Gâteaux et pizzas aux soignants : les associations islamiques instrumentalisent la crise


Gâteaux et pizzas  aux soignants  : les associations islamiques instrumentalisent la crise

Illustration La Voix du nord : les journaleux  collabos servent la soupe aux islamos. La nation est sommée d’être reconnaissante !

 

Sous couvert de « solidarité », le réseau islamiste profite de la crise sanitaire pour se faire de la publicité

 

Nous assistons à une manipulation médiatique de grande ampleur.

Voici le genre de titres qui fleurissent en ce moment :

 

 

Avez-remarqué ces derniers temps que les islamos  multiplient les opérations de communication, un peu grâce aux réseaux sociaux mais surtout  à la complicité de certains médias, en particuliers les journaux régionaux ?

Du côté des journaleux en mal de grain à moudre, ce type de « reportage » est une aubaine : il  ne demande ni enquête fastidieuse ou risquée, ni travail réel et chronophage en ces temps d’effectifs réduits.

 

Pour les islamos, c’est « tout bénéf » : de la pub « à pas cher » !

Les activistes musulmans ont bien compris leur intérêt quand on sait ce que coûterait un encart pour un publi-reportage.

Le coût d’un minuscule encart publicitaire d’ 1/8ème de page dans un quotidien local peut aller de plusieurs centaines d’euros à environ 2000 € HT.

Pour la presse nationale, il faut parfois multiplier cette somme par 10 ! Un encart de 1/8 peut vite se chiffrer à 20000 € HT.

Un jeu d’enfant : ils passent un simple coup de fil au journal local et  le tour est joué !

 

Les journaleux accourent ventre à terre, ils peuvent même être à plusieurs  sur une même « affaire » . Photo ci-dessus L’Avenir de l’Artois a lui aussi fait le déplacement pour ce scoop immanquable.  Le scénario magique est bien rôdé.

Une petite photo, des risettes devant l’objectif, quelques salamalecs et l’affaire est faite :

le lendemain paraît un article élogieux avec  deux ou trois paragraphes bien tournés sur les citoyens « vertueux » et « exemplaires » censés attirer la reconnaissance de la nation !

 

Tout cela pour berner la populace et faire oublier de quels crimes  l’islam est responsable.

Les réseaux islamistes se frottent les mains : une simple opération de « dons » de tartes des fidèles (illustration) permet à elle seule d’obtenir une pleine page de La Voix du Nord ! Quelle audience ! Et tout cela «gratos » !

Un retour sur « investissement » imbattable !

Grosse ficelle. Car la manœuvre opère sur fond de prosélytisme sournois…

Il ne faut pas être un grand décodeur de l’info pour voir que tout cela vise à  amplifier leur entrisme.

 

 

Le passe-passe : redorer leur image et faire apparaître la société civile comme étant redevable à la communauté !

Politiquement, on les voit venir : « nous avons été d’un grand secours pendant la crise, accordez-nous encore quelques droits et avantages » !

Sur les réseaux sociaux, les pro-Erdogan s’activent.

Là-bas, c’est la mosquée de Lunel  qui n’est pas en reste !

 

Idem à Paris…

Voyez ce solide gaillard à qui l’on apporte des victuailles.

Reconnaissons qu’ils sont excellents dans la mise en scène.

 

Note de Christine Tasin : c’est toujours la même technique, utilisée en pays musulman dès les débuts des Frères musulmans.

[…]

La stratégie d’islamisation des Frères musulmans sur le long terme

Loin d’être un groupe pyramidal, l’Ikhwan est plutôt un mouvement hétérogène dont la cohésion est assurée par les affinités idéologiques de ses membres. Les Frères travaillant en Europe n’ont pas de lien direct avec la direction de l’organisation en Égypte, bien qu’ils coordonnent leurs actions avec eux. Le réseau mondial des Frères musulmans n’est pas une structure hiérarchisée et centralisée avec un sommet et une base obéissante, mais une organisation horizontale et décentralisée, plus comparable à une étoile de mer, dont les branches se reconstituent de façon autonome si elles sont coupées et peuvent se reproduire indépendamment du noyau, qu’à une pieuvre, dont la tête commande les multiples tentacules. Ainsi toutes les organisations liées aux Frères jouissent d’une autonomie quasiment totale, tout en suivant la ligne d’une direction mondiale souple dont les déclinaisons européennes à elles seules comprennent entre 300 et 350 centres. Ceci explique pourquoi, sans mentir totalement, les membres éminents de structures issues « fréristes » affirment qu’ils ne sont pas membres de la Confrérie. 

