L’idiolâtrie… J’applaudis des 2 mains le médecin Raoult, mais politiquement c’est pas ma tasse de thé

.

L’idiolâtrie…

.

J’éprouve et je ressens pour le professeur Raoult un sentiment mitigé, mêlé. Parlons en premier de son statut, sa stature même, scientifique. L’on entend raconter, dire et partager sur cet homme qu’il est un scientifique performant, consciencieux et à la pointe sur les nombreux sujets dont il a fait ou fait encore l’étude. Notamment à propos de ce fumeux covid 19. Pour le contrer, il affirme, depuis le début de la crise qu’il connaît sinon l’antidote, au moins un remède. La Chloroquine. Et là-dessus tout le monde a tartiné. Au début seul contre tous, monsieur Raoult, n’a jamais changé de discours et de trajectoire et a continué d’affirmer la certitude de ses avances, le bien fondé de ses déclarations. Et de ses résultats. Je fais donc partie de ceux qui applaudissent les mains levées, le bonhomme, son attitude, sa position et son discours. C’est l’homme de la situation et c’est sans conteste, à mes yeux !

Maintenant passons à l’autre versant du chapitre, celui qui me fait avoir un sentiment mitigé. Cet homme fait bon nombre de déclarations. Il paraît vouloir répondre à toutes les questions qui lui sont posées. Ce qui me semble un gage d’honnêteté intellectuelle. Et qui permet d’habiller plus complètement le personnage.

Quand il fait les déclarations qui vont suivre, j’ai du mal à m’imaginer lui donner un quelconque aval, politiquement parlant. Par chance, il n’est pas un personnel et encore moins un personnage politique officiel… Et il ne semble pas manifester de velléités, pour le moment, en direction de ce domaine là…

En attendant, ne retirons pas à Monsieur Raoult ce qui lui appartient. Il est, semblerait il, l’homme inébranlable de la situation, concernant l’aspect sanitaire du problème. Pas la peine de lui construire un autre piédestal, sur lequel il n’aspire, après tout, peut être même pas à se dresser.

PACO. 10/04/2020.

 183 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. A en juger par le comportement puéril des étudiants devant le Macron je doute de leur QI. Je ne pense pas que ce genre de faune soit mûre pour les études. Il est vrai qu’aujourd’hui les études ne valent plus grand chose dans quelque domaine que ce soit.
    Faut-il pleurer? Faut-il en rire? Chantait J. Ferrat…

  2. Ce que dit ce professeur Raoult repose un vieux problème: le manque d’attractivité des filières de recherche scientifique qui, en France, ne parviennent pas à attirer les meilleurs éléments, ce qui n’a rien à voir avec une « supériorité » intrinsèque des étudiants africains. Si tel était le cas malgré tout, nous devrions voir bientôt des prix Nobel en série dans ces pays non ? A suivre…

    En attendant, est-il normal que depuis des décennies, les scientifiques et ingénieurs soient beaucoup moins payés que les commerciaux (mêmes mauvais dont on ne manque pas !) ???? L’ingénieur qui invente, qui conçoit, qui produit, qui assure la maintenance de systèmes toujours plus complexes, est partout moins bien récompensé. Pourquoi ???

    • @Bayard Bonjour
      Vous avez raison. Cette présence d’étudiants étrangers dans cette filière, c’est plus une question d’opportunisme pour migrer, s’instruire et rester, plutôt que de talent.
      Oui au sujet des commerciaux et des génies du marketing à la pelle, pour vendre quoi ?..
      On ne fabrique plus rien !

  3. Tu le finis pas ton article?
    Tu commences et tu vas pas jusqu’à la conclusion.
    C’est quoi donc l’autre versant du personnage que tu ne cautionnes pas ?

  4. J’ai oublié une idée importante dans mon précédent post :

    rejeter intégralement tout ce que dit une personne – et donc en fait cette personne en bloc – parce qu’une partie de ses opinions enfreint le dogme auquel on adhère est une attitude sectaire d’idéologue, et typiquement gauchiste. Ne tombons pas dans leurs travers d’imbéciles congénitaux.

    On peut avoir des opinions générales idiotes et pourtant faire son travail très bien, ou avoir de bonnes idées et solution pratiques.

    Comme le disait le camarade Deng Xiaoping (un champion du pragmatisme), peu importe qu’un chat chat soit noir, blanc ou gris, pourvu qu’il attrape les souris.

