Nantes : elle s’absente 10 jours, sa maison est squattée et détruite par des migrants !


Nantes : elle s’absente 10 jours, sa maison est squattée et détruite par des migrants !

Autre exemple : Suresnes – sa maison dévastée.

.

Récupéré sur facebook. Lettre ouverte de la victime

Nantes, le 29 Juillet 2019

MIGRANTS : QUI SONT LES VRAIES VICTIMES ?

Depuis des mois, les médias alertent l’opinion publique sur la situation catastrophique des migrants en France.

Les politiques et collectivités locales quant à eux se disent être très largement mobilisés aux côtés des acteurs associatifs afin de défendre, d’aider et soutenir les migrants.

Toutefois, qui défend, soutient et aide les victimes des migrants en France ?

Car oui, ils font des victimes en France et tout le monde s’en moque, personne n’en parle.

Il est impossible de continuer à se taire !

Des maisons et des vies saccagées, mais tout semble normal.

Le mardi 23 Juillet, je rentre chez moi, suite à un déplacement professionnel de 10 jours, dans la maison dont je suis locataire depuis plus de 5 ans et qui se situe route de Vannes à Nantes non loin de Beauséjour. Il est 18h30 quand je mets la clé dans la serrure et là étonnement … impossible de tourner la clé. Impossible de rentrer dans la maison.
J’inspecte rapidement les autres ouvertures … porte de garage fracturée, volets roulants forcés.

Je tente de soulever un volet fracturé afin de voir à l’intérieur et là nouvel étonnement … ma maison est occupée, une odeur pestilentielle se dégage du salon, je vois des bouteilles de vin, de bière, un désordre indescriptible.

  

J’appelle la police qui se déplace très rapidement et rentre dans la maison par la fenêtre fracturée.

Après quelques minutes, ils ouvrent la porte d’entrée de l’intérieur. Une clé était dans la serrure. Ils m’indiquent que la maison est squattée, que les personnes ont du sortir car toutes leurs affaires se trouvent à l’intérieur. Ils font le tour de la maison et au bout de 20 minutes, ils me laissent rentrer dans le logement afin que je puisse constater les dégâts.

La vision est indescriptible ! la maison est saccagée, les meubles sont détruits ou brûlés par des cigarettes, une odeur atroce se dégage (urine, excréments, vomi), des mégots de cigarettes et de pétards partout, des déchets jonchent le sol, un matelas est dans mon salon, des valises, des cigarettes par terre, du linge de toilette souillé, ma chambre est une scène d’apocalypse (vomi sur les matelas, sang, sperme, beurre …), mes vêtements ont été volés, portés ou brûlés… il y a des slips d’homme et chaussettes sales partout… aucun centimètre carrée de la maison qui en fait 100 m2, n’est épargné.

Que pensez-vous que vous ressentiriez en voyant et sentant ce désolant spectacle ? Comment réagiriez-vous ?

Pour ma part, à ce moment précis, je suis dévastée ! Tout est détruit !

La police fouille la maison et retrouve les papiers de certaines personnes qui squattaient depuis 10 jours (au dire de certains voisins, qui n’ont d’ailleurs pas trouvé étrange de voir des groupes de personnes investir la maison) mais aussi de la drogue, des téléphones portables, des valises d’objets volés lors de d’autres squats ou cambriolages.

Les squatteurs sont de migrants bien connus des services de police qui sont passés par le gymnase de Jeanne Bernard occupé depuis octobre 2018. Grâce aux différentes affaires laissées sur les lieux, la police réussit à identifier formellement au moins 2 personnes déjà très connues de leur service. Ces personnes sont arrêtées très régulièrement pour les même faits : violation de domicile, dégradation de bien privé, blessures aggravées…

Ces deux personnes ont été interpellées et mise en garde à vue. Malheureusement, ces migrants connaissent bien les ficelles de notre système judiciaire. Elles déclarent avoir 17 ans alors qu’elles en ont au moins 30. Etant mineurs, elles sont relâchées sans plus de poursuites que cela.

Elles quittent le commissariat et retournent squatter des maisons. C’est sans fin ! et on ne peut rien faire et personne ne dit rien.

