Futuroscope : pour les migrants, c’est gratuit !

Publié le 1 mars 2020 - par - 24 commentaires

.

Hier à Angoulême, l’autre jour à Saint-Nazaire ou au Puy-en-Velay, je constate que les migrants sont partout. Principalement des jeunes africains, en groupe, déambulant dans les centres-villes ou palabrant dans les parcs.

Nourris, logés, blanchis, ces Africains doivent, quand même, s’ennuyer ferme dans nos villes de province. Et ce, malgré le smartphone qu’ils ont tous en main.

Alors, certains pensent à eux, en leur faisant visiter, par exemple, le Futuroscope.

Pour faire plaisir à mes enfants, j’avais également décidé de découvrir le fameux parc créé par René Monory, à Chasseneuil-du-Poitou, à 10km de Poitiers.

A l’attraction « Vienne dynamique », nous avons vu arriver 8 africains parlant une langue inconnue accompagnés de 3 jeunes filles blanches parlant, elles, français.

« Serait-il possible qu’on offre aux migrants une sortie au Futuroscope ? » est la première question venant à l’esprit de ceux qui ont payé plein pot l’entrée du parc (environ 41€ par personne sans repas ni hébergement)

Oui, c’est possible. Grâce à l’État, aux collectivités locales, aux associations et aux subventions. Bref, grâce à nos sous.

Et c’est France Bleu, en 2017, dans un article à faire pleurer identitaires et patriotes dans les chaumières, qui nous l’apprend.

Cependant, ne soyons pas mauvaise langue : si le Futuroscope était gratuit pour les migrants, c’est parce qu’il pouvaient bénéficier du tarif spécial mineur accompagné.

 

Dossier : Le « vivre-ensemble » : un enjeu électoral 2017

Chasseneuil : 10 migrants de Mignaloux-Beauvoir en visite au Futuroscope le temps d’un après-midi

Depuis octobre dernier, la commune de Mignaloux-Beauvoir près de Poitiers accueille 16 soudanais en provenance de la jungle de Calais. Hier, 10 d’entre eux ont participé à un après-midi de visite du parc de Chasseneuil.

L’occasion pour eux de découvrir un peu plus le Poitou et de se distraire…

Une sortie pour mieux connaître le Poitou

Comment cette visite est née ? Et bien ce sont les étudiants en BTS d’Isaac de l’Etoile et bénévoles du module humanitaire de l’établissement qui en ont l’idée, sensibles à la situation que vivent aujourd’hui les migrants.

Ils reçoivent alors pour cette opération le concours du Secours Populaire de la Vienne qui vient déjà en aide dans ses actions aux migrants.

Le projet de permettre aux soudanais accueillis à Mignaloux-Beauvoir de visiter le parc du Futuroscope est alors mis sur pied. « L’idée c’est de les sortir un peu de leurs murs, parce que là, ils sont un peu isolés même s’ils vont un peu en ville. L’idée c’est qu’ils connaissent aussi le territoire «  explique Nicolas Xuereb du Secours Populaire de la Vienne.

Ne pas être égoïste et savoir aider

L’important est aussi d’être là pour ces jeunes qui ont quitté leur pays, vécu des moments éprouvants. « Je pense qu’il ne faut pas être égoïste » dit Patricia, étudiante en BTS à Isaac de l’Etoile. « Je pense qu’il y a beaucoup de gens qui ont besoin d’aide dans le monde, qu’il y a beaucoup de gens qui ne font rien et heureusement que l’on est plusieurs à vouloir aider » poursuit la jeune femme de 18 ans.

« Je veux passer ma vie en France »

Au cours de la visite du Futuroscope, les jeunes migrants de Mignaloux sont heureux d’être là, de découvrir le Futuroscope, de partager cet après-midi avec de jeunes poitevins.

« Je suis très heureux de vivre ce moment » avoue Hamdi, 25 ans, « vous savez je veux rester en France, je veux passer ma vie en France ».

