Aurélien Taché défend l’esprit FLN de Camélia Jordana

Publié le 27 mai 2020 - par - 30 commentaires

.

« Cette France est si différente de celle dans laquelle nous avons grandis » (sic)

Mais qui peut écrire ceci et que regrette-t-il ?

La France d’autrefois, celle du doux jardin vanté par Rabelais, du village au clocher et aux maisons sages chanté par Charles Trenet, de la belle « personne » de Jules Michelet ?

Qui peut jeter ainsi des larmes nostalgiques sur notre vieux pays ?

Un des quatre derniers Compagnons de la Libération ?

Un retraité confiné dans son Ehpad, à moitié mort du COVID-19 ?

Un SDF septuagénaire se rappelant les heureuses Trente Glorieuses ?

Voire un Stéphanois se remémorant l’épopée des Verts de 1976 et le défunt catalogue Manufrance ?

Pas du tout, en fait, c’est Aurélien Taché, 36 ans, nouveau membre du groupe frondeur Écologie démocratie solidarité défendant la chanteuse Camélia Jordana, 27 ans, qui accuse la police de massacrer des milliers d’hommes « noirs et arabes », chaque jour dans les banlieues.

https://resistancerepublicaine.com/2020/05/25/pour-camelia-jordana-chaque-jour-des-milliers-de-banlieusards-pas-blancs-se-font-massacrer-par-la-police/

 

Terrible, en effet, cette chasse quotidienne à l’homme « noir ou arabe » !

Du temps de la jeunesse d’Aurélien Taché, sous la présidence de Jacques Chirac (1995-2007), la BAC ne poursuivait pas ainsi ces milliers de « djeunes » pétaradant à moto ou en quad. Il n’y avait pas ces rivières de sang africain coulant le long du camp d’extermination de la Grande Borne ni ces barbus massacrés et jetés par les fenêtres par des Gaulois dans un « RER d’enfer » et encore moins ces fatmas voilées violées à la chaîne dans les caves à tournante de paramilitaires nostalgiques de l’Algérie française, à Marnes-la-coquette ou à Saint-Germain-en-Laye.

Et pourtant, c’est incompréhensible, des centaines de milliers de migrants suicidaires se déversent encore sur cette France sanguinaire, au passé affreusement esclavagiste et colonialiste, prêts à se jeter dans les bras de leurs tortionnaires. Dans un pays que les ancêtres FLN de Camélia Jordana ont construit, depuis le Moyen Âge, brique après brique, pierre sculptée après pierre sculptée.

Mais, au fait, Aurélien Taché est originaire de la très provinciale ville de Niort et a étudié à l’université de Limoges, cité réputée paisible.

Que peut-il regretter de la France d’autrefois, lui le « petit-fils de résistant communiste », avec Camélia Jordana, « petite-fille d’immigrés algériens [dont] le grand-père était un référent local du FLN » ?

Peut-être l’époque du pacte germano-soviétique, de Staline, des sabotages communistes ou des porteurs de valises ?

Peut-être partage-t-il tout simplement avec la chanteuse d’origine algérienne cet « esprit FLN » si bien décrit par Jean Messiha, un Français d’origine égyptienne mais, contrairement à Aurélien Taché ou Camélia Jordana, un des nôtres, assurément.

« Cette France est si différente de celle dans laquelle nous avons grandis » écrivait l’ex-député LREM à la starlette semblant porter ses cheveux frisés comme une étoile jaune.

Alors, avait écrit un malicieux twittos, « offrez-lui un Bled » (15€28 sur Amazon).

.

Camélia Jordana: l’esprit FLN mais… en 2020

Ce samedi soir 23 mai, dans On est Pas Couché, émission mourante d’un Ruquier éculé, une de ces innombrables nobody du monde du spectacle qu’adore l’animateur, vient débiter son inanité. Elle s’appelle Camélia Jordana, « petite-fille d’immigrés algériens » comme la décrit sa biographie Wikipédia, qui rajoute que son grand-père était agent référent du FLN dans le Var. Cela a son importance.

Cette police qui assaillirait les cheveux frisés !

