Covid : le corps médical est complice du génocide organisé par Macron


Covid : le corps médical est complice du génocide organisé par Macron

.

Serment d’Hippocrate ou d’hypocrites ?

Avec la crise du coronavirus, les 226 859 médecins français en activité (1) ont été, et sont encore actuellement en première ligne. Tous ces professionnels de santé ont la responsabilité de la santé du peuple français, conformément à leurs études et à  leurs engagements par le serment d’Hippocrate .

Celui-ci n’a pas de valeur juridique, certes, mais « il est considéré comme l’un des 34 textes fondateurs de la déontologie médicale » . Ce texte très complet à son origine (2) et écrit par Hippocrate, a été édulcoré en 2012 par l’Ordre national des médecins français. Dans cette version moderne les jeunes futurs médecins déclament devant l’assemblée qui validera leur diplôme  : 

– Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

– Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

– Je ne tromperai jamais leur confiance [NDL : les patients]

– Je ferai tout pour soulager les souffrances.

– Je ne provoquerai jamais la mort délibérément. Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission.
– Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque.” (3)

 

Comment le corps médical actuel a-t-il rempli sa mission ci-dessus rappelée concernant ce virus et ses conséquences ?

 

Il faut ici analyser la chose sous deux angles différents :

– les moyens existants mis en œuvre

– les possibilités de moyens à la disposition des soignants médicaux

 

Pour les moyens existants mis en œuvre par le corps médical, en y associant toutes les professions de santé, il ne fait aucun doute qu’ils ont tous fait preuve de compétence et dévouement. Concernant les possibilités de moyens il a été mis en évidence un non-respect de leurs règles déontologiques, l’oubli total du texte symbolique qu’est le serment d’Hippocrate, et l’absence totale de solidarité entre ces professionnels : « J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité » .

Le professeur Raoult, sommité dans la recherche en infectiologie et microbiologie a prôné l’association de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine contre le coronavirus. Ce traitement ne fait pas l’objet d’une nouveauté sortie de son chapeau de magicien, mais fait appel à des médicaments très anciens, ayant déjà fait leurs preuves, ayant déjà fait l’objet d’analyses et d’expertise poussées. Elles ont montré leur effroyable efficacité pour, non pas améliorer la santé des patients atteints du coronavirus, mais les guérir : « La combinaison HCQ-AZ, lorsqu’elle est mise en œuvre immédiatement après le diagnostic, est un traitement sûr et efficace pour le COVID-19, avec un taux de mortalité de 0,5%, chez les patients âgés« . Hormis le professeur Raoult, son équipe et quelques très rares médecins généralistes (Macron avait interdit aux pharmaciens de vendre même sur ordonnance d’un généraliste), l’ensemble de la profession médicale ne l’a pas prescrit.

Ce traitement n’a pas été prescrit car la politique est venue s’en mêler. Macron est un mondialiste convaincu et au nom de cette idéologie il a pris des décisions qui sont quasiment toutes allées contre le peuple français et que nous connaissons bien, hélas.

 

Face à cette situation, le corps médical a fait preuve de soumission et lâcheté collective entraînant le décès de dizaines de milliers de personnes. Seul le professeur Raoult, médecin parmi les médecins ainsi que son équipe, ont soigné la quasi-totalité de leurs patients, à l’encontre de la décision politique du génocidaire Macron. Un seul médecin avec son équipe s’est opposé à la décision politique, et 226 859 médecins en activité ne l’ont pas fait.

 

Les médecins français qui ont accepté cela sans rien dire se sont laissés de plus humilier, puisqu’ils ont permis qu’une décision politique d’idéologue leur impose leurs initiatives thérapeutiques. Ils ont trahi leurs engagements de ne jamais tromper la confiance de leurs malades, tout faire pour soulager les souffrances, et ne jamais provoquer la mort délibérément, le tout même sous la contrainte. Le corps médical qui s’est tu est complice du génocide politique de Macron.

L’Ordre national des médecins français est doublement coupable de cette complicité de génocide en suivant aveuglément les injonctions gouvernementales. Il a pouvoir de loi sur la pratique de l’ensemble des médecins avec possibilités de sanctions pouvant aller dans certains cas jusqu’à l’interdiction définitive d’exercer.

De nombreux autres pays ont utilisé le traitement du Professeur Raoult et ont sauvé un nombre considérable de vies .

 

Enfin, il ne faut pas oublier la responsabilité tout aussi importante des pharmaciens, lesquels, pour les mêmes raisons et en récoltant les mêmes déshonneurs et responsabilités, ont refusé la vente des masques et de la chloroquine.

