Le prix des masques chinois multiplié par 40 ! Pas grave, « c’est l’Etat qui paie » !

Publié le 9 avril 2020 - par - 10 commentaires

Illustration : « Secret News » (site parodique)

.

Il y a un mois, le port du masque s’avérait « inutile » voire « dangereux ».

Ce qui arrangeait bien le piteux « État-stratège » français puisqu’il s’était débarrassé, peu de temps auparavant, de son stock d’1,7 milliards de masques.

Faisant désormais volte-face, Macron, notre Clémenceau-dans-les-tranchées, passa d’urgence une commande de 2 milliard d’unités à nos « amis » chinois (livraison en juin, sans doute à la fin de l’épidémie…)

Mais l’atelier du monde, sollicité par toutes les grandes puissances pour des livraisons rapides et en quantité, ne se prive pas de faire monter les enchères.

Avec un prix à l’unité passant de 3 à 60 centimes, il faudra dépenser 1,2 milliard d’euros supplémentaires (au minimum) pour espérer renouveler le stock de masques.

Pas grave, « c’est l’État qui paie » (en compensant par des centaines de milliers de PV à 135€ ?)

En attendant, pour pallier la pénurie, l’État tente de rattraper la gestion hasardeuse des gouvernements précédents en faisant main basse sur les stocks de la Poste ou en piquant dans les commandes des collectivités.

.

Le prix des masques chinois multiplié par 40

Business is business.

Alors que la demande en masques de protection a explosé dans le monde entier, pas question pour les fournisseurs de s’asseoir sur la manne financière que représente ce produit.

Selon Le Figaro, on assiste à une spectaculaire envolée des prix, pouvant allant jusqu’à 40 fois le montant réclamé il y a encore quelques semaines.

Alors que ces masques ne coûtaient “que” 3 à 4 centimes d’euros au moment de leur achat en Asie et notamment en Chine, il faut compter désormais jusqu’à 60 centimes l’unité pour le même produit pour les distributeurs.

“En Chine, le prix auquel nous achetons les masques a été multiplié par 15 ou 20 en l’espace de quelques jours” selon un acheteur français interrogé par le journal […] “C’est une vraie compétition d’accès à une ressource rare. Cette augmentation est déraisonnable, mais avons-nous le choix de la refuser ?”.

Pour expliquer cette hausse, le journal évoque celle des frais de logistique : ces masques sont directement envoyés par avion et non plus par porte-conteneur afin d’aller plus vite.

Les fabricants ont également augmenté leurs prix face à la hausse de la demande.

Les fournisseurs européens ont été obligés de suivre et de répercuter cette hausse à leurs clients…

https://www.capital.fr/entreprises-marches/le-prix-des-masques-chinois-multiplie-par-40-1366804

.

 

« Z’avez vu les con-finés du 93 ? Moi, ze porte pas de masque : suis immunisé ! » (Le Parisien-AFP lors de la visite de Macron à Pantin)

Print Friendly, PDF & Email

10 réponses à “Le prix des masques chinois multiplié par 40 ! Pas grave, « c’est l’Etat qui paie » !”

  1. Avatar jojo dit :

    l’europe, meme pas capable d’assurer la production de masques et de proteger sa population………….
    Ils doivent bien rire les Chinois
    Et ils ont raison d’en profiter

  2. Avatar JJB dit :

    Europe ? Vous avez dit indispensable ? Moi je dis inutile !

  3. Avatar vieux bidasse. dit :

    Notre Clémenceau…………….. N’est pas ce personnage, dit « le Tigre » qui se mettait debout sur la tranchée et hurlait au Boche: « Salopards, on vous aura ».
    Le substitut, lui, il préfère invectiver par des « venez me chercher », juste avant d’aller se terrer dans l’abri, et en lieu et place du Lebel, qu’il serait bien infoutu d’approvisionner, il préfère le fusil de chasse.

  4. Avatar jojo dit :

    macron
    le fada de la republique……………..

  5. Avatar Christian Jour dit :

    Ben moi quand j’ai fais mes courses au super marché de Villeneuve, ce sont les prix de l’alimentation qui ont augmenté et pas qu’un peu. Je n’en suis toujours pas revenu et ces salauds font du fric sur notre dos même pendant une crise grave. On est tondu, rasé de près, pelé et pressé et tout ça pour que ces ordures puissent vivre dans l’opulence.

  6. Avatar Gloup la grenouille dit :

    A propos des masques, on trouve dans la presse et sur internet d’innombrables témoignages de personnes qui ont été verbalisées avec un zèle injustifié or dans 99, 99 % des cas, ce sont des Français de souche, toutes régions confondues.

    Les CPF et les français de papier représentent plus de 20 % de la population et ne sont pas les plus dociles, loin de là or chacun peut constater que ce sont les moins verbalisés, toutes régions confondues.

    Les flics ont probablement reçu pour consigne d’être clément envers les intouchables à la fois pour éviter des heurts (sic ! ) et surtout, parce que parmi cette faune se trouve la future milice du pouvoir actuel.

    • Avatar Machinchose dit :

      ces cons serviles ne connaissent pas le sens et l’ origine du mot « tondu »

      ils devront apprendre celui de testiculotecmie

      geste difficile surtout qu ils en manquent trés souvent

  7. Avatar Christian Jour dit :

    la seule chose qui compte pour mohamed macron l’ordure c’est de savoir si la population des CPF va bien. Le peuple français de souche il n’en a rien à foutre, tout juste bon à laisser crever et à prendre 135 euros dans la gueule dont les flics s’acquittent avec un certain zèle, sur les Français de souche je précise, mais surtout pas sur les CPF. Je me trompe pas en disant que mohamed macron est le président des musulmans, pas celui des Français de souche. Elle n’est pas belle la vie des parasites qui ne veulent pas bosser et surtout pas s’intégrer.

  8. Avatar certine dit :

    Il n’y a pas d’argent public, il n’y a que l’argent des contribuables

  9. Avatar Georges Favier dit :

    Ils sont achetés par des fonctionnaires ces masques non ? alors que le prix soit multiplié par 40 n’a vraiment rien de surprenant ni d’exceptionnel… enfin voyons !

Lire Aussi