Au cours de la séquence qui lui est consacrée, elle se lance dans une attaque précise contre la police nationale, l’accusant de « massacrer » (oui « massacrer » !)  les Noirs, les Arabes et, plus généralement, les non-Blancs qui vivent dans notre pays. Elle surenchérit, dans ce qui apparaît comme une crise de démence, avec la phrase « il y a des milliers de personnes qui ne se sentent pas en sécurité face à un flic, et j’en fais partie. Aujourd’hui j’ai les cheveux défrisés, quand j’ai les cheveux frisés, je ne me sens pas en sécurité face à un flic en France. Vraiment. Vraiment »…

J’ai parlé trop vite

Découvrant les propos de cette Camélia lors d’un interview sur Sud-Radio le 24 mai, je la qualifie de « folle ». J’ai eu tort. Il n’y a aucune folie là-dedans.

Il s’agit d’une véritable stratégie qui irradie une bonne partie de l’immigration nord-africaine et sub-saharienne dont la colonisation de peuplement, lente mais inexorable, d’un nombre croissant de territoires de la République, s’accommode de moins en moins de la présence, même résiduelle, des représentants de l’État autochtone.

Mais comment les faire partir ? Comment se débarrasser de ces policiers et gendarmes (sans parler des pompiers… oui même eux !) qui tentent de résister à la conquête humaine, religieuse et culturelle de ces morceaux de France ? Car après tout, cette immigration aux velléités colonisatrices n’a que peu d’armes. Pas assez en tout cas pour s’imposer. La violence? Le terrorisme ? Face à lui, la nation sait encore se dresser.

C’est donc par la guerre idéologique qu’il faut chasser la République des innombrables cités et quartiers de non-France qui constellent l’hexagone.

Mais avec quelle arme ?

L’accusation de « racisme » bien sûr ! L’arme assurément la plus efficace.

Les séparatistes veulent vous faire croire que la France est un pays raciste

Dans un pays légitimement commotionné par le traitement des Juifs dans l’entre-deux guerres et sous l’Occupation, les élites « progressistes » ont progressivement instillé dans l’inconscient collectif national que le Maghrébin et le Sub-saharien sont les nouveaux Juifs persécutés d’un pays congénitalement raciste et xénophobe.

La réaction, sur le réseau Twitter du député « progressiste » Aurélien Taché, soutenant ardemment les propos objectivement abjects de Camélia, est à cet égard emblématique.

Pourtant que dit la réalité sur les immigrés en France ?

Aucun statut discriminatoire ne les vise ! Aucun quartier ne leur est assigné ! Aucune union ne leur est proscrite. Aucun signe distinctif ne leur est imposé. Aucun poste ne leur est refusé. Aucun domaine économique ne leur est fermé. La liste est longue et démontre que la France n’a rien d’un pays discriminant ou ostracisant. Bien au contraire. 

Viser la une, ça me fait pas peur

Une discrète politique de discrimination positive est même en place ! Elle permet par exemple, à une serial gaffeuse (l’inénarrable Sibeth Ndiaye), de devenir porte-parole du gouvernement, à peine deux ans et demi après sa naturalisation. Probablement du jamais vu.

Citons aussi les Zones D’Éducation Prioritaires (ZEP) qui s’adressent aux jeunes des « quartiers populaires », lisez quartiers majoritairement magrébins et sub-sahariens, et dans lesquels les élèves bénéficient d’un effort pédagogique largement supérieur à celui consacré aux gosses du peuple des origines dans les zones rurales, encore bien de France elles. 

Et que dire de la « politique de la ville » au nom de laquelle l’État déverse depuis des décennies des milliards et des milliards sur les « Zones Urbaines Sensibles » (ZUS), les mêmes que les ZEP ?

Et ne parlons même pas de la discrimination positive non institutionnelle, résumée par le slogan désormais célèbre : « pas de vagues ». Des immigrés sans titres de transport non verbalisés par des contrôleurs qui savent que si ça dérape, on leur tombera dessus à bras raccourcis, les accusant de stigmatiser. Cette discrimination positive qui ne dit pas son nom s’applique aussi aux forces de l’ordre, de plus en plus inhibées face à la délinquance immigrée, corsetées mentalement qu’elles sont depuis des années par une idéologie qui transforme systématiquement toute criminalité immigrée en inégalités sociales.

