Montreuil : 4 Africains squattent la maison de Louis, 75 ans… la police ne veut/peut rien faire


Montreuil : 4 Africains squattent la maison de Louis, 75 ans… la police ne veut/peut rien faire

Illustration : la Présidente d’une association d’aide aux victimes, qui ne peut croire à ce qu’elle voit, à ce qu’elle entend….

.

Merci à Gaviva qui nous a signalé la video.

Encore une histoire de squatt. A chaque fois, les députés et politiques lèvent les bras au ciel et nous disent que, promis, croix de bois croix de fer, ils vont changer la loi qui protège les squatteurs… Rien n’est fait. Depuis 2 mois Louis ne peut plus entrer chez lui, il a peur… Et quand la responsable d’une association d’aide aux victimes intercède et demande de l’aide, le commissaire parle d’envoyer à Louis un travailleur social, voire de le mettre sous tutelle… La responsable, avec son bon sens, a tout dit. Ce sont les délinquants qui sont protégés par la loi, au-delà de 48 h de squatt la police ne peut plus rien faire ( qui a voté cette loi débile ? Qui l’a fait voter ? ), il faut passer par un huissier, un avocat… bref, il faut payer pour avoir une chance de récupérer son logement sali, détruit, au bout de plusieurs mois. 

La Présidente de l’association lance un appel à tous, il faut alerter députés, dénateurs, ministres, police… « pour que la loi change »….

Excellente interview de nos amis de LDC. 

C’est surréaliste. J’ai mal à mon pays. J’ai mal à la France. J’ai honte.

.

Et si c’était la première fois, hélas non. Mais rien ne change. Qui a donc intérêt à ce que la loi ne change pas ? Qui a intérêt à ce que nos vieux soient chassés de leur maison par des occupants sans foi ni loi ? 

Il y a 5 ans, c’était Maryvonne, 83 ans, qui était à la rue… qui a dû batailler pendant des mois pour récupérer sa maison, et dans quel état…

Maryvonne, 83 ans, à la rue : les squatteurs de sa maison protégés par la loi…

.

Et les squatteurs connaissent la loi, ils l’affichent sur les maisons squattées, la loi du 5 mars 2007  de protection de l’enfance qui  interdit qu’on mette dehors des familles avec enfants… Même quand ce ne sont pas des familles, même quand il n’y a pas d’enfants ? 

La loi du 5 mars 2007 fixe les règles.
Si le propriétaire n’a entrepris aucune démarche avant 48 heures, les squatteurs peuvent invoquer la loi sur le domicile.
Et ils ne s’en privent pas.
Le texte est affiché sur la porte de la maison de Maryvonne !
Cette loi abominable a été ratifiée par :

le Président de la République : Jacques Chirac

Le Premier ministre, Dominique de Villepin

Le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de l’aménagement du territoire, Nicolas Sarkozy

Le ministre de l’emploi, de la cohésion sociale et du logement, Jean-Louis Borloo

Le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, Gilles de Robien

Le garde des sceaux, ministre de la justice, Pascal Clément

Le ministre de la santé et des solidarités, Xavier Bertrand

Le ministre de l’outre-mer, François Baroin

Le ministre délégué à l’emploi, au travail et à l’insertion professionnelle des jeunes, Gérard Larcher

Le ministre délégué aux collectivités territoriales, Brice Hortefeux

Le ministre délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées,aux personnes handicapées et à la famille, Philippe Bas

Et votée par les députés et sénateurs de l’époque.

….

Et quand ce ne sont pas des migrants, ce sont des associatifs du DAL (Droit au Logement) qui investissent les logements inoccupés pour y loger leurs protégés. C’est ce qui était arrivé à Odette, en 2013, âgée de 84 ans, qui a retrouvé sa maison occupée par des familles bulgares après un séjour à l’hôpital.

https://www.sudouest.fr/2013/07/12/ils-sont-dans-mon-lit-1112817-2780.php

.

En 2015 encore, c’est un vieil homme de 85 ans  spolié de sa maison à Bègles, et les voleurs d’afficher sur la maison leur volonté de faire des maisons vides une affaire politique, une affaire de résistance.

Bègles : encore une maison squattée interdite à son propriétaire de 85 ans.

.

Par contre, à Garges-les-Gonesse, Youcef, 76 ans avait pu récupérer son pavillon occupé par des Roumains illico presto grâce à l’intervention musclée de quelques amis du coin… Les Roumains avaient même osé faire appel à la police pour récupérer leur maison, mais les jeunes avaient tenu bon… et Youcef avait fini par récupérer son logement au bout de 2 mois.

