Partis en Algérie, des milliers de « Français » veulent rentrer !


Partis en Algérie, des milliers de « Français » veulent rentrer !

.

Tout comme près d’un million de « Franciliens » qui ont quitté précipitamment la région Île-de- France pour rejoindre les provinces, en début de confinement, des milliers de binationaux franco-algériens ont également rejoint leur pays d’origine, l’Algérie, supposant qu’ils seraient moins exposés au Coronavirus que dans leur pays « de papiers ».

Or, depuis début avril, les chiffres publiés par les médias télévisés démontrent que la France, grâce à un confinement rendu nécessaire et obligatoire pour compenser le manque cruel de masques et de tests, est sur le chemin d’un déconfinement autorisé par la diminution, lente mais quotidienne, des cas graves de Covid-19 placés en réanimation dans les hôpitaux.

En revanche, ils sont sur place, eux, pour constater qu’en Algérie c’est bien loin d’être le cas, et que la période du ramadan n’a pas facilité l’éloignement du virus, bien au contraire, dans ce pays dont l’encadrement médical et sanitaire laisse beaucoup à désirer, tant il est loin d’être satisfaisant et que, d’autre part, les chiffres annoncés des nombres de personnes « infectées », sont très sous-estimés et même volontairement dissimulés, afin de ne pas affoler davantage la population qui, comme on le sait, est assez réfractaire à un confinement généralisé, tout comme c’est le cas dans certaines banlieues de la périphérie parisienne (jamais signalés par les médias, mais indiqués quotidiennement par les services de police et les réseaux sociaux) et certains arrondissements du nord de la capitale.

Or, depuis la fermeture des espaces aériens, pour cause de pandémie, l’aéroport d’Alger, baptisé depuis Houari-Boumédiène, est fermé, sauf pour quelques vols dits « de rapatriement » (Ne souriez pas, s’il vous plaît !).

Le 15 avril, Air France avait débloqué un avion pour récupérer quelques 200 « ressortissants français », selon la presse quotidienne algéroise, avec la promesse de quelques autres vols possible, par la suite.

Ce fut la ruée. Ils furent des milliers à envahir l’aéroport ce jour-là.

Or, comme le couvre-feu est instauré, à Alger, de 15 h à 7 h du matin (et qu’il est respecté manu-militari), et que l’aéroport se situe à une douzaine de kilomètres de la capitale, ces milliers de « ressortissants français » sont restés bloqués à l’aéroport, dans des conditions que l’on peut imaginer, de promiscuité, avec le risque aggravé d’une contamination par le virus, compte tenu des circonstances.

La colère n’a pas tardé à s’amplifier et c’est bien sûr la France qui était insultée : « Les autorités françaises ont rapatrié des Français de souche en premier et nous, les binationaux, nous sommes les derniers de leurs soucis. Pourtant nous payons nos impôts en France tout comme les autres ! »

Cela peut se lire sur une page « Facebook » créée à cette occasion, par des « concernés » qui racontent les drames vécus sur cette terre « devenue soudain étrangère », selon eux.

Ils étaient pourtant assez nombreux, ceux qui déployaient le drapeau algérien lors de la moindre occasion, manifestation sportive ou revendicative, place de la République, à Paris et sur d’autres places dans les zones qu’ils s’approprient ?

Aujourd’hui c’est, toujours selon eux, la France qui les abandonne, dans un pays « où les personnes malades sont privées de leurs médicaments, introuvables en Algérie. » et ils s’en prennent à l’ambassade de France, à qui l’on ne peut que conseiller de répondre « qu’ils ne sont pas en « terre étrangère » en Algérie », puisqu’il s’agit de leur pays et qu’en maintes occasions ils démontrent qu’ils le préfèrent à la France, leur patrie d’intérêt et non pas d’amour : ne les a-t-elle pas exploités, torturés, assassinés, massacrés, durant 132 années de colonisation ?

https://ripostelaique.com/partis-se-refugier-en-algerie-des-milliers-de-francais-veulent-rentrer.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “Partis en Algérie, des milliers de « Français » veulent rentrer !

  1. AvatarJoël

    Ils peuvent demander à MSF de faire un détour à leur départ de Libye.
    En plus, c’est gratuit le voyage.

  2. AvatarChristian Jour

    (« Pourtant nous payons nos impôts en France tout comme les autres ! ») Elle est bonne celle là, comme si ces cancrelats payaient des impôts. Vu le fric qu’ils nous coûtent, qu’ils restent chez eux en algérie. Après tout ils nous ont virer et ils ne s’en cachent pas qu’ils nous haïssent. Dehors.