 

De nombreux milliers de malades auraient pu être guéris et se seraient empressé de dire merci à leurs médecins. A cause de l’attitude de ces derniers, ils ne peuvent que remercier les entreprises de pompes funèbres d’outre-tombe.

1 –https://www.profilmedecin.fr/contenu/combien-de-medecins-en-france-au-1er-janvier-2019/

2 – Hippocrate de Cos est né vers 460 avant J.-C. sur l’île de Cos et mort en 377 av. J.-C. à Larissa, est un médecin grec du siècle de Périclès, mais aussi philosophe. Il est considéré traditionnellement comme le « père de la médecine » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Hippocrate).

3 – https://www.conseil-national.medecin.fr/medecin/devoirs-droits
 – https://www.ordomedic.be/fr/l-ordre/serment-(belgique)/serment-hippocrates/
 – https://www.conseil-national.medecin.fr/medecin/devoirs-droits/serment-dhippocrate

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




24 thoughts on “Covid : le corps médical est complice du génocide organisé par Macron

  1. AvatarJJB

    Belle démonstration.
    Constatation hélas indiscutable du rôle néfaste et mortifère du petit freluquet suivi par les médias et certains médecins « envoutés » par les politiques. Or, la politique ne devraient absolument pas se mêler du rôle des médecins, on en constate les dérives.

  2. AvatarHervé

    N’oublions pas,que le salaire des médecins,c’est la sécurité sociale;et combien de personnes,refuseraient d’aller le voir,pour un mal de tête,ou autre,qui ne nécéssite pas forcément de consultation,s’il n’y avait pas de sécurité sociale.?! À chaque fois,ces consultations,sont intégralement prises en charge par l’état,et pour les médecins,se priver de ce revenu alléchant,serait bien dommage. Nous pouvons donc comprendre la discrétion,et la grande prudence de ces médecins;et je rajoute,que s’il y avait suffisamment de contrôles,pour les abus de ce genre,nous économiserions des milliards d’Euros..!

  3. AvatarCayssials

    Quand. On dit que MACRON et son équipe sont des criminels de la pire espèce, tout ça pour le fric , faire plaisir aux labos dont ils sont pieds et mains liées.
    Ils devront rendre des comptes un jour et le plus vite possible.
    LREM et les socialistes sont des criminels qui n’ont rien a envier aux nazis.

    1. Avatarangora

      pour rendre des comptes il faudrait un changement radical de politique et une majorité RN au Parlement.

      1. AvatarMichel

        @Angora. Il y a un progrès… lrem n’a plus la majorité à l’Assemblée. Les rats quittent le navire et macron va se retrouver plus seul que jamais. Les choses avancent et rien ne pourra désormais les arrêter. Plusieurs groupes se rejoignent et il y aura probablement un ensemble qui aura du poids. Je déplore que le RN parle beaucoup et n’agit pas en s’alliant avec ceux qui ont le même but. Mais ça vient !

  4. AvatarChristian Jour

    Pour les labos, pour le fric, ils nous ont laissé crever. Pire ils nous ont interdit de nous soigner avec de la chloroquine le seul médicament qui pouvait nous sauver. Toutes ces ordures doivent être jugées et condamner. je me permet de penser que ce génocide a été voulu pour éliminer le maximum de sans dent et pour favoriser le grand remplacement.

  5. Avatargigobleu

    Le corps médical dans son ensemble est devenu le complice des contraintes et privations de libertés mises en place par l’Etat au prétexte de la pandémie. Au lieu de soigner les gens, la plupart des « scientifiques » et autres « virologues » de plateaux télés, grassement payés par BigPharma continuent à entretenir la peur et la psychose dans les esprits en attendant le « vaccins miracle » destiné à nous pucer comme du bétail. Et tout ceci pour leur permettre de remplir les poches de criminels tel, par exemple Bill Gates:
    https://www.youtube.com/watch?v=zRiMMu8heKA