Maison squattée à Garges-lès-Gonesse : des jeunes de la ville délogent les occupants

.

Pourtant, dès 2015, l’affaire Maryvonne avait amené députés et sénateurs à annoncer qu’ils changeraient la loi, et on nous avait juré qu’elle ait été votée… 

Désormais, le flagrant délit d’occupation peut intervenir à n’importe quel moment (et non plus pendant les premières 48 heures)’.

La nouvelle loi, proposée par la sénatrice-maire de Calais, Nathalie Bouchard, et défendue à l’Assemblée par l’élu du Nord, Marc-Philippe Daubresse (tous deux Républicains), vise à clarifier la rédaction de l’article 226-4 du Code pénal. Les forces de l’ordre pourront désormais intervenir pour flagrant délit de violation de domicile, tout au long du maintien dans les lieux, quelle qu’en soit la durée. Le maintien dans le domicile des squatteurs pourra être sanctionné en tant que tel.

http://www.leparisien.fr/societe/la-nouvelle-loi-pour-lutter-contre-les-squatteurs-votee-a-l-unanimite-11-06-2015-4853609.php#xtor=AD-1481423551

http://resistancerepublicaine.com/2015/maryvonne-loi-contre-les-squatteurs-votee-a-lunanimite-au-parlement/

.

Pourquoi n’est-elle pas mise en application ? 

Y aurait-il eu des gens malhonnêtes qui n’aient jamais promulgué les décrets d’application de la loi, délibérément ? 

Il faut en avoir le coeur net et interpeller députés et sénateurs sur le cas de Louis. La loi a-t-elle été votée oui ou non ? 

 

En juillet 2019, pourtant, à Nantes, une jeune chef d’entreprise a trouvé sa maison squattée par des migrants depuis 10 jours, la police s’est déplacée cette fois, elle a constaté, elle a arrêté les migrants qui sont ressortis immédiatement, laissant la propriétaire face à un logement dévasté….

Justice variable ? Police variable ? 

Nantes : elle s’absente 10 jours, sa maison est squattée et détruite par des migrants

.

Sous Macron non seulement on ne se sent plus en sécurité nulle part, mais, en sus le droit primordial, constitutionnel, à la propriété privée est piétiné. La France Mad Max c’est ici et maintenant.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


38 thoughts on “Montreuil : 4 Africains squattent la maison de Louis, 75 ans… la police ne veut/peut rien faire

  1. AvatarJoël

    Curieusement, les résidences secondaires de ces beaux messieurs ne sont jamais squattées.
    L’IRFM servirait-elle à payer des gardiens ?

  2. Avatarinconnue

    par contre, lorsqu’un loctaaire ne paie plus ses loyers, que devient-il. est-il protégé ou bien ‘expulsé? il est sûrement expulsé sans tambour ni trompette comme l’on dit,personne ne le défend, ces saloperies d’associations ne soutiennen t que les racacilles venues d’ailleurs, »because  » elles subventionnées et vivent grassement grâce à ces subventions

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      @inconnue
      Ne croyez pas cela : des locataires qui ne paient pas leur loyer, c’est de plus en plus fréquent,et il faut se ruiner en avocats et huissiers pour les déloger. Cramponnés comme des morpions (même s’ils sont français pur jus . Il reste au propriétaire à payer assurances, taxes foncières,charges, etc.. et à retrouver maison ou appartement dévasté.

  3. AvatarRODRIGUE

    Perso, je ne connais qu’une seule solution, la libération des lieux manu militari !
    4 migrants dans son appartement ?
    Huit mecs bien décidés et cagoulés entrent, cassent la gueule au premier et balance les autres y compris par la fenêtre s’il le faut avec promesse que si on les revoit dans le coin ou qu’ils vont aux flics, ils se feront butter !
    Comme les hommes ne peuvent être reconnus car cagoulés, le danger peut venir n’importe quand, n’importe où et de n’importe qui !
    Le sentiment de peur prend le dessus et vous pouvez être certains de ne jamais les revoir !

  4. AvatarChristian Jour

    Il faut quelques copains et des manches de pioches et coller une bonne tisane à ces pourritures, de façon qu’ils se retrouvent tous aux urgences et que la peur change de camps. Mais surtout ne pas appeler les flics qui protègent les salopards.moi j’ai des copains et des amis, idem pour mon fils qui fait parti d’un club d’art martiaux; Je sais quand on est tout seul sans amis, sans familles, sans connaissance c’est beaucoup plus dur.

