Port du masque sanitaire : les islamos en profitent pour défendre le voile et le niqab !


Port du masque sanitaire : les islamos en profitent pour défendre le voile et le niqab !

.

Ils profitent de la crise sanitaire pour remettre sur la table  la question du voile et du niqab !

Ils  saisissent n’importe quelle opportunité pour gagner du terrain.

Moralité : on n’aurait jamais dû leur laisser mettre le pied dans la porte.

 

 Scoop  de Libé-torchon : pleines de « clairvoyance », les femmes musulmanes étaient en avance sur tout le monde !

L’article paraît dans  «chronique de la vie quotidienne, sociale et culturelle dans les pays arabes » : pas mal pour parler de la France et de l’Europe !

 

 

La revanche du niqab

 Elles n’ont pas attendu le coronavirus pour adopter le masque sanitaire dans l’espace public. Les touristes des pays du Golfe intégralement voilées avaient trouvé l’astuce ces dernières années.

Elles ont remplacé leur niqab en tissu par l’accessoire de protection devenu aujourd’hui obligatoire quasiment dans la plupart de nos lieux publics.

Contournant ainsi les lois adoptées en France comme dans plusieurs pays européens interdisant à l’islam rigoriste d’afficher son visage caché dans les rues, beaucoup ont pu continuer de venir en vacances en Europe.

 

 Fuyant les étés irrespirables dans leurs climats désertiques, ces touristes arabes fortunés ont préféré souvent le grand air des stations de montagne suisses ou autrichiennes où ils étaient mieux accueillis que sur la Croisette ou les Champs-Elysées.

«Nul ne peut, dans l’espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage», stipule le texte de la loi adoptée en 2010 en France, pionnière de l’interdiction visant le voile intégral. Pris à la lettre, il devrait inclure le masque sanitaire qui nous couvre aujourd’hui du haut du nez au bas du menton.

Mais les touristes saoudiennes ou émiriennes avaient déjà compris, bien avant que l’épidémie ne rende la formule caduque, qu’elles ne seraient pas poursuivies en circulant avec la protection antipollution. Ces traditionnalistes arabes ne se privent pas aujourd’hui de vanter leur clairvoyance ou de moquer comme récemment un article du Washington Post la France «qui rend les masques obligatoires mais interdit la burqa ».

Reste qu’il y a peu de chances que les touristes des pays du Golfe puissent revenir dès cet été en vacances en Europe.

https://www.liberation.fr/planete/2020/05/23/la-revanche-du-niqab-face-au-masque-sanitaire-obligatoire_1789132?xtor=rss-450&utm_medium=Social&utm_source=Twitter&utm_campaign=dlvr.it

 

 

L’offensive médiatique de Rokhaya Diallo pour défendre le voile…

« Visages masqués, la contradiction à visage découvert ».

Rokhaya Diallo — 20 mai 2020

On n’est jamais si bien servi que par soi-même : Rokhaya Diallo  retweete un compliment sur son propre article ! Elle s’envoie à elle-même un « merci Rokhaya » posté par une copine ! Quelle élégance !

Légende de Rokhaya Diallo sous ces deux photos juxtaposées :

Un professeur portant un masque pendant la crise du Covid-19 et Hind Ahmas en 2011, en attente de son jugement pour avoir violé la loi sur le voile de 2010.

Masque = voile !

L’inénarrable Rokhaya Diallo cherche à démontrer que masque et voile islamique seraient la même chose !

Nous ferons grâce au lecteur de l’article intégral, long et indigeste, qui a été repris dans des médias islamo-collabos.

Un extrait, simplement pour apprécier la teneur du discours et le jargon employé, mauvaise traduction venue des USA …

 

 

Extrait de son charabia :

L’injonction à porter aujourd’hui un masque sanitaire prouve que la loi sur le voile de 2010 relevait d’une exclusion.

En vertu de leur ethnocentrée conception de la présentation du corps des femmes, une telle tenue ne pouvait en aucun cas être le fait d’un choix éclairé, elle était nécessairement le fait d’une pression masculine, comme si la faculté des femmes musulmanes à disposer de leurs corps ne pouvait pas être le fruit d’une réflexion murie.

http://www.slate.fr/story/190779/covid-19-loi-voile-integral-niqab-obligation-port-masque-contradiction-assimilationnisme?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1589964275

Leur « conception ethnocentrée de la représentation du corps des femmes », peut-être ?

