États-Unis : la grave crise du coronavirus peut-elle remettre en question la réélection de Trump ?


États-Unis : la grave crise du coronavirus peut-elle remettre en question la réélection de Trump ?

.

De plus en plus de cas, de plus en plus de morts. Aux États-Unis (première puissance politique et militaire mondiale, première ou deuxième puissance économique en concurrence sévère avec la Chine), le coronavirus connaît une croissance exponentielle car tout a été fait pour rassurer les Américains, pour leur faire croire que ce n’était qu’une grippette.

Tiens, comme en France ! On dirait que Trump a réussi à faire encore pire que Macron.

.

> Tous les États américains sont touchés.

> Il y a possiblement une centaine de milliers de cas non détectés dans l’Ohio (selon le directeur général de la santé de l’État de l’Ohio).

> Un rapatriement en urgence des Américains se trouvant en dehors du territoire vient d’être décidé avant blocage total du pays.

> Il y a très peu de tests réalisés, parce que le coût est important.

> Les soins sont facturés plusieurs dizaines de milliers d’euros.

> Les États-Unis, où près de la moitié de la population est obèse, font face à un risque jamais vu de mortalité.

> New York enregistre plus de 1000 cas quotidiens et AUCUNE MESURE n’a été prise.

> Trump fait tout pour cacher la crise ÉNORME qui est en cours et qui se profile, pour ne pas perdre de voix pour les élections en fin d’année et pour rassurer la bourse qui chute.

> Le New Jersey se prépare à plusieurs DIZAINE DE MILLIERS de cas d’ici quelques semaines (plus que toute l’Europe réunie, juste pour UN seul État américain)

> Le gouverneur de Californie Newsom demande un navire-hôpital à Trump : « Nous prévoyons qu’environ 56% de notre population (25,5 millions de personnes) seront infectées par le virus dans les 2 prochains mois. »

Les seules mesures sérieuses qui ont été prises pour l’instant sont :

 

  • la fermeture des frontières,
  • l’interdiction des vols venant de Chine, puis des vols venant d’Europe,
  • l’instauration d’un état d’urgence permettant à la pleine puissance de grandes entreprises capitalistes dynamiques d’œuvrer à juguler la pandémie en coordination avec les moyens du gouvernement fédéral

edit 20.03.2020 (Merci Pimpin) : D’autres mesures ont été prises par Trump :

https://www.dreuz.info/2020/03/17/anti-fake-news-chronologie-des-bonnes-mesures-de-trump-contre-le-coronavirus-chinois/

 

Les USA sont à quelques jours/semaines d’une catastrophe humanitaire et sanitaire SANS AUCUN PRÉCÉDENT.

.

Pire que Wuhan !

Les dégâts jusqu’à présent ont été moindres qu’en Europe, on le voit si l’on observe le nombre de morts dû au coronavirus (93 à ce jour, pour une population de 330 millions d’habitants).

Mais les conséquences du coronavirus vont être lourdes pour l’empire américain :

des milliers de morts, voire des dizaines de milliers et si rien n’est fait pour endiguer tout de suite l’épidémie, des centaines de milliers de morts

un krach économique, financier et boursier abyssal (il est en train de se passer sous nos yeux et il est loin d’être fini si un remède n’est pas trouvé rapidement)

.

Tout cela va-t-il entraîner la défaite électorale de Trump en novembre 2020, alors qu’il y a deux semaines encore, rien ne semblait devoir se mettre en travers de sa route vers une deuxième victoire facile à l’élection présidentielle américaine ?

 

Réponse de Laurent P

Les Américains vont régler le problème en donnant le médicament qui soigne, trouvé par les chinois, utilisé par les sud coréens, testé et vérifié par le professeur Didier Raoult à Marseille :
https://resistancerepublicaine.com/2020/03/19/transcription-de-la-conference-du-professeur-didier-raoult-sur-la-guerison-du-covid-19-grace-a-la-chloroquine/
Comme Trump l’a annoncé sur fox news :
https://resistancerepublicaine.com/2020/03/19/transcription-de-la-conference-du-professeur-didier-raoult-sur-la-guerison-du-covid-19-grace-a-la-chloroquine/#comment-817897
La crise sera passée aux USA grâce à Trump, qui donc sera réélu, que nous, on en sera encore à imposer un confinement qui ne fonctionne pas, comme pour le choléra au XVI ème siècle…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


15 thoughts on “États-Unis : la grave crise du coronavirus peut-elle remettre en question la réélection de Trump ?

