Big Pharma : livraison des premiers vaccins en automne à… 500$ les 2 injections !


Big Pharma : livraison des premiers vaccins en automne à… 500$ les 2 injections !

Photo : istock

.

S’il y en a qui ne chôment pas en ces temps de confinement, ce sont bien les chercheurs en blouse blanche de Big Pharma. Eux et leurs patrons sont sur les dents pour développer et commercialiser le premier vaccin contre le COVID-19.

Il y a, bien sûr, les Chinois de CanSinoBIO mais aussi les Américains de Johnson&Johnson ou de Moderna Therapeutics ou, évidemment, les Français de Sanofi-Pasteur-Inserm.

Big Pharma estime que les premiers vaccins seront disponibles dès l’automne pour… 500$ les deux injections (environ 460€)

Un prix largement plus élevé que le traitement hydroxychloroquine+azithromycine (actuellement en promo à 7,99€) du Pr Raoult, dont « l’efficacité n’est pas assez claire. »

.

Coronavirus: «Notre vaccin pourrait être injecté aux soignants à l’automne»

Où en est Moderna Therapeutics dans la mise au point d’un vaccin contre le coronavirus?

Stéphane BANCEL. – Nous avons lancé le 16 mars avec les National Institutes of Health (NIH), les homologues américains de l’Inserm, une étude clinique de phase 1 auprès de 45 personnes à Seattle.

Nous testons trois doses différentes administrées en deux injections à trois semaines d’écart. La deuxième injection de ce vaccin nommé mRNA-1273 aura lieu cette semaine. Les essais de phase 1 évaluent l’innocuité et la tolérance du vaccin…

Si la réponse à ce test est positive, il y a de grandes chances que le vaccin fonctionne…

https://www.lefigaro.fr/sciences/coronavirus-notre-vaccin-pourrait-etre-injecte-aux-soignants-a-l-automne-20200405

.

Photo : Reuters

Coronavirus: essai clinique cet automne pour un vaccin de Johnson & Johnson

La compagnie pharmaceutique Johnson & Johnson a annoncé lundi 30 mars avoir sélectionné un vaccin-candidat pour le nouveau coronavirus, qui doit être testé sur des humains d’ici septembre et pourrait être prêt à une utilisation d’urgence d’ici le début de l’année prochaine.

Le groupe américain a indiqué dans un communiqué avoir signé un accord avec l’Autorité pour la recherche avancée et le développement dans le domaine biomédical, qui dépend du gouvernement américain, pour investir 1 milliard de dollars à cet effet…

De son côté, la compagnie pharmaceutique américaine Moderna procède déjà à des essais cliniques pour son vaccin-candidat, tout comme le groupe chinois CanSinoBIO.

Il n’existe pas encore de vaccin ou de traitement agréé contre le Covid-19.

Plusieurs traitements sont en train d’être étudiés, comme l’antiviral remdesivir, l’antipaludique chloroquine et son dérivé l’hydroxychloroquine, mais leur efficacité n’est pas encore claire.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/coronavirus-essai-clinique-cet-automne-pour-un-vaccin-de-johnson-johnson-20200331

.

Coronavirus: Sanofi renforce ses collaborations pour la recherche d’un vaccin

Le laboratoire français Sanofi a annoncé vendredi un renforcement de sa collaboration avec Translate Bio, une biotech cotée au Nasdaq qui développe des médicaments à base d’ARN messager, dans le but de mettre au point un vaccin contre le Covid-19. L’ARN messager (ARNm) transporte le code génétique de l’ADN aux cellules.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/coronavirus-sanofi-renforce-ses-collaborations-pour-la-recherche-d-un-vaccin-20200327

Un marché énorme

L’Institut Pasteur, qui travaille sur plusieurs candidats-vaccins d’approche plus « traditionnelle » mais au fonctionnement éprouvé, veut lui aussi accélérer les procédures.

Un essai clinique de phase 1 (testant l’innocuité) sur l’homme serait envisagé entre août et octobre. Mais les essais de phase 2 (efficacité) et 3 (sur un grand nombre d’individus) pourraient être menés de concert si les premiers résultats sont bons. « Les vaccins à base rougeole induisent 90 % d’immunité dès la première injection. On le saura rapidement », juge Frédéric Tanguy.

En attendant, les annonces de candidats-vaccins se multiplient. Le 23 mars, la Chine a lancé un premier essai clinique sur une centaine de volontaires de Wuhan d’un vaccin dont on sait peu de choses.

Lundi dernier, la méga compagnie pharmaceutique Johnson & Johnson a annoncé avoir sélectionné un candidat-vaccin, et aurait lancé une production de masse, avant même la fin des tests animaux.