  6. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Le conseil de l’ordre des médecins ou des pharmaciens me font penser à ces assemblées ou comités nationaux ou autres hauts conseils ou hautes autorités où des « sages », sachant autoproclamés et nommés à ces places par le biais du copinage s’arrogent le droit de définir ce qui est bon ou mauvais et de dicter la bonne conduite. Les cotisations payées à ces conseils sont assez conséquentes et sont en fait un impôt asséné aux médecins et pharmaciens qui, s’ils veulent exercer en France, ont obligation de s’y inscrire. A l’origine ces conseils avaient certainement une utilité car il veillait à ce que les médecins et pharmaciens exercent leur art dans le respect de la déontologie et du fameux serment d’Hippocrate pour ce qui concerne les médecins et de serment de Galien pour les pharmaciens. Aujourd’hui, comme toutes les institutions françaises, comme la presse etc ces conseils de l’ordre ont dégénéré en une bande de diseux et de guignols soumis au pouvoir politique et financier. Plus politiciens que médecins ou pharmaciens, ils sont plus préoccupés par leur gloire et leur promotion, ces gens n’agissent plus de manière intègre et honnête défendant le respect des règles éthiques et de l’honneur du métier de médecin ou de pharmacien mais ont sombré dans le puant univers lucratif de la magouille politico-financière et de la soumission à Big Pharma et Big Money. Je ne blâmerai pas les praticiens sur le terrain, dont certains ont donné leur vie ne l’oublions pas, car même s’ils avaient prescrit le traitement de Raoult, ils savaient que celui-ci ne serait pas délivré car les pharmaciens risquaient de grosses sanctions en le délivrant. Par contre je blâmerai fortement les conseils de l’ordre des médecins et des pharmaciens qui n’ont pas joué leur rôle et qui ne servent plus à rien sinon que d’engraisser une bande de salopards corrompus. Ils aurait dû défendre âprement la liberté de soigner et de prescrire des médecins ainsi que celle de délivrer des pharmaciens, mais ont choisi de se taire et de faire la courbette devant Macron et ses pantins,. Mais ne nous leurrons pas le conseil de l’ordre des médecins et des pharmaciens sont désormais composés du même genre d’individus qui composent ce fameux conseil scientifique sensé conseiller Micron en d’autres termes il est composé de gens qui n’ont plus réellement exercé depuis bien longtemps et qui du haut de leur tour d’ivoire dictent la « bonne conduite » aux médecins et pharmaciens tout comme d’autres gens de la même espèce dictent la « bonne pensée » au peuple.
    Tout ça montre bien que la France, dirigée par Macron et sa « république en marche » est une république en marche vers la dictature à tous les niveaux. Et ce n’est pas l’adoption récente de la loi Avia qui nous rassurera

    1. Avatarcachou

      Charles Martel 02 tu as parfaitement raison. Ta description de ces fameux Conseils est tout à fait conforme à la réalité.
      Durant mes 25 ans de kinésithérapeute, au début de ma carrière, il n’y avait aucun ordre professionnel. Puis certains l’ont voulu, et malgré une opposition à laquelle je faisais partie, l’ordre a existé. En effet, un ordre professionnel arrange bien les gouvernements en place, car cela leurs permet de mieux contrôler une profession. En donnant des pouvoirs exorbitants de sanctions pouvant aller jusqu’à la suppression définitive d’exercer à ces ordres, la profession est contrôlée.
      Ces fameux ordres permettent donc ce contrôle de la profession, ainsi qu’un certain nombre de professionnels de sortir de l’anonymat pour se donner l’importance dont ils rêvent. Quand un de ceux-ci se permet quelques libertés et de contredire les gouvernements en place, il lui est proposé une super promotion qu’il ne refuse évidemment jamais.
      Ces ainsi que j’ai vu le président du conseil de l’ordre des kinésithérapeutes passer d’un simple kinésithérapeute qui n’exerçait même plus et qui est devenu un des plus hauts fonctionnaires du Ministère des Armées du jour au lendemain afin qu’il accepte ce poste et qui foute la paix au gouvernement pour maîtriser la profession. On devine par-là ensuite la grande compétence des fonctionnaires.
      Ces ordres professionnels ne sont que punitifs, restrictifs, contrôle, et taxes supplémentaires par obligation d’y adhérer comme tu le dis.

      1. Charles Martel 02Charles Martel 02

        Merci @ cachou pour ce témoignage de professionnel qui conforte ce que je pense de tous ces « ordres » professionnels qui ne sont que des sangsues aux ordres qui se gobergent de nos impôts

  7. Avatarguimi26

    Bonjour, je suis médecin et je peux vous affirmer que la plupart de mes connaissances ont protesté (mail Conseil de l’ Ordre, ARS, pétition….).
    Cela est certes tout à fait insuffisant, et j’ accepte bien volontiers le terme de soumission… Cependant après un un engagement profond dans la défense des CH (parfois payé très cher!) je n’ ai jamais eu le sentiment d’ un gros appui des soignants par les soignés et j’ ai plutôt subi menaces administratives, accusations de « profiteur », raciste bien sûr….Des Confrères ont été pénalement condamnés….. Il s’ agit donc d’ une soumission bien partagée, et je suis plutôt fier de la manière dont j’ ai toujours lutté.

