CGT, NPA, SUD… demandez la dissolution des 39 associations qui légitiment les violences des racailles


CGT, NPA, SUD… demandez la dissolution des 39 associations  qui légitiment les violences des racailles

Dans la nuit du 19 au 20 avril, plusieurs quartiers populaires ont connu des nuits de révolte.La veille au soir, un homme a failli perdre sa jambe à Villeneuve-la-Garenne après une violente tentative d’interpellation policière et c’est bien cela qui a mis le feu aux poudres.

Les populations qui vivent dans les quartiers populaires sont en première ligne face à la crise sanitaire : elles sont parmi celles qui travaillent dans les « secteurs essentiels », celles qui permettent à notre société de ne pas s’effondrer aujourd’hui.

Pourtant, les inégalités sociales, déjà criantes, sont renforcées par la gestion du coronavirus et vont exploser avec la crise économique et sociale à venir. Ce dont témoigne déjà, entre autres, la surmortalité particulièrement élevée en Seine-Saint-Denis depuis le début de l’épidémie.

Les discriminations racistes, déjà insupportables, sont renforcées par l’impunité policière et les violences et humiliations se multiplient dans les quartiers populaires. On peut y ajouter le couvre-feu discriminatoire imposé aux habitant·es de ces quartiers par la ville de Nice. Ces injustices flagrantes sont documentées, nul ne peut les ignorer.

Alors nous le disons très clairement : nous refusons de renvoyer dos-à-dos les révoltes des populations dans les quartiers populaires et les violences graves et inacceptables exercées par la police.

Nous n’inversons pas les responsabilités et nous le disons tout aussi clairement : ces révoltes sont l’expression d’une colère légitime car les violences policières ne cessent pas.

Les inégalités et les discriminations doivent être combattues avec vigueur et abolies : avec les populations des quartiers populaires, nous prendrons part à ce juste combat pour l’égalité, la justice et la dignité.

Le 23 avril 2020

Premières organisations signataires :

  • ATTAC, Association pour la taxation des transactions financières et l’action citoyenne
  • ATMF, Association des travailleurs maghrébins de France
  • CCIF, Collectif contre l’islamophobie en France
  • Cedetim, Centre d’études et d’initiatives de solidarité internationale
  • CGT, Confédération générale du Travail
  • CGT de la Cité nationale de l’Histoire de l’immigration
  • Collectif de la Cabucelle, Marseille
  • Collectif du 5 novembre – Noailles en colère, Marseille
  • Collectif du 10 novembre contre l’islamophobie
  • Comité Adama
  • CNT-SO, Confédération nationale du Travail-Solidarité ouvrière
  • CRLDHT,Comité pour le respect des libertés et des droits de l’homme en Tunisie
  • Ensemble!
  • FASTI, Fédération des Associations de solidarité avec toutes et tous les immigré·es
  • Fédération SUD éducation
  • Fédération SUD PTT
  • Fédération SUD-Rail
  • Féministes révolutionnaires
  • Femmes égalité
  • Femmes plurielles
  • FO Sauvegarde de l’enfance 93
  • FTCR, Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives
  • FUIQP, Front uni des immigrations et des quartiers populaires
  • JJR, Juives et juifs révolutionnaires
  • Marche des solidarités
  • Mémoires en marche, Marseille
  • Mouvement La révolution est en marche
  • Mwasi, Collectif Afroféministe
  • NPA, Nouveau parti anticapitaliste
  • Le Paria
  • PCOF, Parti communiste des ouvriers de France
  • PEPS, Pour une écologie populaire et sociale
  • SNPES-PJJ FSU, Syndicat national des personnels de l’éducation et du social PJJ de la FSU
  • SQPM, Syndicat des quartiers populaires de Marseille
  • UCL, Union communiste libertaire
  • Union locale villeneuvoise, Villeneuve-Saint-Georges
  • UJFP, Union juive française pour la paix
  • Union syndicale Solidaires
  • UTAC, Union des Tunisiens pour l’action citoyenne

https://www.bondyblog.fr/societe/police-justice/la-colere-des-quartiers-populaires-est-legitime/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “CGT, NPA, SUD… demandez la dissolution des 39 associations qui légitiment les violences des racailles

  1. Avatardurandurand

    Une belle brochette de collectifs anti-France et anti-français , ces saloperies de collectifs sont a dissoudre , tout comme ces pourris de syndicats qui soutiennent ces racailles anti- français .