Bref, la seule discrimination qui existe dans notre pays est entre ceux qui, venus d’ailleurs et vivant en France décident de devenir Français et de réussir par leur travail et leur talent comme tout un chacun, et ceux qui en raison de leur origine se disent victimes d’un pays hostile et s’estiment titulaires d’un droit immanent à passer devant le « Français de souche » sans autre effort que de réclamer bruyamment au nom de leur seule origine.

Mais cette réalité est inaudible pour la coalition de ceux qui veulent défranciser la France et ceux qui veulent la coloniser avec la complicité des premiers dans une forme de guerre de libération contre les « Blancs ». Pas en Afrique. En France !

Cette dernière est tout de même un gros morceau à avaler d’un coup. Alors il faut la dépecer morceau par morceau, cité par cité, quartier par quartier, banlieue par banlieue et ainsi de suite.

Des propos qui n’ont rien d’anodin

En accusant les forces de l’ordre de la République de racisme, elles qui comptent un nombre significatif d’immigrés devenus Français de cœur et d’âme, les colonisateurs et leurs collaborateurs comptent sur une opinion publique travaillée au corps par des médias complaisants pour obliger la République à « lâcher l’affaire », à laisser les colons devenir maîtres chez eux.

Face à cette stratégie sécessionniste, la macronie a inventé la « reconquête républicaine ».

Il y a une qualité qu’il faut reconnaitre à nos élites dirigeantes : celle de la grandiloquence langagière. Choisir des mots forts, les assembler dans l’espoir de nous les faire gober en nous prenant pour des benêts.

Disons-le franchement il n’y a aucune reconquête et encore moins républicaine, car nous sommes face à une vraie puissance intérieure qui rassemble des gens animés par une volonté commune de faire prévaloir leurs droits territoriaux, religieux, culturels et économiques, en particulier ceux de l’économie parallèle, protégés qu’ils sont dans leur combat par notre propre droit et nos cours de justice (tribunaux, Conseil d’État et Conseil Constitutionnel). 

La reconquête doit être réelle et la nôtre le sera. Elle commencera par arrêter certaines immigrations qui alimentent le sécessionnisme, renverra tous les clandestins et rapatriera les étrangers devenus indésirables car chômeurs chroniques, délinquants ou radicalisés.

Cela ne sera ni facile ni rapide car d’importants changements législatifs seront nécessaires, ainsi que d’importants moyens humains et matériels, le tout dans un contexte qui sera, à n’en point douter, celui d’une opposition antinationale vociférante.

Nous triompherons car il en va de la survie de notre nation et de notre concorde.

Les paragraphes qui précédent ne nous ont pas éloigné de Camélia et ses dérapages. Bien au contraire. La rhétorique mensongère de cette artiste sur une chaine du service public nous rappelle que nous subissons un assaut qui, pour être sournois, n’en est pas moins violent et menaçant.

https://www.causeur.fr/camelia-jordana-police-laurent-ruquier-177188

Print Friendly, PDF & Email

30 réponses à “Aurélien Taché défend l’esprit FLN de Camélia Jordana”

  1. Paco Paco dit :

    Ha ! Jean Messiha ! A présent le seul auquel j’accorde une confiance totale. merci pour cet article. L’intelligence au service de la Raison et du Cœur. J’ai décidé. je ne voterai plus jamais de ma vie. mais pour lui, oui !

    • Avatar RODRIGUE dit :

      Paco,
      Arrête tes conneries, même si une élection n’est pas la solution, tu as le devoir de voter !
      Ensuite, il nous appartient de faire en sorte que la France, se redresse, pour être poli et nous userons des outils pour y parvenir !

