La Seine-saint-Denis refuse France et confinement mais il faudrait que les Français les soignent et les guérissent….


La Seine-saint-Denis refuse France et confinement mais il faudrait que les Français les soignent et les guérissent….

.

Quelle impéritie ! 

Quel prix supplémentaire à la bataille contre le coronavirus ! On avait bien besoin de ça…

Un médecin : « on vit un enfer dans les hôpitaux en Seine-Saint-Denis, il faut l’armée dans les rues »

[…]

En Seine-Saint-Denis, c’est plus compliqué, la diffusion du virus est beaucoup plus rapide ici à cause d’une part de la promiscuité des habitants et du non-respect du confinement mais d’autre part, des facteurs de risque qui sont plus fréquents. Par exemple, l’obésité, le diabète ou encore la tension artérielle.

[…]

https://www.fdesouche.com/1355409-un-medecin-on-vit-un-enfer-dans-les-hopitaux-en-seine-saint-denis-il-faut-larmee-dans-les-rues-coronavirus-covid19france-confinementjour12

 

Et en plus, ces choses-là, ça se gave de mac do, de zlabia… , ça hante les hôpitaux et la sécu pour faire soigner diabète et obésité et demander l’allocation handicapé. Tout pour plaire, pendant que les nôtres se tuent à faire des études de médecin ou d’infirmières pour les soigner, au péril de leur vie comme en ce moment.

Pauvre de celui qui crie « il faut l’armée dans les rues« . Il galège , ce médecin, il n’a rien compris. Aucun gouvernement, depuis 50 ans, n’a osé mettre l’armée dans la rue, même quand il y a émeutes, même quand il y a partition, même quand les médecins et pompiers qui sauvent leurs vies actuellement étaient caillassés, même quand les trafics de drogue se faisaient ouvertement partout. 

Et il croit que Macron mettrait l’armée à présent pour les obliger à se confiner ? Il n’est même pas fichu de faire tirer au LBT sur eux comme il l’a fait sur les Gilets Jaunes… C’est dire. 

.

Parce que le gouvernement français s’est couché devant les racailles et a accepté que, dans les zones de non-droit, on ne soit pas confinés, les contaminations explosent en Seine-Saint-Denis. Elémentaire mon cher Nunez… Plutôt les médiateurs que l’armée..

http://www.fdesouche.com/1354043-confinement-en-banlieue-letat-preconise-le-recours-aux-mediateurs

.

Nunez avait même imaginé d’emmerder les propriétaires des boutiques, fermant des étalages, les obligeant à fermer  la nuit… pour ne pas avoir à interdire les sorties de ses petits préférés en laissant assez de place pour circuler dans les rues sans se toucher…

https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/paris/confinement-prefecture-police-restreint-horaires-ouverture-commerces-du-quartier-chateau-rouge-1806728.html

.

Et puis zut, foin du confinement, les commerces des Aliens exercent « une médiation sociale »… Nos maraîchers et autres petits commerçants sont privés de marché, mais, dans les zones de non droit, dealers et autres bouchers halal font de la médiation sociale. Sont payés pour ça….

 

Pendant ce temps, nous, on est contents, les patients de Seine-Saint-Denis, dont, forcément, des salopards ayant dit merde aux policiers, ayant refusé le confinement sont « exportés » dans d’autres hôpitaux, dans d’autres régions, venant prendre la place des contaminés du coin qui vont, à leur tour, ne plus trouver de lits disponibles quand le gros de l’épidémie arrivera chez eux. Ben je suis désolée, je ne trouve pas cela juste ni correct. T’as pas respecté le confinement ? Tant pis pour toi. On te soignera si on peut….

Mais l’ordre normal chez Macron c’est la préférence étrangère… Plutôt sauver le dealer et la racaille de 25 ans que le Français de 60 ans…

Le rat des villes et le rat des champs. Le rat des villes est toujours privilégié par Macron, et le rat des champs méprisé.

.