Le mardi 23 Juillet, après le départ de la police qui m’ a demandé de venir porter plainte le lendemain, je me suis retrouvée seule face à cette maison saccagée, non sécurisée, sans logement, sans plus aucun bien personnel et désarmée sans savoir quoi faire.
J’ai contacté mon assurance afin de faire sécuriser la maison au moins pour la nuit afin d’éviter aux squatteurs de revenir, mais ce fut seulement pour une nuit…

Le lendemain, j’ai contacté le bailleur le cabinet Bertaud Graff afin qu’il fasse à son tour sécuriser la maison, mais aucune réaction de leur part. Ils sont totalement indifférents à la situation et se permettent même d’être désagréables.

Existe-t-il vraiment des notions de compassion et d’empathie chez ces gens ?

Aujourd’hui, je suis une femme de 37 ans, chef d’entreprise, qui s’est battue et a travaillé dur pour avoir tout ce qu’elle a, mais tout m’a été arraché.
Rien n’est récupérable.

Je n’ai plus de souvenirs, je n’ai plus de logement, je n’ai plus de vêtements, je me sens salie, je me sens abandonnée face à cette situation.

Les conditions sanitaires de ce logement sont déplorables : puces de lit, gâle, odeur d’urine, de vomi … qui peut retourner vivre là-dedans ?

Mais dans cette situation qui me soutient ? qui m’aide dans les démarches administratives ? qui m’aide à trouver un logement ? qui s’inquiète de mes conditions de vie ? qui va m’aider à surmonter ce traumatisme ?

Personne !

Personne ne répond à mes appels à l’aide, ni le bailleur, ni les pouvoirs publiques, ni les collectivités locales, ni les médias. Tout le monde semble préférer défendre les migrants !

Personne ne se sent concerné par mon histoire.

Mais le pire c’est que nous sommes plusieurs dans ce cas, victimes des migrants qui squattent nos maisons ! Ils sont délogés mais reviennent. Sans parler des riverains qui subissent un enfer depuis des mois autour du Gymnase du Lycée Jeanne Bernard.

Mais personne ne parle de nous, de notre détresse, de notre désarroi et de notre traumatisme.

Mais qui est responsable de cette situation ?

Les migrants ? les politiques ? les collectivités locales ? les associations de défense de migrants ?

Notre pays accueille des migrants, toutefois aucune infrastructure adaptée n’existe pour tous les accueillir. Certains viennent de pays en guerre ou opprimées mais d’autres pas.
Ils arrivent chez nous, dans le pays des droits de l’Homme pour certains espérant une vie meilleure, sans pour autant respecter nos lois, nos usages, nos coutumes et nos vies.

Ils sont logés dans des endroits bien souvent publics, ils bénéficient d’aides publiques, d’aides médicales publiques ou encore alimentaires… mais ce sont nos impôts qui paient tout cela ; ou alors ils squattent des propriétés privés et une fois de plus c’est le citoyen français qui doit payer !

Il faut également savoir que les associations les aident à investir les logements privés et à y rester.

Les politiques et collectivités locales (mairie de Nantes, mairie de Saint-Herblain, Préfecture, Région) les défendent et font en sortent de faire appliquer des règles d’indulgences et refusent de les expulser.

Par exemple, si vous vous faites squatter votre logement, sachez que vous n’avez que 24 heures pour les déloger par vous-même à Nantes. Au-delà vous devez entamer une procédure judiciaire afin de les faire quitter votre logement. Celle-ci peut prendre 1 an s’il y a une trêve hivernale sur cette période.

Qui est prêt à affronter cela ?

Parlons de la notion de liberté qu’ils viennent tous chercher chez nous.

Si nous reprenons les premiers articles du texte fondamental qui constitue notre démocratie, on comprend très vite que beaucoup de personnes en ont oublié le sens, en particulier les responsables de cette situation :

ARTICLE II
Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, la résistance à l’oppression.

>>>Je ne jouie plus de ces droits : ma liberté a été piétinée, ma propriété a été dévastée et je ne suis plus en sécurité.

ARTICLE IV
La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.

>>> Des personnes au nom de leur liberté ont saccagé ma vie et tout ce qui m’appartenait.

Alors même que mes droits fondamentaux sont bafoués, qui me défend et m’aide ?

Personne !

Alors je renouvelle ma question initiale : qui sont les vraies victimes ? Migrants ou citoyens français ?

Il est plus que temps d’agir et d’oser défendre les citoyens français et non plus en priorité les migrants !

 

Commentaire.