    1. Charles Martel 02Charles Martel 02

      @ guimi26
      C’est bien pour ça que je précise qu’il ne faut pas blâmer les praticiens de terrain qui sont allés au charbon quasiment à poil et ont été honteusement trahis par leurs pairs (ordre des médecins et ordre des pharmaciens) ainsi que par notre gouvernement de pantins fantoches et corrompus.

  8. AvatarGL

    A chaques époques il y a eu des minables collabos au service d’une regime totalitaire ,en 40 certains médecins menaient des expériences sur nos frères et sœurs juifs, actuellement pendant que d’autres risques héroïquement leurs vies pour sauver la nôtre, certains soutiennent lâchement la dégénérée politique sanitaire de ce régime totalitaire , nous devons enlever tous les fruits pourris du panier. G L

  9. AvatarCasto

    Beaucoup de médecins ou agents médicaux ont dénoncé, sur les médias alternatifs, le côté CRIMINEL du refus du protocole de D. Raout.
    Pétitions à l’appui.
    Merci de ne pas les accuser ici.

    1. Avatarcachou

      « Beaucoup de médecins ou agents médicaux ont dénoncé, sur les médias alternatifs, le côté CRIMINEL du refus du protocole de D. Raout. »
      Non. Quelques un, oui.
      Quelques un sur près de 300.000.
      Les gilets jaunes ont gueulé à quelques centaines de milliers. ils ont obtenu 17 milliards d’assistanat supplémentaire.
      L’hôpital fait semblant de gueuler depuis des années. Il n’a pas obtenu un kopec et les heures supplémentaires ne sont toujours pas payées.
      C’est le nombre qui permet la victoire.
      Si les médecins avaient bravé l’ordre génocidaire de Macron, ainsi que les pharmaciens (qui pouvaient se procurer autant de chloroquine qu’ils voulaient, ils le disent eux-mêmes), Macron aurait bien été obligé de s’incliner et des milliers, des milliers de morts auraient été évité, c’est une évidence.
      Mais ils n’ont pas bougé et se sont soumis contre toute déontologie médicale à laquelle ils s’étaient formellement engagé.
      Oui, il faut leur jeter la pierre. Oui, ils sont complices du génocide.
      =====
      « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire ». Albert Einstein

  10. AvatarOrange

    Le gouvernement ne diffuse toujours pas à la télévision de vidéo de démonstration de la bonne manipulation des masques et des gants. Le gouvernement transi pour l’islam singe son obscurantisme qui est de bon ton chez les immigrationnistes et gauchistes. Interdire aux médecins de pratiquer la médecine, c’est une trouvaille digne des plus obscurantistes mollahs iraniens.

  11. Laurent PLaurent P

    Faites savoir concrètement à VOTRE médecin que vous partagez pleinement l’opinion exprimée dans cet article à l’encontre DES médecins en général :
    IMPRIMER l’article et L’ENVOYER par La Poste à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE de votre médecin.
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/aNNc6k )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 130% et la taille d’image100%.
    Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version PDF de 4 pages, en deux feuilles : la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2 et la deuxième feuille imprimée recto-verso avec les pages 3 & 4.
    Voilà, faire acte concret de résistance ça commence en investissant un timbre.

  12. Avatarrochat

    les pharmaciens ont été rationnés en chloroquine,et quand on en avait le seul moyen de la délivrer sans se faire prendre est de ne pas faire de dossier sécu et sans vitale qui est un flicage.
    vous payez votre boite et basta
    a vendre under the counter

    1. Avatarcachou

      Se soigner au noir, sous la couverture, parce que la dictature en place l’interdit. l’URSS ne faisait pas autrement Face à cela, médecins et pharmaciens ont globalement laissé faire.

      1. Avatarjonathan

        S’auto soigner c’est la solution de l’avenir comme l’école à la maison.Maintenant
        au gents eux même de se formé par internet par des vrais infos. Il faut plus faire confiance de se qui vient a l’extérieur les fonctions publics sont tousse corrompue. Les recettes de grand mère les plantes naturelles médicinal.

    2. AvatarFomalo

      D’accord quand ont peut, on tente le coup.Même si ça coûte question finances(plaie d’argent n’est pas mortelle). Cela nous évitera de commander de la poudre de perlimpinpin sur Internet. Mais à partir d’aujourd’hui, l’administration de chloroquine est devenue criminelle..Même révoltés, ou partisans du Dr Raoult,, imaginez les pharmaciens interdits d’exercer ou leurs officines fermées!

Comments are closed.