Après l’Ukraine et l’affaire Griveaux, Macron doit-il déclarer la guerre à la Russie ?

Publié le 16 février 2020 - par - 18 commentaires

.

Cette semaine, BHL joue à Tintin dans les tranchées ukrainiennes.

« Après la Syrie et le Nigeria, voilà, dans Paris Match de cette semaine, mon troisième reportage. Une guerre immobile mais capitale. Un voyage au bout de la nuit sur la ligne de front en Ukraine. D’un côté : les soldats impavides d’une République et d’une idée de la liberté européenne. De l’autre, un Jurassic Park soviétique et les soudards de Poutine » (BHL.com et Paris-Match)

.

Si Bernard-Henri Lévy monte en première ligne médiatique, c’est qu’il y a de la déclaration de guerre dans l’air…

Il y a un an déjà, BHL ouvrait les hostilités contre le mouvement des Gilets jaunes accusé(s) d’antisémitisme.

« Cette violence contre les journalistes, contre les policiers, contre la représentation nationale, a commencé dès les premiers actes de ce mouvement […] la violence contre les juifs, les slogans antisémites sont comme le terme de ce mouvement, l’aboutissement de cette distillation. On commence par le référendum d’initiative citoyenne et on finit par l’antisémitisme. On commence avec Rousseau et on finit avec Doriot. Ce ne sont pas les marges ça, c’est le cœur du mouvement ! » (Valeurs Actuelles)

Mais alors, qui se cache derrière les Gilets jaunes attaquant les synagogues, agressant des juifs à kippa, tentant de renouveler les pogroms de Kichinev ou de Kielce ? L’Arabie saoudite ? Le Qatar ? L’Iran ? Les Frères musulmans ?

Non, quelque chose de pire encore que le séparatisme musulman : la Russie !

Car si, en Ukraine, des soldats de la liberté (y compris Pravy Sektor ?) se battent contre les soudards de Poutine, on les combat également, au corps-à-corps, en France.

Notre grand chef à nous, Emmanuel Macron, avertit les Européens : attention, les espions du KGB-FSB cacheraient des micros dans les décolletés de Marlène, de la vodka empoisonnée dans les verres de Christophe et des caméras dans les cravates de Benjamin !

Un autre grand philosophe, Maïtena Biraben, penche également pour les services secrets russes ayant retourné l’activiste anti-Poutine Piotr Pavlenski afin de conquérir la mairie de Paris et d’installer le premier grand soviet français.

.

C’est que, Piotr Pavlenski est russe et que sa compagne serait la destinaire des vidéos cochonnes de Benjamin Griveaux.

[MAJ]

La compagne en question serait Alexandra De Taddeo, une étudiante en droit de 29 ans (Le Parisien)

.

Benjamin Griveaux porte plainte dans l’affaire des vidéos compromettantes, une enquête ouverte

Piotr Pavlenski et sa compagne ont été placés en garde à vue

[…]

L’artiste et activiste russe a affirmé vendredi être à l’origine de leur mise en ligne, assurant vouloir dénoncer l’« hypocrisie » de l’ex-candidat LREM.

Selon des sources concordantes, la jeune femme avec laquelle Benjamin Griveaux a eu des échanges à caractère sexuel sur une messagerie privée n’est autre que la compagne actuelle de Piotr Pavlenski.

L’activiste russe était recherché par la police française depuis le 31 décembre dernier, après une violente rixe survenue le soir du réveillon, dans le VIe arrondissement, chez une amie de l’avocat Juan Branco.

[…]

http://www.leparisien.fr/faits-divers/benjamin-griveaux-porte-plainte-dans-l-affaire-des-videos-compromettantes-15-02-2020-8260485.php#xtor=AD-1481423553

Alexandra De Taddeo

Résumons : derrière les affaires Strauss-Kahn, Cahuzac, Baupin, Jadot… il y avait, déjà, les Russes.

Derrière les Gilets jaunes, il y avait aussi, bien sûr, les Russes.

Et derrière l’affaire Benjamin Griveaux, il y a, forcément là encore, la main des Russes.

Nous sommes, donc, à deux doigts d’une conflagration gigantesque si Macron décide de déclarer la guerre à la Russie de Poutine.

Mais tremblez les Popov !

Vous aurez à faire, en première ligne, à nos soldats de la liberté : BHL, Belattar, Ndiaye, El Guerrab, Avia et tant d’autres attaquants de la démocratie et défenseurs des valeurs LREM !

.

Pour Emmanuel Macron, la Russie va « continuer à essayer de déstabiliser » les démocraties occidentales

Lors de la conférence de Munich sur la sécurité, le président français a estimé qu’il fallait « renforcer les défenses technologiques, les coopérations entre services » occidentaux.

Pour Emmanuel Macron, la Russie va « continuer à essayer de déstabiliser » les démocraties occidentales en s’ingérant dans leurs élections et en manipulant les réseaux sociaux.

« Je pense que la Russie continuera à essayer de déstabiliser, soit [via] des acteurs privés, soit directement des services, soit des “proxies” [intermédiaires] », a dit le président de la République lors de la conférence de Munich sur la sécurité, samedi 15 février.

