40 000 saisonniers étrangers arrivent en Allemagne pour sauver les récoltes… Chez nous ça pourrit

.

La mondialisation c’est aussi ça.

En Allemagne, hors de question de laisser pourrir sur pieds asperges et fraises. Alors les producteurs allemands affrètent des avions pour faire venir des milliers de Roumains et de Bulgares pour ramasser leurs productions.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/coronavirus-pleine-pandemie-allemagne-fait-venir-milliers-saisonniers-sauver-ses-recoltes-1814328.html

.

Pas bien loin de là, en Alsace, les producteurs français cherchent comment trouver de la main d’oeuvre… et jettent, jettent… faute de cueilleurs planteurs.

.

Il faudra qu’on m’explique comment et pourquoi des familles sont interdites de fêter Pâques ensemble pendant que 4500 saisonniers débarquent en Allemagne (il leur en faut 40 000 qui vont arriver a priori), dans le grand machin UE qui, paraît-il, est une grande famille, un continent… où les nations auraient disparu et seraient un obstacle au vivre ensemble et au bonheur.

.

Pas le droit d’aller voir mémé toute seule dans sa maison à 20 km mais des milliers de Roumains qui arrivent en avion, pas de souci.

Il paraît que l’UE a des frontières communes, fermées, certes, mais que la libre circulation à l’intérieur de Schengen était restreinte en ces temps de corona… Je n’ai rien compris, apparemment…

.

Qui est responsable ?

D’abord, qui est coupable ? Les Allemands qui payent leurs smicards à coups de lance-pierre ou les Français qui les payent un peu mieux ? Les Allemands qui payent moins de charges que les Français ?

Les Français pourraient-ils faire la même chose ? Est-ce que Castaner donnerait l’autorisation ?

Les Français auraient-ils les moyens financiers de payer le déplacement en avion de millliers d’ouvriers agricoles, en sus des charges à payer pour chacun d’eux et du smic horaire français ?

.

Ce  n’est pas dit… le travail coûte plus cher en France qu’en Allemagne, ce qui explique aussi en partie pourquoi l’Allemagne, ces dernières années, s’en était mieux sortie que nous, et pourquoi elle avait pu conserver une partie de son industrie quand nous nous délocalisions et permettions à la Chine de fabriquer tout ce dont nous avions besoin. Mais je ne suis pas en train de dire qu’il faudrait baisser le smic et les bas salaires, au contraire… Au contraire j’aimerais que l’on baissât les charges patronales… au bénéfice des salaires, pas des dividendes des actionnaires… mais là aussi je n’ai sans doute rien compris.

.

Et puis, en France, il ya les minima sociaux ; si on gagne moins en travaillant qu’en étant au chômage ou au RSA avec les prestations sociales associées, qui va de tuer le dos à aller ramasser les fraises en train de pourrir sur pied ? 

Je vais être traitée de réac mais j’assume. Si j’étais ministre du travail ou de l’économie, ici et maintenant, les choses seraient simples. Je proposerais à tous ceux qui sont au chômage ou au RSA à 100 km à la ronde des maraîchers qui ont besoin de main-d’oeuvre d’aller travailler chez eux pour ramasser fraises, asperges etc. Je supprimerais carrément leurs allocations, je supprimerais toutes les taxes, URSSAF etc dues par les petits producteurs de fruits et légumes en leur demandant d’utiliser cet argent pour payer leurs employés au moins 1,5 smic et demi, afin que tout le monde y gagne, que l’on ait de quoi nourrir la population au lieu de jeter, qu’on ne soit pas obligés de multiplier le prix des fruits et légumes par 2 ou 3, ce qui va conduire nombre de familles à se nourrir de pâtes dès le 15 du mois. Accessoirement les petits vivotant aux RSA retrouveraient une place dans la société, auraient un rôle considérable et vivraient mieux au moins pendant les semaines ou mois de pandémie…

Mais je ne suis pas Ministre… Les Ministres préfèrent que les nôtres vivent en-dessous du seuil de pauvreté, repliés sur eux-mêmes, avec à peine de quoi manger et appeler à l’aide des étrangers, Roumains, Bulgares, sans parler des Afghans et autres migrants… qui nous coûtent bien plus cher, par ailleurs, que les nôtres…Car la facture de l’immigration est plus que salée.

