Coronavirus : message d’une Italienne aux gens qui pensent que tout ceci n’est pas inquiétant


Coronavirus : message d’une Italienne aux gens qui pensent que tout ceci n’est pas inquiétant

.

Un petit message que vous devez faire passer aux gens autour de vous qui pensent que tout ceci n’est pas inquiétant :

« Je vous écris de Bergame, en Italie, au cœur de la crise du coronavirus. Les médias américains n’ont pas rendu compte de la gravité de ce qui se passe ici. Je vous écris parce que chacun d’entre vous, aujourd’hui, ni le gouvernement, ni le district scolaire, ni le maire, chaque citoyen a la possibilité, aujourd’hui, de prendre des mesures qui empêcheront la situation italienne de devenir la réalité de son propre pays. La seule façon d’arrêter ce virus est de limiter la contagion. Et la seule façon de limiter la contagion est que des millions de personnes changent leur comportement aujourd’hui.

Si vous êtes en Europe ou aux États-Unis, vous êtes à des semaines de la situation actuelle en Italie.

Je peux vous entendre maintenant. « C’est juste une grippe. Elle n’affecte que les personnes âgées qui en ont besoin« .

Il y a deux raisons pour lesquelles le coronavirus a mis l’Italie à genoux. Premièrement, la grippe est dévastatrice lorsque les gens tombent vraiment malades et qu’ils ont besoin de plusieurs semaines de soins intensifs – et deuxièmement, en raison de la rapidité et de l’efficacité avec lesquelles elle se propage.

Lorsque le Premier ministre Conte a annoncé hier soir que le pays tout entier, soit 60 millions de personnes, serait fermé, la phrase qui m’a le plus frappé a été « il n’y a plus de temps ». Parce que pour être clair, ce verrouillage national est une prière. Ce qu’il veut dire, c’est que si les chiffres de la contagion ne commencent pas à baisser, le système, l’Italie toute entière va s’effondrer.

Pourquoi ? Aujourd’hui, les unités de soins intensifs en Lombardie sont à pleine capacité – plus que la capacité. Ils ont commencé à installer des unités de soins intensifs dans les couloirs. Si les chiffres ne diminuent pas, le taux de croissance de la contagion nous dit qu’il y aura des milliers de personnes qui, dans une semaine ? deux semaines ? auront besoin de soins. Que se passera-t-il quand il y aura 100 ou 1000 personnes qui auront besoin de l’hôpital et qu’il ne restera que quelques places dans les unités de soins intensifs ?

Lundi, un médecin a écrit dans le journal qu’ils ont commencé à devoir décider qui vit et qui meurt lorsque les patients se présentent aux urgences, comme ce qui se fait en temps de guerre. Cela ne fera qu’empirer.

Il y a un nombre limité de médecins, d’infirmières et de personnel médical et ils sont contaminés par le virus. Ils travaillent aussi sans arrêt, sans relâche, depuis des jours et des jours. Que se passe-t-il lorsque les médecins, les infirmières et le personnel médical ne sont tout simplement pas en mesure de s’occuper des patients, lorsqu’ils ne sont pas là ?

Et enfin, pour ceux qui disent que cela n’arrive qu’aux personnes âgées, depuis hier, les hôpitaux signalent que des patients de plus en plus jeunes – 40, 45, 18 ans – viennent se faire soigner.

.

Vous avez une chance de faire la différence et d’arrêter la propagation dans votre pays. Faites pression pour que tout le bureau travaille depuis la maison aujourd’hui, annulez les fêtes d’anniversaire et autres rassemblements, restez chez vous autant que possible. Si vous avez de la fièvre, n’importe quelle fièvre, restez chez vous.

Faites pression pour que les écoles ferment, maintenant. Faites tout ce que vous pouvez pour arrêter la propagation, car elle se propage dans vos communautés – il y a une période d’incubation de deux semaines – et si vous faites ces choses maintenant, vous pourrez gagner du temps pour votre système médical.

Et pour ceux qui disent qu’il n’est pas possible de fermer les écoles, et font toutes ces autres choses, fermer l’Italie était au-delà de toute imagination il y a une semaine.

Bientôt, vous n’aurez plus le choix, alors faites ce que vous pouvez maintenant. »

Cristina Higgins

Message diffusé par Coronavirus Info LIVE [12.03.20 02:33]

Sauvegarde sur mon blog de la chaîne Coronavirus Info Live : Coronavirus au jour le jour.

.

L’épidémie ne fait que commencer. La France est la prochaine Italie.