Quand on pense que des députés LREM se plaignent de voir leur permanence taguée ou dégradée, leur entrée de domicile barricadée, ils devraient se poser la question du « Pourquoi ? ».

Oh certes il y a la signature du CETA, mais cela a commencé avant, il n’y a pas que les paysans à être en colère, paysans qui pour la majorité se retrouvent dans cette France périphérique méprisée depuis des décennies par les politiques*, les média, les bobos les traitant de beaufs ! On a deux France pratiquement antagonistes.
* : Si LREM est touchée actuellement, c’est qu’elle est au pouvoir, d’autres partis en mériteraient autant. 

Les Français pardonn(ai)ent généralement certaines choses à leurs politiques, maîtresses, petites largesses aux frais de la princesse, mais parce qu’ils ont (avaient) le sentiment qu’ils étaient gouvernés dans leurs intérêts…
Aujourd’hui le sentiment est largement opposé. Les politiques paraissent plus travailler pour les privilégiés qui feraient la richesse -de plus en plus réduite- de la France, n’assurant qu’un spectacle de solidarité sociale plus orientée vers les nouveaux arrivants que les nationaux de souche au contraire pressurés !
Les Français se sentent, non seulement délaissés, mais livrés à des hordes venant les piller, les agresser, les détrousser, les déposséder, les violer, les assassiner que ce soit tabassés par une meute ou égorgement par un loup solitaire pour quelque raison que ce soit, ressentiment de discriminé victimisé, ex-colonisé voulant prendre une revanche, racisé, et le summum, musulman considérant comme légitime qu’il soit supérieur à tous et que tout lui soit du… ceci avec l’assentiment de fait malgré les coups de menton et compassions larmoyantes de toutes nos élites bien protégées !

En conclusion, non seulement les politiques apparaissent comme inutiles, mais carrément NUISIBLES à bien des Français à qui ils n’apportent que malheur ! Ils ne doivent pas s’étonner de ce qui leur arrive tant ils se moquent de ce qui arrivent à leurs concitoyens ordinaires…

2éme commentaire.

Pour effectivement renforcer la réflexion de certains commentaires.
Cette dame de Nantes, ville très bobo-gaucho, chef d’entreprise, a du être séduite par le jeune et sémillant candidat de la finance à la présidence promettant une ère nouvelle de prospérité à la France, une autre politique débarrassée des affres de la précédente…
A-t-elle ainsi sur cet aspect quelques « responsabilités » dans ce qui lui arrive…

Ce qu’il est possible de lui formuler sur son FB (Non, désormais indisponible !!!) !
.

Ajout tardif :
Ouest-France confirme dans un article très édulcoré.
Edifiant dans l’exemple de cette DOXA qui doit taire les responsables, sauf quand il s’agit de Gaulois ou de Francs !

Nantes. De retour chez elle, elle trouve sa maison squattée et saccagée

Après un déplacement professionnel de dix jours, une trentenaire a découvert des squatteurs dans sa maison nantaise.

Ses affaires sens dessus dessous, son dressing vidé et étalé dans sa chambre, des traces de cigarettes sur les tables et les murs, « et même des traces d’urine, du vomi ainsi que du sang sur les matelas ! » Partie en déplacement professionnel pendant dix jours, cette trentenaire, directrice générale d’une agence digitale, a eu une bien mauvaise surprise lors de son retour dans sa maison de Nantes, mardi 23 juin. Une dizaine de squatteurs étaient entrés dans son domicile. Elle les a vus sortir par la fenêtre lorsqu’elle a tenté de rentrer chez elle.

« J’ai tout perdu »

« J’ai tout perdu, il n’y a rien de récupérable. Je n’ai plus rien, plus de photos, plus de papiers, plus de souvenir, rien », soupire-t-elle. C’est inimaginable. Je ne pensais même pas que c’était possible, explique la jeune femme, habitante du quartier depuis trente ans.

Elle est désormais hébergée chez ses parents. Sans savoir si elle pourra trouver une solution. « Je ne sais toujours pas si je pourrai revenir dans ma maison, ni si les assurances voudront bien me payer. Le bailleur me propose de murer la maison mais s’il le fait, je ne pourrai plus rien récupérer… », souffle-t-elle.

