Révolution : l’appel de Philippot doit viser tous les Français et rassembler, mais pas sous son nom


Révolution : l’appel de Philippot doit viser tous les Français et rassembler, mais pas sous son nom

.

Florian Philippot, le retour. Egal à lui-même, ça fait du bien d’entendre ce discours impeccablement républicain, impeccablement anti-européiste, impeccablement anti-mondialiste, impeccablement réaliste. Du bon Philippot, mais

 

Mais… 

Non, il n’y a pas de « mais » à propos de Marine. Ces deux-là ont formé un attelage qui a bien fonctionné, et qui a permis au RN d’échapper quelque peu, à la diabolisation absolue, et de rallier peu à peu la France profonde et une partie des classes moyennes à ses thèses. Florian Philippot, avec son érudition, son éloquence, sa culture, ses analyses géo-politiques, son passé, ses engagements historiques y a très largement contribué, et ni Marine ni son entourage ne devraient être fiers de la façon dont ils se sont débarrassés de celui à qui ils doivent tant. Mais c’est fait. C’est peut-être mieux pour chacun des deux. Peu importe, l’important est ailleurs. L’important est que nous sommes devant une crise grave et humaine, et politique, et économique et que l’ex-bras droit de Marine est sorti du silence qui était le sien depuis les européennes pour lancer… un appel ? Un cri ? 

.

Il dit des choses très justes… mais, si le bénéficiaire est clairement identifiés, c’est la France,  il manque quelque chose d’essentiel à cet appel, c’est l’identification de la cible (voilà que je parle comme les tehnocrates, je file un mauvais coton).

On peut être d’accord ou pas avec les solutions que prône Philippot et certaines sont discutables, parce qu’irréalisables en l’état et peut-être pas souhaitables, mais cela aurait été un beau discours s’il n’avait pas appelé, à la fin, à les rejoindre, lui et son micro-parti, les Patriotes…

A l’heure où il faut/faudrait mobiliser un maximum de Français, un maximum de patriotes, il s’agit d’appeler chacun à rejoindre formellement le « chef » qu’il préfère, que ce soit Marine, Florian, Zemmour, Marion, Messiha, NDA… sans parler des « chefs » des associations et mouvements patriotes.  Et sans doute ouvrir à des Morano, des Guéant… L’heure est au rassemblement de ceux qui aiment la France… au rassemblement des Français, au-delà des partis, des engagements, des histoires personnelles.

Pour le moment, il n’y a parmi les « leaders » connus aucun Bonaparte, aucun Salan, aucun De Gaulle, aucun Danton, aucun Robespierre, aucun aucun homme providentiel susceptible de nous emmener à la guerre et de la gagner. Pour le moment. Cet homme ou ces hommes providentiel(s) apparaîtront le moment venu, c’est obligé, c’est le sens de l’histoire. Mais pour le moment il s’agit de se préparer, de se mobiliser, de s’unir sur le terrain…

Alors appeler à la révolution, au Frexit, à la souveraineté populaire… oui, 100 fois oui. Mais en appelant chacun à faire corps avec son voisin, son parti, son association., en appelant chacun, s’il ne l’a pas encore fait, à adhérer à un parti, une association… pour établir un lien de tous les Français qui n’en peuvent plus.  Et pour que, grâce aux fichiers des partis et associations, une mise en réseau puisse se constituer très vite le jour dit, malgré les lois et interdits macroniens.

Or, on a l’impression, en écoutant Florian Philippot, qu’il se verrait en  homme providentiel, en un nouveau Bonaparte et qu’il imagine Les Patriotes comme base pour un grand mouvement. On a l’impression qu’il a lancé ce cri comme une espèce d’appel du 18 juin. Qui fait un flop, forcément. 

.

J’aime beaucoup Florian Philippot, mais il n’a pas la carrure ni l’humanité pour rassembler dans cette période terrible. Intellectuel, capable de conseiller, capable de construire un programme, une stratégie, capable d’organiser, capable de défendre une  ligne sur les plateaux… Mais pas assez simple, pas assez souriant, pas assez semblable au Français moyen, et trop précieux pour être un chef de guerre n’ayant pas peur de marcher dans la boue. 

Ce sont ses limites, il n’y peut rien, c’est ainsi. Alors la seule chose qu’il puisse faire c’est apporter son savoir-faire, ses connaissances, ses énormes qualités à la cause commune. Mais ce n’est pas lui qui lancera l’appel du 18 juin. Et ce n’est pas lui qui sera devant les troupes, le fusil à la main. 

.

Alors, au lieu de lancer un appel à le rejoindre, à rejoindre son parti, il aurait dû, me semble-t-il, appeler chaque patriote, chaque Résistant dans l’âme ou en puissance, chaque Français qui n’en peut plus, chaque Français qui voit bien que nous sommes au bord de l’implosion, de l’explosion, à se préparer,  à être prêt à sortir, prendre et tenir la rue avec ses voisins, à prendre le maquis s’il le faut. Et, en attendant, à tisser des réseaux entre voisins (c’est facile en ces moments de colère qui gronde contre Macron et sa gestion de la crise), à réfléchir à ce qui risque de se passer, bientôt ou plus tard. Parce que, effectivement, Florian Philippot a raison, cela ne peut plus durer. On ne pourra pas se laisser bouffer la laine sur le dos et conduire en esclaves soumis à une Europe fédérale, à une France dirigée par les actionnaires de Big Pharma sans perdre notre âme et notre pays. 