  5. Raoult est un médecin et un chercheur, spécialiste des virus (les vrais, pas métaphoriquement). Son domaine de compétence, comme tout spécialiste, s’arrête là.

    Sorti de son champ de compétence, comme tout un chacun, un spécialiste, fut-il un grand esprit d’une brillante intelligence, sur les sujets dont il n’a qu’une connaissance superficielle et sur lesquels il n’a que des idées reçues et des représentations prénotionnelles raconte les même âneries que le premier pilier de comptoir du Café des Sports venu. Quand on parle de ce qu’on ne connaît pas, c’est inévitable.

    En plus on peut être brillant dans un domaine et complètement idiot dans d’autres.

    C’est une chose que l’on observe abondamment, il y a des milliers d’exemples pour l’illustrer.Une des plus fameuses, c’est le grand mathématicien Chasles se faisant rouler comme un gamin par le faussaire Denis Vrain-Lucas, qui lui vendait des lettres de Cléopâtre à Jules César (en français, s’il vous plaît).

    __

    En outre, dans l’affaire de la chloroquine, le problème n’est pas de croire ou pas croire Raoult ou Tartempion sur sa bonne mine C’est plutôt l’extraordinaire levée de bouclier contre cette thérapie qui pose question et paraît incompréhensible, alors qu’elle semble donner des résultats, permettant au moins de soulager le système sanitaire en réduisant le nombre de malades à prendre en charge, et en limitant la contagion si effectivement la charge virale baisse très rapidement chez une partie des contaminés.

    Quand le sida est apparu, on a donné l’AZT : or celui-ci ne permettait pas de guérir,mais seulement de retarder la maladie et donner quelques années de vie de plus. Avec les Diafoirus des « comités scientifiques » actuels, on ne l’aurait pas donné, on aurait attendu d’avoir un « vrai » médicament.

    Et on serait passé à côté de la trithérapie, elle aussi improbable selon les théories en vigueur.

    A ce sujet, un truc qui me plaît dans la méthode Raoult, c’est justement le fait d’associer deux molécules. contrairement au dogme « unimoléculaire » qui prévalait jusqu’au sida. Les travaux récents montrent que l’avenir est aux combinaisons et associations.

    D’ailleurs, selon ces études, on n’aurait jamais eu le problème des résistances aux antibiotiques si on les avait administrés par 3 dès le début, car aucun organisme ne peut acquérir de résistance à plusieurs molécules simultanément (alors qu’il peut les acquérir une par une). Hélas maintenant le mal est fait.

    • Bonjour,

      Ah, Vrain-Lucas : pauvre homme.

      Il est allé à l’enterrement de Chasles où il pleurait à chaudes larmes.

  6. J’apprécie sa lucidité et sa sincérité.
    Ce qui n’est pas normal c’est la situation qu’il décrit.
    Un pays qui fait venir des étudiants étrangers, parce que malléables à merci, au détriment de sa propre population, est un pays qui veut se suicider.

  7. le professeur RAOULT homme de la situation pour le combat contre le covid 19,
    en revanche je doute qu’il n’ait les moindres capacités de clairvoyance quand a l’islamisation à marche forcé de la FRANCE il devrait mettre des barrières a son angélisme niait .
    Comment peut il tolérer le port du voile nous savons très bien ce qu’il signifie.
    Il prétend que nous excellons dans l’art d’interdire ,soit dans ce cas nos maîtres en la matière sont les MUSULMANS qu’il se le dise. Quand nous mettons tout le monde à la même enseigne est ce interdire??????.
    Ce matin ai visionner le film  » j’accuse  » de POLANSKY très grand film à plus d’un titre . Je n’apprécie pas spécialement Jean DUJARDIN en revanche dans ce film il est magistral. A mon sens ce scandale d’état se perpétue nous le vivons actuellement l’histoire se répète. J’ai relevé que les patriotes d’aujourd’hui sont les juifs de cette époque. J’ai aussi retenue cette superbe phrase à la fin du film le lieutenant colonel DREYFUS disant au ministre de la guerre le général PICQUART  » vous êtes ici parce que vous avez fait votre devoir « . Dans ce monde a mon sens un homme d’honneur ne possède que son honneur.

  8. Il les adore mais il a tout de même choisi de faire carrière en France il est pas fada ! La raison l’emporte toujours dit-on ….

Les commentaires sont fermés.