      • Paco Paco dit :

        Voter n’est pas un devoir pour moi. Mais un désir. Et aussi un besoin. Mais t’inquiète pas, Rodrigue, je lâche pas l’affaire !A ma manière ! Comme on dit au Kamer : « On est ensemble ! »

      • Paco Paco dit :

        Commentaire passé en corbeille…

      • Christine Tasin Christine Tasin dit :

        Je suis d’accord, Rodrigue, si même les nôtres ne votent pas c’est à désespérer, qu’ils ne se plaignent pas après de la situation

        • Paco Paco dit :

          Je comprends bien votre réaction, Christine et Rodrigue. Sans vouloir me soustraire à ce que contient et désigne votre commentaire, je précise et souligne que le vote est un droit, pas un devoir ! La question est la suivante. Pour qui voter ? Je ne vois personne. Jean Messiha est dans le rang, il respecte un principe de hiérarchie. Ce n’est pas encore l’heure, je pense.
          Pour rendre plus précise ma déclaration, s’il n’y a personne de valable pour qui voter, je ne vote plus ! Deux fois la Marine pour empêcher les deux autres de prendre la place, c’est fini !

          • Avatar bm77 dit :

            Il faut reconnaitre à Marine d’avoir permis l’émergence de gens de caractère et intelligents sans parler de Collard qui était déjà connu, mais Philippot et Messiah, c’est du solide !

          • Antiislam Antiislam dit :

            Bonjour,

            Très bonne remarque !

          • Avatar RODRIGUE dit :

            Paco,
            Je pense comme Marion, qui si elle avait 15 ans de plus serait LA personne dont nous aurions besoin, à savoir que rien n’est joué !!
            D’ici 2022, rien n’est fait !
            Macron est cramé, il le sait et ceux qui l’on mis au pouvoir n’en veulent plus!
            On aura sans doute peu de temps avant la présidentielle l’apparition d’un autre candidat ( compatible BILDERBERG ) et une campagne de diabolisation du mignon et en face, ils feront tout pour que Marine monte et se trouve au second tour face à leur poulain mais, il y a une variable qu’ils ne maitrisent pas et redoutent: les effets de la crise économique liée au COVID !
            De facto, je pense que d’autres gens vont apparaitre et rebattre les cartes, à mon sens, rien n’est écrit sauf si, d’ici là, nous avons, à cause de cette crise, une guerre civile !

    • Avatar Mountain dit :

      On remarquera que c’est souvent ceux comme la Camelia,le Tache et bien d’autres qui parlent des banlieues ,ce qui s’y passe ,sans y avoir jamais habité ni même si ça se trouve jamais mis les pieds,ça c’est fort, il doivent le voir dans une boule de cristal ,alors quil se taisent et quilsparlent plutôt de ce que qu’ils connaissent au lieu de dire n’importe quoi .

  2. Avatar GAVIVA dit :

    Ce que dit cette chèvre est d’un stupide. Ce sont les policiers qui les protègent ces crasseux, avec les juges rouges et les avocats marrons. Ce qu’ils se prendraient sur la tronche si les gens ne se feraient pas arreter MANU MILITARI avec Ô scandale! La circonstance aggravante de racisme en prime!
    C’est quand il n’y aura PLUS DE POLICIERS qu’ils auront vraiment des raisons d’avoir PEUR. I

  3. Moktar Moktar dit :

    En d’autres lieux, en d’autres circonstances ni l’une, ni l’autre n’auraient osé s’afficher ainsi anti-France; la sanction aurait été immédiate. Mais les temps ont changé; les Français aussi car ce sont bien les Français qui sont responsables de l’évolution de la France: les uns en applaudissant une pétasse, les autres ont accordant crédit à une crapule tel Taché (qui porte bien son patronyme).
    Il aurait fait fureur avec son visage angélique soit à la légion soit dans un régiment de tirailleurs.

  4. Avatar durandurand dit :

    Encore entrain de ramener sa gueule à tort et à travers le gros connard de
    « tâchié « ce lèche-babouche mérite une bonne volée de bois bien vert sur sa gueule de traître .

  5. Avatar claude t.a.l dit :

    Avec celui-là, il faut utiliser le CW 150, c’est une question de salubrité !

    https://www.sanidan.com/boutique/produits-sanitaires/degraissant-nettoyant/degraissant/degraissant/

  6. Avatar Machinchose dit :

    Paroles de la chanson La Petite Fille du bédoin par Chansons Paillardes

    La petite fille du bédouin
    se branlait dans un coin
    avec une banane
    et moi dans l’autre coin
    En voyant son vagin
    je bandais comme un âne

    Je n’étais pas bédouin
    mais voyant mon machin
    elle lâcha la banane
    et marchant vers mon coin
    la petite fille du bédouin
    glissa sur une banane

    Heureusement mon engin
    cloua ton vagin

    et sauva le petit âne

    Tranquille dans mon coin
    je tapais son vagin
    j’étais le roi de la banane
    je la baisais si bien
    qu’avec son p’tit vagin
    elle cria comme un âne

    Son grand père le bédouin
    qui dormait dans un coin
    ramassa une banane
    et il me la mit bien
    puisque vous savez bien
    où il mit la banane

    bédouin une fois, bedouin toujours!