Un point, c’est tout, fin de la GOHSTNEWS.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jean-Paul Saint-Marc

Résistance républicaine Aquitaine J'adore la chouette, elle a de grands yeux pour mieux voir.


45 thoughts on “Nantes : elle s’absente 10 jours, sa maison est squattée et détruite par des migrants !

  1. CatCat

    Merci Jean Paul Saint Marc de relayer ce témoignage horrible de cette femme , existerait il la possibilité de faire un groupe de patriote prêt à se soutenir dans ce type de galère qui va clairement devenir le quotidien.. Je suis également touchée par une forme de vie précaire ( notre chère battante qui nous représente en connaît les détails ( Christine.T) ) Je pense qu’il est temps de se « réunir » à défaut de sombrer… 😔

    1. Avatarmac gyver

      La constitution de milices est urgente ! Le problème, le français est personnel et se trouve démuni, lorsqu’il s’agit de se réunir pour agir !

      1. AvatarSaint Thomas

        C’est foutu l’ami!
        LA LÂCHETÉ ET PASSIVITÉ GÉNÉRALE sont la résultante de la situation apocalyptique de la France et des français.
        Les violations de domiciles vont s’amplifier de plus en plus, avec tout ce que ça comporte: dégradations, pillages….. comme chez cette dame, je serais curieux de savoir pour qui elle a voté! tout a été mis en place pour le grand remplacement depuis 1/2 siècle:
        regroupement familial, attentats, mosquées, voiles, barbus, halal et dernier coup de massue, les migrants (envahisseurs serait plus approprié) mineurs de préférence! (entre 25/30 ans)
        les milices? non, chacun pense pour sa gueule!
        tout baigne, soleil, vacances, télé réalités nauséabondes, musiques de merde, la mixité imposée et le vivre ensemble…. on n’est pas dans la merde!

      2. AvatarJules

        moi homme blanc de plus de 50 ans vivant à manosque pas de Twitter ni de Facebook serait prêt pour former un groupe de patriotes mais comment s’y prendre ? Comment faire connaissance ? Comment se reconnaître ?
        Comment ne pas se faire infiltrer ? Bref je suis seul dans mon coin
        Alors si vous avez une réponse faites-moi signe .

        1. frejusienfrejusien

          si vous avez FB, vous pourrez contacter rapidement des patriotes près de chez vous en allant sur les sites patriotes, assez nombreux

    2. AvatarHellen

      J’aurai envie de dire aux victimes de ce genre d’arnaques…. Ecrivez à Brigitte… pas Bardot, l’autre Macron, puisqu’il paraît qu’elle aide à trouver des solutions…. Expliquez lui votre cas…, puisque son espèce de mari, continue à sévir pour que ce genre de situation devienne d’une banalité effarante…! Si je devais me retrouver dans un cas semblable… je vous garantie que je ferai un maximum de bruits…

      1. frejusienfrejusien

        Ecrire à Brizitte ! ma pauvre ! ça ne sert strictement à rien !

        Un de ses nombreux secrétaires (7 ?) ouvrira votre courrier et vous enverra une lettre type dont ils ont le secret

    3. AvatarJules F

      Bonjour Cat

      Il y a bien un site en projet, pas ouvert encore très avancé sur le plan technique et qui devrait voir le jour prochainement.

      A surveiller car cela pourrait constituer une piste. L’idée est bonne !

      https://rucher-patriote.fr/

      1. CatCat

        Oui !! Jules F je me souviens que sur R.R le sujet avait déjà été abordé ..
        Avec toute cette merde qui nous tombe dessus je perds la boule parfois..

    1. Avatardurandurand

      Vous savez comme moi , que les instituts de sondages sont aux ordres , qu’ils manipulent l’opinion , surtout quant ils disent que monarc et le trou du cul de philippe montent dans les sondages , il nous faut comprendre qu’ils sont en perte de vitesse . Ne pas se fié aux instituts de sondage qui ne sont pas impartiaux .

      1. frejusienfrejusien

        aux infos, on nous montre macron à Brégançon, faisant des selfies sur la plage avec les braves couillons qui l’ont élu et qui sont prêts à remettre le couvert

    2. Avatarmac gyver

      Vous croyez encore aux sondages ? alors que les instituts, sont aux mains des mêmes, qui ont contribué à l’élection de Macron ! Tant que nous, patriotes, laisseront massacrer ce pays, sans rien faire, nous serons considérés comme complices !

