoir se sortir de ce traquenard ? Et vous ne savez pas tout.

Trump résistera-t-il à la tentation de traîner ce Démocrate devant la Cour Suprême des Etats Unis pour atteinte aux intérêts de l’Etat américain ?

Voulant vérifier la durée du procès je découvre à l’instant cet article qui fera date dans l’histoire du réchauffement climatique :

http://ace.hendaye.over-blog.fr/2019/09/michael-mann-alarmiste-climatique-prix-nobel-condamne-pour-fraude.html

C’est donc après 9 ans et plusieurs millions de Dollars à la charge de Michael Mann qui, s’il n’était pas sponsorisé, n’aurait jamais pris le risque qu’il a voulu faire endosser à Tim Ballpour le faire taire. Intègre, Tim a pris le parti de « ne pas subir » malgré la pression qui pèse lourdement sur lui-même et sur sa famille, Tim est resté à l’avant-garde des scientifiques qui exigent plus d’ouverture et de transparence de la part des chercheurs financés par le gouvernement.

« Ce résultat extraordinaire devrait entraîner de graves répercussions juridiques pour le Dr Mann aux États-Unis et pourrait s’avérer fatal à la science du climat, qui prétend que les températures modernes sont «sans précédent». »

 Super Tim you deserve the Ball!!!

L’institut Nobel contacté par téléphone semble avoir retiré Michael Mann de la liste des récipiendaires de cette récompense suprême. [NDLR Mann s’estime nobélisé parce qu’il a collaboré (comme des milliers d’autres chercheurs de diverses disciplines) aux travaux du GIEC, le comité de l’ONU sur le climat qui a reçu le prix Nobel de la Paix en 2007, conjointement avec Al Gore et son film. source ici ].

Si je peux me permettre, au nom d’une science intègre dont je fus victime pour que vous le ne le deveniez pas en prenant l’avion, merci à l’Institut Nobel pour ce beau geste. Reste les Prix d’Al Gore et de l’agitatrice/activiste Greta qui a fait tant de mal à notre Jeunesse..

Gérard Mény

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




21 thoughts on “Le climatologue à l’origine de la fable du réchauffement climatique condamné pour manipulation de données !

  1. AvatarMachinchose

    encore un « expert »

    dans ce domaine mon respect va plutot a notre EMANUEL LEROY – LADURIE national et a sa remarquable trilogie a propos du » climat en France depuis l’ an Mil  »

    j’ avoue pas facile a lire, mais n’ estpas guillaume Musso qui veut 😆

    retenons de Leroy Ladurie, le delicieux « Montaillou village occitan »

  2. AvatarLaurent Scmidt

    Dans les merdias, du matin au soir, ils ne parlent que d' »écologie, ces rouges repeints en vert, des gentils sans-papiers, de l’homosexualité, de la collaboration, hitler pas staline, etc… Nous payons des impôts pour que les collabos fassent de la propagande.

  3. Avatargregory

    Un coup de pied dans la fourmilière!!
    Mais les enjeux économiques sont astronomiques, Le GIEC n’est pas encore mort!!!!
    Tous comme big pharma, voir les attaques sans fin contre Raoult et chloroquine!!!
    La gouvernance mondiale gauchiste et a les reins solides!
    La corruption par l’achat des consciences est toujours au menu!!

  4. gammagamma

    Quand la politique infecte la science – ce qui est grave – il faut aller dans le deep web pour connaître l’avis de vrais scientifiques indépendants. Avec un peu de discernement et quelques tris, l’information saute aux yeux.

  5. Avatarcrina

    Mais MA CHÈRE PETITE GRETA !!!!!!!!!!!!!
    Comment se fait qu’on l’a oubliée? Il faut qu’elle revienne au devant de la scène sinon elle va déprimer, et puis l’hôpital psychiatrique pour un tel génie!
    Vous vous rendez compte de ce que vous faites?!

  6. AvatarHirohito

    Bonjour,
    Lorsque j’ai lu:
    L’année dernière, enfin, le tribunal a donné raison à Tim Ball, l’escroquerie de Mann a été démontrée… si bien que le prix Nobel qui lui avait été donné lui a été retiré…
    J’ai voulu verifier et sur internet rien ne confirme vos dire d’autant plus qu’il semblerait que ce n’est pas Mann qui a reçu le prix Nobel mais le GIEC
    Je n’ai pas non plus retrouvé une trace de ça.
    C’est étrange.
    Merci de citer une source autre que :
    http://ace.hendaye.over-blog.fr/2019/09/michael-mann-alarmiste-climatique-prix-nobel-condamne-pour-fraude.html
    d’autant qu’il a été élu membre de l’académie des sciences en avril 2020

