Seine-Saint-Denis : après des échauffourées, un policier retrouve une balle dans son gilet de protection

Publié le 29 mai 2020 - par - 6 commentaires

.

Elle en dit quoi, la gourdasse Jordana ? 

Le climat est clairement à l’insubordination et à la guerre contre la police. Si le gouvernement ne répond pas par la force pour s’imposer, il est mort, on est morts. On en est à la 3ème étape du djihad, clairement. Ils imposent leur loi, par la violence, sur tout le territoire.

Le policier retrouve une balle dans son gilet… la première chose que font les policiers c’est de vérifier… que ce ne serait pas une balle tirée par les policiers eux-mêmes ! A se taper la tête contre les murs…

Quant à l’opposant ex-ps qui susurre que tout ça se serait la faute à l’habitat qui ne cesse de se dégrader, mettez-lui un uniforme et obligez-le à intervenir avec les policiers, afin qu’il comprenne un peu ce qui se passe.

.

Un policier municipal de Noisy-le-Sec a retrouvé une ogive dans son gilet pare-balles à la suite d’affrontements avec des jeunes du quartier de Béthisy, mercredi soir.

De sérieuses échauffourées ont éclaté mercredi soir à Noisy-le-Sec. Dans le quartier de Béthisy, « l’un des plus durs de la ville » selon le maire (UDI) Laurent Rivoire, une cinquantaine de personnes se sont attaquées à la police municipale, qui était venue pour faire cesser des jets de pétards et disperser les trop nombreux habitants présents sur les lieux.

La tension est montée crescendo. Les effectifs municipaux débordés ont dû faire appel à des renforts de la police nationale. Une trentaine de fonctionnaires étaient sur place au plus fort des violences. Les policiers ont continué à essuyer des jets de projectiles et des tirs de mortiers. Ils ont riposté par les tirs de grenades lacrymogènes.

Quatre gardes à vue

Puis tous se sont repliés et quatre suspects ont été interpellés et placés en garde à vue. Lors des arrestations, un policier municipal âgé d’une trentaine d’années a chuté et s’est légèrement blessé à la jambe.

Avant de prendre le chemin de l’hôpital Jean-Verdier, à Bondy, il a fait un détour par le poste de police pour retirer son gilet pare-balles. C’est alors qu’il s’est aperçu qu’un projectile s’était fiché dans la partie ventrale de son équipement.

« Son gilet pare-balles lui a très certainement sauvé la vie »

L’un des policiers aurait-il pu effectuer une manipulation malencontreuse ? « Une vérification a été effectuée sur chacune des armes des policiers présents lors de cette intervention, tant du côté de la police nationale que municipale. Il ne manquait aucune balle dans ces armes », indique une source proche du dossier. Provient-elle alors de l’un des émeutiers ? L’expertise balistique le déterminera

Un policier qui a pu voir une photo du projectile indique : « L’aspect de la cartouche ne ressemble pas à celles que nous utilisons. Il s’agit bien d’une vraie ogive, et pas du plomb de fusil de chasse ». « Son gilet pare-balles lui a très certainement sauvé la vie », ajoute un fonctionnaire de police.

Police municipale armée

Le maire s’est rendu au poste : « J’y ai passé une partie de la nuit. Psychologiquement c’est dur. Le policier blessé a réalisé en revenant de l’hôpital ce qui s’était passé », témoigne Laurent Rivoire.

A Noisy-le-Sec, la police municipale comprend une trentaine d’agents armés (agents de surveillance de la voie publique compris). C’est l’une des priorités du maire qui veut la faire monter encore en puissance : « J’espère que les opposants politiques vont apporter un message de soutien à la police municipale et l’encourager à continuer l’action, car nous avons eu de bons résultats en termes de baisse de la délinquance. »

Jean-Paul Lefebvre, opposant ex-PS, fait remarquer que « Béthisy est une grosse zone de deal et une cité avec un habitat social qui n’a cessé de se dégrader. »

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/noisy-le-sec-apres-des-echauffourees-un-policier-retrouve-une-balle-dans-son-gilet-de-protection-28-05-2020-8325315.php

Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Seine-Saint-Denis : après des échauffourées, un policier retrouve une balle dans son gilet de protection”

  1. Avatar Christian Jour dit :

    On ne le dira jamais assez, que ce gouvernement de bouffons est du côté des parasites qui gangrènent notre société. Il faudra un jour tirer à balles réelles et envoyez tous ces bâtards voir leur prophète satanique. Mais pour ça il faudra se débarrasser de se gouvernement de débiles profond.

  2. Avatar Machinchose dit :

    « « Béthisy est une grosse zone de deal et une cité avec un habitat social qui n’a cessé de se dégrader. »

    oui? et faire de cette « zone » un chantier de gravats , melant démolition et corps des dealers, ce serait loin d etre une grosse bêthise

    il m’ arrive de rêver, en vrai rêve de dodo, que j’ écris un livre ou j’ expose mon programme…pour combattre ce malheur qui a fondu sur notre PAYS

    je n’ arrive pas a me souvenir du titre mais les initiales sont M K , bizarrement je n’ ai pas fait d’ allemand …curieux!!

  3. Avatar Henry G. ( Nantes ) dit :

    Bonjour , faudra pas s’étonner si un jour la France sera comme Amérique, ou la neutralisation des colorés est une priorité. Cette nuisible vermine qui polue nos villes ,A force agresser , mépriser ,les FDO aura obtenu ce qu’elle meritent , la répression sera fatale pour de vrais, et sa ne changera en rien mon soutiens aux FDO au contraire les feliciterais.

  4. Avatar palimola dit :

    je me souviens d’un reportage dans lequel le pare brise arrière d’une voiture de police éclate au cours d’une patrouille dans le secteur de la castellane ( haut lieu du trafic de drogue ) un policier dit  » c’est pas une pierre on dirait plutôt une balle !  » l’autre  » oui mais ç’est pas du gros calibre on dirait du 22 long rifle  » l’autre répond  » oui je crois que tu as raison  » et ils rentrent au commissariat …………………………………..c’est pas grave c’est que du 22 ………

  5. Avatar zipo dit :

    Bref la guerre civile prévue de longue date par la CIA et KGB se rapproche!
    ce ne sont que les premiers prémices avant qu’ils ne tirent a la mitrailleuse !
    La kalash va étre bientot dépassée!

  6. Avatar Dorylée dit :

    Ah bon ??? On ne peut pas tirer sur les sales flics blancs ??? Pourtant, si on les équipe de  » gilets pare-balles  » c’est bien pour ça ! Comme on équipe un mec d’un costume d’attaque pour le faire attaquer par un chien !… Ben alors, si on ne peut pas tirer sur les sales flics blancs, sur qui on va tirer ? Sur les pompiers blancs ? Les médecins blancs ? C’est pas facile la vie dans les quartiers….

Lire Aussi