Pour parvenir à leurs fins (réislamisation des pays musulmans ; instauration du Califat et de la charia dans toute planète), les cadres et idéologues de la Confrérie ont mis au point une véritable stratégie d’expansion « par étapes » révélée en 1992 lorsque la police égyptienne prit connaissance d’un plan secret mis par écrit et obtenu lors d’une perquisition au domicile d’un membre. Ce guide stratégique explique comment prendre le contrôle du pouvoir suprême par la constitution d’un vaste réseau très structuré mais décentralisé, par la création de multiples sections cloisonnées qui maillent toute la société égyptienne, sans oublier le fondement même du modus operandi qu’est l’infiltration et l’entrisme dans l’enseignement, les ordres de médecins, d’avocats, les banques et institutions financières, les universités, les syndicats, les centres hospitaliers, les tribunaux puis les partis politiques et les médias. Al-Jazira n’est de ce point de vue que le plus connu d’entre eux. D’après ce plan secret, appelé Tamkine, la priorité que n’aurait pas démentie l’intellectuel communiste italien Antonio Gramsci (réputé pour la priorité donnée à l’entrisme et au combat culturel) demeure la formation des jeunes et des futures élites. L’accès au pouvoir passe par des alliances pragmatiques avec des partis politiques plus classiques et la subversion de valeurs démocratiques, au niveau local, communal, régional, national et même en dehors des pays-musulmans.  

[…]

https://www.atlantico.fr/rdv/2856949/la-strategie-de-conquete-des-freres-musulmans-geopolitico-scanner-alexandre-del-valle

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…


10 thoughts on “Gâteaux et pizzas aux soignants : les associations islamiques instrumentalisent la crise

  1. AvatarRobertr

    Si dans une guerre contre le coronavirus ,nus ne sommes franchement très mauvais(nous pour la classe politique ,les fonctionnaire et les instances, ARS et consort)il faut reconnaître que dans celle contre nôtre invasion ils sont très bon au niveaux de la communication ,et part l’aide des collabos et le noyautage de toute les strates de l’administration, ils fonds feux de tout bois,comme tout bon combattants ,seul la victoire compte.

  2. Avatarpalimola

    Et oui comme ça petit a petit a pas feutrés …aujourd’hui beaucoup d’hôpitaux et cliniques séparent hommes et femmes en salle de réveil aprés une intervention , plateaux repas halal et barbus ou pas qui exigent un médecin féminin pour leur pondeuse , ces Communautés peuvent se foutre leurs gâteaux là ou je pense et il serait fort appréciable qu’elles commencent au plus tôt par respecter le personnel hospitalier et non pas l’insulter ou le menacer être propre a l’hôpital et ne pas essayer de passer devant tout le monde aux urgences , ne plus essayer de propager leurs inepties serait un plus fort appréciable ! ……mais il faut posséder un cerveau ayant reçu un minimum d’éducation et d’instruction ………….

  3. AvatarChristian Jour

    Ils sont sur tous les fronts, les mahomed, mais ils faut se mettre dans la tête qu’ils ne peuvent pas nous blairer.

  4. Avatardurandurand

    Une opération de communication tout ça c’est du foutage de gueule de l’enfumage de la part des allogènes , et combien de veaux Français vont ils tombés dans le panneau , en nous disant vous voyez ils ne sont pas tous pareil , ils sont intégrés ,ils aident et fournissent de la bouffe aux personnels soignant ,etc.etc . ,et mon cul c’est du poulet ?

  5. Avatargyfal

    Des amis Algériens me disaient, dans les années 90, que si le FIS avait gagné les élections, c’st parce qu’il s’était investi à fond dans le social, délaissé par le gouvernement.
    30 ans après, l’histoire se répète, et (à part les vendus) ceux qui nous « administrent » – car ils ne gouvernent plus – n’ont toujours pas compris…

  6. AvatarGiovanni Biaggio ( vverona)

    Bonjour ,mes propos vont peut être choquer certains, mais c’est une réalité ,vous en France vous avez des musulmans qui ravitaillent des soignants, nous en Italie, on a cosa nostra la Mafia, qui livre chez les plus démunis de la nourriture médicaments ,et même de argent, la différence Chez vous c’est un envahisseur qui s’installe sournoisement pour prendre votre place, nous la Mafia fait partie de notre culture, c’est une tradition elle a toujours été aux côtés des plus démunis lors de chaque fléau, c’est pour cela que nous sommes nombreux à la respecter, le business de celle-ci ne nous regarde pas du moment que le modeste peuple bénéficie d’un soutien dans les coups durs, l’état nous oublie, la mafia jamais. elle a toujours nourri l’affamé ,.. Courage à vous tous le pire est à venir..

  7. Avatarbm77

    Ils n’ont pas à produire beaucoup d’efforts puisque la majorité des pizzas sont hallal!!! Il suffit de demander on est servi!!!
    D’une main ils touchent les allocs et de l’autres ils donnent l’obole avec des pizzas !!!
    Quand ont ils remercié les Français de toute cette générosité ??

Comments are closed.