  3. Avatarvademeccum

    Ces binationaux ont fui la France et sont rentrés dans leur vrai pays… qu’ils y restent, mais peut être que la vie forcée au bled n’est peut être pas aussi idyllique qu’en France. Quant à ceux qui prétendent payer leurs impôts en France, ils ne doivent pas être nombreux !

  4. Avatarmoustache et trotinette

    Ils n’ont qu’à créer une cassociation, ils auront le transport gratuit payé par les gueux.

  5. AvatarMachinchose

    «  » » » »Pourtant nous payons nos impôts en France tout comme les autres ! » » » » » » » » »

    hahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahhahahahahahahahahahahahahahahahahahhahahhaha

    mais! mes chers Khouyas (frères) etre et se sentir un vrai Français, ce n’ est pas du tout ça !!

    vous n’ avez retenu que le mot « payer »!! decidément chez vous tout se paye ou s’ achète !! 😆

    ah! pauvres binationaux …………

    votre France se limite a quelques vocables vite résumés dont voici un echantillon

    « CAF / CARTE VITALE / ALLOCATIONS FAMILLIALES / ALLOCATIONS DE TOUTES SORTES // RESPECT DE LA POLICE ENVERS VOTRE ESPECE/ DISCRIMINATION POSITIVE/ INDULGENCE OBSCENE DES JUGES VOUS CONCERNANT /

    et ?? des sous ! encore des sous!! beaucoup de sous !!!!!!

    je suis prêt a en donner des sous pour que vous ne retourniez jamais en France et puissiez enfin donner sur place tout votre amour a votre shithole chéri,bien aimé !!

  6. Avatardurandurand

    Qu’ils restent chez EUX , à bouffer du sable , puisque la français et la France leurs ont fait des misères qu’ils y restent dans leurs bleds puant et dégueulasses !Puisqu’il parait que ce sont des médecins , des ingénieurs etc.etc. qu’ils y restent en Algérie pour relever leur pays en état de ruine ,tous ces cafards devraient retrousser leurs manches tant qu’ils sont chez eux !

  7. AvatarRODRIGUE

    Vous êtes tous des sans âme, sans cœur devant la douleur de ces gens !
    Honte à vous, on leur DOIT assistance !
    La vérité est qu’ils ont laissé beaucoup des leurs en France et que ces derniers leur manquent !
    Je propose une solution humaine, pensée avec cœur devant tant de souffrances !
    Organisons des charters pour rapatrier en Algérie mais aussi au Maroc, en Tunisie au Tchad, au Mali…..tous les binationaux qui manquent à leur famille et soyons larges et généreux, aller gratuit sans retour possible avant la fin du confinement dans 30 ans ?
    ça c’est de la générosité et je pense que notre Pape qui veut créer des ponts sera d’accord sauf que les ponts seront à sens unique !

  8. AvatarMountain

    Mais pourquoi veulent t ils revenir dans un pays ou ils sont si malheureux ,maltraités, discriminés, pas aimés soi disant ,non qu’ils restent là bas ,ils seront bien mieux .

    1. AvatarMachinchose

      « Le masochisme correspond au plaisir pris dans la souffrance ou l’humiliation subie. »

    2. Avataryvank

      La nationalité française ne devrait être accordée qu’a une personne le souhaitant sincèrement et non pas à une personne chassée de son pays par la dictature qui le dirige; ou a un enfant, parce qu’il est né en France. On ne devient pas français parce qu’on possède un carte d’identité ou c’est inscrit.
      Le patriotisme est rejeté par le libéralisme à outrance de la Macronie. Mais pourra-t-on penser à un pays comme la France d’aujourd’hui, arabisée, lèche-cul islamiste, dépotoirs africain, comme étant sa patrie

  9. AvatarAnnie

    Si on avait un gouvernement « Français », il y aurait dare dare une loi et son décret pour interdire à ces algériens de revenir en France. Et les déchoir de leur pseudo identité française.

