Coronavirus : merde, Allah n’épargne pas l’Arabie Saoudite !


Coronavirus : merde, Allah n’épargne pas l’Arabie Saoudite !

Photo :  le grand mufti d’Arabie saoudite, cheikh Abdel Aziz al-Cheikh, 76 ans, connu pour sa fatwa contre les jeux d’échecs, est peut-être menacé par le COVID-19.

.

Le COVID-19 n’épargne pas le monde du spectacle, du sport, de la politique ou des têtes couronnées.

Au gouvernement, il y eut Franck Riester et Brune Poirson, touchés par le coronavirus au début du mois de mars. Ainsi que Marie-Laure Harel, la porte-parole d’Agnès Buzyn pour les Municipales de Paris.

Grippés également mais sortis d’affaire le chanteur Patrick Bruel, le footballeur Blaise Matudi ou la productrice Alexia Laroche-Joubert.

Touchés aussi Christian Jacob, le roi Albert II de Monaco, le couple Trudeau ou le Prince Charles.

Plus gravement atteints et placés en soins intensifs Pierre Menès, Marianne Faithfull, Boris Johnson ou le chanteur Christophe.

D’autres en sont morts comme Manu Dibango, Pape Diouf, Liliane Marchais, Patrick Devedjian ou, récemment, l’acteur Maurice Barrier.

.

.

Pour le quotidien Le Monde, il ne fait pas de doute que le foyer de propagation est parti du rassemblement pour « une semaine de jeûne et de prières organisée par une Église évangélique alsacienne, du 17 au 21 février » (et non pas du bain de foule de Macron à Mulhouse, organisé le 18 février, à 500m de là).

Pour le même quotidien, c’est la fête juive de Pourim, le 10 mars, qui « est sans doute à l’origine des nombreux cas de contamination parmi les juifs pratiquants ».

 

.

Et pour l’islam ? Et bien rien : la dénonciation des prières dans les mosquées, les rassemblements musulmans et le non-respect des règles du confinement dans les cités n’intéresse pas Le Monde.

A l’étranger pourtant, le coronavirus, malgré la miséricorde d’Allah, n’épargne pas la famille royale des al-Saoud, où plus de 150 princes et princesses ont été infectés après un voyage en terre mécréante (car, c’est bien connu, le COVID-19 est une maladie de chiens d’infidèles, de mangeurs de halouf ou de bouffeurs de pangolins).

.

Coronavirus en Arabie: alerte à la cour des Saoud largement infectée par le virus

« Âgé de 84 ans, le roi Salmane s’est lui-même mis au vert dans un palais sur une île de la mer Rouge, en face du port de Djedda, selon le New York Times » POOL New/REUTERS

 

Certains princes saoudiens auraient contracté le Covid-19 après avoir voyagé, en Europe notamment, selon des sources médicales.

Le Covid-19 est chez les al-Saoud, la famille royale d’Arabie. Quelque 150 princes ont été infectés par le virus, a révélé le New York Times, qui cite des sources médicales. Parmi eux, le gouverneur de Riyad, la capitale, neveu du roi Salman, le prince Faysal Ben Bandar Ben Abdelaziz, âgé d’au moins 70 ans, a été placé en soins intensifs.

«Le virus touche plus de 150 princes, y compris des princes de très haut rang. L’entourage du roi Salmane et du prince héritier Mohamed Ben Salmane commence à paniquer. C’est la raison pour laquelle ils ont pris des décisions radicales »…

https://www.lefigaro.fr/international/coronavirus-en-arabie-alerte-a-la-cour-des-saoud-largement-infectee-par-le-virus-20200409

.

Le 7 avril, quasiment personne pour faire le tour de la Kaaba ! (France24)

.

Quelles décisions radicales ?

Et bien suspendre les prières du vendredi dans les mosquées ainsi que le Hadj, confiner La Mecque ou virer manu militari les milliers de migrants éthiopiens, quitte à disséminer le virus en Éthiopie.

.

« Selon l’OIM, jusqu’à un demi-million d’Éthiopiens se trouvaient en Arabie saoudite lorsque les autorités de ce pays ont lancé une campagne contre l’immigration clandestine en 2017.

Depuis lors, environ 10.000 Éthiopiens en moyenne ont été expulsés chaque mois, y compris en janvier et février de cette année.

Selon le travailleur humanitaire, il y a eu une pause de deux semaines dans les expulsions à partir du moment où l’Ethiopie a annoncé son premier cas de COVID-19 le 13 mars. Mais les vols de rapatriement ont depuis repris »…

https://www.voaafrique.com/a/les-expulsions-d-ethiopiens-d-arabie-saoudite-pourraient-acc%C3%A9l%C3%A9rer-la-propagation-du-coronavirus-(onu)/5370289.html

.

10 000 migrants par mois ! Sans une seule protestation de Macron, de la gauche et des médias comme Libération ou Le Monde ?

Et la Chine qui a emprisonné les premiers lanceurs d’alerte et musèle toute opposition, qui place ses pions dans toutes les organisations internationales et passe pour le sauveur de l’Europe, on ne lui dit rien non plus ?

Non, car il plus facile de taper sur Trump, Bolsonaro, Orban ou Poutine.

Mais si les vieux schnocks du wahhabisme et de l’intégrisme mondial venaient à mourir du coronavirus (ou de sa variante coranovirus), ce serait sans nul doute une immense perte pour l’humanité… musulmane.