Tous les pays qui n’auront pas pris des mesures drastiques (fermeture des écoles, interdiction des rassemblements, fermeture des commerces autres qu’alimentaires et pharmaceutiques, quarantaine généralisée) parce qu’ils veulent protéger l’économie verront tout de même leur économie être sinistrée mais avec un nombre de morts bien plus importants que dans les autres pays et de manière bien plus grave puisqu’il faudra bien plus longtemps pour endiguer une épidémie qu’ils auront laisser se développer de manière incontrôlable.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


10 thoughts on “Coronavirus : message d’une Italienne aux gens qui pensent que tout ceci n’est pas inquiétant

  1. AvatarPUGNACITE

    Honte au pouvoir politique en place grâce la gauche , l extrême gauche et la droite.
    Ils sacrifient las Français , surtout les aînés, sans que quiconque s erige , se rebelle.
    Le professeur Caumes est affirmatif quant à l evolution similaire à celle de l Italie.
    DANS 15 jours nous en serons au même point…
    La Fance et les Français sont sacrifiés

  2. AvatarPier

    Ca fait quand meme moins de morts que sur les routes
    Et la personne s affole
    La bourse ne degringole pas
    Oui a 30 ans l on peut attraper qqchose .mais si en bonne etat l on s en sort
    Evidement a 80 ans et use ou malade l on est pas lin de la sortie de vie

    1. AvatarDorylée

      Quel rapport entre la mortalité routière et une pandémie virale ?
      « …Oui a 30 ans l on peut attraper qqchose .mais si en bonne etat l on s en sort… » Donc les myopathes, tuberculeux et autres malades atteints de pneumopathies diverses et variées, d’origine génétique ou pas, comme ils ne sont pas en  » bonne etat  » ils peuvent crever ? Et les vieux avec ! Mais ce n’est pas grave pour les vieux : de toute façon, ils vont bientôt claquer. Ne seriez-vous pas parent avec Alain MINC ? Allez sur la page fesse bouc à Macron ; il aimera beaucoup votre vision des choses.

  3. Avatarzipo

    Pour moi la grippe quelle qu’elle soit ne s’attaque qu’aux personne fragiles ,mais ce qui est vraiment navrant c’est que notre cher vaccin annuel vendu avec beaucoup de pub et distribué même en pharmacie n’a servi encore une fois strictement à rien si ce n’est à enrichir qui vous savez!!!Alors que tout cet argent jeté à la poubelle a continuer ce vaccin inutile et qui ne protège de rien nous serait un peu plus utile pour faire face à ce virus NON!
    Arrêtons de nous prendre pour des cons 15 jours d’incubation 3 jours de fièvre et quelques cachets d’efféralgan une semaine de repos et c’est fini !!!
    Maintenant nous ne sommes pas immortels mourir à 80 ans lorsque l’on est affaibli par un problème cardio -vasculaire n’a rien de surprenant ! Remède, faites comme moi, allez à Lourdes , faites du sport, menez une vie saine et vous serez immortels!!! Mais je ne vous le souhaite pas!!!

    1. AvatarDorylée

      Je connais un sergent-chef, parachutiste à la Légion Étrangère qui a eu, il y a 2 ans, une vraie bonne grippe avec réa et tout le tremblement. Il est rétabli et serait sans doute prêt à vous rencontrer dans n’importe quelles conditions pour vous permettre de vous mesurer à une  » personne fragile  » . À l’issue du test, vous pourrez utiliser vos comprimés d’Efferalgan.
      Vos observations sont navrantes.

  4. Avatarsly

     » ils  » nous enfument depuis tellement longtemps
     » ils  » sont tellement capable de tout pour leurs intérêts
    que je suis encore sceptique …

    c’est qd mm bizarre, justement la chine grand pays commercial et gênant pour certains autres pays …

    en tout cas ça arrange bien certaines personnes, pour les municipales et pour les réformes, alors …

  5. AvatarAlexcendre 62

    Il y a deux sorte de responsables politiques , ceux qui prennes les bonnes mesures hier et ceux qui prennes les mauvaises mesures demain , je vous laisse choisir et penser a la catégorie que nous avons . Après nous avoir bassiné que les virus ne s’arrêtaient pas aux frontières je constate que de plus en plus d’états mettent en place des contrôles a leurs frontières notamment nos amis Allemands . Je sais certains nous diront que les médecins Allemands et Américains c’est de la merde et que les français sont les meilleurs , toujours est-il que le coronavirus progresse chez nous un peu plus chaque jour car j’ai le sentiment que toutes les mesures que nous prenons s’inscrivent toujours dans un coup en retard face a l’avance de cette épidémie .

  6. Avatarbm77

    Le virus n’est pas le nuage de Tchernobyl , il n’est pas dans un nuage radioactif , il est véhiculé par les gens qui viennent de pays à risque donc stop aux frontières comme le préconise Marine Lepen depuis le début qui décidément à toujours raison!!!! Mais les gens masos ont préféré voté pour celui qui leur ferait la peau.
    Macron est là, en mission,pour détruire nos acquis sociaux nos retraite, les lois qui protégeaient les ouvriers , les services publiques et achever le grand remplacement ! le reste il s’en bat !!!

  7. AvatarFantomas

    C’est vraiment dingue cette intox. Laissons faire la nature. Ce n’est pas la peste bubonique meme si c’est plus fort que la grippe, a moins qu’on nous mente. L’instrumentalisation de cette maladie est incroyable. Questions: combien de morts la destruction de l’economie va-t-elle creer ? Beaucoup beaucoup plus.

Comments are closed.