 96 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. C’est un peu fou! 1 million et demi des bien venues car l’Allemagne manque de main d’oeuvre et maintenant ils importe de main d’oeuvre?!
    Ah oui, il y a 1 million et demi d’ ingénieurs docteurs, scientifiques qui salissent pas les mains manucurées.

  2. Mais ils ont demandé à des migrants en France qui se sont sentis obligés d’y aller pour la cueillette des fraises

  3. @ François des Groux
    Totalement de votre avis. Tout est fait pour détruire notre pays et les muzzs protéger par le pourris qui hante l’Elisée sont en embuscade pour nous islamiser toujours plus et pourquoi pas faire de notre pays un pays musulman. Merci qui, merci macron. Et comme j’ai l’habitude de dire, tout est lié.

  4. Et nous on aura droit à des fruits et des légumes d’importation que l’on va payer très cher pour pouvoir enrichir, tous ces intermédiaires en laissant crever nos paysans. Détruire la France est le but du psychopathe qui hante l’Élisée. Et il parait qu’il est le président des Français, moi ça me fait rire doucement.

    • @Christian Jour

      Sans verser dans le super-conspirationnisme, on peut effectivement se demander si la crise sanitaire ne va pas arranger certains.

      Déjà, le problème des retraités qui « coûtent cher » a trouvé un début de solution. Place aux jeunes migrants si féconds !

      De plus, on verra augmenter les faillites d’agriculteurs et de paysans : privés de débouchés (vu un reportage sur un producteur de maroilles obligé de laisser moisir ses fromages), ils seront obligés de cesser leur activité ou de vendre ferme, matériel et cheptel. Parfait pour les « gros » et les Chinois friands de nos terres fertiles !

      Et puis, vers qui la France va se tourner pour travailler dans les champs : vers les Algériens, Marocains, Tunisiens ou Turcs. Ça tombe bien, ils n’attendent que ça pour venir en Europe.

      Une aubaine pour Macron et son idéologie : présenter le migrant africain ou musulman, pas cher et corvéable, comme LE sauveur de la France coronavisée.

      Tiens, il y aussi le MEDEF en embuscade :

      « Coronavirus : après le confinement, le Medef veut que les Français travaillent plus »

      http://www.leparisien.fr/economie/coronavirus-apres-le-confinement-le-medef-veut-que-les-francais-travaillent-plus-11-04-2020-8298084.php

    • «  »Détruire la France est le but du psychopathe qui hante l’Élisée » » tout est dit dans cette phrase ! tout le reste est du « pipo » malheureusement ,peu de soit disant patriotes, ont compris cela ! la « politique » française ne se fait pas en France mais sans doute où Attali voudrait mettre la capitale mondiale !!!!

  5. Les économies occidentales (ainsi que les économies des petits épargnants) risquent de s’effondrer grâce au confinement assorti d’une répression sans pareil depuis les dictatures des années 30-40 et la chute de l’Empire Soviétique. A qui peut bien profiter le crime? En tous les cas, Pamela Geller vient de publier sur son site (Geller Report) une vidéo bien documentée expliquant que ce virus est selon toute vraissemblance une fabrication humaine!

    • Oui je crois qu’on se fout de notre g….depuis le début, confinement ,prunes à tout va pour les fds qui sortent ,mais il faudrait faire venir des gens de l’étranger pour aider les agriculteurs ?ah bon ils ne risquent pas d’attraper le coronavirus eux ?en Allemagne idem les 40000 saisonniers ils sont immunisés ?on se fout de notre g. .,je le redis .

      • C’est plutôt le n°1 chinois Xi Jinping qui devrait « avouer ».
        Pour s’en convaincre, il suffit de suivre la video disponible en anglais (avec sous-titres en français) sur le site de Pamela Geller (Geller Report) intitulée: « (Saturday night cinema) / the origin of the Wuhan coronavirus »

  6. Les paysans français demandent actuellement l’aiide des Français pour les récoltes 2020, mais de nombreux paysans ont mépriser jusqu’à ce jours ces mêmes français , en embauchant prioritairement des ressortissants de EU, moins chers et plus rentables, chaques années ont faisaient nos saisons de récoltes avec
    eux,, et un beau jours ils nous ont dit, fini on embauches des Polonais et bulgares moins chers et plus rentables vous vous bosser 9h et vous êtes fatigués eux ils bonnes 14h pour le même prix sans rien dire , elles ont étés les dernières paroles de ce dégénéré, désormais je ne leur porterais aucune aide, , ils ont obtenu ce qu’ils méritent notre mépris.

Les commentaires sont fermés.