L’Hérault ne paye plus ses salariés mais aurait 2,7 millions pour Coallia qui gère les migrants mineurs ?


L’Hérault ne paye plus ses salariés mais aurait  2,7 millions pour Coallia qui gère les migrants mineurs ?

.

Sottise, dhimmitude, idéologie ? Certitude que, de toutes manières, l’Etat viendra au secours des salariés et des bénéficiaires du RSA menacés de ne plus percevoir un centime  à partir de novembre ? Après moi le déluge ? 

Un peu de tout cela, sans doute. Il n’empêche que c’est le contribuable qui paye… 

L‘Hérault pratiquement en cessation de paiement (à cause de quelles dépenses somptuaires et immigrationnistes ? ) serait prêt à voter lundi prochain, une subvention de 2,7 millions d’euros à l’association à qui le département a confié l’accueil des mineurs clandestins dans le département, Coallia.

Qu’est-ce à dire ? 

D’abord que, malgré ses nombreux employés, malgré les fonctionnaires d’Etat et territoriaux, malgré les travailleurs sociaux, qui sont pléthore… le Département n’est pas fichu de gérer, avec ses ressources humaines et ses propres moyens les  clandestins qui continuent à arriver…  Inquiétant et révoltant. Marre de la gabegie.

On apprend que 335 migrants vont être accueillis en hôtel et centres d’accueil jusqu’en septembre… 

2,7 millions pour 335 migrants, soit la modique somme de 8060 euros par migrant, pour 4 mois, soit 67 euros par jour par migrant... Combien de familles ont 67 euros par jour, soit 2000 euros par mois pour se loger et manger ??? Je connais nombre de smicards et autres retraités, mais aussi des profs, des techniciens… qui n’ont pas 2000 euros par mois pour faire vivre, impôts compris, toute leur petite famille.

Inutile de dire que ceux qui s’en mettent plein les fouilles, c’est, forcément l’association qui gère… Que voulez-vous, il faut bien payer – et bien- ses dirigeants et salariés, rembourser les frais divers de tout ce beau monde, investir dans des immeubles… se préparer une poire pour la soif...

La France va à la ruine, non seulement à cause de l’immigration mais aussi à cause des associations qui nous sucent  le sang à coups de subventions votées par des politiques félons. Comme l’avait dit Hollande, c’est gratuit, c’est l’Etat qui paie. Et ils ont osé mettre la France  à feu et à sang parce que les Gilets Jaunes demandaient juste  que l’essence n’augmente pas…

.

Quant à l’association Coallia, elle a été fondée par Stéphane Hessel, l’idole des bobos et autres islamo-collabos…`

Coallia, anciennement Aftam (Association pour la Formation des Travailleurs Africains et Malgaches), est une association française fondée en 1962 qui propose des solutions d’hébergement et un accompagnement social aux migrants.

L’Association pour la Formation des Travailleurs Africains et Malgaches est créée en 1962 en pleine période de décolonisation. Son premier président est Stéphane Hessel. L’objectif est à l’origine d’aider les migrants des colonies françaises devenus indépendantes à acquérir une formation, pour participer au développement de leur pays une fois qu’ils y sont revenus. L’Aftam se met rapidement à proposer des solutions d’hébergement collectif, des foyers, pour «sauvegarder les traditions villageoises, et donner la possibilité aux travailleurs immigrés de vivre simplement mais dignement pour pouvoir soutenir financièrement leurs compatriotes restés au pays» 1.

Source wikipedia.

60 ans après, l’association s’occupe d’installer les Africains chez nous et de nous faire payer des sommes folles pour nous remplacer corps et bien… Elle est pas belle la vie sous Macron ? 

.

Hérault : une rallonge de 2,7 millions d’euros pour l’accueil de clandestins dans le département

22/05/2020 – 19h00 Montpellier (Lengadoc Info) – Ce lundi 25 mai, les élus du Conseil Départemental de l’Hérault sont appelés à voter une nouvelle subvention d’un montant de 2,7 millions d’euros à l’association Coallia en charge de l’accueil des mineurs clandestins dans le département.

