Pologne : l’intronisation du Christ-Roi, une belle chiquenaude anti-islamique

Pologne, 2016 • « Seigneur, Toi le Roi de notre Patrie et de chacun d’entre nous »

 

L’intronisation du Christ au titre de Roi de Pologne n’est pas un canular. Elle s’est déroulée le 19 novembre 2016 au Sanctuaire de la Miséricorde à Cracovie, Krakow-Lagiewniki, en présence du Président de la République Andrzej Duda, excusez du peu.

 

De nombreux dignitaires ecclésiastiques ont également participé à cette célébration rien moins qu’insolite… Duda est visible à 01:35 (personnalité à gauche tout en étant de droite) et à 03:30.   

Sanctuaire de la Miséricorde à Lagiewniki, sud de Cracovie

Quand je compare ce paysager à Marseille Banlislam et au 9-3, ça me fait gerber !!!

 

L’Association Rose des Amis de la Servante Divine Rosalie Celakowna (1901-1944, une apôtre de « l’intronisation du saint cœur de Jésus-Christ ») présente sur son site toutes les activités liées à cet événement. Des cérémonies sont organisées chaque année pour entretenir ce sacre dans la mémoire collective.

Stowarzyszenie Róża

http://intronizacja.pl/home

 

Jésus Christ, Roi de Pologne (?)

 

Cette initiative symbolique ne fait pas que des heureux au sein du monde catholique. Selon le Père Andrzej Luter, elle est même une absurdité fondamentaliste. L’opposition, faite de libéraux-conservateurs et d’athées aux options politiques variées, parle même de cathotalibans.

 

Le « règne du Christ sur la Pologne » ne peut être effectif sans la coopération de l’État et de l’Église. Dans ce cas de figure, le devoir de l’Église est d’appuyer l’État et de promouvoir la « vérité » en politique, celle-ci ne pouvant être enfermée dans une sorte de sphère ésotérique. À l’inverse, le devoir de l’État est d’appuyer l’Église et de défendre activement les droits des croyants. On voit bien où pourrait mener un passage du symbolique au pragmatique réel : le créationnisme comme lecture obligatoire dès l’âge de 6 ans, le cléricalisme renforcé au parlement et autres joyeusetés chrétiennes. Ici je préfère nos voisins tchèques…

 

Pour ma part, je n’ai rien contre ce type d’initiative folklorique. Sauf que lorsque le Président de la République assiste lui-même au couronnement, il y a de quoi se lancer dans la controverse puisqu’un tiers de la population polonaise affirme ne pas être concerné par les affaires religieuses. Je confirme. J’ai travaillé cinq bonnes années en Pologne et rien au sein des métropoles comme Wroclaw ou Katowice (mon terroir familial, viva Silesia !) n’indique quelque religiosité exacerbée que ce soit. Les hommes courtisent vodka et femmes en tenue estivale parfois audacieuse. Il est de ces frivolités révélatrices…

 

Il n’en reste pas moins que le sacre du Christ-Roi est un solide pied de nez à tout ce fanatisme islamique déambulant de manière puérile dans les métropoles du bloc arabo-musulman. Nos défilés se font de manière pacifique, presque bon enfant. Les cathos ultras de la branche politique nationaliste, c’est évidemment une autre paire de manches : ça se retrousse les manches deux heures par jour sous la barre d’haltérophile. Je conseille aux muzz de ne pas trop trainer dans le coin…

 

L’Hexagone a perdu ses Croisés mais peut encore réveiller ses Don Camillo, curés sachant maintenir l’église au milieu du village France. Dans la querelle d’investiture entre Allah et le Christ, j’opte pour ce dernier, parole d’athée.

 

Richard Mil+a

 

Si Paris vaut bien une messe, Varsovie vaut bien une miss

Varsovie, mai 2016 • Slogan sur drapeau : « La Reine se rend à la Diète »

 164 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Pour Michel Lapaix, intéressez-vous aussi à Marie Julie Jahenny si ce n ‘est déjà fait, c’est pour notre temps ….Laissons dire les autres, c ‘est peine perdue….on n ‘a plus de temps à perdre ni d’énergie avec ceux qui ne veulent pas voir ni croire …préparons-nous, il nous reste peu de temps

    • Question de voir, tout le monde a les mêmes yeux et constate les mêmes choses. L’interprétation varie entre ceux qui se contentent de croire et ceux qui veulent savoir. Il ne faut pas croire mais savoir. Si la connaissance est absente, il faut accepter de ne pas savoir et patienter en attendant les progrès des connaissances.