Préparez-vous au pire, il risque d’arriver. Mais ce pire sera forcément préférable à la dictature macronienne, européiste, islamique et gauchiste. 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “Révolution : l’appel de Philippot doit viser tous les Français et rassembler, mais pas sous son nom

  1. AvatarBruno Jarczyk

    Très franchement je lui préfère le Front populaire de Michel Onfray.Le temps du personnage providentiel est désormais révolu et c’est précisément une nouvelle donnée de l’Histoire nous le voyons bien;le mouvement des Gilets Jaunes en est un des symptômes.Évidemment celà risque de bouleverser totalement les institutions politiques actuelles en France ,comme en Europe. Car il s’agit d’une révolution culturelle dont nous avons besoin,rien de plus ,rien de moins.Et cette hystérie collective due au coronavirus chinois nous incite à cette nécessaire mutation de nos sociétés occidentales.Si celà ne se fait pas alors nous allons en c… durant des années.

  2. AvatarJean Yves G

    bonjour oui Un grand personnage ce Monsieur comme biens d’autres patriotes qui mériteraient de gérer ce pays, personnellement je considère qu’il est trop tard pour faire le choix des urnes pour virer le régime totalitaire qui nous spolie ,Il n’y a qu’une Option celle d’une vrais révolte, qui permettrait de libérer notre pays pour lui redonner ces valeurs il est inutile d’aller voter si a chaque deuxième tour les magouilles du front populaire permet d’élire un dictateur comme actuel. Je ne vote plus depuis 10 ans je garde ma haine pour le moment venus , ou les résistants se revolteront. Mais vu que ce pays est majoritairement peuplé de pacifistes sans testicules, je risque de crever en voyant le toujours envahi et souillé par la pirevermines parasitaire,

  3. Avatarmutzig

    Je donne entièrement raison à Christine Tasin. Nous devons absolument sortir de ces querelles de personnes et d’egos pour garder le cap, qui lui est unique, et qui a un nom aussi : la FRANCE.

    La gauche immigrationniste, européiste et puis mondialiste est parvenue au pouvoir en 1981 grâce à son programme commun.

    Pourquoi la vraie Droite des patriotes et des nationalistes n’est-elle pas capable de se fédérer (même si subsistent des partis et des personnes) ?
    Sommes-nous donc la droite la plus bête du monde comme disait Jean-Marie Le Pen, ou l’extrême droite est-elle en France viscéralement incapable d’arriver au pouvoir comme l’a écrit Dominique Venner ?

  4. Avatarmutzig

    Pour l’heure, une seule chose est certaine : le pire risque d’arriver comme l’a bien dit Christine dans sa conclusion.
    Donc, indépendamment des querelles de personnes et de partis, que chacun fasse le nécessaire pour se préparer au pire.
    Personne ne saurait trouver d’excuse s’il se retrouve démuni quand le pire sera là.

  5. AvatarMichel Lapaix

    EST CE DONC ?
    un aveuglement pro Marine, pro fn, qui in fine ne mènera nulle part et vous fait perdre beaucoup de temps, de salive, d’énergie, vainement!

  6. AvatarGladius

    Monsieur Lapaix

    Votre aveuglement anti Marine, anti RN, me paraissent bien plus voués à l’échec;.

    Avez-vous au moins une idée sur une figure, un personnage hors du commun, derrière qui se regrouper ?

    Vous pataugez dans un vide stérile.

  7. Avatarbm77

    je suis entièrement d’accord avec vous il n’est plus possible aujourd’hui de faire l’autruche , que ce soit pour ne pas voir ce qui nous pend au nez dont on a pu déplorer les conséquences récentes lors de cette pandémie ou on a vu un gouvernement s’escrimer à dissimuler et même maquiller les carences criantes du système sur lequel jusque là notre pays pouvait compter.
    Nous pouvons constater que le gouvernement est comme un canard sans tête incapable de cohérence mais toujours en marche pour le mondialisme déjà initié par les précédents gouvernements et dont nous déplorons les symptômes aujourd’hui. Plus que la pandémie, c’est cette incapacité par les autorités à gérer cette crise qui a été flagrante.
    L’autre partie de ceux qui font les autruches, je regrette de les offusquer, mais ce sont les abstentionnistes. Avant de faire une révolution on se doit de participer et d’user et d’abuser des outils de la démocratie.
    Parce qu’un moment on peut se demander si ceux qui geignent de la situation ne sont pas les mêmes qui la provoquent quelque part en ne remplissant au préalable leur simple devoir de citoyen qui est le BA Ba s de toute démocratie qui se respecte ! Est ce que la situation que nous connaissons n’est pas du à ces autruches qui d’une part ne veulent pas voir ce qui leur saute au yeux en matière de dilapidation de la France et ceux qui se mettent des limites inaccessibles pour justifier de ne rien faire ? Le résultat étant le même!
    Je suis d’accord avec vous sur Philippot , il fait des constats lucides et courageux, mais il travaille pour sa petite boutique.
    Hors il ne suffit pas de se répéter des vérités et prêcher dans sa chapelle , il faut créer les conditions d’un rassemblement d’union national pour tout simplement sauver la France . Parce que sinon on a aura tous raison chacun dans notre coin mais personne ne sera élu!!!