Les finances du Département de l’Hérault sont dans un état catastrophique en raison du confinement. Une situation particulièrement alarmante, au point que son président, Kleber Mesquida (PS), a annoncé fin avril que sans un plan d’urgence de l’Etat, la collectivité serait dans l’incapacité de verser les salaires de ses agents et les allocations du RSA à partir du mois de novembre.

Mais cette crise ne semble pas du tout impacter la gestion de l’accueil des mineurs clandestins dans le département. En effet, après un premier vote d’un budget de 339 000 € pour le confinement de ces mineurs non accompagnés (MNA, ex mineurs isolés étrangers) en avril dernier, le Conseil Départemental de l’Hérault devra voter un supplément de 2 731 682 € ce lundi.

Une rallonge qui s’explique par l’ouverture de nouveaux centres d’accueil pour ces clandestins. Si le premier budget ne concernait que deux centres d’accueil, celui du Grain de Sel à Palavas et celui de l’hôtel Bellagio à Montpellier, trois nouveaux centres ont été ouverts depuis, aux Lutins Cevenols à Saint-Bauzille-de-Putois, à l’hôtel « Côté Green » à Juvignac et à l’hôtel « Les Châtaigniers » à Vendargues. En tout ce sont 315 migrants qui sont accueillis dans ces structures et cela jusqu’au 30 septembre.

Dans un communiqué de presse, le Rassemblement National a dénoncé « une politique cynique qui incite des milliers de miséreux à prendre des risques pour venir en France par tous les moyens. Cette gabegie bénéficie à des réseaux pro-migrants gauchistes qui vivent ainsi d’argent public dépensé avec d’évidentes arrières-pensées clientélistes ».

https://www.lengadoc-info.com/12642/politique/herault-une-rallonge-de-27-millions-deuros-pour-laccueil-de-clandestins-dans-le-departement/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.

Articles du même thême

12 thoughts on “L’Hérault ne paye plus ses salariés mais aurait 2,7 millions pour Coallia qui gère les migrants mineurs ?

  1. Avatarcachou

    Tant que RN ne sera pas au pouvoir, la France continuera de disparaître quel qu’en soit le coût (dans tous les sens du terme).
    Il y a déjà bien longtemps que :
    – l’état ne gère plus rien, l’argent part par quantité énorme partout*
    – les immigrés sont prioritaires sur toutes les dépenses, allocations, et affectations de logement et bien d’autres. Le français est désormais considéré comme un étranger dans son pays et qui passe après les immigrés. Tout cela grâce au bon peuple français et qui continuera car il a décidé de cesser de vivre.
    =====
    * Rien que pour la santé, voici ce qui existe :
    – Le Ministre de la Santé
    – Le directeur Général de la Santé
    – La direction de Santé Publique France
    – Le Directeur de la Haute Autorité de Santé
    – les Directeurs des Agences Régionales de Santé
    – Le Directeur de l’Agence nationale Sanitaire
    – la Direction de l’Alliance Nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé : Epidémiologie-France
    – Le Centre National de Recherche Scientifique en Virologie Moléculaire
    – L’agence Nationale de sécurité du médicament et de la Santé.
    – Un nombre d Infectiologues incroyablement et anormalement élevés

     Mais comme tout cela ne suffit toujours pas, après le coronavirue, l’Etat a décidé de créer :
    – le Haut Commissariat de lutte contre les Epidémies
    – Le Haut Conseil de Veille Sanitaire
    – L’agence Nationale de Sécurité de Logistique Médicale
    5000 fonctionnaires en plus (ce qui permettra de placer nombre de copains sans aucun doute)

    La France est un magnifique monstres d’efficacité, de pragmatisme , et toujours soucieuse d’économies des finances publiques. Il est normal que nous donnions des leçons à la Terre entière, arrogance comprise. L’état de notre pays nous y autorise…

  2. AvatarPseudo

    Macron, lui, il se sert de nos impôts, et fait fabriquer des radars pour les placer aux endroits où ça rapporte le plus. Et si jamais cela ne suffit pas, il restera encore nos économies, placées sur nos comptes en banque. Macron adore les Africains.

