« Vous ne vous en rendez peut-être pas compte mais le Covid-19 est un tueur implacable »


« Vous ne vous en rendez peut-être pas compte mais le Covid-19 est un tueur implacable »

Illustration : la place de Saint-Marc

.

« Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, peut-être que certains pensent encore que le Covid-19 n’est «rien de plus qu’une grippe banale».

Non, c’est un tueur implacable.

Il se propage à une vitesse impressionnante, il détruit les poumons des personnes infectées : d’abord des vieilles personnes, puis des adultes et même des jeunes.

Français, ouvrez les yeux sur le drame que vit l’Italie, livrée à elle-même! »

.

Par ces mots, le rédacteur en chef adjoint du quotidien italien La Repubblica, Gianluca Di Feo, tente d’avertir les Français et leurs gouvernants des risques qu’ils  encourent.

Il décrit une Italie en lutte contre le Covid-19, abandonnée par des institutions européennes inutiles et incompétentes.

Mais… mais… paradoxalement, il craint, par réaction contre l’inaction européenne, « la vague du populisme xénophobe », c’est-à-dire de ceux qui refusent la submersion migratoire, la mondialisation sans freins et l’eurodictature !

Malgré tout, son témoignage rejoint celui, « glaçant », de Jean Rottner, médecin et président de la région Grand Est.

.

«Coronavirus: Français, ouvrez les yeux sur le drame que vit l’Italie, livrée à elle-même!»

TRIBUNE – Le rédacteur en chef adjoint du quotidien italien La Repubblica, Gianluca Di Feo, décrit en termes poignants la lutte de son pays tout entier contre le Covid-19. Il explique sa grande colère et sa profonde amertume devant ce qu’il juge être la faillite morale des institutions européennes.

Des masques, des gants en caoutchouc, des lunettes en plastique, voilà les premières choses que l’Italie a réclamées à l’Europe: le pays a demandé de l’aide pour construire la barrière la plus simple qui soit contre le coronavirus.

Mais son appel est resté sans réponse.

La France et l’Allemagne ont fermé leurs frontières à ces produits, en interdisant ainsi l’exportation, et nous ont envoyé un signal inquiétant: aucun soutien concret, même pas minime, ne serait arrivé de Bruxelles…

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, peut-être que certains pensent encore que le Covid-19 n’est «rien de plus qu’une grippe banale».

Non, c’est un tueur implacable.

Il se propage à une vitesse impressionnante, il détruit les poumons des personnes infectées: d’abord des vieilles personnes, puis des adultes et même des jeunes. En moins de trois semaines, il a fait près de 1000 morts et contaminé plus de 12.000 personnes en Italie, des chiffres qui augmentent constamment.

Une génération entière pourrait être décimée, tout le tissu économique mutilé.

.

Nous avons pris des dispositions sans précédent dans l’histoire de l’Occident, des mesures qui n’ont même pas été prises durant les deux guerres mondiales. Tous les Italiens sont obligés de rester chez eux, sans magasins ni restaurants. La vie de toute une société a été bouleversée. Vous avez vu les images de la ville de Milan déserte, des rues de Rome entièrement vides. Mais vous connaissez moins la bataille qui se livre avec fierté et compétence dans les hôpitaux du nord de l’Italie, submergés par un nombre d’hospitalisations en augmentation constante. La moitié des personnes contaminées doivent pouvoir rester opérationnelles, une sur dix doit être placée en soins intensifs, sous appareil respiratoire. Nous ne pourrons résister qu’en aménageant d’autres services pour les personnes contaminées, en déployant du personnel médical supplémentaire et en mettant d’autres appareils respiratoires en service.

C’est un combat contre le temps: créer de nouvelles places-lits, une centaine par jour, avant que le nombre de victimes n’augmente. Dans notre malheur, nous avons de la chance, car le Covid-19 s’est surtout acharné sur la Lombardie, qui possède le meilleur système de santé du pays.

.

Mais nous nous retrouvons bien seuls: car l’Union européenne ne nous a envoyé aucun médecin, aucun masque, et n’a aménagé aucun hôpital de campagne.

