Converti à l’islam, le roi de Thaïlande confiné en Allemagne avec 20 esclaves sexuelles, Merkel se tait

.

Le dossier est chaud.

Le bien nommé Rama X (il faut prononcer « ix » et non pas « dix » dans son cas), roi de Thaïlande, semble être un obsédé sexuel si l’on en croit la presse, ainsi qu’un lâche qui ferait  presque passer Macron pour un saint.

Il a fui son pays lors de la crise du coronavirus pour aller se confiner dans un hôtel 4 étoiles en Allemagne accompagné de 20 jeunes filles selon de nombreux médias.

Ces demoiselles seraient destinées à assouvir ses désirs sexuels pendant que son peuple souffre…

Apparemment, pas un mot de Schiappa à ce sujet, il semblerait que la répartition des tâches ménagères pendant le confinement dans les familles françaises soit plus importante au yeux du gouvernement, malgré l’européisme fou de nos gouvernants.

L’affaire avait d’abord été ébruitée en des termes très policés, on parlait des 20 « compagnes » ou « concubines » de Rama X, comme si c’était normal en Thaïlande d’avoir 20 femmes en même temps.

https://www.la-croix.com/Monde/Asie-et-Oceanie/Thailandais-colere-contre-roi-Rama-X-2020-03-31-1201087201

Or, la polygamie est interdite en Thaïlande depuis 1935 !

Jusqu’à présent, le terme d’esclavage n’est pas employé par les journalistes, mais certains affirment néanmoins que les femmes retenues dans cet hôtel seraient droguées, captives et feraient l’objet de manipulations mentales de type sectaire.

Sachant que la moindre critique contre le roi de Thaïlande est punie de 15 ans de prison dans son pays, on peut penser que la liberté de ces femmes de quitter l’hôtel où elles logent ne doit pas être réelle…

Une attitude digne d’un sultan musulman : répudiation, harem, négation de la dignité de la femme…

Elle suscite un tollé dans son pays, des opposants réclamant l’abolition de la monarchie. Les bouddhistes thaïlandais ne se sentent pas du tout représentés par cet homme vraisemblablement converti à l’islam.

Le mot « harem » dérive en effet de l’arabe « haram », cette pratique est liée à la tradition musulmane comme le rappelle le Littré, dictionnaire de référence de la langue française.

https://www.littre.org/definition/harem

Or, tous les médias qui se sont fait l’écho de cette anecdote d’abord présentée comme drôle ont parlé de « harem ». « Le point », par exemple.

https://www.lepoint.fr/people/le-roi-de-thailande-s-offre-un-confinement-de-luxe-avec-son-harem-01-04-2020-2369738_2116.php

Pourtant, il n’y a là rien d’amusant, c’est même scandaleux de voir que l’UE laisse faire cela, malgré la Charte des droits fondamentaux de l’UE, la CEDH qui nous pose tant de problèmes en France dès lors qu’il s’agit de prévenir et réprimer les actes terroristes notamment.

La CEDH exacerbe en effet la notion de dignité humaine, avec parfois des résultats aberrants. Mais dans le cas présent, il y aurait lieu de lancer une procédure pour mettre fin à ces agissements.

Comment se fait-il qu’aucune procédure expéditive pour l’envoyer se faire cuire du riz au pays n’ait abouti à ce jour ? Il semble même qu’aucune n’ait été entamée…

Est-ce la préférence étrangère qui explique une telle faveur là où les « droits de l’Homme » sont parfois irritants quand ils conduisent à négliger le maintien de la sécurité publique ?

Un des principaux chapitres de la Charte des droits fondamentaux se rapporte en effet à la dignité humaine, déclarée « inviolable » :

https://www.europarl.europa.eu/charter/pdf/text_fr.pdf

A quoi sert donc cette Charte européenne, si finalement on ne l’applique pas devant des cas aussi inquiétants ?

Donc dans l’UE des droits de l’Homme, on s’incline devant un titre de majesté royale et l’on tolère qu’un individu, sur le territoire allemand, au sein de l’UE, ait privatisé un hôtel pour y installer une « salle des plaisirs » où sont susceptibles de se commettre des viols ?

