Fake News : les migrants font respirer la fumée à leurs enfants pour combattre l’effet des lacrymos


Fake News : les migrants font respirer la fumée à leurs enfants pour combattre l’effet des lacrymos

.

Ces journalistes-propagandistes veulent absolument nous « vendre » la nécessité morale d’accueillir les pauvres réfugiés « syriens » (en fait afghans, pakistanais, algériens, …).

Ils sont prêts à toutes les contorsions avec la réalité pour déguiser des envahisseurs musulmans qui entrent de force dans un territoire non-musulman de tradition chrétienne en gentils réfugiés innocents victimes du racisme des méchants Européens privilégiés qui ne veulent pas les laisser passer.

ONG, journalistes pro-migrants et influenceurs gauchistes mais aussi islamistes, ils créent sans relâche de nouveaux mensonges et de nouvelles manipulations afin de diminuer les défenses identitaires des Européens et les amener à accepter leur grand remplacement comme une bonne chose.

Le crime est parfait : un génocide anti-blanc déguisé en suicide sacrificiel voulu par les Européens eux-mêmes.

.

Ainsi, la rubrique Checknews de Libération, censée démasquer les fausses nouvelles et nous délivrer du mal de la désinformation, nous livre une grosse fake news pour allumer un contre-feu à l’indignation suscitée par le fait divers relaté par exemple sur RR : Les migrants forcent leurs enfants à avaler de la fumée et les battent pour les faire pleurer devant les caméras.

Les « journalistes » de Libé, faux vérificateurs, vrais propagandistes, nous affirment les yeux dans les yeux la vérité si je mens croix de bois croix de fer que si les migrants exposent les enfants à la fumée, c’est pour mieux soigner leurs yeux et pas du tout pas du tout pour les exposer aux caméras des journalistes gauchistes afin de faire pleurer dans les chaumières européennes.

Chapeau, Libé ! Il fallait oser. Goebbels est en admiration devant cette manœuvre de génie.

.
F.J.G de Poel ironise : Ça explique pourquoi les antifas, les racailles et les « réfugiés » mettent les poubelles, voitures, magasins en feu quand ils sont gazés par la Police nationale et la Gendarmerie…

.

La méfiance à l’égard de l’autre (surtout quand il prêche la haine pure de ce qu’on est), la protection des siens et de son territoire sont des choses normales, de bon sens.

Pourtant, les gauchistes immigrationnistes tentent d’inverser les valeurs et de faire passer la protection des siens pour du fascisme, de faire passer l’accueil aveugle de l’autre (même criminel, violeur et assassin) pour de la générosité et de l’humanité, et non de l’inconscience quasi-criminelle et tant pis pour les enfants agressés, les filles violées, les gens massacrés, les églises brûlées, l’économie sinistrée et la civilisation en chute libre.

Pour cela, ces petits Goebbels modernes utilisent toutes sortes de techniques de propagande.

.

Création de fake news : faux chavirage, mise en scène.

.

Un enfant est mort noyé lors de la traversée : honte à vous !

Culpabilisation des Européens grâce à l’évocation du drame d’un pauvre enfant innocent mort en mer en essayant de traverser pour rejoindre un monde meilleur. Une petite âme qui quitte ce monde trop tôt à cause de la folie protectionniste de certains qui érige des murs et des barrières qui n’ont aucun sens. C’est parce que les Européens égoïstes et privilégiés n’ouvrent pas leurs frontières et n’accueillent pas les migrants que ce petit garçon est mort. Cette propagande marche très bien, surtout chez les femmes (instinct maternel, plus d’empathie), mais le nombre d’hommes atteints de culpabilité hystérique et d’autodénigrement suicidaire est très grand aussi.

Et même si on voulait fermer les frontières, de toute façon, ça ne sert à rien, nous dit-on. On ne sait pas trop pourquoi ni comment ils arrivent à cette conclusion, étant donné que souvent ce sont les mêmes qui ont une porte blindée et des alarmes dans leur maison qui disent cela.

