Le Medef en embuscade veut que les Français travaillent plus, Macron a déjà signé pour les 60 h semaine

.

Ils sont tous dans les starting-blocks pour reprendre la main le plus tôt possible et profiter de la crise due au coronavirus pour enfler les Français,  pour enfler les souverainistes, pour enfler les travailleurs (zut ! je fais du Georges Marchais). Avant-hier la De Leyen annonçait vouloir confiner les vieux et les fragiles jusqu’à la saint-glinglin  ou plutôt jusqu’à ce que « ils » aient trouvé un vaccin. 

Pourquoi de Leyen veut-elle confiner nos vieux dans les Ephad tant qu’il n’y aura pas de vaccin ?

Hier c’est le Medef qui faisait son cadeau de Pâques. Les gars, après le confinement va falloir rattraper le temps perdu et travailler dur. Traduisez renoncer à vos congés payés (le temps du confinement où il est même interdit de causer à son voisin  ou de faire du vélo avec vos gosses devenu un temps de vacances pour ces vautours), augmenter votre temps de travail hebdomadaire (mais pas le salaire) et même, allons-y gaiement sacrifier quelques jours fériés. Ben voyons. 

Demandez le programme ! Le Medef veut utiliser la crise pour, carrément, abolir les acquis de 36 ( accords de Matignon) et la semaine de 35 heures ! Mais, naturellement, rien sur l’immigration et le regroupement familial qui nous coûtent un bras… Au contraire ! Travaillez plus pour gagner moins et pour engraisser la mauvaise graine des prisons et des quartiers, le Medef y trouve son compte.

http://www.leparisien.fr/economie/coronavirus-apres-le-confinement-le-medef-veut-que-les-francais-travaillent-plus-11-04-2020-8298084.php

Et comme le gouvernement a modifié les textes pour permettre d’imposer jusqu’à 60 h de travail par semaine aux salariés, soit un nouveau code du travail voté grâce aux ordonnances… Macron a permis au Medef  d’imposer ses vues aux salariés.

Actionnaires contents de Macron : votre patron peut vous faire travailler 60 h par semaine, dimanche compris

.

Ou comment, dès fin mars, ils ont réagi pour faire payer cher, très cher, aux salariés leur décision monstrueuse du confinement au lieu d’avoir anticipé avec masques et tests.

Ah ! On va l’entendre le discours haï du fameux repli nationaliste que vomit Macron ( et le Medef) :  « patrie en danger », « patriotisme, » « sacrifice pour les enfants », « pour le pays », « reconstruction », « solidarité »…

.

Sauf que les buts et intérêts du Medef et de Macron sont totalement opposés à ceux des patriotes et de la France. Nous on ne veut plus de leur monde. Et si on doit faire des efforts c’est pour que leur monde pourri s’effondre et pour reconstruire quelque chose qui ait du sens. On ne veut plus travailler pour des entreprises qui délocalisent, pour des actionnaires qui licencient pour avoir toujours plus de dividendes, pour enrichir les grands groupes et faire crever nos petits entrepreneurs, nos petits patrons, nos PME, âme de la France.

.

La voie de l’effort national pour reconstruire notre pays peut s’entendre, chacun peut, sur une période donnée, peut en effet mettre les bouchées doubles… à condition que cela serve la France, et uniquement la France. 

Cela signifie qu’il faut en finir avec la mondialisation, avec la concurrence libre et non faussée, avec l’immigration -vive la re-migration des délinquants, des détenus, des chômeurs étrangers- , avec les subventions aux associations qui ne construisent rien, qui ne sont que des sangsues se nourrissant du travail des Français. Il faut en finir avec les fonds de pension propriétaires de nos entreprises, avec les dividendes scandaleux versés aux actionnaires. L’argent gagné et épargné doit être réinvesti en France… il faut relocaliser, ré-industrialiser…

Oui c’est une révolution qu’il nous faut. Une vraie, s’accompagnant d’une révolution politique, de la sortie de l’UE, sans doute aussi de l’euro… Il faut dénoncer tous les accords de libre-échange, le traité de Lisbonne qui n’a pas été ratifié par les Français qui avaient voté contre en 2005..

.

Oui tout est et va être à reconstruire, à changer. 

Mais pas comme le veulent le Medef, Macron, de Leyen et compagnie. 

La rentrée post-confinement sera chaude…

 288 total views,  3 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. NON ! La pandémie du CORONAVIRUS, n’est pas un hasard ; mais un élément stratégique pour l’instauration du nouvl ordre mondial et c’est pour cela que l’on entendait dès le début d ela crise une petite ritournelle : « il a et il aura un avant et un après le coronavirus ».

    ▷ 14 mai 2020 ; grand saut dans le mondialisme validé par le pape ; c’est lui qui ouvre la porte ◁

    I.- Pacte éducatif mondial INSTRUMENTUM LABORIS
    :::: https://www.educationglobalcompact.org/resources/Risorse/instrumentum-laboris-fr.pdf
    —> 2.- Le pacte : L’ouverture à l’autre comme fondement
    :::: https://www.educationglobalcompact.org/resources/Risorse/instrumentum-laboris-fr.pdf#page=3&zoom=auto,-274,405

    II.- Le pape François appelle à un nouveau pacte pour l’éducation lors d’une audience avec l’UNESCO et des experts
    :::: https://fr.unesco.org/news/pape-francois-appelle-nouveau-pacte-leducation-lors-dune-audience-lunesco-experts

    III.- Le Pape François lance le Pacte éducatif «en vue d’une humanité plus fraternelle»
    :::: https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2019-09/pape-francois-lancement-pacte-educatif-mondial-education-rome.html

  2. Le MEDEF réinvente l’ère féodale. Le MEDEF déteste les Français. Le MEDEF aime Macron. Ses membres nous donnent des leçons d’avenir, mais leurs références appartiennent à un passé où asservir les petits était la règle. C’est un ramassis de fils et filles à papa. Rien de bon à attendre de ces enfoirés en col blanc.