    J’aurais préféré trouvé autre chose mais peut être n’ai-je pa su chercher

  7. HopliteHoplite

    Pas besoin d’experts pour me rendre compte qu’il ne fait pas plus chaud aujourd’hui qu’il y a 70ans!
    Demandez à n’importe quel paysan, il vous expliquera la climatologie en cinq minutes 🤣

    1. AvatarBéret vert

      Ha bon ? Je n’y connais rien en science mais le constat est facile à faire: les hivers sont plus doux, les étés plus chauds et secs et les récoltes se font une à deux voire trois semaines plus tôt qu’autrefois.
      Si ce n’est pas du réchauffement je ne sais pas ce que c’est.

      1. Avatarexocet

        oui c’est vrai béret vert, je suis né en 1960, et à l’époque il commençait a neigé vers la fin décembre, et la neige sur le sol durée jusqu’au mois de mars, je me rappelle que dans ma cour d’école la neige piétiner était transformé en une véritable patinoire de 10 à 15 centimètres de grâce, j’habite sur les côte du pas de calais, alors j’imagine ce que c’était dans d’autres régions surtout très reculé dans les terre, à cette époque il faisait très froid et ont été habillé comme des ours polaires, mais parents mon même dit quand 1958 la mer avait gelée, aujourd’hui quand il neige cela tient qu’ une journée et je ne m’habille plus comme un ours polaire, les gens ont oublié le climat de leurs jeunesse, et les plus jeunes ne l’ont pas vécu.

  8. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Je l’ai écrit à maintes reprises ici dans mes commentaires sur l’affaire de la chloroquine, mais il faut constater que même la science, domaine où seuls devraient prévaloir sincérité, rigueur, honnêteté, humilité et intégrité, est envahie par la pourriture politico-financière. Si même la science ne dit plus la vérité vraie mais uniquement la vérité dictée par Big Money il est clair que notre civilisation va droit dans le mur et c’est inexorable

  9. Avatarreuri

    Escrologie, antiracisme, arnaque covid, c’est la triangulation des totalitaires pour imposer du nouvel ordre mondial 🤮.

  10. Avatarreuri

    Cet article doit être lu par le plus grand nombre. Bravo RR.
    Et surtout bravo à Tim Ball. Marre du lyssenkisme dans toutes les arnaques globalistes.

  11. Avatarreuri

    La fameuse crosse de hockey, un article du forum zetetique en parlait depuis pas mal d’années. 👍

  12. Avatarexocet

    Qu’est-ce qu’il peut y avoir comme expert dans ce bas monde, et en France en particulier, , des gens qui ne connaissent rien et qui ont la faculté de tout vous expliquez, et dans les moindres détails, beaucoup d’entre eux n’ont même pas trente ans, mais qui ont sur leurs épaules plus d’un siècle d’études, on en a dans tout les domaines possibles et inimaginables , le pire c’est qu’ils sont très bien payés pour débités leurs ramassis de conneries, en quelques sortes se sont des gourous de la politique qui font croire à des pantins n’importe quoi, exactement comme dans une secte, ce qui m’étonne dans une secte, c’est le nombre de personnes très instruites qui la composent, des gens qui normalement et vu leurs instructions devraient avoir la faculté d’analyser les choses, et bien mieux qu’une personne n’ayant pas fait de grandes études, c’est à croire que les grandes études rend les gens crétins.

  13. Avatarpeplum

    Il semble que ce Mann la joue « Mais pour qui me prenez-vous » :

    Au procès, Mann devait présenter les chiffres de régression R2 (ses calculs) pour son graphique. Il refusa en prétendant qu’il avait des « droits de propriété » sur ses chiffres ! En réalité, il a surpris les juges en refusant de se conformer à l’ordre du tribunal de remettre toutes les données de son graphique contesté. La Cour a rejeté la cause de Mann parce qu’il n’a pas fourni de preuve à l’appui de ses allégations. Les données particulières qu’il prétend avoir élaborées n’ont pas été présentées. La Cour a également retenu que Mann avait eu la possibilité de se défendre à partir de 2011 et qu’il ne l’a pas fait.

  14. AvatarAnne Lauwaert

    et si on expliquait une bonne fois pour toutes à nos jeunes qu’ils se font manipuler et qu’au lieu de brosser les cours le vendredi ils feraient mieux d’étudier pour être capables de ne pas se laisser manipuler ?