  1. Laurent PLaurent P

    Les Américains vont régler le problème en donnant le médicament qui soigne, trouvé par les chinois, utilisé par les sud coréens, testé et vérifié par le professeur Didier Raoult à Marseille :
    https://resistancerepublicaine.com/2020/03/19/transcription-de-la-conference-du-professeur-didier-raoult-sur-la-guerison-du-covid-19-grace-a-la-chloroquine/
    comme Trump l’a annoncé sur fox news :
    https://www.foxnews.com/politics/trump-fda-experimental-drugs-coronavirus
    La crise sera passée aux USA grâce à Trump que que nous, on en sera encore à imposer un confinement de type choléra au XVI ème siècle…

    (exit JM)

  2. Laurent PLaurent P

    Les Américains vont régler le problème en donnant le médicament qui soigne, trouvé par les chinois, utilisé par les sud coréens, testé et vérifié par le professeur Didier Raoult à Marseille :
    https://resistancerepublicaine.com/2020/03/19/transcription-de-la-conference-du-professeur-didier-raoult-sur-la-guerison-du-covid-19-grace-a-la-chloroquine/
    Comme Trump l’a annoncé sur fox news :
    https://resistancerepublicaine.com/2020/03/19/transcription-de-la-conference-du-professeur-didier-raoult-sur-la-guerison-du-covid-19-grace-a-la-chloroquine/#comment-817897
    La crise sera passée aux USA grâce à Trump, qui donc sera réélu, que nous, on en sera encore à imposer un confinement qui ne fonctionne pas, comme pour le choléra au XVI ème siècle…

    1. Julien MartelJulien Martel Post author

      Je viens de lire ça sur un forum :
      ⚠️ Des cas d’empoisonnement à la Chloroquine commencent à être rapportés en Afrique où les gens se sont rués sur la molécule sans raisons.

      Rappelons deux choses à cet effet :

      1. Bien que la Chloroquine a montré des effets in vitro (en labo), elle n’a pour l’heure montré aucun résultat in vivo (dans des êtres vivants) qui soient validés expérimentalement et en double-aveugle.

      2. Même si elle démontrait des résultats à court terme, il est important de rappeler que c’est une molécule extrêmement toxique, qui ne peut être administrés qu’à court terme et à petites doses, avec des effets secondaires potentiellement dévastateurs.

      Il est donc absolument déconseillé d’en prendre en automédication et de nombreuses autres études doivent être menées sur un dosage éventuel en cas d’efficacité avérée, ce qui n’est pas encore fait.

      Contrairement à ce que prétendent certains experts français, il est loin d’être évident que la Chloroquine soit une solution au COVID-19 pour le moment.

      1. AvatarMalou30

        Julien Martel .
        Il faut associer la chloroquine , qui est un anti parasitaire alors que le coronavirus est comme son nom l’indique un virus , avec l’azithromycine .
        Des chercheurs chinois , français et australiens auraient réussi à guéri leurs patients .

        1. AvatarMalou30

          Dans mon commentaire je me suis plantée complètement, je voulais dire que la chloroquine était un anti parasitaire et non un anti viral.

          (corrigé)

      2. Avatarbm77

        Je ne voudrais pas accabler Madame Buzyn qui en ce moment avec toutes ses casseroles n’ a pas besoin de cela . Certains s’accordent à dire qu’en dehors d’avoir été ministre elle est medecin et très respectée par ses pairs lorsqu’elle exerçait dans le domaine . Moi je voudrais juste savoir comment on juge dans ce milieu médical de l’éthique et de la valeur des personnes qui ont fait le serment d’hyppocrate . Est-ce en rapport avec le degré de compatibilité avec le régime en place ou dans l’intérêt des patients? Je regrette mais il faudrait que les choses soient un peu plus claires . Pour ce qui est de la chloroquine je constate que personne n’a relevé dans les articles que je lis concernant cette substance que la ministre en question avait pris un arrêté pour en restreindre l’usage en vente libre à partir du 13 janvier alors que le virus avait été identifié en Chine . Cela partait d’un bon sentiment voulant éviter que l’on ne dévalise les stocks pour son usage personnel et pratique l’automédication de façon inappropriée, le remède pouvant être pire que le mal . Très bien! Mais en classant ce produit comme vénéneux de classe II on en a fait de façon disporportionnée uns substance « non grata » si bien que peu de médecins ne préconisent son usage, comme si ils devaient absolument donner raison quelque part d’avoir rencarder cette molécule dans les substances nocives et donc de suivre une sorte de discipline de groupe. Un des seuls à préconiser son usage dans le cadre de cette épidémie, bien sûr sous stricte surveillance médicale, c’ est Didier Raoult qui n’est pas non plus n’importe qui en la matière. je veux bien ne pas tomber dans les théories de complot, mais en se conduisant comme cela certains pontes de la médecine s’interdisent d’utiliser un des outil qui pourrait aider à limiter les effets de cette épidémie suscitent légitimement la suspiçion. Surtout que des mauvaises langues disent que cet arrêté précéderait la mise sur le marché prochaine d’un nouveau produit qui serait présenté comme une alternative . A suivre donc !.
        https://echelledejacob.blogspot.com/2020/03/pourquoi-buzyn-t-elle-fait-classer-la.html