  7. Avatar jojo dit :

    ben oui mr la tache…………..
    la france que nous avons connu etait la France, un etat, un pays ou il faisait bon vivre en securite
    Aujourd’hui, la France, c’est 1 pays= 2 etats
    L’etat Francais et l’etat racaille Islamise dont vous faites partie

  8. Avatar denise dit :

    merci pour ce bel article et votre esprit ! En laissant venir des maghrébins d’Algérie, en dehors des harkis, nous savions que la guerre n’était pas si lointaine, qu’elle avait laissé des traces… et c’est donc criminel de la part des gouvernements successifs d’avoir organisé leur venue , le sachant ! Il faut le faire : la petite fille d’un membre du f l n !! alors elle aurait pu « profiter  » comme le font les autres, mais elle en rajoute car le temps est propice : nous avons un président qui a osé dire  » crime contre l’humanité  » , pourquoi se gêneraient ils !
    Quant à Taché , le pauvre , il doit être mal dans sa tête, vraiment très mal, pour l’avoir à l’envers , plaignez- le , il souffre, ça se voit ! Il parait que le gouvernement était bien content de s’en débarrasser , il était trop turbulent !

  9. Avatar lucien dit :

    Et en complément, contrairement aux juifs, les algériens, les Africains de manière générale, ont des pays d’origines et non une terre promise à trouver.

  10. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Taché est vraiment le protoype de la crapule.

    Bien pire encore que Jordana ….

  11. Avatar palimola dit :

    Encore un qui ratisse large pour faire un électorat , c’est une prostituée qui ne pense qu’à faire du fric comme la plupart de ses semblables !

  12. Avatar claude t.a.l dit :

    Taché,  » décrocheur  » scolaire :

    –  » Si je pouvais voter à #Paris, je voterai @Anne_Hidalgo  »
    –  » Je regrette profondément qu @enmarchefr n’est jamais cherché à travailler avec elle  »

    https://twitter.com/Aurelientache/status/1265593516723515392

    2 fautes de grammaire en 2 phrases !

    Retourne à l’école, ducon !

  13. Avatar Joël dit :

    Par contre, quand c’est un petit blanc (il doit avoir 12 ans, à vue de nez) qui se fait massacrer, médias aux abonnés absents :

    https://twitter.com/Imaadphv/status/1265592856493936649

    Et là ce ne sont pas flics, ce sont les amis de la jordana.

  14. Avatar berger dit :

    Je comprends ceux qui disent ne plus aller voter, çà ne sert à rien etc…mais non, il faut voter, car ne pas le faire, c’est justement ce que des gens comme Macron veulent, ainsi, ils diront qu’il n’y a pas d’opposition à leurs malversations.

  15. Avatar Baudot dit :

    TAché….De MERDE…

  16. Avatar Machinchose dit :

    Moktar
    27 mai 2020 at 17 h 54 min

    «  »Il aurait fait fureur avec son visage angélique soit à la légion soit dans un régiment de tirailleurs.

    du genre « marochini » goumiers ou Thabor

    ou encore comme reporter en afghanistan

    ils te le transformeront en Bacha Bazi vite fait 😆

  17. Avatar Bayard dit :

    Taché qui porte bien son nom, menteur et manipulateur…, un jeune traître qui promet !

  18. Moktar Moktar dit :

    @machinchose; Dans le tonneau de la 13ème DBLE il aurait fait le bonheur des légionnaires.

  19. Avatar Dorylée dit :

    Quand on regarde ses  » coups d’éclats  » sur le Wkipédia, on se rend bien compte que cette radasse est une merde; Et souvent, quand la merde tombe sur quelque chose, eh ben c’est taché ! Ça ne s’invente pas…

Lire Aussi