Aujourd’hui, les 16 migrants de Mignaloux-Beauvoir ont entamé des démarches pour demander l’asile, ici, en France. Ils restent encore inquiets de leur sort car ils ne savent pas s’ils pourront obtenir cet asile mais veulent y croire, eux qui ont encore de la famille, loin d’ici, chez eux au Soudan.

https://www.francebleu.fr/infos/societe/chasseneuil-10-migrants-de-mignaloux-beauvoir-en-visite-au-futuroscope-le-temps-d-un-apres-midi-1491502288

.

Print Friendly, PDF & Email

24 réponses à “Futuroscope : pour les migrants, c’est gratuit !”

  1. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    D’abord, pour connaître un coin je visite les environs extérieurs, quand c’est la campagne : marche, randonnées, connaître la flore, la faune, les autochtones… et on peut adapter nos connaissances selon le lieu où on est parachuté. Ah, suis-je sotte ! Il suffit de s’asseoir dans une salle obscure et regarder « Les Misérables » de Ladj Ly, autrement plus instructif !

  2. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    « « Je veux passer ma vie en France » ».

    Moi aussi, à rien f…., aux frais des méchants céfrancs.

    « Ne pas être égoïste et savoir aider » : à la jeune femme de 18 ans, le SDF qui crève la bouche ouverte non loin de vous avait besoin que vous lui prêtiez secours. Où êtiez-vous donc ?

  3. TEMPLIER TEMPLIER dit :

    il y a une quinzaine de jours un samedi,au decathlon d Albertville,vers le milieu de la matinée,je buvais mon café cappuccino tranquilette a la sortie et je vois trois jeunes blacks genre migrants accompafnée par une jeune femme blanche qui semblait tenir dans une de ses mains une liste pour des achats…
    les quatre sont bien rentré dans l enseigne et les migrants étaient tout sourire!.
    DAMNATION QUE VOIS JE…LE PREMIER MIGRANT DERRIERE LA FILLE LUI A CARESSE LE BAS DU DOS ET MEME MI-FESSE…PAS BRONCHE LA FILLE….
    VOUS POUVEZ ETRE CERTAIN QUE CETTE FILLE SE COUCHERA ET ECARTERA LES CUISSES POUR COPULER AVEC CE MIGRANT SI C EST PAS DEJA FAIT…….
    PIS EN PLUS AVEC NOTRE POGNON…PAR LE BIAIS D ASSOS A LA CON…VONT LEUR PAYER PLEIN DE TRUC…..DES FOIS J EN VOIS A ALBERTVILLE…MIEUX HABILLE QUE MOI….

    • Avatar Dorylée dit :

      « …VOUS POUVEZ ETRE CERTAIN QUE CETTE FILLE SE COUCHERA ET ÉCARTERA LES CUISSES POUR COPULER AVEC CE MIGRANT SI C EST PAS DÉJÀ FAIT… » C’est pour aider les Françaises à mieux connaître les bienfaits de l’islam ET de la drépanocytose. Avec un peu de chance, elle connaîtra également les bienfaits des coups de poings sur la gueule. Et là, ça sera bien fait…

  4. Avatar Van Dunord dit :

    C’est une bonne façon de faire visiter la France à 1 milliard d’africains. Ca fait marcher le commerce, l’économie, l’épidémie, les hôpitaux, la bouffe et toute sorte d’industrie, en faisant décoller le PIB et faire travailler les fonctionnaires le monde entier va nous envier.
    C’est beau tout ça, mais HÉLAS, je vient d’apprendre que le soleil va bouffer la terre dans 5 milliards d’années seulement.

  5. Avatar RODRIGUE dit :

    Quand ça va péter car ça va péter bientôt, le réveil va être dur pour cette connasse de 18 ans, elle va apprécier le mariage halal, c’est-à-dire les noces de jouissances inscrites dans le coran pour autoriser le viol ou simplement elle sera prise comme esclave sexuelle selon la charia et par plusieurs !

  6. Avatar Malou30 dit :

    Elle ne va pas tarder à être plus près ta famille ces abrutis de bobos vont tout faire pour que tu restes et les filles se faire violer au mieux où trucider au pire conditions ….mais comprennent ils seulement ce qu’ils voient au futuroscope ?

