Trump appelle les Etats démocrates au déconfinement : libérez l’Amérique !

Publié le 19 avril 2020 - par - 6 commentaires

Liberate AMERICA! We are Americans we were not born to be quarantined! Les Américains ne sont pas nés pour être en quarantaine !

 

.

Cet homme en a, c’est indéniable. Oser appeler au déconfinement avec le matraquage actuel sur la pandémie, il fallait oser. Trump a osé.

Il est entré dans la danse menée la semaine dernière par des résistants au confinement en les encourageant à sortir et à peser sur les gouverneurs de ces 3 Etats pour que le confinement cesse.

Des centaines de voitures et des piétons. Une grande manifestation a eu lieu mercredi après-midi à Lansing, la capitale de l’Etat du Michigan (Etats-Unis). Organisée par la Coalition conservatrice du Michigan, elle visait à dénoncer le prolongement des mesures de confinement prises par la gouverneure démocrate Gretchen Whitmer jusqu’au 30 avril.

Surnommée « opération Gridlock », la manifestation a consisté à bloquer la circulation dans le centre-ville, en roulant pare-choc contre pare-choc et en klaxonnant. Les anti-confinement avaient accroché des drapeaux à leurs voitures et dessiné des pancartes exigeant la réouverture des activités économiques de l’Etat. « Nous ne sommes pas des prisonniers », « vivre libre ou mourir », disaient des panneaux, tandis que d’autres s’érigeaient contre « les abus de Gretchen » ou sa « tyrannie ». « Cette décision arbitraire de fermer les entreprises, visant à conduire tous ces travailleurs à la faillite, n’est qu’un désastre », a dénoncé Meshawn Maddock, l’un des organisateurs de la manifestation.

[…]

http://www.leparisien.fr/international/etats-unis-manifestation-anti-confinement-dans-l-etat-du-michigan-16-04-2020-8300790.php

 

Trump a donc tweeté : « Libérez le Minnesota ! », « Libérez le Michigan ! », « Libérez la Virginie ! 

Trump appelle notamment les Américains de ces 3 Etats démocrates à reprendre leur liberté d’aller et venir, liberté qui induit celle, fondamentale à ses yeux et à ceux de son camp de reprendre le travail. 

Bien sûr, la polémique a lieu sur fond politique. Juste retour des choses après que les démocrates ont vu l’inutilité de tous leurs efforts pour faire tomber Trump avant la fin de son mandat, comme leur instrumentalisation de la crise du coronavirus (en la lui faisant porter sur ses épaules) afin de lui faire perdre les prochaines élections.

Trump reprend la main, il fonce. Ses adversaires l’accusent de ne pas avoir géré la crise et d’être responsable du désastre économique ? Il reprend la main en dénonçant confinement et ses conséquences, chômage, pauvreté… Et un petit tweet contre ses ennemis qui tiennent Michigan, Minnesota et Virginie où il y a eu respectivement environ 2000, 208 et 87 morts.

.

Quant au fond… Nul ne sait à l’heure actuelle si le confinement est LE remède ou pas puisqu’en Europe les 3 pays les plus atteints sont précisément ceux où le confinement est de rigueur, Italie, Espagne et France, tandis qu’à Taiwan et Corée du Sud les choses vont nettement mieux avec juste le port du masque obligatoire. Je ne sais ce qu’il en est aux Etats-Unis pour le port du masque et le confinement puisque chaque Etat est à peu près indépendant sur ce domaine mais on sait que les Etats-Unis sont durement touchés avec 37 000 morts  pour 328 millions d’habitants (par comparaison, en France, 19 000 morts pour 67 millions d’habitants, il n’y a pas lieu d’être fiers. 4 fois plus de morts par million d’habitants en France  :

.