  3. AvatarUN GAULOIS

    Il serait peut être temps que les électeurs assument avec celui ou ceux qu’ils ont élu les conséquences des choix calamiteux de ces derniers. Alors, prendraient ils conscience que le bulletin de vote n’est pas un choix anodin et que leur propre survie économique peut en découler. Cà devrait générer une levée de boucliers dévastratrice.
    Avoir affaire à l’état en dernier recours devrait disqualifier définitivement les élus en cause.
    Aujourd’hui, tout le monde fait ce qu’il veut, sachant que le mot à la mode est MUTUALISATION. On partage les dettes mais on ne remet surtout pas les dépenses en cause. Trop peu productif sur le plan électoral.

    1. Avatarcachou

      Quel bonheur de t’entendre dire cela, mon ami résistant républicain Un Gaulois ! Il y a 45 ans que j’essaie de faire prendre conscience aux gens autour de moi que le bulletin de vote à la présidentielle est fondamental car c’est lui qui va orienter le pays dans tous les domaines. 45 ans de prêche dans le désert.
      Il y a une force de la catégorie des tsumanis pour les votes, et les candidats l’ont bien comprise, à telle enseigne qu’elle fonctionne depuis 45 ans.
      Cette recette consiste à faire une promesse d’assistanat supplémentaire, et le français ne voit jamais plus loin que l’acquisition de cette nouvelle paresse pour motiver son vote. Tout le reste, c’est-à-dire 99 % de la politique du pays qui s’en suivra, est complètement oublié. Ceci pour 90 % du peuple français dirons-nous.
      À cela, les candidats ont bien compris qu’il est hors de question dans leurs campagnes de faire la moindre allusion au fait de devoir mettre les Français un peu plus au travail pour sortir de notre faillite économique. Cela serait une erreur qui leur coûterait leur élection.

    1. Avatarcachou

      Tu vois mon ami résistant républicain, j’ai jamais beaucoup aimé le type d’attitude que tu as ici dans ton post.
      Tu reprends très sèchement et sans aucun commentaire une petite erreur de calcul évidente et dont tout le monde avait déjà fait la correction.
      Il eût été beaucoup plus sympathique, si tu ressentais le besoin de faire observer cette petite erreur de calcul, de le dire avec plus de gentillesse et de compréhension par rapport à la peine que se donnent les auteurs pour rédiger des articles.
      Rédiger de nombreux articles demande de passer presque sa vie devant l’ordinateur pour glaner toutes les informations et renseignements nécessaires. Surtout Christine Tasin qui écrit un nombre d’articles considérable demandant beaucoup de recherches.
      Si tu as des remarques, des observations ou des compléments à écrire c’est bien volontiers que tu dois le faire évidemment. Mais étaler dans la plus grande sécheresse une erreur de chiffre relève de la mauvaise éducation et de l’absence de reconnaissance du travail des autres.

  4. AvatarChristian Jour

    Et oui c’est qu’il en faut du pognon pour tous ces envahisseurs qui nous parasitent et qui plombent notre économie. Bref tous pour les étrangers parasites, rien pour les Français qui peuvent crever la bouche ouverte. La destruction de notre pays est en marche, comme d’ab, même pas surpris.

  5. AvatarVan Dunord

    Désolé de vous avoir tellement touchés, j’en suis bouleversé.
    Ce n’était pas si grave et triste, vous en faites tout une tartine.
    Si j’avais su, j’aurais fais une introduction douce avant de signaler l’erreur, je n’ai pas réfléchi à ce que nous étions si fragiles.
    Toutes mes excuses.

  6. AvatarSamia

    Les dirigeants de ces associations se gavent allègrement tout en critiquant, fustigeant même ceux qui osent le leur faire remarquer !!!

Comments are closed.