Conclusion laissée à Michel Onfray :

[…]

Pendant ce temps, les problèmes du non respect du confinement dans les banlieues est abordé place Beauvau dans une visioconférence datée du 18 mars. Le Canard enchaîné nous apprend qu’elle a permis à Laurent Nunez, secrétaire d’Etat à l’Intérieur, de prendre une décision: interdit de « mettre le feu aux banlieues en essayant d’instaurer un strict confinement »!

C’est le monde à l’envers. C’est l’action de la police qui mettrait le feu aux banlieues qui refusent de respecter l’ordre public, autrement dit: qui méprisent la loi. Le confinement ne sert à rien s’il n’est pas respecté par tous, c’est le message que l’Etat français diffuse sur tous les supports médiatiques. Mais, en ce qui concerne les territoires perdus de la République, la République elle-même donne l’ordre de laisser faire à ceux qui sont censés la garantir. On ne peut mieux dire que le chef de l’Etat autorise les banlieues à contaminer à tout va qui elle voudra! Le message est on ne peut plus clair. Le jour venu, il faudra s’en souvenir.

Le préfet du Nord aurait quant à lui expliqué que les commerces illégaux (drogue, mais probablement aussi marché noir des masques de protection…) « exercent une forme de médiation sociale ». Encore un disciple d’Edwy Plenel qui va se voir épingler la breloque au veston lors du prochain 14 juillet, et ce des mains même du président de la République des mots!
[…]
En avril 2019, Sibeth Ndiaye avait dit: « J’assume de mentir pour protéger le président de la République ». C’est la dernière fois qu’elle a dit une chose vraie. On ne l’y a pas repris depuis.
[…]

Michel Onfray

http://www.fdesouche.com/1355273-michel-onfray-le-chef-de-letat-autorise-les-banlieues-a-contaminer-a-tout-va-qui-elle-voudra-le-message-est-on-ne-peut-plus-clair

.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


31 thoughts on “La Seine-saint-Denis refuse France et confinement mais il faudrait que les Français les soignent et les guérissent….

  1. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Je ne sais qui dire pour qualifier le comportement de nos salopards du gouvernement, baisser le froc à ce point devant ce tas de merdes c’est inédit. Pendant que Macron et sa bande de bras cassés nous menacent d’amendes et de prison ils s’aplatissent devant les crevures des « quartiers sensibles ». Mais Macron enfonce le clou, bien sûr quand ces saloperies arrivent dans les hôpitaux ils sont traités en priorité car la smala est derrière et crie au racisme si les soignants, déjà débordés, ne s’occupent pas immédiatement d’eux. Alors c’est l’arabe ou le noir de banlieue, dernier arrivé qui sera le premier soigné simplement parce qu’il est une CPF!! Jusque dans la maladie Macron nous montre à quel point il déteste les français et préfère les musulmans issus de ces cités de merde qui détestent la France . Macron est un tueur, l’artisan du génocide français!!

    1. Avatarvieux bidasse.

      Vous vous attendiez à quoi de la part des australopithèques?
      Il en a trouvé un e autre: répandre la maladie dans les endroits où il y en a moins, ce qui libérera de la place.

  2. AvatarCéline

    Tout est dit rien à ajouter si ce n’est qu’on va les entendre chouiner plus que le français lambda, crier au racisme et intenter des procès à tout va qui seront jugés avant les nôtres au vu des émeutes qui feront flamber les cités.

  3. AvatarHervé

    Les soigner,les guérir;mais aussi,pour la plupart,les loger et les nourrir. Bref,les entretenir pour qu’ils nous haïssent tout en bénéficiant de l’argent de notre travail,ainsi que de très nombreux privilèges,afin qu’ils puissent également nous imposer leurs « valeurs » et traditions,en se servant du coran comme mode d’emploi. C’est effroyable..!

  4. AvatarGloup la grenouille

    Sachant que la règle est de ‘ plutôt sauver le dealer, la racaille de 25 ans, (la pondeuse islamique) , que le Français de 60 ans ‘ est-il vraiment nécessaire de se joindre aux moutons qui applaudissent les soignants le soir à 20 heures ?
    Cette manifestation de soutien aurait du sens et pourrait être envisagée uniquement si les soins et traitements étaient réservés aux français de souche, aux européens et aux non-musulmans.

