Macron nous traite comme des gamins : la presse sait avant le peuple ce que Macron va dire ce soir

.

Maxime a résumé la situation de manière plus que pertinente dans l’un de ses commentaires : 

On nous traite comme des gamins.
Le JDD était déjà en mesure hier d’annoncer que le confinement durera jusqu’au 15 mai.
https://www.lejdd.fr/Politique/coronavirus-emmanuel-macron-veut-encore-serrer-la-vis-3961388
En revanche, le peuple devra attendre la Révélation de l’Agneau Macron ressuscité ce soir à l’issue du week-end pascal pour recevoir l’information officielle…
Comment se fait-il que la presse soit mieux informée que le citoyen « en temps de guerre » ?
Cela en dit long sur le pouvoir médiatique…
On ne peut pas faire de la santé publique un objet de communication, de mise en scène, de cinéma, de récupération… C’est indigne. Dans ce domaine, il ne doit pas y avoir de filtre !

Maxime

.

L’article du JDD nous apprend en effet 24 h avant, ce que Macron est censé nous révéler au 20 h ce soir.

Coronavirus : Emmanuel Macron veut encore serrer la vis

 

Pour lutter contre le Covid-19, Emmanuel Macron a prévu d’annoncer des mesures fortes lundi soir et devrait prolonger le confinement jusqu’à la mi-mai, au moins. Ecoles, frontières, budget, élections… Voici ce qu’il prépare.Selon les témoignages et confidences recueillis au sommet de l’État, le Président semble déterminé à demander des efforts supplémentaires face à l’épidémie qui ne faiblit pas. « Ceux qui s’attendent à une perspective de sortie de crise vont être déçus, confiait samedi au JDD un membre haut placé de l’exécutif. Ce sera plutôt un discours churchillien. »

« Du sang et des larmes » version Covid-19

Comprendre : « du sang, de la sueur, et des larmes » version Covid-19. Dans cette troisième adresse officielle en un mois, Macron devrait tout à la fois entériner la prolongation du confinement général au-delà des deux semaines envisagées (« peut-être jusqu’à la fin mai, au moins jusqu’au 15 », selon une source proche de l’Élysée) ; réaffirmer la nécessité impérieuse de limiter les déplacements à l’intérieur comme vers l’extérieur du pays ; renvoyer la réouverture des écoles au mois de septembre ; et tempérer les ardeurs de ceux qui attendent déjà une relance progressive de l’économie.

 […]

.

Il devait parler jeudi, mais tout n’était pas décidé, et en repoussant son intervention, il fait monter la mayonnaise, il interpelle… tout en évitant de laisser les Français espérer une sortie au moins partielle du confinement pour Pâques, fête familiale traditionnelle. 

Mais la famille, Macron connaît pas, Macron s’en fout. Et si l’amour de la famille pouvait disparaître avec le confinement, ça l’arrangerait bien… Il est vrai que, dans sa petite tête de moineau,  lorsque l’on n’a pas d’enfants, lorsque l’on n’est pas attaché à la vie, au pays par des affections familiales, c’est sans doute plus facile de parler mondialisation, déménagement, adaptation au monde de l’entreprise…  et amour de la patrie. 

C’est sans doute pour cela qu’ils sont en train de nous concocter, si l’on en croit le JDD, un plan d’enfer pour nous interdire de nous retrouver pendant les jours fériés de mai… Il est donc à parier que le confinement sera prolongé au moins jusqu’au 15 mai (mais quid du week-end de l’ascension du 21 mai ? Vendredi, durant l’audioconférence qu’Édouard Philippe a tenue avec les présidents des deux chambres et les chefs des groupes parlementaires, le  président de l’Assemblée, Richard Ferrand, macroniste du premier cercle, a ouvert la voie à un rallongement important du confinement en soulignant les dangers du calendrier. « Le mois de mai, c’est une série de dates qui favorise les rassemblements, a expliqué Ferrand, selon l’un des participants. Comment imaginer qu’on maintienne les manifestations du 1er-Mai? Puis les cérémonies du 8-Mai, où les anciens se regroupent devant les monuments aux morts? Et puis il y a l’Ascension, avec les RTT et les week-ends prolongés. Laisser faire cela serait irresponsable. » Personne n’a objecté.), ce qui est une énorme connerie, un énorme scandale. D’autant que l’exemple de Pâques est clair, ils vont renforcer le confinement. Combien de préfets vont-ils suivre l’exemple du Préfet des Vosges, Ory qui a eu l’idée plus que perverse d’interdire de parler ?