Un enfant noyé, c’est une carte précieuse qui rapporte beaucoup de points de Propagande :

.

Troisième exemple : « Faites comme le wombat, soyez accueillant avec les autres. » Manque de bol : le wombat est protectionniste et identitaire, c’est un animal fasciste.

.

Coronavirus et migrants djihadistes : ça ne sert à rien de fermer les frontières !

On ne parle pas assez de la bêtise de Gaspard Koenig, « jeune philosophe » depuis 20 ans. Un grand sophiste qui parviendrait à convaincre le monde que baiser sans capotes avec un malade est une bonne idée.

Macron devrait le nommer au gouvernement, c’est du niveau de ses ministres ! (Napolé[email protected])

.

L’immigrationniste mondialiste Glucksmann (PS) culpabilise les Européens : LA HONTE, dit-il ! Gluckgluck l’immondice, si tu n’es pas content, va au Pakistan ou en Afghanistan et occupe-toi de ces pauvres migrants CHEZ EUX, mais laisse l’Europe tranquille. On n’a pas besoin d’être plus envahi qu’on ne l’est déjà.

.

La CIMADE, une agence immigrationniste à faire fermer le plus tôt possible.

Combien d’immigrés violeurs et assassins sont passés dans leurs locaux ? Ça doit se compter par milliers. Mais ça ne les dérange pas, ils continuent leur opération d’invasion de la France par des hordes d’afro-musulmans à bas QI.

@Napo1852 se fout bien de la gueule des journalistes collabos du Parisien toujours prêt à toutes les accommodations raisonnables : 

.

Erik Marquardt, gauchiste de merde de je ne sais plus quel pays, râle parce que les ONG pourries de Soros et les journalistes gauchistes pro-migrants se font enfin défoncer leurs sales petites gueules de collabos par les citoyens grecs remontés contre leurs manœuvres de traîtres pour faire envahir leurs belles îles par des musulmans impérialistes qui n’hésiteront pas une seconde à tuer et virer les Grecs une fois qu’ils seront majoritaires.

Les exemples ne manquent pas de cette tactique d’invasion-génocide-remplacement de la part de la Turquie, ex-empire ottoman. 

Jean Hugon, membre des officines immigrationnistes islamocollabo anti-françaises LGBTQAzerty, LFI et UNEF bafouille ceci. 

La solution pourtant simple et humaniste est bien celle-ci : il faut couler quelques bateaux, filmer le tout et plus personne ne viendra se noyer en Méditerranée pour venir nous envahir car ils auront peur. Des milliers de noyés et des centaines de milliers de déracinés seront évités grâce à ce plan très facile à mettre en oeuvre au moyen de quelques mitraillettes. 

Photographie de la misère de la réfugiée « syrienne »

Bien sûr, c’est une faiqueniouze de les strêmes drouates défaiqueniouzée avec brio par chaiqueniouze :

L’Express (Midnight Express ?) soutient les envahisseurs contre les défenseurs fascistes qui ne veulent pas se laisser envahir.

Et pendant ce temps-là, en France…

@Bardamensch, @DominiqueBilde, @tprincedelamour, @Napo1852, @sidounours

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


6 thoughts on “Fake News : les migrants font respirer la fumée à leurs enfants pour combattre l’effet des lacrymos

    1. Avatardurandurand

      le branleur de bhl est une imposture sur pattes , un fakenewser , lui même une tromperie , ce type est à éliminé du paysage politique .

  1. AvatarCaughnawaga

    C ce que je fais quand je me brûle. J’allume une allumette je me brûle une seconde fois ça guérit plus vite. Moi aussi je peux dire des niaiseries. On nous prend pour des imbéciles.

  2. AvatarBéret vert

    Il me semble que les Israéliens nous avaient montré la marche à suivre en pareilles circonstances, puisqu’ils n’avaient pas hésité à ouvrir le feu quand des centaines voire des milliers d’extrémistes palestiniens avaient tenté de franchir la frontière entre la bande de Gaza et Israël, il y a un an ou deux.
    tshirt-artdelaguerre.com

Comments are closed.