    1. François des GrouxFrançois des Groux

      @Gloup la grenouille

      Bonjour,

      Je soutiens bien sûr sans réserve le personnel soignant mais je trouve puéril d’applaudir tous les soirs au balcon. Surtout si les mêmes ont voté ou votent Macron. C’est du même niveau qu’Hidalgo éteignant la tour Eiffel à chaque massacre islamiste. Ça ne fait pas vraiment avancer le schmilblick…

      1. frejusienfrejusien

        puérile, c’est du niveau des bougies et nounours pour les attentats,

        cela permet juste de décompresser en mettant souvent la sono à fond, ce qui aussi agace ceux qui n’aiment pas ce genre de musique,

        c’est le style de ceux qui votent macron et dévalisent les supermarchés

      2. Avatarmoustache et trotinette.

        Il faut bien prévoir les prochaines élections.
        Il me semble que des bougies auraient le même effet, de plus, ça remonterait l’économie.

  5. AvatarChristian Jour

    Il faut tout simplement les soigné avec de la pisse de chameaux, soit en infusion, soit comme sirop, soit en perfusion, soit en intra-veineuse, il y a le choix; Normal ce sont des merdes qui nous pourrissent la vie.

  6. AvatarThierry C.

    Comment ne pas se rendre compte que c’est l’évidence même tout ce qui dit ici, et que tout porte à croire que la discipline à imposer un jour à cette partie réfractaire et destructrice de notre pays, ne se fera pas sans conséquences lourdes..

  7. AvatarTzel

    S’ils veulent vivre comme au bled, en avant toute.
    Plus d’aides sociales diverses et variées, la charia a tout les étages.
    Et youpi, z’auraient pas oublier par hasard qu’aux voleurs on leur coupe la main ?

  8. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Comparez le traitement fait aux français, qui obligatoirement, puisqu’il n’y a pas de masques, sortent « découverts ».

    Ajoutez l’ignoble manquement à ne pas avoir d’attestation ; quand beaucoup ne peuvent en avoir ou se la procurer, et dont la distribution devrait être un service rendu à la population.

    Mais non, eux, les français dociles, obéissants, respectueux, républicains…. se font racketter par les forces de l’ordre, enfin, par Macron et son gouvernement, alors que beaucoup d’entre eux ont du mal à joindre les deux bouts ; c’est comme leur ôter le pain de la bouche.

    Et pendant ce temps, la banlieues, fait pire que de ne rien respecter, elle deale et continue de tendre des piège à la police et aux pompiers pour les agresser très violemment, détruire leur matériel et le leur voler.

    Mais, les favoris de Macron, ne sont pas uniquement la racaile des banlieues ; d’autres privilégiés :

    « Coronavirus: les migrants de Calais confinés dès ce mardi… mais sur la base du volontariat » TOUT SIMPLEMENT SCANDALEUX !
    :::: http://www.fdesouche.com/1355523-coronavirus-les-migrants-de-calais-confines-des-ce-mardi-mais-sur-la-base-du-volontariat

    Quand est-ce qu’on le met en prison Narcisse ?

  9. AvatarGilles l.

    Excellent merci tout est dit , en effet armée dans nos rue ne pourra jamais intervenir, rappelez vous que même dans l’acte terroriste du Bataclan , les militaires présents n’ont pas reçu l’ordre d’intervenir, armée française ne peut ouvrir le feu sur des francais. Elle est inutile sur le territoire ,dans les rue si il doit y avoir des citoyens armés ,sa sera des patriotes pour libérer ce pays de cétte putride. Présence sauvages .

  10. AvatarPatricia Piscione

    En cela,une bonne chose . Malgré le fait qu’il ne s’agit que d’une maladie de Mécréants Les disciples d’alla en crèvent aussi Pourquoi utiliser notre police dans les enclaves ? faut les laisser faire et s’ils en crèvent { In challa } Par contre, nos forces de l’Ordres et certainement, avec plaisir veillerons au respect des règles de courtoisies envers le personnel soignant et les francais malades ,dans les Centres hospitaliers

  11. AvatarJoël

    L’armée oui mais pas pour entrer dans les cités juste pour les encercler. Ensuite on jette au milieu, par drone ou hélico une poignée de respirateurs.
    Et après, que le meilleur gagne. MDR

    1. Avatardurandurand

      oui mais des respirateurs qui sont infectés par le coronavirus , on ne va pas leur donner qui sont désinfectés !