  2. AvatarKύκνειον ᾆσμα

    Je comprends son désespoir.
    Personne ne devrait retrouver son foyer ainsi,et se sentir qui plus est,complètement délaissée par ses concitoyens.Et,sans recours véritables à cour ou même à long terme.
    Aussi,avec 6 millions de chômeurs et presque autant d’emplois précaires et sous payés,de mal-logés,de travailleurs dormant dans leurs voitures ou à la rue,il est important de commencer par sécuriser ceux qui vivent déjà ici,en France,sur le fil du rasoir.Beaucoup de parents d’enfants handicapés,par exemple,sont inscrits dur des listes d’attente pour obtenir un foyer en Belgique ou en Espagne,alors que leurs enfants ne parlent ni le néerlandais ni l’espagnol,mais simplement parce que l’organisme d’Etat se décharge le plus souvent de ce volet aux diverses associations pléthoriques dans ce domaine…aider ainsi le monde entier,sans fondements,sans réalisme ou structure légale où le seul ex imo corde fait office de lois,n’est pas porteur de paix sociale ou d’humanisme in fine,et crée un racisme peut-être voulu,utilitaire mais néanmoins anxiogène,chaotique et inutile.
    Si l’immigration est nolens volens,nécessaire,immémoriale,et que de nombreuses personnes ayant le statut de réfugiés climatiques dans un futur proche viendront s’ajouter à ce phénomène,des pays progressistes,tels que le Canada ou la Suède,ont récemment réformés l’accueil de personnes étrangères,qu’elles viennent de France,de Mauritanie,de Tunisie ou du Japon,en soulignant plutôt,par ces réajustements,une volonté citoyenne,réaliste,d’une installation digne,porteuse d’espoir à la fois humain et économique,et qui parait la condition sine qua non,d’une démocratie réelle et d’un climat social plus serein et rationnel en ces temps de crise.
    Aussi,l’arrivée massive de personnes du monde entier(Amérique du Sud,Chine,Pakistan…etc…etc…),en Europe,sans véritable contrôle à long terme,avec,qui plus est,l’installation pérenne de personnes pourtant déboutées dans leur demande de droit d’asile,ne pourrait-elle pas provoquer des foyer pathogènes de maladies telles que la tuberculose résistante aux antibiotiques ( très présente de nombreux pays d’Amérique du Sud et en Russie nommée tuberculose à bacilles ultra résistants XDR ) ou même,du virus Ebola,dont les cas ne cessent dernièrement,d’augmenter de façon inquiétante en RDC?Est-ce possible?

    1. AvatarFomalo

      Kύκνειον ᾆσμα @,
      Je serais moins enthousiaste que vous sur les récentes réformes que la Suède notamment aurait mises en oeuvre pour l’accueil des personnes étrangères. Préserver sa propre population autochtone, surtout dans le domaine de la santé publique, devrait être l’obligation primordiale des gouvernements. Cela recouvre de nombreux champs d’action, et pas seulement les vaccins, mais aussi l’hygiène générale dans l’eau, l’alimentation, les matériaux domestiques culinaires et autres, la prévention des épidémies. Il y aurait en France une remontée spectaculaire des MST, j’entendais cela avant-hier sur une radio, dix fois plus de cas de gonorrhées (gonocoques résistants) dépistés par rapport à 2010, un retour en force de la syphilis pourtant quasiment éradiquée depuis l’arrivée de la pénicilline il y a presqu’un siècle, la tuberculose bien sûr, l’herpès génital, et on peut le craindre Ebola dans sa forme fulgurante.Contrôle immédiat, et refus des migrants importés, première règle à mon sens. Jadis un bateau porteur d’un seul cas de certaines maladies était mis en quarantaine, il y avait une raison. On devient d’une co….rie hallucinante. Souiller tout ce qui est le corps humain, l’habitat, les équipements collectifs , promouvoir les drogues à administrer aux plus jeunes,est le but de cette invasion voulue, afin de démolir une civilisation; la nôtre.La femme que cite JP Saint- Marc a vu en accéléré la ruine de cette civilisation( dix jours plus quelques minutes de sidération) c’est un traumatisme qui fera long feu , et ce n’est pas le « racisme » qui est anxiogène et chaotique dans son cas! C’est la vitesse à laquelle les souillures se conjuguent et se dupliquent.