  3. Avatarvademeccum

    Sauf que la chloroquine ne guérit ou protège du covid19 uniquement si on l’administre avant que le virus devienne méchant; donc doit s’accompagner d’un dépistage systématique. En auront ils les moyens et le temps ?????

  4. AvatarPimpin

    Et pourtant :
    Chronologie des bonnes mesures de Trump contre le coronavirus chinois.
    https://www.dreuz.info/2020/03/17/anti-fake-news-chronologie-des-bonnes-mesures-de-trump-contre-le-coronavirus-chinois/
    Depuis le début de la crise, Trump a toujours deux coups d’avance sur les Européens. La suite a montré qu’il a maintenu cette avance tout au long de la crise, et qu’il est constamment attaqué pour des décisions que les autres prennent cependant quelques jours après lui.

  5. JackJack

    Julien Martel, j’ai conservé mon calme à la lecture de votre article auquel je vais laisser le soin de répondre à deux des plus virulents adversaires de Donald Trump :
    – D’une part la voilée Ilham Omar, membre démocrate de la Chambre des représentants qui a loué le Président pour son « incroyable réponse » au coronavirus
    https://www.breitbart.com/politics/2020/03/19/ilhan-omar-lauds-trumps-incredible-response-to-coronavirus-unprecedented-leadership/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_term=daily&utm_campaign=20200319&utm_content=Final
    – D’autre part, le gouverneur démocrate de l’état de New York, Andrew Cuomo dont voici la vidéo :
    https://youtu.be/GR9NNWATcLw , partie de l’article dont voici le lien :
    https://www.patrioticviralnews.com/articles/trumps-sworn-enemy-praises-him-and-tells-him-thank-you/
    Bien le bonjour du Texas. Jack

    1. Julien MartelJulien Martel Post author

      La décision de fermer les frontières a retardé la propagation du virus, mais le virus progresse quand même et sans stratégie de confinement ou sans stratégie de test test test + isolement, le virus se répand comme une traînée de poudre.

      Si le remède de la chloroquine ne marche pas ou un autre vaccin, le confinement aura été décidé trop tard et il sera tenu pour responsable de ce retard.

  6. Avatarbm77

    Sauf que Présidents des EU d’Amérique ne peut être jugé sur les mêmes critères que celui de la France qui est un véritable petit ROI et a tout les pouvoirs en main . Ce n’est pas Trump qui décide des dispositions sanitaires à prendre dans chacun des 50 états qui composent le pays. Etats qui sont autant dirigés par des gouverneurs Démocrates que Républicains . Et c’est la façon dont va être gérés la pandémie dans chaque état qui va déterminer les Américains. Il faut bien se dire que ce n’est pas toujours dans les Etats les plus démocrates que l’on trouve le moins de misère . ; Voir la Californie qui est un concentré d’ inégalités sociales les plus criantes et pourtant tenue depuis toujours par des démocrates!
    Le président des Etats Unis est plus l’incarnation d’une nation , c’est le grand communiquant du pays mais son pouvoir est très  » encadré »par le sénat et ses chambres et çà les américains le savent très bien. Pour comprendre les Américains je pense qu’il faut penser américain mais pas interprété ce qui s’y passe avec notre réalité Française qui est déjà assez compliquée, pour nous Français, surtout avec l’UE qui rajoute à la confusion . En tout cas Trump à fait le job pour ce qui est des frontières du pays, maintenant il n’est pas responsable du fait que la maladie progresse malgré ces dispositions ? Il faut se dire que peut-être cela aurait été pire sans les mesures prises au début qui avaient valu à Trump les quolibets de certains. petits malins !!
    N’oublions pas non plus que L’Amérique comprend l’a plus grande colonie Chinoise , hors Chine, et on ne va pas me faire croire qu’il n’y a aucun échange entre Chinois des deux continents;

  7. AvatarMathilde

    À ce jour, le pourcentage d’approbation du président Trump, en ce qui a trait à sa gestion de la maladie COVID-19, est de 53 %, selon des sondages d’organismes plutôt anti-Trump comme ABC News/Ipsos, the Harris poll et Survey USA.

Comments are closed.