Et j’imagine déjà certains, ici, sans une once de charité chrétienne (ou juive), s’esclaffer peut-être : « bien fait pour leurs gueules, qu’ils se soignent à la pisse de chameau ! » (en effet, l’hydroxychloroquine et l’azithromycine restent des inventions de mécréants et non de « savants » musulmans)

Il est vrai que depuis les années 70 et le projet Eurabia dénoncé par Bat Ye’or (thèse décrite comme « conspirationniste » par Wikipédia), on note une coïncidence entre nos problèmes d’immigration-intégration-islamisation et l’influence grandissante (et monnayante) des saoudiens, des Qataris et autres Turcs de l’OCI, aidés en cela par les précieux islamo-dhimmi-gaucho-collabos à la Plenel-Joffrin.

On peut donc comprendre que les identitaires, les patriotes et les amoureux de la France, aient la rancune mauvaise.

.

Attention, il est prouvé que le COVID-19 touche plus particulièrement les personnes âgées et/ou souffrant d’obésité.

 

.

Heureusement, notre président bien-aimé, son humour et son public de chances pour la France sont indemnes !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Coronavirus : merde, Allah n’épargne pas l’Arabie Saoudite !

  1. Avatarclairement

    Qu’est ce qu’ils se mettent sur la tête ?

    il me semble que j’ai les mêmes torchons pour m’essuyer les mains dans ma cuisine.

    1. AvatarFomalo

      Quoi!! Vous êtes-vous au moins assuré qu’ils sont « grand teint »?? Sinon un bon coup d’eau bouillante avec de l’eau de Yahvehl..

  2. AvatarChristian Jour

    Mais j’y pense, mais c’est bien sûr, tous les centenaires du Maroc et de l’Algérie qui vont mourir, car plus vulnérables, ça va faire de sacrées économies à la sécu non……………………….sauf bien sûr si c’est du flan. Du flan pour les kouffars.

    1. AvatarRODRIGUE

      Ils ne mourront jamais, trop solides !
      Par contre, vous avez vu le florilège de sales gueules sur les photos ?
      Je comprends pourquoi les femmes n’ont aucun droit dans leurs pays de merde, impossible à une femme normalement constituée de vouloir s’accoupler avec de tels monstres qui doivent puer de la gueule et pas que !
      Si Dieu a créé l’homme à son image, nul doute que pour les mahometans, c’est satan qui était à la manoeuvre !

  3. AvatarAnsiv Osniv

    Il est dit que les lieux saints de l’islam sont gardés par les anges d »ALLAH et ni l’antéchrist ni une épidémie ne peuvent y pénétrer! Ils sont où les anges d’Allah? Hein. Ils sont où? Ceci prouve que l’islam n’est qu’une supercherie!

  4. AvatarMachinchose

    étant un admirateur du britanique, Charles Doughty qui explora l’ arabie dans les années 1870, comme personne avant lui, je me bidonne en lisant des trucs comme « où plus de 150 princes et princesses «  » hahahahaha!

    quand grace a Doughty, tu apprends que ces régions, y compris les Zémi-rats n’ était peuplées que de pouilleux faméliques et hyper-crasseux……et que grace a des européens et aux bitroules ces déchets de crottins de chameaux sont devenus trop riches et que des « cheikhs » crevant la dalle sont a présent des rois queutards, on imagine les « princes et princesses »

    ils finiront bien un jour par retourner au desert dont ils n’ auraient jamais du sortir…

    ces « princes et princesses » en réalité héritiers de crevards qui se livraient des guerillas et des vendetta farouches pour trois chèvres volées!! ou une femme enlevée ….
    Doughty relate avec humour la « guerre » entre le chef de bande d’ Abou dhabi et son voisin , le condotierre affamé de DubaÎ qui lui a volé une chamelle, la « guerre » fera Trois morts chez les deux partis de crasseux, et sur intervention d’ un troisièlarron pouilleux, ils feront la paix ( a la manière arabe, trois ou quatre jours- NIHIL NOVE SUB SOLE -) et en guise de réconciliation, banquet général en bouffant la chamelle …………

    j’ t ‘n foutrais des « princes et princesses » dégénérés comme seuls peuvent l’ être ces inutiles bédouins, souvent imbéciles et crétinisés par des mariages consanguins répétés depuis 80 ans …….

    ps/. Charles Montagu Doughty est un poète, écrivain et grand voyageur anglais. Né à Theberton Hall dans le Suffolk, il est surtout connu pour son récit de voyages en deux volumes, Travels in Arabia Deserta . Wikipédia

  5. AvatarDURADUPIF

    Quand on les voit on est immédiatement rassuré. Dans la monarchie de saoud, le paradis sur terre, les wahabites ne tournent plus auprès du porphyre. MBS demandera au commandant chériffien des croyants comment il faudra faire pour qu’allah ne soit pas infecté.

  6. Avatarsitting bull

    Bon dieux qu’ils sont laids ; ils sont plus laids que des gorilles aussi bien à l’intérieur qu’ à l’extérieur

  7. Avatarxav

    Voila quand le juge de paix à décidé il n’y a pu de riches de pauvres de star ou d’inconnu heureusement que l’argent ne leur rallonge pas la vie.

Comments are closed.