  2. S’il y a ‘ un Dieu qui veille sur l’Humanité ‘ , pourquoi n’est-il pas intervenu dès que sont nées des idéologies telles que le communisme, le nazisme ou l’islam, cette maudite secte étant de surcroît radicalement anti-chrétienne ?
    Un dieu qui veille sur ses enfants terrasserait sur le champ tout être qui serait sur le point de commettre un crime (viol, assassinat etc.) or lui ne fait que veiller et regarder. Peut-être même que ça l’amuse.
    Un père terrien, normal, sain d’esprit, simple mortel, combattrait jusqu’à la mort quiconque ferait du mal à ses enfants mais lui, ce dieu passif que personne n’a vu, se contente de ‘ veiller sur l’Humanité ‘ .
    Avec un veilleur comme ça, la peste islamique n’a pas fini de s’étendre, faisant chaque jour d’innombrables victimes.

    • Ce que vous dites est absolument faux.
      De tous temps des apparitions mariales ont marqué leur temps pour permettre à l’Homme d’éviter de grandes catastrophes.(L’apparition de Fatima cherchez donc pour quelle raison elle eut lieu…et préparez vous à en pleurer)
      Un monde tel que vous le voudriez signifierait un Homme robot, un Homme délateur, un Homme qui serait automatiquement jeté aux oubliettes à la moindre mauvaise pensée.
      Or, L’Homme n’est pas un robot, Dieu a voulu lui donner la liberté. C’est stupéfiant, incroyable, surnaturel, et ..;dangereux. A l’Homme de réfléchir pour que ses pensées, idées, actions soient saintes. C’est « difficile mais pas impossible mais difficile » (Padre Pio). Il y a – eu- le Christ pour lui montrer le Chemin…Certains préféreront ne pas le suivre.Pour le plus grand malheur du monde.

    • Gloup la grenouille
      Le Dieu dont vous parlez serait un dictateur et vous seriez le premier à le critiquer, Dieu nous a voulu libres et responsables, nous ne sommes que de passage sur terre a nous de décider de notre vie, si nous laissons des dictatures s’imposer c’est notre problème pas celui de Dieu, regardez ce qui se passe actuellement avec la loi AVIA elle va contre notre liberté d’expression, qui s’oppose à elle ?, Vous ?, est-ce la faute à Dieu si les députés ont voté cette loi, est-ce la faute à Dieu si nous restons assis sans rien faire devant nos écrans, alors que ce gouvernement ronge comme un rat chacune de nos libertés, est-ce la faute à Dieu si Sarkozy a annulé en 2008 le résultat du Référendum de 2005, Non c’est la faute des députés et la notre qui avons laissé faire, je suis Chrétien et je ne cherche pas a mettre sur le dos de Dieu ce qui relève de notre responsabilité

  3. La pire des arnaques en ce monde est de laisser croire qu’il n’y a pas un Dieu qui veille sur l’Humanité, et que son fils est en effet Jésus. Cela s’appelle l’athéisme, cette idéologie pire que le communisme , l’islamisme et le nazisme réunis. Cela a donné la Russie de 1917 à 1990 grosso modo et accouché de la pire dictature chinoise….
    Mr Mill ignore qui est Padre Pio, Faustine Kowalska, Maria Valtorta, Marthe Robin, la Vierge de Fatima, les apparitions de Gurabandal, Luisa Picaretta, Maximilien Kolbe, et la liste fait des pages et des pages..qu’aucun livre ne peut contenir dans votre bibliothèque. Jezu Ufam Tobie.

    • Vous profitez de nos ignorances actuelles sur les causes des phénomènes inexplicables que vous citez, par exemple ce qui s’est passé à Fatima le 13 octobre 1917 où une foule très nombreuse a eu des visions anormales. Tout cela s’expliquera un jour, tout comme bien des faits inexplicables jadis le sont aujourd’hui. Notre monde a l’avenir devant lui avec au passage bien des écueils dangereux. Quant à vos croyances idéologiques qui ont conduit entre autres aux crimes très cruels de l’inquisition et des Cathares, elles ne valent pas tripette, à part donner un espoir illusoire aux ignorants. L’Histoire est là pour nous apprendre qu’à toutes époques et en tous lieux, même très isolés, les hommes ont inventé des explications idéologiques, dont ce qu’on appelle les religions. Faire preuve de courage et accepter notre ignorance d’aujourd’hui est une attitude plus réaliste.