Il est, lui aussi, basé sur une nouvelle technologie (de vaccin à ADN) pas encore éprouvée. Tout comme d’autres approches de vaccins high-tech, qui, si elles aboutissent, ne seront pas à la portée de tous (Moderna annonce 500 dollars pour deux injections).

Le marché est potentiellement énorme. Le premier à aboutir aura un avantage. Les garanties de sécurité seront-elles suffisantes ?

La confiance déjà écornée pour les vaccins les plus sûrs pourrait dramatiquement plonger si un vaccin contre le Covid-19 révélait de mauvaises surprises.

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-jusqu-ou-accelerer-la-course-au-vaccin-6801062

.

Big Pharma vu par les Guignols. Mais attention, pour le gouvernement, c’est du complotisme !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




17 thoughts on “Big Pharma : livraison des premiers vaccins en automne à… 500$ les 2 injections !

    1. AvatarJJB

      Exact tout est fait dans ce sens !
      Manipulations et mensonges très actifs de la part des dirigeants.

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      @jojo

      Bonjour,

      J’ai bien précisé « traitement du Pr Raoult ». Les modalités sont différentes bien sûr : des comprimés pour l’hydroxymachinchose, deux doses en injection pour le vaccin.

      Mais la différence, c’est que le gouvernement peut rendre obligatoire le vaccin…

  1. Avatardurandurand

    Oui la course pour délivrer la mort ou autres maladies induit à ces putains de vaccins , au vu de toutes les saloperies d’adjuvants qu’ils mettent dedans ,bonjour les dégâts ! Pasteur le seul adjuvant qu’il mis dans ses vaccins ,c’était le calcium .
    ’il est un constituant naturel de l’organisme, bien toléré, et facilement résorbé. Il a été démontré que, contrairement à l’aluminium, le phosphate de calcium n’accroît pas la production d’IgE spécifique ou totale chez l’homme ou l’animal, même après des injections répétées. (…) Des vaccins simples ou combinés adsorbés sur phosphate de calcium ont été utilisés pendant de nombreuses années en France comme dans d’autres pays, et les effets secondaires ont été faibles. Des schémas de vaccination ont été mis en œuvre pour simplifier des campagnes dans les pays en voie de développement. »
    https://www.vaccinssansaluminium.org/phosphate-calcium-alternative/

  2. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Tout s’éclaire bien sûr, c’est gros comme la tour Montparnasse. Il faut quand même un peu de temps pour développer un vaccin et quand il va arriver sur le marché il faut qu’il y ait encore suffisamment de malades en réanimation et de décès pour semer la terreur chez les sans dents, ces mêmes sans dents qui sont allés dévaliser les stocks de PQ. En bloquant le traitement des patients par la chloroquine et en pipant les soi-disant tests en cours on gardera les gens dans la terreur et on assistera a une ruée sur le vaccin salvateur même s’il coute 1000 euros l’injection et Big Pharma se gavera et Macron et son conseil scientifique de corrompus seront grassement récompensés. Il subsiste une question : Ce vaccin fait à la hâte sera-t-il correctement testé afin de savoir s’il ne peut pas déclencher une maladie auto-immune? Là j’ai un souci quand même mais pour Macron et ses potes qu’importe tant que les couillons se jetteront sur les doses à 1000 balles et qu’ils y trouveront leur compte les français peuvent crever Macron s’en fout comme de sa première chemise, seul le fric est son dieu et sa raison de vivre.

  3. AvatarChristophe

    Dingue comment certains virus et vaccinations font avancées rapides incroyables. Si j’étais un complotiste, je dirais qu’il y en a qui ont bien préparé leur coup, en avance. Un virus de souche corona qui saute ainsi d’espèce animale à humaine, avec les conséquences que l’on connaît, y compris les enfumages politico-merdiatiques, un médicament pas cher ayant fait ses preuves d’un seul coup classée substance vénéneuse par Sinistre qui bien évidement n’a aucun conflit d’intérêt ni d’attache à BigPharma -son mari non plus d’ailleurs hein.

    Pour un nouveau -qu’on nous dit- corona virus et qui mute allègrement, alors qu’un vaccin normalement prend du temps, 12 à 18 mois, là c’est du rapide avec ce fameux vaccin (y’en aura bien certainement d’autres), pratiquement prêt à entrer en phase de test.