Interdire de parler aux êtres humains ! Oui ils nous prennent pour des gosses des siècles passés, interdits de causer dans les dortoirs des internats ! La parole, atout spécifique à l’espèce humaine, interdite sous Macron !  

Pierre Ory, Préfet des Vosges : interdiction de discuter avec qui que ce soit pendant les sorties

Cela  a fait réagir avec passion l’un de nos autres contributeurs, Clairement.

Ce Préfet est un pauvre type et un malade sans limite.

Qu’est ce qu’il fait ?

CE PREFET ANGOISSE ET STUPIDE INTERPRETE DES CONSIGNES d’un ministre abruti, qui BIEN HEUREUSEMENT n’a jamais édicté un décret pour interdire de parler, et en cascade LES GENDARMES ANGOISSES à leur tour et SOUMIS A LEUR AUTORITE FONT PAYER LA NOTE ( 135 euros ) DE LEUR ANGOISSE aux citoyens, c’est à dire leur dette imaginaire au symbolique ( limité et représenté pour la majorité des gendarmes par LA LOI qu’ils appliquent bêtement ).

Je ne veux pas vous entraîner dans quelque chose qui vous désignerait comme posant un acte de rébellion que certains connards sont bien capables d’avancer ce qui n’est pas le cas.

Ce n’est pas un acte de rébellion c’est un acte d’atteinte à votre être, à votre chair, un débordement inadmissible de la sphère publique sur votre entité corporelle intime qui n’est pas acceptable

Le Préfet Pierre ORY OUTREPASSE SES FONCTIONS en s’attaquant à la parole, c’est à dire au corps intime du sujet.

C’est du bluff, des fois que ça marche ! Mais est-ce que ce type a compris ?

Il s’agit d’UNE VOLONTE DE SERVITUDE « VOLONTAIRE » de la population

Prenez EN GROUPE un avocat que cette injonction touche et renvoyez ce fonctionnaire en le limitant à sa place

.

Sauf que, pour le moment, Macron a suffisamment magouillé avec le Conseil Constitutionnel pour que faire un recours soit impossible ou presque en ce moment, c’est une chose grave sur laquelle je reviendrai bientôt. Mais sur le fond Clairement a plus que raison. On ne peut pas accepter de telles dérives autoritaires. Et je ne parle pas de tout le reste, les bancs interdits – carrément enlevés dans certaines villes, comme à Béziers, ce qui n’honore pas Ménard-, l’interdiction d’acheter des plants dans les jardineries (provisoirement levée), les amendes pour être allé dans les jardins ouvriers et autres jardins éloignés de sa maison… 

Oui, ce sont nos libertés fondamentales qu’ils sont en train de piétiner, allègement. Et je fais confiance au couple diabolique Macron-Castaner pour trouver comment faire mourir peu à peu notre flamme de vie, de résistance, notre amour de la liberté.

La suite ce soir… Quand le JDD vous apprend que Macron, avant ses décisions et sa déclaration, a consulté Sarkozy et même le plus nullissime des Présidents, Hollande, ça fait peur…

 

 

 146 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Comme dit La Bajon, « il finit par nous faire regretter Hollande « 

  2. Je rêverai que TOUTES les télés s’éteignent au même moment dès l’apparition sur l’écran de cet enfûmeur traître à la France.

    De toutes façons, pourquoi l’écouter nous débiter ses mensonges puisque ce sera débattu sur toutes les chaînes d’info en continu durant toute la semaine ?

    Par contre, personne ne parle des banlieues et quartiers qui eux se déconfinent sans l’aide de personne, mais çà, c’est un sujet tabou !

    Oh punaise, je viens d’entendre le son de sa voix, vite, extinction d’écran télé mais trop tard, il m’a déjà filé la nausée ! ( le pire, c’est que c’est vrai )

  3. Choupinet sur l’île du diable en Guyane avec mamie. C’est la seule place qu’il mérite.

    • Vous êtes trop gentil avec le freluquet , moi ce n’est pas l’île du Diable , je le vois dans une charrette en direction la place de Grève ou l’attend l’échafaud pour lui donner le doux baiser de la Veuve .

  4. Le doigt de Benalla,lui a donné beaucoup d’ardeur,à ce pauvre « homme ».

  5. Trop d’énarques au pouvoir.
    Trop d’administratif, trop de droit et pas assez de bon sens.
    Sur-représentativité de minorités, mépris du peuple légitime.
    On sait comment ça va se terminer.