  3. Dans certains pays les élus et ministres
    rabotent leurs salaires
    et en Marconie ?
    fraternité ?

    perso , je suis pour travailler plus , mais ce que l ‘on produira en plus qui aura les moyens financiers d ‘acheter ,?
    et mettra t’on les branleurs et tricheurs au boulot ?

  4. M’est avis qu' »ils » préparent « l’après pétrole »: comme les énergies renouvelables ni m^me le nucléaire ne suffiront pas à compenser le déclin de la production de pétrole conventionnel (le gaz de schiste est juste une bulle spéculative), il faut réhabituer les gens à « faire des heures ». Le problème est que dans un premier temps, ce sera pour produire des gadgets à haute valeur ajoutée c’est à dire à fort maintien de dividendes. Dans un deuxième temps il s’agira pour la nomenklatura et les « 10% » de maintenir leur train de vie en faisant trimer le reste de la population, notamment pour les nourrir. Pourquoi l’esclavage a t-il été quasiment éradiqué? Parce que l’énergie hors humains et animaux, est devenue abondante. S’il faut donc retomber dans une énergie plus rare, autant que ce soit uniquement au bénéfice du peuple, d’autant plus que nous avons accumulé au fil des siècles nombre d’inventions et d’astuces simples.

  5. Ce que je constate c’est que pendant cette crise du coronavirus le but ultime: Mettre hors d’état de nuire le MAXIMUM de fds..
    Phase 2 : Pseudo retour à une pseudo vie «  » » » »normale » » » » » pour entuber et siphonner le MAXIMUM de fds qui aurait tenu le choc, comme par exemple ceux qui n’ont pas clamser du covid ou encore ceux qui ne se sont pas foutus en l’air d’eux même (parce que ça on en parle pas mais il y a forcément des gens qui se suicide en plus grand nombre dans cette crise..
    Pendant ce temps « portes ouvertes » aux muzz et à leurs exigences.. Pour renforcés leurs egos de tarés..
    Et phase finale : les fds récalcitrants qui oseraient se révoltés se retrouveront face aux muzz et à leurs copines de gauchiasses suçe maaboules …

    • Tout ça finira mal , très mal , et le gars il a raison quand il balance au gendarme qu’il ne verbalise pas les arabes , toujours le deux poids deux mesure .Des bourrins les forces de l’ordre avec les FDS , mais par contre avec les allogènes et les clandestins na da , que diche , rien , les forces de l’ordre oublient une chose ,c’est que nous ne les oublieront pas le moment venu !

  6. Ouais… Sauf que fabriquer à tire larigo des choses qui ne se vendront pas…C’est pas comme ça que les « guerres modernes » ont commencé ??

    • l ‘on ne fabrique plus grand choses en FRANCE , si ce n ‘est des pauvres , des assistés surtout d ‘outre le grande bleue
      même l ‘agriculture française n ‘est plus la 1° d ‘ €urope
      cela fait 2 ans qu’il doit y avoir le roulement de mon lave linge qui va rendre l ‘ âme , c ‘est bruyant à l ‘essorage , j ‘attend la fin
      qui peut me donner une marque de LL fabriqué en FRANCE ,
      Laden à Amiens 80, c ‘est finit depuis bien lgtps
      Good year Dunlop à Amiens idem
      Continental ex Englebert à Clairoix 60( Compiègne ) finit
      L’usine Cosserat d’Amiens a produit des velours de qualité pendant deux siècles. Rachetée en 2004 par un industriel allemand qui la vide de son outil de production, elle ferme définitivement le 2 Mars 2012.
      Banania , Benco
      Les poudres chocolatées Banania et Benco ne seront désormais plus fabriquées en France. La dernière usine, située à Faverolles dans la Somme, a fermé ses portes définitivement. à coté de MONDIDIER , pays de Parmentier qui sauva la FRANCE des famines avec sa patate
      les allemands encore eux comme Banania , Cosserat , etc .
      https://www.courrier-picard.fr/art/166325/article/2019-02-15/et-encore-une-sucrerie-en-moins-en-picardie

      il faut restaurer le S T O plutôt que merkel fasse entrer des violeurs

      priorité aux Gaulois européens !

      https://www.electroguide.com/lave-linge-made-in-france

  7. Ces pourritures font des conneries et c’est aux travailleurs de les rattraper ! un pays de 70 millions d’habitants 5000 lits en réanimation , pas de masques , querelle de clochers pour le traitement a appliquer , plus d’oxygène , pas de blouses pour les soignants , pénurie de médicaments etc…Putain si demain y a une guerre je crains qu’il manque les cartouches et le fioul pour les avions et bateaux , on a un seul porte avion et il a dèja perdu une fois une hélice et lors de sa conception il ont fait le navire trop court ..incroyable NON ?
    http://www.leparisien.fr/politique/la-verite-sur-l-helice-perdue-du-charles-de-gaulle-06-12-2000-2001808669.php

    https://www.meretmarine.com/fr/content/le-porte-avions-charles-de-gaulle-retrouve-ses-helices

    Quel bordel !

  8. En France, on aime les « extrêmes » (je ne parle pas du RN) : la CGT qui fait grève pendant le confinement pour exiger ses 32h et le MEDEF qui aimerait faire travailler les Français 60h.

    Mais les deux semblent s’entendre sur un point : vive les « migrants » !

Les commentaires sont fermés.