  3. Avatarpipo

    la faute a qui ?? a tous ces moutons qui ont voter pour ça ,que ces gens ne viennent pas pleurer maintenant fallait y penser avant au lieux d écoutait toutes les conneries des médias et partis politiques de droite et de gauche la peur du vrai changement ils ont préférer la continuité et pire …je suis désoler pour cette dame mais quand on voit des gens faire des selfis avec ce gouvernement ou leur serrer les mains je suis dégouter !!

  4. AvatarAnne Lauwaert

    En 1959 nous habitions au Congo Belge. L’indépendance était pour 1960. Nous étions fort liés avec les indigènes car mon père gérait une école pour former des enseignants autochtones. Pour nombre d’entre eux « Indépendance » signifiait : posséder les femmes des blancs, leurs maisons, voiture, argent, etc. Qu’a-t-on promis aux migrants qui sont arrivés en Europe ? Une vie meilleure. Qu’est-ce que c’est qu’une vie meilleure ? du travail ? non : travailler c’est pire, alors quoi ? Ben, des femmes, des maisons, des bagnoles, du pognon… Si on ne leur donne pas, ils le prennent… Logique, oui ou non ? – A QUI LA FAUTE? – Qui continue à voter pour les mêmes ?

  5. AvatarJ

    Ben déjà, faut savoir pour qui la madame a voté. Voyons, lieu du crime : Nantes, donc Ouest de la France majoritairement gauchiste. Quand on crache en l’air, ça retombe sur le nez. Vous vouliez accueillir les migrants ? Vous assumez.
    Maintenant, si la madame est du côté des résistants, malheureusement, elle est une victime, comme nous, de la dictatu… Pardon, de la fabuleuse politique menée depuis plus de 40 ans qui impose ces merdes aux Français. Et oui, il faudrait monter des groupes de patriotes prêts à venir en aide.
    Par contre, la réaction de l’assureur est banale, hein. En général, les assurances aiment empocher l’argent des assurances mais rechignent à le redistribuer en cas d’accident.

  6. CatCat

    Je rejoins totalement là dessus , c’est ce qui cause et causera à long terme notre perte .. Le Français se regarderai moins le nombril , une bonne raclée en groupe à ces raclures et le ménage serait vite fais .. C’est comme pour les agressions en pleine rue , en public quand des chances s’en prennent à quelqu’un tout le monde autour baisse les yeux parce que la peur de … Est plus forte et ces pourritures étant protégées…
    Comment garder une once d’espoir quand on voit tout ça ? …

  7. AvatarSuzanne94

    Comme le dirait Philippe Pascot, il faut que nous soyons des millions dans la rue au mois de septembre, car ce qui vient d’arriver à cette personne, touchera un jour un bobo gaucho, un Député ou un Ministre….Là , on verra comment réagiront cette classe privilégiée….Plus qu’assez de ce pays, il en rentre plus de 2000 par jour porteur de maladie, gale, tuberculose……..Petit rappel d’histoire de 627 à 1100 nous avons mis plus de 500 ans pour faire d’éguerpir les Sarrasins…….

  8. AvatarMachinchose

    bravo a Anne Lauwaert !!

    c’est fidèlement ça!!

    femmes, bagnoles, logement, pognon et ces QI a un seul chiffre entrent en erection !

    il y a 80 ans le bonheur leur était dejà promis avec des boites de chocolat en poudre  » y a bon Magnana » autrement dit les lendemains qui chantent

    j’ ose esperer que la rage du bon peuple de France, le vrai, pas celui des CNI en plastique bleu, sera a la mesure de l’ insulte qui lui est assénée depuis trop longtemps !!

  9. AvatarChristian Jour

    Ben oui il ne faudra pas s’étonner si un jour les Français n’en pouvant plus, font justice eux même.
    Quand aux politiques, tout aussi nuisible que les migrants, ne sont que la conséquence du vote des dernières élections, rappelez vous ce qu’ils disaient les français qui été interrogés dans la rue ou à la télé, « faut faire barrage au FN, et tout sauf le FN » et bien voila vous avez tout, toute la merde, tout les déchets de l’humanité, sauf le FN, RN maintenant.