Pourquoi l’Europe, avec son colossal appareil administratif et technique, n’a-t-elle rien fait pour prévenir l’épidémie et coordonner le confinement?

Chaque pays a agi à sa guise, avec un seul résultat: ce qui se passe en Italie risque de bientôt se produire en France, en Allemagne et en Espagne. Il aurait fallu prendre des décisions communes, mais il n’y en a pas eu.

.

Pourquoi l’Europe ne s’est-elle pas chargée de mettre en place un plan de production commun des équipements élémentaires, tels que les masques et les gants, et du matériel qui s’est révélé déterminant en Chine?

Maintenant, tous les pays membres sont désespérément à la recherche d’appareils respiratoires et de vêtements de protection, alors que la puissance industrielle de l’Union européenne aurait pu permettre de produire tous ces stocks vitaux en un mois.

Pour l’Italie, pour tout le monde. Mais elle n’a rien fait…

Même dans cette situation, la plus dramatique depuis la naissance de l’Union européenne, l’Europe est apparue étrangère aux problèmes des citoyens: une entité bureaucratique incapable d’interventions concrètes. Il n’y a eu ni solidarité ni supervision.

Une triste leçon que l’on n’oubliera pas: une fois l’épidémie terminée, plus rien ne sera comme avant. Et même l’Union européenne devra se renouveler en profondeur, en se concentrant sur les besoins de ses citoyens.

Dans le cas contraire, rien ne pourra la protéger de la vague du populisme xénophobe qui est en train de transformer le virus en arme politique de destruction massive.

https://www.lefigaro.fr/vox/monde/coronavirus-francais-ouvrez-les-yeux-sur-le-drame-que-vit-l-italie-livree-a-elle-meme-20200315

.

«C’est terrible» : le témoignage glaçant de Jean Rottner, médecin et président de la région Grand Est

Le président de la région Grand Est, également médecin urgentiste, est confronté à une saturation des moyens en Alsace, l’un des principaux foyers de contamination.

 

 

[…]

«C’est terrible»

«Vous savez, insiste celui qui est aussi urgentiste à l’hôpital de Mulhouse, nous sommes dans l’œil du cyclone depuis le 1er mars. C’est là qu’on a vu arriver les choses.

En dehors de l’Alsace, je crois que les Français ne mesurent pas encore ce que cette crise sanitaire veut dire. C’est terrible. Des jeunes qu’il faut intuber de toute urgence, des personnes âgées balayées en quelques heures, des équipes médicales qui arrivent à saturation complète après 15 jours de mobilisation, des gens en pleurs, des plans nationaux, la peur pour soi et pour ses proches…

Quand on est dedans, les choses sont extrêmement compliquées», raconte le premier adjoint au maire de Mulhouse.

La ville a été durement touchée par un foyer de contamination de 2000 personnes, suite à un rassemblement d’une église évangélique. Elle est passée très tôt en stade 2 renforcé. Rottner évoque une «chape de plomb même si la vie continue»…

https://www.lefigaro.fr/politique/c-est-terrible-le-temoignage-glacant-de-jean-rottner-medecin-et-president-de-la-region-grand-est-20200315

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “« Vous ne vous en rendez peut-être pas compte mais le Covid-19 est un tueur implacable »

    1. AvatarAlfred Bignon

      « Dans le cas contraire, rien ne pourra la protéger de la vague du populisme xénophobe qui est en train de transformer le virus en arme politique de destruction massive. »

      IDIOT – cela n’a RIEN a voir avc « le populisme ».