    Il n’y en aurait pas un peu beaucoup trop qui nous prennent tous pour des abrutis de veaux avec cette histoire ? Couplé avec rien que Macrouille qui on l’a vu n’a rien fait de ce qu’il fallait faire et pire en profite pour mater les Gaulois réfractaires avec le confinement -dont les racailles sont bien évidement exemptées, son but de faire table rase de nos acquis en se planquant derrière ‘l’unité nationale’ qui est la bonne excuse derrière laquelle se planquer lorsque l’on n’a nullement l’intention d’agir pour le bien commun et la Patrie mais au contraire imposer ses lois et celles de ses tireurs de ficelles, ça fait un peu trop lourd à avaler et digérer.

    Là où certains pourraient croire à coïncidences rapides et successives, je reniflerai plutôt synchronicités planifiées et actées.

  4. AvatarCayssials

    Il y a déjà des problèmes avec pas mal de vaccins, et je crains le pire avec celui là..
    Et en plus quand 0n vois le prix.am.
    Alors que la chloroquine du pr Raoult ne coûte presque rien
    Encore une fois tout est une question de fric
    Je m’attends au pire.

  5. Avatarzoé

    Je ne me ferai jamais vacciner par cette mascarade surtout à ce prix là alors que des solutions bien moins onéreuses sont disponibles comme le traitement du Professeur Raoult.

  6. AvatarHenri

    Je vous invite à retrouver et à regarder la vidéo humoristique des guignols de l’info:
    Les Guignols de l’info – Docteur Sylvestre explique la crise sanitaire mondiale (2005).
    Tellement d’actualité et que François des Groux aurait pu joindre à son article!

  7. AvatarChristian Jour

    Et tous ces morts pour pouvoir gagner 460 euros par injection. Lamentable, on est gouvernés par des psychopathes, avides de pognons..

  8. AvatarMachinchose

    bof!

    d içi l’ automne l’ amérique sera en pleine recession, comme l’ europe et 500 dollars ne vaudront que trois kopecks

    je viens de tomber sur cet article mettant les juifs observants en gardecontre les saloperies qu on leur fait bouffer au titre du « kascher »

    https://jewpop.com/food/tendance-le-suicide-a-la-saucisse-casher/

    etant juif, je vous rassure , je ne bouffe que des chippos pur porc bio

    je suis furieux devant ce genre de saloperies auxquelles les autorités religieuses juives ferment leur gueule et ausquelles le grand rabinat delivre des certificats de distribution OK

    honte et malédiction sur vous, bande d’ ordures et de profiteurs

    et bien fait pour la gueule de mes « coreligionaires » qui obéissent aveuglément a ces charlatans

    1. AvatarAardvark

      Hallucinant, il y a beaucoup plus de « E quelque chose » que dans les produits non-casher ! Quelle en serait la raison, selon vous ?

      1. AvatarMachinchose

        le profit du fabricant empoisonneur et la crédulité naïve des consommateurs

        faites comme moi! je mange du cochon Kasher! il suffit de lui couper la queue et de le griller, les poils étant interdits a la consommation

        j’ ai posé la question des E a un rabin, qui m a répondu….EUH…….euh…..euh….

    2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonsoir @Machinchose ;

      Ajoutons celle-là :
      – » Traitement par la chloroquine: «d’ici six mois, nous obtiendrons une réponse plus ou moins fiable» » –
      :::: https://fr.sputniknews.com/international/202004061043491482-traitement-par-la-chloroquine-dici-six-mois-nous-obtiendrons-une-reponse-plus-ou-moins-fiable/

      Quand ils aurons mis tout ce qu’il faut de chimique et/ou de matériel dans les vaccins pour tenir en laisse les Français, et l’humanité. Plus performant que la prison/bracelet électronique.

      Ils se foutent de nous et font ce qu’ils veulent. Et nous, comme es couillons, à attendre que ça nous tombe dessus parce qu’on est bien « domestiqués » et que nous respectons leur démocratie/dictature avec laquelle ils nous ont bien dressés.

      Allez, notre dose comme dans le meilleur des mondes et on aura même pas besoin de se persuader que ce n’est pas le paradis.

  9. AvatarDorylée

    Donc, conformément au manuel, il y aura 2 groupes : celui qui va avoir le vaccin et qui survivra si il fonctionne et le groupe des sacrifiés d’office puisqu’on connaît le risque d’issue fatale liée au Covid19 et qu’on soignera ce groupe de malades à l’eau salée. Procéder de la sorte alors qu’un traitement a fait ses preuves, quoi qu’on en dise, c’est commettre un crime de masse ! Les scientifiques qui s’adonnent a ces pratiques ne valent pas mieux que Mengele qui menait des expériences sur des cobayes humains sachant pertinemment avant même le début de l’expérience qu’une bonne partie des cobayes étaient voués à une mort certaine. C’est juste dégueulasse !

Comments are closed.