Remarque sur le fond :

La « faculté des femmes musulmanes à disposer de leurs corps » :

Ce qui est bizarre avec l’islamosphère, c’est qu’ils reprennent nos formules des Droits de l’Homme et qu’à chaque fois qu’ils demandent de la tolérance, ce n’est bizarrement JAMAIS dans  l’un des 57 pays musulmans, mais toujours dans un pays mécréant qu’ils se feront un plaisir d’islamiser.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


6 thoughts on “Port du masque sanitaire : les islamos en profitent pour défendre le voile et le niqab !

  1. AvatarChristian Jour

    Il y a deux virus en fait, le coronavirus et le coran o virus. Si on combat le coronavirus, pourquoi on ne combat pas le coran o virus, qui lui est encore plus meurtrier et plus néfaste pour le monde que le coronavirus.

  2. AvatarGilles b

    Bonjour , le masque assure une bonne protection sanitaire ,mais surtout visuelle, les lunettes noire et masque permettent de donner de bonnes corrections à tout nuisibles conservés.dans pouvoir êtres reconnus, pourquoi sans priver .

  3. AvatarAinsi Osniv

    Pourquoi ne dit elle pas que le voile c’ est uniquement pour les femmes? A moins de sous entendre que les femmes sont plus vecteurs de virus que les hommes,ce qui est la marque flagrante de la descrimination. Il faut leur marteler à ces laudateurs de l’islam que les masques sanitaires c’ est pour une période transitoire et imposé a tout le monde en comparaison du voile qui constitue une obligation ou plutôt une imposition et uniquement aux femmes depuis 14 siècles et jusqu’a « l’heure venue » islamique,en d’autres termes pour toujours. Mais une question me taraude : Dans le paradis islamique les femmes seront elles encore voilées? Une question qui vaut son pesant de cacahuètes.

  4. AvatarAdalbert le Grand

    Cette pauvre merde de Rakhaya Dialla, militante raciste percluse de haine envers les « Blancs » n’a peur de rien et ne craint ni les contradictions ni les sophismes.

    Il va en effet falloir m’expliquer en quoi la conception européenne ethnocentrée du corps des femmes, serait moins légitime que l’immaculée l’ethnocentrée conception musulmane des corps des femmes.

    Car seule une personne de parfaite mauvaise foi comme la sombre Rakhaya peut soutenir qu’il n’y a pas une ethnocentrée conception de la place des femmes, ou plutôt de la non-place des femmes dans l’islam, tout juste bonnes à être les esclaves des hommes musulmans et à rester confinées au gourbi.

    Étonnant en passant que Rokhaya et ses pareils ne vantent pas le confinement islamique des femmes, en criant au génie visionnaire.

    Il va aussi falloir pour espérer (sans aucune chance d’y parvenir) être convaincant sortir les rames pour expliquer en quoi il est visionnaire, précurseur et progressiste de masquer seulement les femmes pour prévenir de la propagation des virus et autres maladies.

    La « science islamique » aurait-elle déterminée par une révélation d’Allah que seules les femmes sont porteuses des virus et contagieuses, et pas les hommes? Et que donc seules les femmes doivent être masquées et confinées?

    ___

    Donc, si un connard islamogauchoraciste vous sort cet argument débile bien dans les capacités intellectuelles de la raciste Rakhaya, il suffit de lui demander « s’ils ont tout compris avant tout le monde, pourquoi les hommes musulmans ne sont pas voilés, eux? » pour voir le pauvre type devenir vert de rage impuissante et se mettre à éructer des insultes à votre endroit, vous traitant en général, par projection de lui-même, de connard.

    (c’est toujours ainsi que réagissent les connards qui essaient de vous empapaouter, de vous abuser à leur profit quand on réduit brutalement à néant leur bobard et qu’on ne tombe pas dans leur panneau, ils deviennent haineux et agressifs, révélant ainsi crument leur caractère foncièrement malveillant)

Comments are closed.