Pierre Cassen : les syndicats gauchistes alliés des patrons mondialistes, contre les travailleurs français (video)


Pierre Cassen : les syndicats gauchistes alliés des patrons mondialistes, contre les travailleurs français (video)

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre Cassen

Fondateur de Riposte laïque


7 thoughts on “Pierre Cassen : les syndicats gauchistes alliés des patrons mondialistes, contre les travailleurs français (video)

  1. AvatarSimons Julien

    Bonjour, cet ce que j’ai toujours dit, les minables syndicats n’ont jamais fait l’intérêt des salariés, ils vivent très généreusement sur leurs dos, pendant qu’un salarié perte sont salaire les des grèves , les syndicats eux vivent confortablement.

  2. Avatarmyrtille

    Pierre,
    Oui, bien sur la CGT est payée officiellement par la MEDEF. La part des cotisation salariales dans le financement des syndicats est de 190 M€ , la part patronale100 M€ (wikipedia chiffre 2004, maintenant la part des cotisations doit être beaucoup lus faible)

  3. Avatarcharles martel

    Pas de financement public des syndicats !! Uniquement l’argent des cotisations… Cela changerait tout. Les employés et ouvriers seraient vraiment défendus.

    1. François des GrouxFrançois des Groux

      Entièrement d’accord avec vous !

      Pareil pour la presse et les associations droit-de-l’hommistes et antiracistes.

  4. AvatarVictoire de Tourtour

    Cela fait un sacré bout de temps que la gauche tient le même discours que le Medef. En ce qui concerne les immigrés et les clandos, c’est encore plus flagrant, et encore plus répugnant. L' »homo sovieticus » n’est pas mort ; il s’est même trouvé des avatars divers et variés, ce qui fait de lui, maintenant, un « homo sovieticus-islamicus-ecologicus », ce qui fait le bonheur des lobbies.

  5. AvatarR.E.D.

    commentaire perso ,
    En 1970 jeune électricien dans une grande usine qui tournait H24 ,désespéré par l’indigence des propos tenus par les diverses centrales syndicales je me suis exilé. quelques années après, lors d’un bref séjour j’ai retrouvé un friche industriel. Ou sont donc passés les 3000 salariés et leurs famille?
    Maintenant retraité a Nouméa je touche de quoi vivre petitement ,payant taxes, impôts, douanes etc sans jamais avoir touché le moindre subside de mon petit gouvernement local.
    Aucun regrets ,quand je vois ce qu’est devenu mon pays.
    Ha j’oubliais anticommuniste primaire et viscéral depuis que je sais lire.
    Oui le socialisme est une maladie mentale. Je fait partie des bas du front et j’en suis fier . 33% la dernière fois j’espère en la prochaine. Salutations a R.R.

Comments are closed.