  8. AvatarGAVIVA

    C’est pas un peut de poudre blanche sous ses trous de nez?
    Si c’est mes yeux autant pour moi

  9. AvatarM. Claude RECLOUX

    ___

    LA France est maintenant en DANGER et l’heure est grave…

    Si nous voulons un changement, il nous faut maintenant IMPOSER auprès des dirigeants de nos mouvements d’extrême droites une UNION afin de nous ASSURER LA VICTOIRE avec CERTITUDE…

    ___

    Pour VAINCRE désormais, il nous faut œuvrer POUR NOUS RASSEMBLEZ…

    PATRIOTES Tous ensemble sous une seule et même bannière !
    Pour que tout cela CHANGE :

    Tous les mouvements d’extrême droite que sont DISSIDENCE FRANÇAISE , et GÉNÉRATION IDENTITAIRE :
    Doivent s’UNIR au SIEL (Souveraineté, Identité Et Libertés), mais pas seulement…

    Surtout SANS oublier : Les  »COMITÉS JEANNE », le  »PDF »(PARTI DE LA FRANCE),  »CIVITAS », &  »FRANCE-JEUNESSE-CIVITAS », ainsi que le  »PCD » PARTI CHRÉTIEN DÉMOCRATE !

    TOUS ENSEMBLE nous serions ASSURÉS DE LA VICTOIRE, tout en nous plaçant plus à Droite que le RASSEMBLEMENT NATIONAL de Marine LE PEN…

    Marine LE PEN, qui de son côté devrait se préoccuper en PRIORITÉ de la Création d’un GROUPE !
    Car ce sera la condition SINE QUA NONE pour qu’elle gagne en 2022, sinon ce sera encore MACRON…

  10. AvatarPierre Malak

    Je n’ai pas trouvé le lien qu’évoque Florian Philippot. Pouvez-vous me le communiquer ?

    D’avance, merci !

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      je ne sais plus de quel lien il parle mais je suppose que c’est tout simplement sous sa video sur youtube

  11. AvatarAnne-Marie G

    J’approuve tout ce qu’il dit et trouve même qu’il dit ce que le RN devrait dire. Mais si le RN le disai,t aussitôt il serait attaqué de toutes parts y compris par la justice et tous les coups seraient permis de l’extrême-gauche et de la diversité. J’ai noté qu’il ne parlait pas de l’immigration, du danger qu’elle représente, il se veut « rassembleur », peut-être par défaut d’une certaine cuirasse ? Car j’ai eu l’occasion de l’observer face aux adhérents de base du RN, son attitude indiquait une forte allergie à l’égard du populaire franchouillard. Pour ma part, par souci d’efficacité, je préfère réadhérer au RN.

  12. AvatarGloup la grenouille

    Il souhaite un ‘ vaste projet national ‘ ? > Fort bien, en voici un : déclarer une guerre totale à l’islam jusqu’à ce que cette maudite secte ait totalement disparu du territoire.

  13. AvatarJulien Sorel

    Qu’est-ce que c’est que ces contorsions qui aboutissent à une contradiction? Il est super mais il faut qu’il s’efface, il a toute sa place mais on n’a pas besoin de lui, il a beaucoup de qualités mais les défauts l’emportent!
    Unité, unité, et action!

  14. frejusienfrejusien

    Il a une belle vue d’ensemble et son projet est très raisonnable, mais fera hurler les gochiottes accrochés à leur idéologie destructrice mais très profitable pour les lobbies.

    Quitter l’OTAN, quitter l’UE, arrêter de subventionner l’OMS, tous ces gros organismes internationaux qui sont passés sous contrôle des décideurs supranationaux et qui roulent pour eux et pas pour ce qui était leur but à l’origine.

    Le RIC doit être inscrit dans la constitution pour que le peuple retrouve sa souveraineté qui a été le but de la Révolution, mais qui nous a été volée depuis quand ? je ne saurais le dire,
    une chose est sure, c’est que nous sommes totalement dépendants et que nous n’avons aucune liberté, ni aucune parcelle du pouvoir de décision,

    si les Français ne l’ont pas compris avec ce que nous subissons actuellement, alors ils ne méritent pas un autre gouvernement, ni un autre système,

    à noter, contrairement à ce qu’affirme une commentatrice qu’il aborde bien le problème de l’immigration,
    il n’est tout de même pas aussi stupide pour ne pas voir la saignée perpétuelle imposée par cette masse parasitaire de plus en plus volumineuse, qui grossit et enfle comme un cancer qu’il faudra éradiquer

Comments are closed.