  5. AvatarAnge M (Bastia)

    La france a obtenu ce qu’elle mérite sa colonisation colorée et le pinzu deviend l’esclave du sauvage coloré , qu’ils essayent de venir squatter chez nous , et ils seront porté s disparus, même si pour certains traîtres en Corse , la tolérance asile serait révisée, la grande majorité nationaliste vieillera a la sélection.

  6. AvatarFranc

    Bonjour, j’ai eu à faire à un squatteur amené par une jeune fille qui était devenu son copain, il ne figurait pas sur le bail, au bout d’un laps de temps la jeune fille se retrouve agressée par son nouvel ami, elle part et laisse l’homme en place et ne paie plus son loyer. Après avoir pris connaissance du loyer impayé, je me suis rendu sur place, j’ai constaté les faits, j’ai récupéré les clés qui se trouvées sur le meuble, entré sans effraction, l’individu en question discuter avec son voisin de palier. La serrure de l’appartement avait été cassée, j’ai prétexté une réparation et j’ai pu changer la serrure. J’ai demandé à ce personnage de quitter les lieux, il était au courant des lois le protégeant. Après avoir prévenu la gendarmerie, qui m’a dit ne pouvoir rien faire, j’ai pris 2 témoins suis revenu dans l’appartement, j’avais les clés, j’ai dit au squatter de quitter les lieux de suite, je lui ai donné 5 min pour ramasser ses affaires. Il a tenté de s’opposer à ma volonté, vu ma détermination, il a pris ses affaires et a quitté les lieux.

    1. Avatard

      j’ai aussi connu une personne qui ne s’est pas laissé faire et ça marche !
      Donc il ne vous reste plus qu’à aider des personnes en difficulté puisque la police ne peut rien faire ! c’est cela que l’on veut ?

  7. AvatarLucien B. Ardèche

    Bonjour, voici un autre exemple que notre élite d’état et administration sont pourri, dans mon village un couple de modestes retraités âgés de 69 ans qui va vraiment avec 750€ de retraite on été expulsés en septembre de leurs appartement, suite a un impayé de loyers , la pas association ou curé pour les protéger, heureusemznt que notre bon Maire républicain leur a trouvé un logement social dans les 48h, sinon ils auraient passé hiver dans leur véhicule. Une honte dans ce pays où tous nos traîtres dirigeants ,associations ,prônent nassistanat prioritaire du nuisible migrant
    Venu nous remplacer avant de s’occuper de ceux qui ont travaillés et cotisés pour cette nation. Ils veulent une guerre ethnique ils auront et très tôt…

  8. AvatarPseudo

    « Avec votre démocratie,nous vous vaincrons,et avec notre coran,nous vous dominerons..Allahu Akbar ». Ils nous le disent clairement,tout en agissant,chaque jour,et on ne réagit pas..! Bordel de merde,les Français,vous allez le comprendre;et il faut quoi,pour vous réveiller.? La France nous appartient,et notre armée doit nous défendre,avant de devenir totalement musulmane..! Ce n’est pas un branleur de 40 ans qui vit encore avec sa maman,et par ailleurs,élu président grâce à des magouilles,qui va nous emmerder. Ah oui,vous pouvez toujours parler des Gaulois,car les pauvres,ils doivent certainement se retourner dans leur tombe,à voir des Français aussi lâches et peureux;des chiens battus,qui se soumettent,la queue rabattue entre les pattes..!

  9. AvatarOrangel

    Un avocat pourrait obliger le gouvernement responsable de cette loi autorisant le squatt d’en contrepartie reloger le délogé dans les mêmes conditions que celles de sa légitime résidence incluant le nombre de chambres pour recevoir sa famille, de lui fournir tout l’ameublement identique et le potager derrière la maison. Les associations ne font rien en ce sens, sans doute leur vision du glorieux communisme implique spolier ceux qui possèdent. Le psychologue Jordan Peterson raconte que les communistes russes avaient tués tous les habitants d’une région dont j’ai oublié le nom parce que prospères alors que cette richesse venait du célèbre travail intelligent et acharné de ces paysans. En comparaison avec les paysans qui travaillent fort, les associations pro-squatt nivellent vers le bas en instaurant l’occupation agressive du domicile d’autrui et sont complices du saccage des lieux ce qui est anti-vie, anti-humain, anti-écologique. C’est de l’encouragement à l’oisiveté parasite plus la destruction des biens. Ca me rappelle les islamo-gauchistes qui appliquent la même recette avec l’islam et les migrants. Pas d’apports constructif, augmentation du crime, consommation parasite de ce que d’autres ont construit, animosité vis-à-vis des autochtones et démolition de ce qu’ils ont construit sur des siècles. La violence brute qui s’impose avec une carence d’intelligence qui pousse les envahisseurs à s’en tenir à la destruction imbécile. Le même squatt et les mêmes politiciens criminels.