  7. Avatar Mountain dit :

    Ils veulent passer leurs vies en France ,tu m’étonnes quand on a tout gratos ,ben voyons c’est nous qui payons ,et ces assos genre le secours populaire, pourquoi ne pas aller aider les sdf ou bien des agriculteurs qui ont peut besoin de bras pour les aider ,ah mais non toujours les.migrants en premier .

  8. Avatar ANNIE MEKAVECHELO dit :

    Il est difficile de traiter le sujet sous tous ses aspects sans laisser de côté de la question du sexe à moins d’être un pudique introverti ou un bel hypocrite.
    Qu’est-ce qui peut motiver une jeune française à passer son temps avec des individus dont elle ne connaît pas le passé (qui sont des voyous, personna non grata dans leur pays d’origine pour la plupart) ?
    La question est posée. Merci de me donner des réponses.
    J’en ai obtenu, il y a quelques années, de la part d’un Tunisien qui tenait un SEX SHOP dans la rue Saint-Denis à Paris et qui me racontait toutes les anecdotes relatives à son commerce. Il voyait défiler les Africains tous les soirs dans son antre à la recherche de produits miracles pour maintenir la pression hydraulique. Ces derniers se vantaient avec la délicatesse qu’on leur connaît de démonter des bourgeoises parisiennes mariées ou pas, en mal d’exotisme et de sensation. Des sensations d’ailleurs auxquelles elles se refusaient et se refusent encore auprès d’un mâle blanc trop entreprenant qu’elles désigneront le cas échéant comme un pervers et un cochon car on leur a enseigné la doctrine et en la matière, elles respectent les instructions à la lettre.
    Voyageurs, si vous ouvrez les yeux, vous observerez que le tourisme sexuel n’est pas uniquement le fait de l’homme mâle blanc mais que la cochonne occidentale n’a pas de limite et dépasse parfois dans la perversité son alter égo masculin dès lors qu’elle fraye loin de son quartier et de ses voisins.
    Aujourd’hui, c’est le tourisme sexuel inversé. La marchandise fraîche est livrée à la maison pour le plus grand confort de la prof gauchiste qui trouve son mari un peu tiède au lit ou toutes les autres femelles qui s’ennuient ferme en province. Les anecdotes ne manquent pas…
    Les filles, arrêtez de nous prendre pour des blaireaux, on a compris le manège mais on vous laisse faire car on connaît le mépris des Africains et autres islamisés pour la femme blanche qu’ils haïssent mais qu’ils exhibent comme un trophée et on sait le sort qu’ils vous réservent dès lors que vous tenterez de prendre le dessus intellectuellement.

    • François des Groux François des Groux dit :

      Bonjour @Annie Mekavechelo (pseudo ukrainien ?)

      En vacances avec mes enfants, je n’ai pas pensé au côté « sexe » de l’anecdote.

      Mais c’est vrai, ces migrants étaient jeunes, grands, musclés, aux dents blanches, et accompagnés de jeunes filles blondes, blanches, fraîches…

      C’est peut-être ça le nouveau monde de Soros et de Macron ?

    • Avatar Borderno dit :

      Ces filles et femmes vivent un exotisme purement fantasmé. En réalité, pour les africains, l’acte sexuel est purement mécanique, vite fait, mal fait. Dans le bled, ça se fait à la va-vite derrière un arbuste. C’est juste leur vantardise et la gauche qui les présente comme des hommes forts qui maintiennent cette illusion auprès de ces pauvres filles et femmes.

      • Avatar GAVIVA dit :

        On devrait leur faire lire « la massaï blanche », mais combien de ces greluchent SAVENT LIRE????

    • Avatar Mountain dit :

      Ah oui ben si ils y a des fds qui se tapent ça, et bien elles ne sont pas degoutees beurk ,de plus avec peut-être toutes les maladies qu ils ramènent peut-être,.déjà qu on a le coronavirus,et l’hygiène non plus n’a pas l’air d’être leur fort .beurk beurk et re beurk .