  10. Avatarinconnue

    ils ont voulu et bien qu’ils y restent, ils vont nous ramener encore que des ennuis et la diffusion du coronavirus, ils ont choisi l’Algérie pour se protéget et bien qu’ils assument et surtout que la FRNCE leur interdisent de revenir

  11. AvatarAnne-Marie G

    Ils ont délaissé leur pays ancestral pour venir profiter sans vergogne de la France en gardant toutefois la binationalité. Et voilà qu’ils râlent contre leur pays de coeur ancestral parce que ce dernier lui fait sentir qu’il pratique la préférence nationale avant la préférence étrangère ou binationale. Ca fait longtemps qu’ils n’avaient été aussi maltraités. D’où leur réaction victimaire, snif, snif, l’Algérie nous aime plus. En outre, abandonnés à l’aéroport comme des paquets de linge, eux dont la dignité et la fierté est si chatouilleuse en Fronce. Voilà ce qui arrive aux rats qui quittent les navires : aucun ne veut plus d’eux. Ainsi, ces binationaux ne se sentent plus d’aucune nationalité à part entière, leur goinfrerie les a perdus. Ah c’est bon le nomadisme, le modernisme !

  12. Avatarpalimola

    c’est vrai ça pourquoi vouloir absolument revenir dans un pays de racistes qui vous ont colonisés et exploités ? ….c’est certain la bas a part les chameaux et le sable pas de CAF ou RSA APL POLE EMPLOI etc …….sans compter la police et la justice de la bas qui sont beaucoup moins clémentes qu’en France , qu’ils essaient de caillasser ou de brûler une voiture de flics …..

  13. AvatarMachinchose

    je pense avec amertume qu’il y aurait largement de quoi loger nos 18 millions d’ Africains dans le Sahara….

    il suffirait d’un tout petit basculement de l’axe terrestre pour que la pluie retombe dessus

    et l’ expression « faire refleurir le désert » jointe à l’irrépressible envie de tous ces gens de retourner chez eux pour travailler, et nourrir leurs enfants devrait être satisfait

    comme ça dans quatre mille ans les blancs d’Europe pourront émigrer au Sahara !!
    ils y trouveront logements, carte de séjour, carte vitale, allocs, CAF, assistances toutes formes….

    dire que je ne serai plus là dans 4000 ans pour en profiter … :mrgreen:

  14. AvatarGillic

    Ras le fion d’ entendre pleurer ces salopards ! Qu’ils restent crever chez eux en Algérie du covid ou d’ autres maladies, on s’ en fout totalement !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  15. AvatarANTIDOTE

    Il est temps que Marine arrive au pouvoir pour renvoyer tous ces binationaux
    qui haïssent la France et le Français et qu’ils y restent jusqu’à la fin de leur jour avec leurs moukères et leurs infâmes et incultes merdeux !
    Nous ne pouvons plus les blairer,c’est une haine profonde et c’est irréversible .Que Macron et tous les abrutis persuadés du contraire les accompagnent dans leur pays soi-disant merveilleux .Fermons définitivement toutes les mosquées et surtout nos frontières à ces pourritures !

  16. AvatarAbonnel Aimé

    Il faut impérativement que nos élus jusqu’au Président de la République (actuel et futurs) défendent la France en étant intransigeants avec les étrangers (les français de papier) qui critiquent notre pays. Qu’ils rentrent au pays de leurs ancêtres

  17. ConanConan

    Et, avec la législation sur le regroupement familial + l’Aide Médicale d’Etat, on peut imaginer et comprendre le désir des dizaines et des dizaines de millions de candidats aux billets d’avion pour la France, de toute l’Afrique et du monde entier !!!…
    Nos « gouvernants » auraient-ils anticipé ? Restreint la législation en question ?
    Au moins provisoirement ? En attendant de voir comment évolue la pandémie?
    Mais pas du tout ! C’est encore et toujours « La France pour Tous » jusqu’à ce qu’elle devienne à son tour une shithole country et sans défense contre le virus chinois !
    Si, pardon, ils avaient anticipé puisqu’ils ont accouché, l’an dernier, d’une loi permettant la réquisition des logements vacants !!!…. Sacrés prévisionnistes !
    La libération des transports, c’est dans quelques jours ! L’arrivée en masse de millions de nouveaux allocataires et de malades c’est pour demain !
    MLP tes discours sont intéressants, mais va donc à l’essentiel ! Le danger est imminent !
    L’Union Nationale, oui ! Mais elle doit se faire face à ce danger d’invasion !

  18. gammagamma

    « Partis en Algérie, des milliers de « Français » veulent rentrer ! »
    C’est quoi ces opportunistes ? La France c’est quand ça les arrange. Je vais le clamer haut et fort : LA FRANCE CA SE MERITE.

Comments are closed.