  12. ConanConan

    Merci Christine pour ce rappel de l’actualité et d’une gravité extrêmement importante.
    Rappelons qu’en vue de réduire le développement de la pandémie, on envisage en haut lieu de pister les français grâce à leur téléphone portable, après avoir repéré et géolocalisé spécialement les porteurs sains ou non du virus etc…
    Je me permets de revenir sur ma précédente proposition dans un article du même thème, en espérant que Mr Castagner et Mme Avia–qui, en principe, nous lisent– s’intéresseront à ma suggestion :
    Pourquoi ne pas envoyer nos drones afin de filmer et/ou photographier tous les réfractaires des cités populaires, tout en leur annonçant qu’ils seront dorénavant fichés et interdits d’entrée au service des urgences qui disposeront d’un système d’indentification desdits réfractaires grâce à des appareils permettant leur reconnaissance faciale …
    Si aujourd’hui , comme le disait Albert Camus il y a déjà plus de 60 ans# : » Ils sont des centaines et des centaines de millions. Ils ont faim et ils n’ont pas peur de mourir. Nous, nous ne savons plus ni mourir, ni tuer » voilà enfin un moyen moderne qui permettrait d’éviter le bain de sang tant redouté par nozélites !
    Et voilà un emprunt à la technologie moderne autrement plus intelligent que l’espionnage et la traçabilité du bon couillon de contribuable qui en a plus que marre d’être traqué pendant que d’autres n’ont qu’un but : « niquer la France! » en déambulant impunément, en continuant leur trabendo de drogues, tabacs, masques etc… au mépris de la loi et de toutes les consignes de précaution sanitaire !..
    Ceci nous permettrait d’économiser sur les soins à apporter à des personnes qui n’ont jamais cotisé et dont l’attitude hostile ne fera qu’aggraver le développement de la pandémie, y compris une fois hospitalisés.
    Si les responsables restent inactifs et continuent de laisser faire, nous courrons à la catastrophe ! Il est donc de leur propre intérêt de réagir avec fermeté à propos de ce nième scandale d’Etat !
    (#extrait de la lettre à Jean Grenier 258/07/1958)

  13. AvatarFranc

    Ils ne méritent même pas des respirateurs infectés, pour les soigner et les guérir, le (censuré) fera parfaitement l’affaire, y a pas mieux comme désinfectant !

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      Attention, une allusion criminelle peut vous attirer des ennuis judiciaires ainsi qu’à Christine, responsable du site RR.

  14. frejusienfrejusien

    il vaut mieux qu’ils suivent les recommandations de leurs imams,
    une prière cinq fois par jour, et un peu d’urine de chameau expédiée d’Arabie Saoudite, ça devrait faire l’affaire

  15. Avatarcharles martel

    Le coranovirus, dans les « territoires perdus de la République » plus efficace que le « nettoyage au karcher » de Sarkozy !

  16. ConanConan

    Mon commentaire (passé avant 18h) n’apparait pas. Il ne me semble pas d’inspiration criminelle.
    Le remède est pourtant simple : interdire des urgences les réfractaires au confinement qui auraient pu être filmés ou photographiés par drones.
    Si on ne peut même pas faire ça pour se protéger, autant aller demander l’asile médicale à l’Allemagne !

  17. Avatarbm77

    Comme on disait dans mon jeune temps on va en prendre un pour taper sur l’autre tellement ils sont c…ns et énervant

  18. AvatarLion patriote

    Laissons les crever ces merdes. Et leurs copains de flics qui jouent au foot avec eux aussi. Ça suffit maintenant.
    Je respecterai les flics dorénavant seulement le jours où ils sortiront leurs LBD sur la racaille comme ils sont capable de le faire sur les retraités, les infirmières, les pompiers, les adolescentes innocentes….
    Pas un œil arraché dans l autre camp…pourquoi???

Comments are closed.