  6. Ce qu’il ne faudra surtout pas accepter c’est le déconfinement et l' »après » avec les mêmes qui ont amené la crise actuelle. Formation au plus vite d’un comité de salut public ! Avec une diversité de capacités évidente. Je cite Ouchikh, Poisson, Morano, Dati, Villiers, Dupont-Aignan, Collard, Maréchal, Zemmour, Ornellas, Rioufol,…. pour ceux que je connais un peu par l’actualité ou approché lors de réunions mais la liste est ouverte et je suppose qu’ici déjà certains vont refuser des noms mais qu’on se bouge, il y a d’autres personnalités qui doivent s’exposer.

  7. Le pire, j’en suis persuadé, c’est que Macron va réussir à passer auprès de l’opinion publique pour un sauveur. Il va conforter ainsi son pouvoir et c’est son but, qu’il cherche à atteindre en utilisation des techniques de communication.
    Le cynisme de ses manipulations fait froid dans le dos…
    Et si c’était Marine, présidente élue en 2017, qui nous avait confiné (peut-être un temps mais pas aussi longtemps car elle aurait géré la crise plus efficacement étant donné les mesures qu’elle a préconisées dès le début), on nous dirait qu’elle aurait sombré dans une dérive fasciste, que ce n’est pas étonnant que « l’extrême-droite » enferme sa population et restreigne drastiquement les libertés publiques !
    A mon avis, si Marine avait fait ne serait-ce que le 1/10ème de ce que fait Macron et le gouvernement Philippe actuellement, ses opposants ne lui feraient pas de cadeau… On les connaît trop bien, bien assez en tous cas pour savoir que ça se passerait ainsi !

  8. Bande de tarés, et vous avez oublié Christine le maire de Sanary qui interdit aux gens de sortir à plus de 10 m de chez soi ,l’autre (moi je ne l’appelle pas choupinet car pour moi c’est un surnom affectueux et il ne le mérite pas)va encore durcir le confinement,c’est pratiquement le même traitement que les taulards ,1 h de sortie comme les taulards,l’autre aussi pas le droit de parler ,comme les taulards ,ça commence a bien faire ,pas le droit de s’assoir sur un banc pire que les taulards he ho l,eux ils n’ont pas attrapé le coronavirus mais le virus de la connerie ça c’est sur ils l’ont.

  9. Bon, admettons que le confinement soit prolongé jusqu’à fin juin.
    Et APRES ?
    Que va t’il se passer en Juillet et en Août ?
    Les plages vont être noires de monde !!!

  10. En mécanique et particulièrement en ajustage lorsque l’on doit percer un gros diamètre il est fortement conseillé de percer des avant trous , c’est ce que fait la presse pour Macron (en tête un Barbier de chez BFM ) . La finesse du système est dans laisser filtrer plus que ce qu’il sera dit comme ça les con-citoyens diront ouf c’est moins fort que ce je pensais et le tour sera joué ,cela s’appelle l’art de manipuler les peuples ( qui ne demande souvent qu’a être manipulé )

  11. castaner remonte les bretelles aux maires l’arrêté rendant obligatoire le port des masques mais se tait sur l’arrêté de ce nazi en herbe qui interdit les échanges oraux entre des personnes distancées entre 1,50 m à 2 m, voire plus. Cela en dit long sur ces personnages qui abusent des pouvoirs à eux conférés, chacun à leur (bas ca-) niveau.

  12. Français confinés = lois passées en douce sans possibilité de manifesté. = Français baisés. Vous avez voté à gauche, pleurez maintenant.

  13. La révolte gronde , c’est bien pour ça que le freluquet et ses bouffons débiles de sinistres maintiennent le confinement , ils ont le trouillométre à zéro , , mais tous sinistres bouffons qui nous gouvernent ne perde rien pour attendre. l’heure des comptes approche à grand pas et je ne donne pas cher de leurs pourritures de carcasses de traîtres !

  14. Ah, ah, ah avec le ramadan qui s’annonce, on n’a pas fini de rire (jaune pour nous). J’aimerais savoir comment il va gérer les banlieues islamisées sous la coupe des frères musulmans pour la prière du tarāwīḥ.
    On l’a dit mille fois, mais ça fait du bien de le redire, ce type est un grand malade 🤮

    • Tiens, à propos de ramadan, j’ai loupé un truc ou quoi ?

      Il ne m’a pas semblé entendre le maqueron souhaiter de Joyeuses Pâques aux chrétiens et aux juifs de France.

      Rassurons-nous, il se rattrapera pour le p….. de ramadan !

Les commentaires sont fermés.