  10. AvatarRinocero

    Je comprends le désarroi de cette femme face à une telle injustice et au manque de soutien évident des pouvoirs publics. Mais c’est ce genre de femme (ou d’homme) qui vote pour la droite libérale euro-mondialiste ou le PS. Comme la plupart des chefs d’entreprises et des cadres supérieures , elle a dû probablement voter pour Macron à la présidentielle de 2017 et doit prendre une mine pincée chaque fois qu’on parle de M%LP ou de Dupont-Aignan. Je suis peut-être injuste en disant ça mais je ne pense pas me tromper.

  11. AvatarGromago

    Cette histoire montre le manque de responsabilité et de solidarité entre les français .
    C’est ce qui est le plus triste ,le plus désespérant .
    Chacun raconte ses malheurs dans l’indifférence générale .
    Les envahisseurs nous ont bien jugés : on est des super nazes .
    LES VOISINS , l’entourage ,cela ne veut plus rien dire . L’esprit de voisinage n’existe plus .Ils se réjouissent à la limite que la personne lésée ne soit pas eux -même et cela ne va pas plus loin dans leur cerveau.
    On a raconté tant de conneries au français moyen depuis des décennies qu’il ne fait plus le rapport entre la cause et l’effet .
    La société française est dévastée ,détruite par des decennies de perversité intellectuelle dont la lacheté est en première place .
    Aider son prochain est devenu incongru et même suspect .
    Les gens ne voient que leur nombril .Même votre meilleur ami vous surprendra dans ce domaine .

    J’ai participé activement à une petition contre un pollueur (phosphates dans l’air ) dans ma ville .
    Pétition qui a abouti,d’ailleurs à force de tenacité ..
    Ma boulangère a refusé de signer cette pétition en disant : »moi,on ne m’aide jamais  » .Cette conne n’a même pas été capable de combrendre que les poumons de ses deux jeunes enfants étaient en danger .Terminé avec cette commère ,son pain a désormais pour moi le goût infect de la bêtise .

    Le refus de solidarité prend des proportions irrationnelles et dangereuses .

    Les envahisseurs nous ont bien observés .On ne réagira jamais solidairement .Alors c’est facile pour eux .
    Si cette dame de Nantes a voté pour l’immigration,ce sera une dure leçon pour elle mais pas sûr qu’elle fasse le rapport avec ses propres choix .
    Si elle a voté ex-FN ,ce serait bien que ce parti mette en place une sorte de solidarité envers les victimes de leurs congénères politiques ,quelqu’un du RN de la Région ou de la ville etc …..
    Mais ça,c’est une autre histoire et c’est pas gagné . La question est :est-ce que le RN peut se comporter comme des Solidaires de leurs prochains ?

  12. Avatardmarie

    Tant qu’il n’y aura pas plus de solidarité entre nous, nous ne pourrons pas nous en sortir !
    On dit toujours que l’union fait la force ! A nous de mettre ce dicton en pratique !
    Si nous voulons vaincre, nous n’avons pas 36 solutions : unissons-nous contre les prédateurs, quels qu’ils soient : migrants ou politiques.
    Débarrassons-nous de toute cette chienlit qui détruit nos vies et vit à nos crochets !
    Ils ont remis l’esclavage au goût du jour. Détruisons les chaînes avant qu’elles nous étranglent définitivement !

  13. DiogèneDiogène

    Je compatis à la détresse de cette jeune femme …C’est terrible d’être dépossédé de son logement et de le retrouver ravagé dans l’indifférence générale !

    Il suffit d’ouvrir les yeux, de regarder la réalité, pour constater que la France devient un immense bordel (pardon aux bordels d’antan qui étaient mieux tenus …). Notre pays devient de plus en plus sale et certains groupes ont pris l’habitude de faire n’importe quoi dans l’indifférence générale.
    La décadence est bien réelle…

    Mais toute réaction vous classe dans le camp des « Fachos ».

  14. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Hallucinant !

    Merci aussi pour le commentaire de l’article qui dit exactement ce qu’il faut dire.