      • Avez vous seulement étudié ce que fit la catharisme ? Votre réponse me laisse penser que vous êtes dans un prêt à penser qui fait fi de la royauté et de la lutte contre les sectes au sens strict du terme. Jadis on tuait, facilement,.
        Cette époque est révolue. C’est un non sens que d’évoquer des faits de 8 à 5 siècles pour justifier une pensée antichrétienne en 2020. Le monde progresse, la royauté à disparu, pour information.
        Que savez vous de Fatima à part sortir une pauvre date?
        Vous ne relevez rien d’autre, Padre Pio a disparu, soeur Faustine a disparu dans votre réponse…
        Je crains le pire pour vos réponses, mais on peut toujours rêver, le système a broyé délibérément toute construction spirituelle du juste niveau en vous.

        • Vous voulez vous débarrasser de mes questions gênantes en supposant que je suis ignorant sur ces sujets inexplicables. Il y a longtemps que j’ai lu de nombreux livres sur ces sujets anormaux exceptionnels. Et vous ne voulez pas qu’ils soient inexplicables, vous vous accrochez à des interprétations soi-disant religieuses. Cela tranquillise votre esprit car vous ne supportez pas l’incertitude. Pourtant, on ne sais pas grand chose en dehors des propriétés de la matière car c’était le sujet le plus facile car concret et souvent visible. Les connaissances sur le psychisme humain sont pour plus tard, nous n’en sommes qu’à un début balbutiant et il y en a pour plusieurs siècles, et encore à condition que l’islam ne réussisse pas à recouvrir les esprits d’une chape de plomb. Je reste persuadé que ces phénomènes spectaculaires s’expliqueront de manière rationnelle un jour lointain à venir.

      • Armand Lanlignel
        Ce qu’il y a de terrible avec vous les athées, c’est que vous renvoyez toujours vers le futur la compréhension de l’inexplicable, même s’il n’existera jamais d’explication possible, par exemple cette question posée par un astrophysicien :

        – Nous avons élaboré de nombreuses théories sur l’origine des étoiles et des planètes, mais il est une question à laquelle nous sommes incapables de répondre, Qui a créé le premier grain de poussière à l’origine de l’univers ?
        Vous allez me répondre, on verra plus tard évidemment

        En attendant les mahométans qui partagent tous leur foi en Allah se renforcent tous les jours, alors que chez nous c’est l’individualisme et l’Athéisme qui gagne du terrain, nous serons vaincus c’est fatal, car il nous est impossible de trouver un point commun :

        – Si tu veux détruire un peuple détruis d’abord sa religion –
        Je ne sais plus qui a dit ça, mais c’est tellement vrai que ça m’est resté

        En conséquence de quoi, vous serez amené à lever les fesses dans une moquée car vous n’aurez pas le choix, pensez-y bien

        • Afin de détruire un peuple, il faut d’abord détruire ses racines.
          Alexandre Soljenitsyne.

          • durandurand
            Merci de rappeler cette citation de Soljenitsyne, la mienne ne vient pas de lui , mais à l’arrivée elles se rejoignent .

    • Si « Dieu veille sur l’humanité », il est bienveillant envers les nantis et peu compatissant envers les démunis.

      Cher Michel, l’athéisme me fournit une vision rationnelle et m’évite les états d’âme spécifiquement chrétiens face aux individus véhiculant l’islam.

      Une fois de plus, c’est Nietzsche qui voit juste : l’homme projette ses phobies vers un Dieu imaginaire qui en retour lui permet d’assouvir sa vengeance sur autrui par le biais d’un instrument nommé religion.

      • Richard
        Une fois de plus je vais répéter ce que j’ai déjà écrit, Dieu nous a voulu libres, nous faisons de notre vie ce que nous voulons, si il y a des injustices ce n’est pas de la faute de Dieu mais de la nôtre, c’est nous qui les acceptons en ne faisant rien contre, vous devez admettre que si Dieu intervenait à chaque fois nous ne serions plus libres mais ses esclaves, permettez-moi de vous donner cet exemple un peu simpliste je le reconnais mais tout à fait valable :
        Lorsque vous promenez votre chien, vous avez le choix entre lui mettre sa laisse ou pas
        – Si vous lui mettez sa laisse vous lui imposez un parcours il n’est donc pas libre
        – Si vous lui retirez sa laisse vous acceptez qu’il choisisse lui-même son parcours
        Il n’y a pas de troisième choix
        C’est ça que vous autres les athées n’arrivez pas à comprendre, vous voudriez que Dieu intervienne quand vous le souhaitez, mais vous voudriez dans le même temps qu’il vous laisse tranquille quand ça vous arrange, réfléchissez bien à ça, merci

  4. Après la haine de l’Islam la haine du christianisme…
    ça progresse…la boucle est bouclée

Les commentaires sont fermés.