  9. Conan Conan dit :

    Et on peut féliciter Stéphane Richard, le pédégé d’Orange, qui fait distribuer des smartphones avec abonnement gratuits à tous ces « réfugiés » …
    De belles photos retransmises dans la brousse qui donneront envie aux cousins et voisins de venir rejoindre nos « mineurs isolés » …
    On vit une époque épatante !

    • Avatar Le lépreux malpensant dit :

      Militairement parlant on a toujours besoin de transmissions avec ses troupes.

      Dans le cas de S.Richard et dans le contexte, pénalement parlant cela s’appelle « mise à disposition des moyens du déroulement d’une infraction pénale » .

      S’il ignore l’histoire d’août 44, il va l’apprendre assez rapidement.
      Offrir les transmissions à une armée d’occupation, c’est un acte militaire, qui doit être puni comme tel .

      Personne ne résiste au « bossage » il parlera, comme tous ses collabos complices, le matos est fin prêt je leur donne tous moins de quatre heures pour passer à table et vendre père et mère.

  10. Avatar Christian Jour dit :

    marre d’accueillir toutes ces merde, dehors, les congolais et autre parasite que nous envoie l’Afrique. Foutez le camps,.

  11. Avatar Le lépreux malpensant dit :

    Gratuit ça n’existe pas : C’est les Gaulois qui payent !

  12. Avatar Pseudo dit :

    Leur deuxième passe temps,traquer les jeunes filles blanches; »elles sont trop faciles »..!

  13. Avatar palimola dit :

     » je veux faire ma vie en France  » …… TU M’ETONNES !! …..logé nourri blanchi téléphone payé sorties gratos et même des pouffiasses pour baiser ! c’est sûr que le gus ça le change du pays de merde d’où il vient !
    ON EST VRAIMENT DES GROS CONS !

    • Avatar Hellen dit :

      On vit vraiment une époque qui fait peur…!
      En tous les cas, pour moi, j’ai l’impression d’avoir été projetée, dans un mauvais film genre MAD MAX… des années 70… où l’anticipation est devenue une réalité actuelle…
      A l’époque, je me disais… :
      Mon Dieu, faites que ça reste un cauchemar et que jamais nous ayons à vivre, une telle réalité…!
      ça y est depuis pas mal d’années, nous y sommes et cette réalité… je la sent très mal, parce que le jour où, ça va péter…
      ça va faire très mal…!!!!
      J’ai bien peur, que nous les Français, soyons les perdants…
      Si ça n’était pas le cas, nous aurions réagi depuis longtemps…
      On l’est déjà en payant tout pour ces gens, avec nos impôts…
      ça va donner quoi????!!!!!

  14. Avatar Jean Marc P dit :

    Non seulement on les balades a nos frais, mais avec des vêtements de marques ,sans compter les portables, vendredi dans une. Poste de ma ville, je me suis pris la tête avec une assistante sociales du BAS , qui était avec 2 sauvages blacks , elles venaient de leurs ouvrir un compte banque postale, et leur a versé 600 € chaqu’un acompte, sa ma gonfler de voir cela , je lui est dit qu’elle ferait mieux aider le sdf français qui faisait la manche devant la poste au lieu aider ces parasites, elle a appeler de suite la milice, pour me faire interpeler, elle a oublier que moi j’ai des testicules ,elle. Cet retrouvée allongée avec ces 2 sauvages ,le vigile lui cet limitée a téléphoner aux renfort , j’ai quitté les lieux avant les milices…il est temps de ce faire respecter et virer toutes ces chiennes de collabos ,avec leurs gigolos blacks.

  15. Avatar Jean-jacques dit :

    Quelques mois sans cochons payeurs fera peut être réfléchir ceux qui organisent l’invasion et l' »accueil » de nos remplaçants…
    Ah oui j’ai oublié, pour des actes comme un boycotte d’une machine a fric a sens unique comme ces futuroscopes et autres disneylands, il faut que le public aient un minimum de discernement, de courage et d’amour propre…
    Dommage – pas chez nous donc…

  16. Avatar Anne Lauwaert dit :

    expliquez-leur l’arrivée du virus tueur

Lire Aussi