Or, il se trouve qu’aux Etats-Unis l’Etat providence n’existe pas,  déjà 22 millions de personnes se sont inscrites au chômage en un mois… les aides sont minimes et celui qui ne travaille pas ne mange pas, en-dehors des aides. Il semble que depuis le début de l’épidémie et de la fermeture de nombreuses entreprises, les banques alimentaires sont débordées, elles explosent sous les demandes… Situation terrible qui explique la révolte des confinés et le soutien de Trump. Mourir de faim ou du coronavirus, semble être l’alternative proposée dans les Etats ciblés.

Or, malgré l’horreur de la pandémie, celle-ci n’a rien à voir avec la peste et le choléra qui ont fait des hécatombes, puisque le coronavirus touche beaucoup de monde mais ne tue pas tous les contaminés, loin de là. Alors on comprend que, pour nombre d’Américains et pour Trump, le jeu ne vaille pas la chandelle malgré les 40 000 morts Américains.

Rien n’est simple, il est difficile de dire qui a raison, sauf que, aux Etats-Unis comme en France, le gros problème est qu’il n’y a pas assez de gens testés… bien qu’il semble y avoir davantage de masques aux Etats-Unis qu’en France puisque nombre d’habitants en portent spontanément..

Dans la foulée on notera le soutien farouche de Trump au droit d’avoir et de porter des armes, mis en cause par le gouverneur de Virginie, Ralph Northam, qui a promulgué plusieurs lois pour limiter les ventes d’armes et multiplier les contrôles sur les acheteurs, ce qui a suscité un autre tweet de Donald Trump : Et sauvez votre formidable deuxième amendement. Il est assiégé !

.

Formidable appel à la liberté, à toutes les libertés. 

Je dois dire que la façon dont se passe le confinement en France, avec l’acharnement de policiers ou gendarmes imbéciles – ou sadiques ? – obéissant plus qu’aveuglement à des préfets tout aussi bornés et/ou sadiques me donne envie d’applaudir Trump. D’autant que, chez nous, cela s’accompagne d’un bordel ignoble dans nombre de territoires perdus de la République mais d’hélicoptères réquisitionnés pour surveiller le tranquille promeneur en montagne susceptible de contaminer les marmottes… Un mois ça commence à faire. Et les Français ne sont pas des enfants, il faut leur faire confiance. Je ne vois personne prendre de risques, les gens se tiennent éloignés les uns des autres, n’entrent pas à 5 dans des commerces, respectent les règles… Alors cette façon qu’ont Macron, Philippe et Castaner de nous traiter comme de sales gosses irresponsables me donne des envies de jeter mon bonnet par-dessus les murs et moi avec.

Print Friendly, PDF & Email

6 réponses à “Trump appelle les Etats démocrates au déconfinement : libérez l’Amérique !”

  1. Avatar Ava dit :

    Aux USA :
    President
    @realDonaldTrump
    has DELIVERED
    523 MILLION gloves
    69 MILLION surgical mask
    55 MILLION N95 respirators
    10.5 MILLION surgical gown
    5.9 MILLION face shields
    10,998 ventilator
    8,450 federal medical station beds

    Ce n’est sans doute pas suffisant pour les masques mais….

    Ici depuis 2h Philippe, Véran, font de l’autosatisfaction et s’adressant aux Français comme à des demeurés.
    Les questions des journalistes peuvent que les conforter dans leur mépris et leur suffisance.

  2. Avatar reuri dit :

    Les journalopes de tévé-macron « oublient » de préciser que les gouverneurs démocrates en profitent pour bidouiller le système électoral (à leur avantage forcément) et limiter le 1er et 2ème amendement. Usa ou France, la vermine progressiste est partout la même.

  3. Jack Jack dit :

    L’objectif des démocrates et des médias est que Trump ne soit pas réélu en novembre, même si c’est le minable Joe Biden qui entre à la Maison Blanche, lequel ne gouvernerait qu’avec Obama dans l’ombre, outre les milliardaires de Silicon Valley, les George Soros, Bill Gates, etc… etc… Le principal outil que Trump ne peut pas utiliser maintenant, ce sont ses déplacements d’un bout du pays à l’autre avec des ralllies réunissant des dizaines de milliers de personnes, jeu où il excelle.