Le roi de la Thaïlande est un souverain plutôt négligeable. Son pays vit en grande partie du tourisme européen, nous ne dépendons pas de lui, c’est plutôt lui qui dépend de nous et qui plus est, la Thaïlande subit la concurrence des pays voisins dans ce domaine.

Une fâcherie ne devrait pas mener à de trop lourdes conséquences, d’autant plus qu’une organisation comme l’UE devrait avoir les moyens de le ratatiner militairement s’il devait ramener sa fraise.

Merkel doit s’en tamponner le coquillard aussi du roi de Thaïlande : il n’est pas grand pourvoyeur d’immigration islamique, contrairement à son cher Erdogan…

Alors, où est le hic ? Comment peut-on laisser cet homme disposer à sa guise – selon les journalistes – de 20 jeunes femmes dans un hôtel allemand en toute impunité ?

Merkel aurait-elle peur de heurter la sensibilité de certains qui considèrent que l’esclavage moderne est une pratique normale, qu’il est banal d’avoir un harem, que le consentement de la femme à des relations sexuelles n’est pas très important ?

Bien entendu, cette description n’est que de seconde main, l’enquête ayant été faite par un journaliste qui n’a pas à ce jour été poursuivi pour diffamation apparemment, donc on peut penser qu’il dit vrai.

L’article du site « Histoires royales » livre de nombreux détails qui auraient dû alerter les pouvoirs publics européens…

https://histoiresroyales.fr/harem-sas-maitresses-roi-de-thailande-hotel-baviere/

Le cas de Rama X encourage en tout cas à penser que l’Europe est en faillite morale, nos dirigeants ne s’étant pas exprimés sauf erreur de notre part sur ce cas qui a pourtant été très largement relayé par les médias. Il semblerait que si l’on est riche et intronisé personne royale à l’étranger, on soit hors de portée pour nos dirigeants actuels. Au nom de quels principes de justice ? Auraient-ils un intérêt à conserver ce genre de faveur, de privilège si c’en est un pour les « gens de leur rang » ???

 353 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Le terme de « harem » est passé dans le langage courant et désigne simplement, souvent ironiquement, le nombre plus ou moins conséquent de femmes qu’un séducteur né a soumis à son charme.
    Par ailleurs, le roi de Thaïlande ne peut pas s’être même secrètement,- ce qui d’ailleurs est théologiquement impossible dans l’Islam -, converti à la religion musulmane car ce serait contraire à la constitution du Royaume.
    Enfin, il est de tradition, si j’ose dire, dans les principautés asiatiques, que les monarques aient une épouse officielle et, à côté, de nombreuses concubines. C’était par exemple le cas à la cour impériale de la Chine ou au royaume du Cambodge.

    • Baratin puisqu’il n’y a pas de clergé en islam et que la taqiya y est permise

  2. Tout ça pour dire qu’il a fait une réserve de nanas.
    Quand on s’appelle longkorn on doit avoir des doutes sur ces dames.

  3. Rien à voir avec le schmilblick, et je ne voudrais pas m’instituer en tant que référence linguistique, mais je profite de l’occasion qui m’est donnée pour dénoncer une faute très souvent commise, inexcusable quand on est journaliste de presse.

    L’article de Gala mentionne « …Rama X, obsédé par la GENTE féminine,… » On ne dit pas la  » GENTE féminine », mais la  » GENT féminine », Bon Dieu !

    Personne n’est à l’abri de fautes de français, moi le premier, mais la redondance de cette erreur m’horripile car ceux qui la commettent veulent se la jouer « élégance française » en utilisant un vocabulaire raffiné.

    Bon, voilà. J’ai piqué ma crise, je vais prendre mes pilules roses, et je vais mater « Le gendarme se marie ».

  4. L’Europe est une zone de non-droit pour les puissants étrangers qui souillent de leurs turpitudes notre civilisation. Souvenez-vous du roi d’Arabie pour lequel on a privatisé une plage de Vallauris en 2015.