    1. Avatard

      vous avez malheureusement raison , et cela devient dramatique pour les personnes « plus démunies  » , quand je pense la police , la justice que nous avions avant , la vie que nous avions avant ! ce qui se passe n’aurait pas été possible !

    2. AvatarOrange

      J’ai à l’instant comblé mon ignorance due à casiment pas de cours d’histoire à l’école: il s’agissait de la persécution de tous les fermiers propriétaires dans toute l’URSS, fermiers surnommés « koulaks ». Wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Koulak.

      Une interview de Joe Rogan avec Jordan Peterson, où à la minute 6.90 Peterson parle des koulaks, dans le contexte de l’engouement des progressistes pour le communisme tout en étant, pire que moi, très ignorants de l’extrémité des horreurs des régimes communistes dont ils font l’apologie. Toute l’interview est super riche, https://www.youtube.com/watch?v=04wyGK6k6HE&frags=wn

      1. AvatarVictoire de Tourtour

        @Orange
        Je vous conseille la lecture de « J’ai choisi la liberté », de Viktor Kravchenko, ouvrage qui se lit comme un roman et témoigne entre autres de l’extermination des koulaks par le régime soviétique. On ne trouve ce bouquin que d’occasion, sur internet, ou chez des bouquinistes.
        Vous trouverez aussi , sur votre ordinateur,un peu de documentation sur Kravchenko, sa biographie, et sur le procès en France à la sortie de son bouquin, procès au cours duquel nos intellectuels communistes se sont couverts d’opprobre.

        1. AvatarOrange

          @Victoire de Tourtour
          Merci pour la suggestion de lecture. Amazon.com (USA) le propose en anglais usagé, « I chose justice », à prix abordable pour un livre rare. Jordan Peterson conseille L’Archipel du goulag de Soljenitsyn.

  10. AvatarPhilip Wilson

    J’ai lu vos commentaires. Je pense que nous devons tous agir de nos manières chaque jour de nous même jusqu’à la guerre civile et le rapatriement des musulmans outre méditerranéen et l’interdiction de l’islam chez nous pour cause de haine et d’incompatibilité.

    1. Avatard

      pour la 1ere partie de votre commentaire , suis d’accord mais il faudrait se fédérer , quand à la 2eme partie vous pouvez attendre encore je le crains

  11. AvatarJEAN

    Nous sommes gouvernés par une mafia qui s’auto-protège et qui en a rien à foutre des sans dents que nous sommes, c’est bizarre jamais les maisons de ces vermines de politiques ne sont squattées, il faut dire que si ça arrivait c’est carrément le GIGN qui se pointerait.
    N’empêche que c’est arrivé à une famille partie en vacances, ça fait plusieurs années de ça, lorsqu’ils sont revenus il y avait des crasseux chez eux, et impossible de les virer, je ne connais pas la suite, mais tout de même vous partez en vacances pénards et quand vous revenez vous ne pouvez plus rentrer chez vous, normalement la loi dit qu’une propriété est insaisissable, votre voisin ne peut même pas vous prendre un cm² de votre terrain, et là les gens s’installent et vous foutent dehors, elle est où la logique là-dedans ?

  12. AvatarAndré Piscione

    Justement , si nos lois et nos magistrats sont incapable de faire respecter le droit de nos anciens Ni a t’ils aucun français capable de tendre la main et de venir en aide aux Anciens victime de ces pourritures

  13. Avatarclaude t.a.l

    Dans la situation actuelle, je comprends le désespoir de beaucoup.

    Que faire quand tout s’effondre ?

    Se terrer dans son coin ?
    Se soumettre et collaborer ?
    Partir ?
    ou
    La tentation Stefan Zweig ?

