Planter des choux mais pas des géraniums : les règles loufoques du confinement

.

Pour sortir du train-train du confinement, entre l’école à la maison, le télétravail, le Scrabble et BFMTV tournant en boucle sur le coronavirus, que faire ?

Et bien, pour des milliers d’entre nous : du jardin.

Car c’est l’époque des semences ou des repiquages et le moment de préparer bêche, râteau, binette et grelinette.

Certains commanderont à la Ferme de Sainte-Marthe (graines et plants bios, variétés anciennes…), chez Baumaux ou Willemse.

Mais face aux délais d’expédition ou au droit de retrait des facteurs, d’autres préféreront les jardineries des zones commerciales : Jardiland, Gamm Vert ou Botanic.

Dans un premier temps, le gouvernement autorisait l’ouverture des jardineries possédant un rayon animalerie puis, depuis mercredi, celles proposant des plants potagers de « première nécessité » (La Provence)

Une règle qui laisse de côté fleurs, arbustes non fruitiers et plantes à pots pour terrasses et balconnières…

En résumé : on peut planter des choux mais pas des géraniums (il est possible également, dans les jardineries, d’adopter une poule mais seul et par carte de crédit uniquement…)

Reste que l’interprétation de certains achats sera laissée à l’arbitraire de forces de l’ordre interloquées, dubitatives ou tatillonnes (en effet, les graines de tournesol, les plantes mellifères, condimentaires et aromatiques sont-elles de « première nécessité » ?)

Après le confinement et face aux multiples contestations portant sur des verbalisations et amendes abusives, on imagine une justice débordée et des juges s’arrachant les cheveux…

.

Source : site Botanic

.

Soulignons le travail de Philippe Desbrosses, un des pionniers de l’agriculture biologique, luttant contre l’administration française, les règlements européens et les semenciers industriels.

« …l’arche de Noé végétale n’est pas du goût de l’administration française…

« Je me suis fait condamner pour avoir commercialisé la pomme de terre « Institut de Beauvais » alors qu’elle ne figurait pas au catalogue officiel, le document qui privatise les semences du monde entier. » (La Ruche)

En effet, il est interdit de vendre des semences de variétés anciennes non inscrites au Catalogue officiel.

Et contrairement aux semences hybrides F1 non reproductibles, la « Ferme de Sainte-Marthe » de Philippe Desbrosses propose des semences d’anciennes variétés autorisant l’autonomie des jardiniers.

 

Chou : achat de « première nécessité » autorisé
Pomme de terre : achat de « première nécessité » autorisé
Tournesol géant (jusqu’à 4,20m de hauteur) : amende de 135€

 193 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. D’autres s’occupent différemment c’est juste une question de moyens mais bon un jet ça décolle quand même pas d’un jardin et les hélicos qui les attendaient ils peuvent se poser sur un aéroport Français sans qu’on ne leur demande rien ?
    et moi si je vais acheter le pain en bas de chez moi on m’emmerde !

    https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5957451/confinement-apres-avoir-atterri-en-jet-prive-a-marignane-ils-sont-refoules-par-la-police.html

  2. Il faut espérer que les pépiniéristes passent outre ces décisions débiles. Un jeune pas loin de chez nous vient d’acheter une pépinière il a des dettes sur le dos, il doit travailler, coute que coute. Que va encore nous raconter choupinet qui dit en 1/2 heure ce qu’il pourrait dire en 10 minutes. je ne l’écouterai pas comme d’habitude, je ne peux pas supporter ni sa gueule ni sa voix.

  3. Ils commencent par nous faire chier avec leur interdiction à la con.Tout ça pour nous plumer un peu plus. Pour ceux qui ont voté pour le débile qui se prends pour louis XIV, bien fait pour vos gueule.

  4. «  »Coronavirus : l’UE veut confiner les personnes âgées au moins jusqu’à la fin de l’année
    « Sans vaccin, il faut limiter autant que possible les contacts des seniors », explique sa présidente, Ursula von der Leyen. » » »

    histoire de les préparer a leur confinement définitif en cercueil ??

    rappelons que cette conasse et sa patrone la Merkel ont 65 ans …..

  5. Cest d’un ridicule ,de pire en pire ,pour nous e….der c’est sûr, nous les gaulois réfractaires ,et on est pas prêt de pouvoir mettre des géraniums dans nos pots car je crois bien que Macaron va nous annoncer un report du confinement .donc pas de jardineries ouvertes donc faudra se faire des fleurs en papier .

  6. En complément à Philippe Desbrosse,
    Je précise avoir été verbalisé pour une simple affiche:
    Agriculture biologique
    Bon, c’était en 67, mais tout de même!
    Choupinet inscrit les semences anciennes dans la loi égalim et un comité des fêtes, ou approchant, retire tout ceci.
    Mais; l’essentiel est là: L’effet d’annonce!
    J’ai également été au tribunal, en compagnie de junky, pour trafic de drogue, pour avoir commercialisé de l’essence d’hysope.

    L’alcool sauva nos pères (en 14?) et … Pernod fils!

    Quelle choupinade nous attend ce demain soir?

    On libéralise, pendant 28 jours, à partir du 23, suivez mon turban blanc, crasseux, mais encore?
    On laisse tout en l’état et les zones d’occupation feront comme » d’ab, c’est-à-dire ce qu’elles veulent?
    Qu’est-ce qui est le plus rentable?

    Les problèmes sanitaires, c’est quoi ça, c’est encore un truc de gaulois?

    Camarades confinés, comme de la ligne bleue des Vosges, ne parlez jamais de Gergovie, mais, pensez-y toujours!

    DELENDA CARTHAGO

    Gérard

  7. Suggestion de prochain article…

    Planter des choux de Bruxelles mais pas des chouverainetés : les règles loufoques des cons finement U27

  8. Moi je n’ai nul besoin de planter quoique ce soit; mes petits espaces verts sont envahis par les pissenlits. Je n’espère qu’une chose ne pas les manger par la racine.
    Aujourd’hui c’est Pâques; nous en avons profiter pour faire une grosse salade avec pissenlits et œufs.
    Aur t’on un bon historien humoriste qui soit en mesure de nous faire un court-métrage, quoique compte tenu des sujets, ce serait plutôt un long métrage de toutes les inepties dont on nous a tenté de nous convaincre.

Les commentaires sont fermés.