    J’avais un peu pitié des gens de la LREM avec leurs permanences ataquées mais quand leur maître Macron fait subir de telles horreurs à répétition aux Français, ils n’ont que ce qu’ils méritent …

  15. AvatarHellen

    Et d’après ce que je lis, ce genre de situation, se passe de plus en plus dans notre pays… et certains ne retrouvent même pas leur maison, alors qu’ils paient…
    Sans armes, nous ne pourrons jamais rien faire…
    Eux ont des armes…!
    Comment fait-on???
    Comment déloger des abrutis-voleurs-violeurs-assassins, avec rien dans les mains…
    si quelqu’un a la solution, je suis preneuse…
    Hier encore j’ai lu un article à ce sujet, une autre personne à qui est arrivé la même chose…
    A la TV, en fin d’après midi, de même un type qui ne peut rentrer chez lui, parce qu’une famille installée avec un contrat de location, avec le nom d’une personne dont personne ne connaît ni de Eve, ni d’Adam… Le propriétaire venait d’acheter la maison, et les travaux devaient commencer… il est arrivé chez lui, et la serrure était changée…

    Le grand remplacement est véritablement en cours…
    On fait comment???

  16. AvatarFath Marie-Paule

    Et  » EN MEME TEMPS »des centaines de personnes meurent dans les rues de nos villesCe ne sont pas les CLANDESTINS! J’espère que nos gouvernants devront rendre des comptes.J’espère

  17. Avatarpierre estrelka

    « Ces personnes sont arrêtées très régulièrement pour les même faits : violation de domicile, dégradation de bien privé, blessures aggravées… »
    Commençons par pendre quelques « magistrats », et plus si affinités.

  18. Avatarbob

    Immigration 0 , re migration 100 % , expulsion 100 %, enfin on parle là d’un film de la guerre des étoiles donc c’est du rêve, pour l’instant c’est du cauchemar et plutôt, un film d’horreur dont nous sommes les victimes
    A quand la révolte des cloportes ……

  19. frejusienfrejusien

    en effet nos députes sont des NUISIBLES, alors qu’ils devraient travailler au bien-être général,

    des empaffés ont voté pour eux, ils en paient le prix,

    malheureusement , les empaffés entraînent dans leur sillage, ceux qui ont voté contre,

    qq permanences Larem vandalisées, ce n’est vraiment RIEN, au regard du mal qu’ils font subir aux Français

  20. frejusienfrejusien

    Au passage, je signale que les pays européens se sont mis d’accord hier, pour se partager des quotas de nouveaux migrants transportés par les ONG étrangères

  21. AvatarJean Charles du maronni

    Un conseil , quant je part plus de trois jours ,je piège ma maison , je vit en campagne, et si quelqu’un entre il ( s ) ne ressortira (ont) plus , ma seule perte de temps a mon retour sa sera de faire disparaître les restes dans une fosse avec de la chaux vive…cet excellent plus aucunes traces en huit jours maxi….et un excellent engrais…dans notre région nos forêts son verdoyantes.

  22. frejusienfrejusien

    Ils sont attrapés, puis ils sont rapidement relâchés, on leur donne le blanc seing pour remettre le couvert,
    quelle pétaudière notre pays, quelle pétaudière !!

    quand on voit les photos de cette maison dévastée en qq jours seulement, on peut facilement imaginer ce que sera la France quand ils seront plus nombreux encore,
    ils arrivent, ils arrivent !!!
    la Rackette et ses comparses,travaillent fiévreusement à nous faire envahir

  23. frejusienfrejusien

    NON !! SALVINI ne peut pas ,à lui tout seul, endiguer ce mouvement qui nous vient d’Amérique, déclenché et piloté par le SAURIEN en chef,
    y a -t-il quelqu’un pour lui faire la peau ?

  24. Avatardmarie

    « y a -t-il quelqu’un pour lui faire la peau ? »
    Et pas qu’à lui ! Chez nous aussi, il y a de la saloperie à dégager !

  25. AvatarJean Luc P.

    Demain samedi 3 août Nantes sera le terrain du plus grand conflit de rue….d’après le web, médias et même de la police , ce samedi Nantes sera en alerte insurrection… Est – ce le début de la guerre civile ..? Prions pour que ce jour soit inscrit dans histoire France ,la libération de notre nation de occupation de la pire idéologie islam’

  26. AvatarCatherine Terrillon

    Des qu’on conteste leur politique, les gens au pouvoir prétendent être victimes de « haine ». C’est vraiment débile tout ça. Il n’y a plus de débat contradictoire possible.

  27. AvatarPhiliberte

    Comment savez-vous pour qui cette dame a voté? Vous enfoncez le clou, et cela pour tous ceux qui souffrent et qui n’ont pas voté macron (sans majuscule).

Comments are closed.