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Quand on pense qu’il y a une ancienne journaliste de France 2 à la tête de cet horrible machin …

  3. MaximeMaxime

    La politisation des syndicats est déplorable. Elle prive de représentation au travail des millions de salariés, dont je fais partie, qui ne veulent pas cautionner cette haine injustifiée à l’égard du Rassemblement national.
    On nous laisse démunis face aux abus de la hiérarchie, ce gauchisme puant est extrêmement rétrograde du point de vue de la protection sociale.
    C’est d’autant plus choquant que le FN autrefois avait voulu créer des syndicats pour tous les orphelins du syndicalisme que cause cet état d’esprit et la justice les avait interdits au motif qu’ils étaient politisés !
    https://www.liberation.fr/societe/1998/04/11/les-syndicats-fn-police-et-fn-penitentiaire-illegaux-la-cour-de-cassation-a-interdit-hier-ces-deux-o_235480
    La bonne blague, SUD, CGT et compagnie ne sont donc pas politisés, eux ?
    FO semble être le syndicat le plus « correct » de ce point de vue, mais avec quand même une hostilité injustifiée vis-à-vis de Marine le Pen qui fait que ce n’est toujours pas satisfaisant.

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Tiens ? Comment donc ?! Est-il possible que depuis cinq ans l’Arabie Saoudite continuait sa distribution obligatoire de coups de fouets ; alors qu’en 2015 ce pays régi par la seule et unique, l’authentique religion de tolérance, d’amour et de paix avait reçu le graal consécrateur des voix de l’ONU en obtenant le titre de « Directeur de son panel du Conseil des droits de l’homme ». ?

    L’Arabie saoudite a aboli la très critiquée peine de flagellation pour “se conformer aux normes internationales des droits humains (contre) les châtiments corporels”, selon un document de la Cour suprême consulté ce samedi 25 avril par l’AFP.
    :::: http://www.fdesouche.com/1367529-larabie-saoudite-abolit-la-flagellation-sous-la-pression-des-ong

    Au cours de l’année 2015 l’Arabie saoudite fait campagne auprès du groupe Asie du Conseil des droits de l’homme pour devenir son représentant et y parvient. Par conséquent, en septembre 2015, l’Arabie saoudite accède à la direction du panel du Conseil des droits de l’homme de l’ONU qui est l’objet d’une tournante parmi ses cinq représentants. Cette décision est vivement critiquée par différentes associations luttant pour les droits de l’homme qui dénoncent le traitement que ce pays réserve aux femmes, aux minorités et aux dissidents
    :::: https://www.ohchr.org/FR/HRBodies/HRC/Pages/Home.aspx
    ______________________________

    Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies est depuis 2006 l’organe intergouvernemental principal des Nations unies sur toutes les questions relatives aux droits de l’homme.

    Le siège du Conseil est au Palais des Nations à Genève, en Suisse. Son secrétariat est assuré par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme. Le président du Conseil depuis le 1er janvier 2019 est Coly Seck.

    Controverses :{
    :::: https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_des_droits_de_l%27homme_des_Nations_unies#Controverses

    La crédibilité du Conseil est souvent mise en doute du fait de l’identité de ses membres et de leurs priorités manifestes. En effet, plus de la moitié des pays membres ne correspondent eux-mêmes pas aux critères d’une société démocratique respectant les droits de l’homme, et certains accusent le Conseil de n’avoir jamais émis la moindre condamnation contre ses propres membres, au nombre desquels on compte l’Arabie saoudite (qui plus est membre de la Commission de la condition des femmes), et la Chine, les deux pays champions du monde de la peine de mort, mais aussi des dictatures comme l’Égypte, le Pakistan ou encore le Congo (RDC). Ces accusations sont toutefois contestées par le fait que le conseil a condamné l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, la réalisation d’une enquête sur les crimes de guerre au Yémen ayant par ailleurs déjà entraîné une condamnation de l’Arabie saoudite et des Émirats Arabes Unis2, ou encore la publication de communiqués condamnant le traitement d’opposants chinois.

    Le 9 mars 2005, Human Rights Watch a déclaré que « l’organisme des droits de l’homme de l’ONU doit lutter pour rétablir sa crédibilité ». « La Commission est devenue un lieu de refuge pour des gouvernements comme le Soudan, qui devraient être sur le banc des accusés plutôt qu’au cœur de l’organe principal de l’ONU pour les droits de l’homme ». « La Commission doit se concentrer sur la protection des droits de l’homme, au lieu d’empêcher la critique à l’encontre des pays membres qui commettent de sérieux abus », a soutenu Kenneth Roth, le directeur général de Human Rights Watch.