  1. MoktarMoktar

    L’état d’esprit de la France a été démontrée hier par tous les médias qui avaient sur leurs plateaux des individus, hormis quelques rares exceptions, qui ne songeaient qu’à défendre leur bilan.
    Piètre spectacle au cours duquel j’ai pu apprécier (bien que ce ne soit pas mon courant politique) les interventions de Julien Dray qui à plusieurs reprises a rabattu le caquet des représentants de macron.
    La France se montre lamentable partout et en tous domaines: aucune assistance à la Grèce, aucune assistance à l’Italie, politique menée par des débutants imbus de leur personne (ils me font tous penser à ces jeunes cadres dynamiques, plein d’allant mais avec RIEN dans le pois chiche).
    Je n’arrive pas à comprendre que ces salopards (pardon pour le gros maux..mais il est encore loin de la réalité) soient encore suivis par des Français. S’il fallait lister toutes les carences de cette équipe de bras cassés nous en aurions pour plusieurs volumes.

  2. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Mais Mulhouse dites moi, n’est ce pas une ville totalement gangrénée par la racaille musulmane? Allez dons faire comprendre et appliquer des consignes sanitaires à ce genre d’ordures.

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Effectivement, on se demande pourquoi Mulhouse est l’épicentre de l’épidémie en Alsace. Et cela ne s’arrange pas !

      « Nous sommes au bout d’un système, il va falloir faire des choix sur nos critères d’admission, non seulement en réanimation, mais tout simplement dans une structure hospitalière. Tous nos décès de ce jour [dimanche 15 mars] sont Covid+. Préparez-vous, ainsi que vos personnels, à cette vague majeure. Il y avait un avant Covid-19, il y aura un après Covid-19 avec de très lourdes cicatrices »

      https://www.lepoint.fr/sante/deux-urgentistes-alsaciens-preparez-vous-a-une-vague-majeure-15-03-2020-2367267_40.php?M_BT=1272298818872#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Matinale%5D-20200316

  3. Avatarclaude t.a.l

    Considérations mathématiques à propos de cette saloperie ( et des saloperies qui nous gouvernent ) …..

    Pour l’instant, on pourrait se dire : bof ! le nombre total de victimes n’est pas si énorme …. pour l’instant ….
    ( 5423 contaminés et 127 décès, hier )

    Connaissez-vous  » le problème de l’échiquier  » ?

    On place un grain de blé sur la première case d’un échiquier. On double à chaque case (un grain sur la première case, deux sur la deuxième, quatre sur la troisième, etc.).

    Il y a 64 cases sur un échiquier .

    La première rangée ( 8 cases ) semble bénigne : 255 grains de blé.
    ( c’est la vision optimiste )

    Le total à la 64 ème case est de : 

    2 puissance 64  – 1 = 18 446 744 073 709 551 615  !  

    Faut faire quelque chose d’efficace, enfin , à temps, enfin , vite !

    ( en France le nombre de contaminés double tous les 3 jours, celui des décès tous les 4 jours, maintenant )

  4. Avatarreuri

    Le politburo prend les gens pour des cons puis s’étonnent que ces derniers agissent comme tels. Vous avez vu le rayon lecture de certaines enseignes ? Des livres de coloriage, des ouija pour adolescents attardés , si c’est pas malheureux ça m’sieurs dames .

  5. frejusienfrejusien

    l’UE un appareil administratif pléthorique, incompétent, inutile, nuisible , papivore et ruineux pour les citoyens des pays,

    un monstre dévoreur, qui ne vit que pour sa propre existence,

  6. Avatarzipo

    Je l’aie toujours dit l’Europe est une usine a Gaz de plus qui nourrit une parasitose de l’ENA et autres !D’ailleurs la Bible en parle déjà avec l’épisode de la tour de Babel !Qui a dit que les Français étaient des boeufs ?cherchez et vous trouverez !maintenant pourquoi ce vaccin anti Grippe que l’on nous sert tous les ans et qui s’avère toujours inéfficace!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Eh bien voila l’Europe est aussi une création utopique qui d’ailleurs fait rire pas mal de Pays ou chacun tire la couverture a soi !
    C’est l’invasion de l’Europe subie et non choisie avec les valeurs que l’on sait ,il n’y a qu’a voir dans certaines cités la loi c’est la charia et non celle de la république !le but de ces gens ce n’est pas de s’intégrer en prenant nos valeurs mais l’inverse!!
    Rien de neuf sous les tropiques!

Comments are closed.