Tunisie : au tribunal pour « la sourate du Coronavirus », elle aurait « offensé le Coran » !

.

Je ne comprends toujours pas pourquoi on me reproche, même au tribunal, de ne pas aimer l’islam… Que voulez-vous, je suis voltairienne jusqu’au bout des ongles, j’aime l’esprit, la connaissance, l’humour, les jeux de mots, l’intelligence, l’esprit… et je souhaite qu’on écrase l’infâme coranovirus.

.

La jeune blogueuse tunisienne n’avait pas encore compris, apparemment, qu’elle vivait en pays musulman… donc en pays dont la Constitution intègre la charia. 

Sans y voir maldonne, elle a relayé sur Facebook un texte humoristique sur le Covid-19, imitant… la forme d’un verset coranique ! Elle n’a pas compris, la malheureuse, que le blasphème est un crime… La voilà insultée, menacée de mort… 

Le Parquet de Tunis l’a donc accusée d’offense au Coran, et elle est convoquée au tribunal le 28 mai. La polémique est lancée  entre les adeptes de la liberté d’expression et les fous d’Allah… Les premiers rappelant que le pastiche est un genre littéraire qui a été pratiqué avec bonheur par certains écrivains musulmans, et les seconds qu’il ne saurait y avoir d’atteinte au sacré, ce qui constituerait les limites de la liberté d’expression.

C’est que la Constitution tunisienne est quelque peu ambiguë.  Dans son article 6, elle est censée à la fois protéger la religion (« la », pas « les » et donc pas l’absence de religion… et en même temps « la liberté de croyance, de conscience et de l’exercice des cultes« .

Liberté d’exercice DES cultes, en Tunisie ? En territoire musulman? Comme ils sont drôles…

 

 

 

 183 total views,  4 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Je trouve qu’ils sont égaux à eux même !! Il est impératif qu’ils suivent la charia de façon implacable ! Car le jour où ils ouvriront un léger espace de liberté l’islam n’existera plus !! Il suffit que l’islam déclare et tienne  » Liberté totale en religion, liberté de penser et croire « …Alors des millions de muzs iront chercher le bonheur dans l’athéisme ou autre religion!! Il est impensable qu’un humain « normal » qui ait lu le coran opte pour cette secte barbare où le père tue sa fille pour une bricole ! A vomir !!!
    ô musulmans, 1400 ans après et il y a toujours 6 Milliards de koufars qui vomissent l’islam où est donc ce fantôme « omnipotent  » que vous priez pour rien 5 fois par jour ???,

  2. La photo est celle de Mila et pas de la jeune Tunisienne accusée d’offense au Coran, non ?

  3. Certains politicards de la cinquième république ont des conflits d’intérêts avec pas mal de pays arabes. Des anciens ministres, ou « hommes d’affaires » français sont impliqués dans certaines affaires tunisiennes. Ces magouilles se répercutent dans la politique française et en fouillant un peu, elles pourraient expliquer les acquittements quant aux incivilités et assassinats commit par la gent musulmane. Les trafiquants en tout genres connaissent l’Élysée.

  4. chère Tunisie, aux mains d’une poignée de tarés invoquant l’ islam a tous les eternuements!
    soutenue par une grosse bourgeoisie trés riche qui exploite un peuple misérable, qui serait mort de faim et de detresse depuis longtemps sans les aumônes substantielles de la France, de la prostituée EUROPE, celle qui s’ est faite enlever sur un dromadaire

    et la seule idée que la France se soit associée a ce pays minable me révulse!
    le président Kayess, c’est ce professeur de theologie musulmane qui croit avoir trouve le joint en invitant tous les quinze jours son peuple a partir en guerre contre Israel, mais attention! il n’ en veut qu aux « sayouniste » pas aux juifs dont il reste dans son shithole moins d’ un millier de vieillards (population qui s’ élevait a 105.000personnes avant l’ indépendance, dont votre Serviteur)
    ce pays, comme tous les pays mizilmons n’ a jamais cessé de persécuter les autres religions , juive et chrétienne, au nom de SA riligion!!

    je vous donne la relation du genre de jugement qui pouvait avoir lieu quand un juif se querellait avec un mizilmon

    https://harissa.com/D_Histoire/l affaire battousfez.htm

    pays maudit

    je veux aussi vous dire que chez ces gens, pour designer un « religieux » on emploie l’ expression  » craignant Dieu  »
    « craignant « …………toute une revélation, tout un aveu !!

    ça ne marche chez eux qu avec la crainte!
    la trouille du coup de baton!!

    merci! on sait que partout chez ces demeurés seul le gourdin en fait des respectueux
    avis a Cassetamère………..et a son Patrounet , le marquis poudré en escarpins

  5. Aujourd’hui, cela se passe en Tunisie. Bientôt, ce sera pareil en France. Interdiction de faire de l’humour ou de dire la vérité à propos d’un dieu sanguinaire que personne n’a vu ou du pervers prophète autoproclamé.
    Les dessinateurs de Charlie Hebdo ont payé le prix fort. Les citoyens de base connaîtront des peines plus légères mais seront immanquablement condamnés par les juges islamo-gauchistes qui pullulent dans ce pays.

Les commentaires sont fermés.