  5. AvatarMachinchose

    ce bondé (de racailles « intellos ») blog est le funeste résultat de bien des années de « politique de la ville »
    ou une insultante « discrimination dite positive » a fait des ravages
    accordant des diplomes plom plom a des nullards

    « les traîtres juifs de l’UEJP qui préfèrent, eux aussi, les autres aux leurs.  »

    bien vrai

    quand a l ujfp -union juive française pour la paix ( en Israel, bien sur, mais jamais en syrie ou en Iraq) il ne s’ agit que d’ une bande de traitres , nis juifs ni français

    leur dernier article date de 2011

    ils organisèrent il y a quelquesannées une soirée de Pessah (paque juive) en une assemblée regroupant des « juifs laïques »

    genre un pélerinage de Chartres en chantant la Carmagnole et en bouffant des zlabiya

    ils ne sont reconnus par aucune communauté juive de France mais méprisés par toutes

    leur seul vrai souci c’est donner Israel aux Zarabes

    des rats a détruire

    QUAND à ça

    « UTAC, Union des Tunisiens pour l’action citoyenne »

    en tunisie ça se soigne avec le stacato de la 12.7 tactactactactac

    IL n y a que nos ordures de gouvernants qui ont réussi a mutiler notre beau pays a ce point

    on dirait l’ allemagne des années 25…………et ses prémices

  6. AvatarGeorges Favier

    Demander ? ho que non ! personne n’écoute et juste leur mépris pour nous s’accroît ! Noooon ! Réclamons, exigeons, forçons et par tous les moyens en plus !!!

  7. Avatarbm77

    C’est bien simple plus les syndicats ont été subventionnés plus ils ont été immigrationistes .
    . Quand aux associations elles aussi sont toutes subventionnées , il est important de le signaler parce que cela fait que la différence en terme d’indépendance par rapport aux pouvoirs en place.
    Ce Bondy Blog n’a en réalité aucune légitimité. l ne s’est pas créé à partir des quartiers dont ils se disent les représentant, cela n’a pas été initié de façon spontanée, ni concertée, entre habitants des cités mais à partir d’initiatives imposées de l’extérieur pour continuer à manipuler, dans le bi ut que la banlieue n’échappe pas à l’idéologie gauchiste. En vérité c’est une supercherie qui se veut une vitrine de la banlieue à destination de ceux qui n’habitent pas dans les quartiers immigrés, voulant faire croire, mensongèrement, que les cités foisonneraient de créativité et de potentialité injustement méconnues Par expérience , je sais que la moindre manifestation festive dans les cités est très encadrée. Il ne faudrait pas que cela puisse se faire sans les élus locaux du coin.
    Nous avons entre voisins tenté de créer une association pour les locataires , nous avons donc fait du porte à porte et n’avons rencontré que méfiance et faux engagements .
    Nous nous sommes vite retrouvé entre nous seuls initiateurs de l’expérience bientôt contactés par l’élue de quartiers dont auparavant nous ne connaissions même pas l’existence pour la plupart . Celle ci était plus enclin à savoir si nous sortions des clous de la politique socialiste du coin plus que de soutenir la création de cette association;
    La majorité des habitants issus de l’immigration c’est avérée peu enclin à s’intéresser aux problèmes concret d’entretien des parties communes et de rénovations des façades mais plutôt tournée vers la la communauté ou la religion .
    C’est ainsi que j’ai acquis mes conviction, sur le terrain, dans le dur, dans la réalité .C’est là que j’ai pu mesurer aussi tous l’imposture et la démagogie de la classe politique de gauche et leurs pâles imitateurs de droite quand il s’agissait de traiter des banlieues ;
    Ils sont totalement responsables de la dérive communautariste et religieuse des cités. ils l’ont provoqué et accompagné avec constance et détermination par leur déni de la réalité et leur idéologie mensongère!
    Les Gens de gauche sincères, il y en a eu et j’en ai connu , ont vite été dégouttés d’une part du fait des habitants eux mêmes peu impliqués mais aussi des manœuvres électorales et la démagogie des magouilleurs locaux de leur propre camp.

Comments are closed.