  5. Faites savoir, concrètement, à l’ambassade d’Allemagne, que vous partagez pleinement l’opinion exprimée au sujet d’Angela « Makrel » dans cet article :
    Imprimer l’article et l’envoyer par la poste à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE de l’ambassade d’Allemagne que vous trouverez sur la page
    https://allemagneenfrance.diplo.de/fr-fr/missions-allemandes/botschaft-seite?openAccordionId=item-1505280-0-panel
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/mJ2iY4 )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 100% et la taille d’image 50%.
    Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version PDF de 4 pleines pages, en deux feuilles : la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2, et la deuxième feuille imprimée recto-verso avec les pages 3 & 4.
    Signer au bas de la dernière page, dans le petit espace resté blanc, avec votre prénom et ville (inutile de bêtement donner vos coordonnés complètes aux néo-islamis teutonistes…).
    Voilà, faire acte concret de résistance, ça commence en investissant un timbre.

  6. « Le bien nommé Rama X (il faut prononcer « ix » )

    comme les films de cul de la même catégorie

    • le père bien aimé OUI
      le fils , hahaha

      je disais qu ‘en FRANCE l’on avait raccourcit le notre ….
      maintenant je la ferme

  7. Un exemple de plus de la lâcheté des principaux gouvernants européens…

  8. Il est permis de se demander pourquoi ce Rama X s’est converti à l’islam. Est-ce après une lecture attentive des textes de cette maudite secte ou est-ce parce qu’il a compris les multiples avantages qu’il tirerait de cette conversion ?

    La question vaut également pour tous les hommes qui appartiennent à cette secte. Un certain pourcentage, les plus idiots, croient sincèrement les propos délirants du prophète pervers autoproclamé. Les autres, probablement l’écrasante majorité, ne croient pas un mot de ces enseignements ridicules mais ont, eux aussi, compris que c’était un moyen simple et efficace d’avoir à demeure une femme soumise, esclave sexuelle et domestique.

    • JE REPETE il n ‘est pas convertit à l ‘islam
      trop intelligent pour çà
      trop jouissif pour çà
      dans 1 pays à 95 % bouddhiste
      la plupart des muzz dans le 4 provinces du sud avec 7000 morts depuis 15 ans , ailleurs ils se tiennent peinards et sont sympas
      le problème du sud , c ‘est qu ‘avant c ‘était des provinces de Malaisie

      https://asialyst.com/fr/2016/09/05/thailande-comprendre-linsurrection-musulmane-au-sud/

      mais le pouvoir & l ‘argent tourne la tête à certains même aux rois
      qui ne sait quoi faire …
      alors il pilote son boeing fait des touch and go et des circuits au dessus de la germany

  9. le roi est toujours bouddhiste
    , pas muzz
    et il y a même des bonzes qui dérapent dans ttes les turpitudes ( sont au moins 100 000 )
    maintenant l ‘argent permet bcp de choses dans ts les pays , même en occident
    selon que vous serez ….. J. de la Fontaine

  10. A une époque j’avais un ami qui était groom (il portait les valises) au Ritz place Vendôme (le palace de la famille Al fayed ou la Princesse Diana a passé sa dernière soirée avec Dadi)
    Il a vu des Cheick arabes arriver avec leurs harems occuper un ou deux étages de l’hôtel. Il fallait refaire la déco (pousser les meubles, mettre des tapis partout,..) il a même vu se faire un méchoui dans une suite.
    Ces bons musulmans faisaient venir des escorts envoyé par les concierges de l’hôtel et quand elles ressortaient des chambres avec des dollars pleins les poches mon copain qui les croisaient avait mal pour elles. Il me parlait d’une vraie boucherie et tout le monde savait (le police mondaine,….) alors rien de nouveau au pays des abrutis ou l’argent du pétrole pour les arabes, du tourisme sexuel, de la drogue,…pour les thaïlandais leur permet toutes les perversions en toute impunité.

    • @Christian

      Même témoignage d’un ami qui travaillait dans l’hôtellerie de luxe ( Négresco et Carlton), il y a 30 ans. Il me racontait que les « princes » arabes et leurs familles se comportaient comme des porcs (lol), au sens propre comme au sens figuré. Après leur passage, les suites étaient à refaire de fond en comble. Les enfants gâtés de ces pourritures étaient des destructeurs impitoyables.

Les commentaires sont fermés.