  15. Armand LanlignelArmand Lanlignel

    Le CO2 est qualifié injustement de polluant car on l’accuse à tort d’être la cause du réchauffement climatique global de la Terre alors qu’il est indispensable aux plantes.
    Voir à ce sujet: Petit extrait du long article du professeur climatologue Marcel Leroux :
    http://guerredeclasse.fr/2019/08/07/marcel-leroux-le-rechauffement-climatique-est-un-mythe/
    « Pour 95%, l’effet de serre est dû à la vapeur d’eau. Le dioxyde de carbone, ou CO2 , ne représente, quant à lui, que 3,62% de l’effet de serre, soit 26 fois moins que la vapeur d’eau. La vapeur d’eau étant à presque 100% d’origine naturelle, comme la majeure partie des autres gaz émissifs ( CO2 et CH4 ou méthane), l’effet de serre est donc essentiellement un phénomène naturel. Seule une faible proportion (effet de serre dit anthropique) peut être attribuée aux activités humaines et cela pour une valeur totale de 0,28% de l’effet de serre total, dont 0,12% pour le seul CO2 , c’est-à-dire une proportion insignifiante, voire tout à fait négligeable.Il est donc stupide de prétendre que les taux actuels n’ont jamais été aussi élevés depuis…650 000 ans selon la dernière affabulation. D’autant plus que les études paléoclimatiques n’ont révélé aucune relation entre le CO2 et la température ! En résumé, aucune relation causale, physiquement fondée, prouvée et quantifiée, n’a été établie entre l’évolution de la température (hausse, mais aussi baisse) et la variation de l’effet de serre par le CO2. A fortiori, aucune relation n’est démontrée entre les activités humaines et le climat : l’homme n’est en aucune façon responsable du changement climatique. »
    Malheureusement, ce climatologue est décédé en 2008. Et son article datant de 2004 pourrait être dévalué par un manque de mise à jour. Mais un livre vient d’être publié en janvier 2020 par Maurice Hadrien, ancien chercheur du CEA :
    La Saga de l’Effet de Serre Radiatif
    qui affirme que la thermodynamique et les lois du corps noir rendent caduques le modèle « d’effet de serre radiatif » sur lequel sont basés les logiciels de calcul prédisant l’apocalypse ! Il n’y aurait donc plus de lien entre la concentration de dioxyde de carbone de l’atmosphère et le réchauffement climatique. Voir:
    https://www.amazon.fr/gp/product/B0849RWWYJ?ref=em_1p_2_ti&ref_=pe_4114611_446551511
    Mais tout cela permet de justifier une taxe carbone importante. On peut aussi remarquer que dans un passé lointain, l’Europe avait un climat encore bien plus chaud qu’aujourd’hui, à tel point qu’il y a six millions d’années, le climat de la Grèce était carrément tropical. Voir: https://www.prechi-precha.fr/leurope-le-berceau-de-lhumanite-et-si-lhomme-netait-pas-ne-en-afrique-mais-en-europe-documentaire/
    (et l’homme n’était pas encore là pour polluer).

  16. Avatardurandurand

    Quand on le dit qu’il nous manipule que tous écolos et autres connards sur le réchauffement , allez voir sur le site avec les liens que j’ai mis , les fortes chaleurs et autres catastrophes naturelles ne date pas d’aujourd’hui .la gretoche et autres écolos de mes deux qu’ils ferment leurs clapes merdes !
    Faites en des captures d’écrans , avec les pourris qui surveillent tout .

    http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1934

    http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1935

    http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1936

    http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1937

  17. AvatarDorylée

    Rance2 ne risque pas d’en parler tout de suite : il y a des parcs marins d’éoliennes en projet donc d’énormes quantités de notre pognon pour remplir les poches des potes à Macrocon, les ubuesques centrales photo voltaïques plus toute la fumisterie des bagnoles électriques qui va aussi nous coûter un bras pour le plus grand bénéfice des mêmes. Ajoutez à ça tous les écolos pastèques qui ont conditionné leur avenir politique sur ce mythe, Jadot, Bulot, Hidalgo, Duflot, Ho Ho Ho Hooooooooo… et leurs idéologues locaux qui nous pompent le CO2 ! Mais pour convaincre un crétin, par définition limité intellectuellement, qu’il s’est fourvoyé avec les âneries qu’on lui a bourré dans le crâne, c’est pas de la tarte !

  18. AvatarJean-Francois Morf

    La prochaine glaciation arrivera aussi certainement que l’amen à la fin du culte:
    Googlez, en images: glaciation cycles, et vous verrez les 9 dernières glaciations et les 9 derniers réchauffements climatique, depuis 800’000 ans. Cycle moyen: 90’000 ans, et l’homme n’y est pour rien!

Comments are closed.