    ( Stefan Zweig était parti d’ Autriche pour fuir le nazisme.
    En 1942, réfugié au Brésil, et apprenant la chute de Singapour, il s’est dit :
     » tout est foutu !  » et il s’est suicidé.
    C’était précisément un 22 février ! )

    Il existerait bien une autre solution : lutter jusqu’au bout, comme on peut, même si l’on n’est pas sûr de gagner.

     » Peu m’importent mes chances
    Peu m’importe le temps
    Ou ma désespérance
    Et puis lutter toujours
    Sans questions ni repos  » ( Brel )

  14. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Qui l’a fait voter ?  »

    Les associations pour certaines au raz-des-pâquerettes de la réflexion constructive et intelligente et surtout sans recul car pris totalement dans l’affectif de ce qu’on leur raconte, qui soutiennent ces délinquants – entre autres méfaits – de la propriété privée en utilisant le discours de l’Abbé Pierre qui date d’une époque (après-guerre) où le contexte social notamment au niveau du logement, était totalement différent…

    « qui a voté cette loi débile ?

    L’ensemble soutenu par les politiques pris aussi dans ce genre d’intérêt « personnel » qui n’a rien à voir avec l’intérêt « général ».

    C’est insupportable ce genre de situation et d’une violence sans nom… A croire qu’il y en a (je le pense fortement) qui règlent leurs frustrations sur le dos des autres et de la société.

    Mais « on » laisse faire… Le « S »ocial c’est « sacré » en France et les politiques s’en servent pour leur électorat.

  15. ConanConan

    L’expropriation de français bons contribuables …Un bel exemple de la république pétaudière après la venue illégale de tchadiens à 3 000€/mois ainsi approuvée et jugée par le conseil d’état, ce qui a été rappelé et dénoncé dans un récent art de Maxime !!!…
    Oui, après la cérémonie des « bobards d’or », pourquoi pas une votation, avec palmarès, sur les décisions de justice anti-françaises de leur « république pétaudière » ???!!!!!……

  16. AvatarPUGNACITE

    De plus en plus de territoires perdus de la Ripoublique sont désormais interdits aux Français de souche .??.
    Idem pour les emplois ..??
    Si tel est le cas ,honte aux pouvoirs publics et honte aux Français dhimmis

  17. AvatarJeanne

    Pourquoi ne pas créer un réseau patriote sur toute la France et qui pourrait intervenir localement pour aider nos aînés ou nos amis à récupérer leur logement.
    Nous devons nous regrouper et nous entraider

    1. AvatarRock le normand

      Bonjour Jeanne. ,vous avez raison , nombreux d’ entre nous sont prêts à rejoindre tous patriotes qui veut se révolter et pourquoi pas instaurer un groupe action et de protection . Bientôt il sera trot tard pour se révolter. Soyons unis et nous réussirons a chasser envahisseur.

  18. AvatarJuste

    Demain ce sera votre tour… Contents ? Vous allez bien voter pour que ce système se perpétue ? et ne rien faire d’autre ? vous êtes complices et demain victimes !!!

  19. AvatarJoël

    « Y aurait-il eu des gens malhonnêtes qui n’aient jamais promulgué les décrets d’application de la loi, délibérément ? »
    Réponse : oui !
    Et c’est le but du jeu de nombreux politicards, faire des lois pour calmer le peuple et ne jamais sortir le décret qui va avec.
    Il y en a des centaines dans le même cas en attente d’oubli.

    Ce qui m’horripile, c’est que les signataires de cette loi (hormis le 1er) sont toujours en liberté et occupent de hautes fonctions.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Oui j’avais lu cela quelque part effectivement, des lois ne sont pas appliquées.

      J’ai vécu moi-même cela professionnellement avec des gens de gauche endoctrinés à bloc qui n’ont pas voulu appliquer certains lois de Sarkosy qui, même si je ne l’apprécie pas beaucoup pour certains points dont on voit le résultat délétère aujourd’hui, avait tenté de mettre des limites constructives et justes…

      Mais c’était sans compter les associations qui constituent finalement un deuxième « pouvoir » politique pour ne pas dire le seul…. vu l’électorat et le désir des politiques d’acheter à tout prix une paix sociale même si c’est illusoire et forcément provisoire.

  20. AvatarDorylée

    Ces merdes ne connaissent et ne reconnaissent que la force. Il n’y a que la solution violente. Mais ce fait ne se passe pas en France, c’est à Montreuil, une enclave africaine…

Comments are closed.