  4. François des Groux François des Groux dit :

    Je ne sais pas si ces manifestants ont raison ou pas mais j’ai entendu les journalistes de la 3 parler de « l’ultra-droite »

    Être pro-Trump maintenant, c’est appartenir au camp du mal, aux fachos, au néonazis… Les médias d’État n’ont vraiment plus de retenue, d’objectivité ni d’impartialité.

    Ils critiquent ces gens qui ne veulent pas de confinement, font des leçons de morale à Trump mais passent tout à Macron (largement responsable de l’état sanitaire du pays) et aux racailles de banlieue.

    Quand un Français est empêché de voir son père mourant (en écopant d’une amende de 135€)…

    https://www.parismatch.com/Actu/Societe/Un-homme-verbalise-et-prive-d-adieu-a-son-pere-mourant-les-regrets-de-la-gendarmerie-1682394

    Les racailles, ailleurs, s’en donnent à cœur-joie.

    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/les-violences-contre-la-police-se-multiplient-dans-les-cites-20200419

  5. Avatar bm77 dit :

    Ceux qui se déterminent en se référant à de la propagande comme le faisaient en leur temps les fascistes de Mussolini ou les nazis sont chez les gauchos . Les patriotes eux c’est leur pays qui les motivent à se révolter contre cette doctrine mondialiste aussi bien repris à leur compte par les affairistes que les gauchos ou écolos .
    Il faut faire cesser ce massacre des nations et en premier la France . J’ai repris un long exposé qu’avait fait en Juin 2019 devant les LR , le préfet Michel Auboin dont Christine Tasin avait fait un article lors de la sortie de son livre sur l’état des banlieues .
    Si on ne peut acheter son livre ,Il faut absolument l’écouter du début à la fin dans le lien . Il fait un exposé complet et particulièrement détaillé de la situation des banlieues , il n’emploie à aucun moment le politiquement correct ni la langue de bois et surtout cela vient d’un haut fonctionnaire de l’Etat qui a les bagages d’un ministre ou d’un président .
    Il a été obligé d’abandonner ses fonctions pour écrire un livre sur la situation.
    Il n’est pas dégoutté, il est au contraire concerné mais il ne pouvait se taire .
    Ce document prend d’autant plus de valeur que c’est un des plus haut fonctionnaire de l’état qui témoigne d’une situation extrêmement grave.
    Et ce qui est encore plus grave c’est le silence radio autour de cela. Se rappeler dans le même genre,le témoignage de Collomb à la fin de son mandat et même hollande dans son livre « un président ne devrait pas dire cela » Le problème c’est que les différents Présidents se refilent la patate chaude sans jamais s’attaquer à ce qui génère cette situation,mais au contraire, aggravent les problèmes en accentuant l’immigration de masse à l’origine de tout ces maux. Un peu comme ils l’on fait pour nos infrastructures hospitalières, notre industrie et nos services publiques et même notre armée.https://www.bing.com/videos/search?q=michel+aubouin&docid=607998855728991971&mid=BEF18B2C60586B3A4558BEF18B2C60586B3A4558&view=detail&FORM=VIRE

  6. frejusien frejusien dit :

    Les démocrates sont en train de virer au stalinisme, un peu comme notre dictateur en chef et ses tyranneaux , chefaillons, oppresseurs et Cie qui s’en donnent à cœur joie dans la répression et la suppression de toute liberté,

    bien que ce mot LIBERTÉ reste accroché aux frontons des mairies, ça fait belle lurette qu’on en est privé,
    les Américains ont eux, le premier et le deuxième amendement qui garantissent leurs libertés constitutionnelles,

Lire Aussi