La Russie « continuera d’être un acteur extrêmement agressif sur ce sujet dans les prochains mois et les prochaines années et dans toutes les élections ; elle cherchera à avoir des stratégies de la sorte ou elle aura des acteurs » agissant pour son compte, a-t-il ajouté.

« Face à ces attaques, nous avons très peu d’anticorps », a-t-il concédé, estimant qu’il fallait « renforcer les défenses technologiques, les coopérations entre services » occidentaux afin d’identifier et « d’attribuer » ces attaques qui restent souvent anonymes.

« Des acteurs privés utilisent des technologies de “deep fake”, manipulent, pénètrent, diffusent de l’information à très grande vitesse de toutes natures, sans traçabilité, dans des systèmes démocratiques hypermédiatisés où tout se sait tout de suite, avec un effet d’émotion et d’intimidation », a-t-il déploré.

« Je ne suis pas prorusse, je ne suis pas antirusse, je suis pro-européen ! »

Sur ce sujet comme sur les autres, l’Europe doit dialoguer avec la Russie, aboutir à des « stratégies de désescalade » et à une « transparence commune », a plaidé Emmanuel Macron, dont la politique de rapprochement avec Moscou suscite de nombreuses inquiétudes en Europe, notamment à l’Est. « Je ne suis pas prorusse, je ne suis pas antirusse, je suis pro-européen ! », a-t-il affirmé.

Emmanuel Macron a noté au passage que ces manipulations n’étaient pas le seul apanage de la Russie. « Des acteurs conservateurs de l’ultradroite américaine ont été intrusifs dans des élections européennes », a-t-il dénoncé, en référence à des soutiens du président Donald Trump.

Concernant l’offre de dialogue avec Moscou, « ce que j’ai proposé, ce n’est pas de dire “soudainement les choses vont changer, vous allez voir, embrassons-nous”, a-t-il plaidé. On est exigeant, on ne cède rien sur nos principes mais on réengage le dialogue qui va prendre du temps, on réengage un dialogue stratégique parce qu’aujourd’hui, la situation dans laquelle on est est la pire ».

Concernant le conflit ukrainien, les sanctions européennes contre la Russie, soupçonnée de soutenir les séparatistes dans l’est du pays, « n’ont absolument rien changé », a-t-il regretté, tout en précisant qu’il « ne proposait pas pour autant de les lever ».

« Nos sanctions et les contre-sanctions [russes] nous coûtent au moins aussi cher à nous Européens qu’aux Russes, pour un résultat qui n’est pas très positif », a-t-il enfin estimé.

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/02/15/pour-emmanuel-macron-la-russie-va-continuer-a-essayer-de-destabiliser-les-democraties-occidentales_6029708_3210.html

.

Après l’affaire Griveaux, des bruits de bottes se font entendre en Europe

Soldats de la Macronie, méfiez-vous ! Elles sont formées aux pires tortures !

Print Friendly, PDF & Email

18 réponses à “Après l’Ukraine et l’affaire Griveaux, Macron doit-il déclarer la guerre à la Russie ?”

  1. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Merci pour l’avertissement final !

    Même délire, ce matin, avec Brice Couturier, à « Esprit Public », sur « France-Culture », qui voit, en substance, des peuples européens vivant dans la terreur des manipulations russes.

    A l’heure où l’islam a fait près de 280 morts en France …

    • Avatar catalan dit :

      En extrapolant  » un peu  » si maqueron déclarait la guerre à Poupou , en 24 heures elle serait terminée et nous débarrassés du freluquet . Hélas ça restera un réve pieux :!!!

  2. Avatar UN GAULOIS dit :

    Ok, mais on met Poutine et Macron dans l’hexagone. Et surtout on laisse le peuple tranquille. Je veux bien payer 1 rouble mais pas plus pour voir le combat qui ne va pas durer longtemps.

  3. Avatar Philip Wilson dit :

    Je suis Russe.

  4. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    Phrase de BLH paraphrasée : « ’un côté : les soldats impavides d’une République Exemplaire et d’une idée de la démocratie française. De l’autre, une troupe de Gilets Jaunes sans armes et, en face, les soudards de macron ».

    Nous sommes bien cernés…

  5. frejusien frejusien dit :

    macron est décidément particulièrement stupide,
    et je lis de ci de là, sur le site , des commentaires lui reconnaissant une grande intelligence,

    je pense que s’il l’était un tant soit peu, on ne serait pas dans la merde noire actuelle

    • Avatar Victoire de Tourtour dit :

      Sa prétendue intelligence n’a rien d’évident .
      Mais en ce qui concerne sa santé mentale, je renvoie à l’analyse qu’avait faite de lui le professeur Segatori , psychiatre italien.

  6. Avatar PUGNACITE dit :

    Celui que les veaux de Français ont élu prépare peut-être ses arrières en matière d emergence de scandales supplémentaires ??
    Dans tous les cas il n hesite pas à provoquer des puissances mondiales et sans aucune preuve témoignée…
    L intérêt du pays lui importerait si peu?
    Griveaux et sa branlette offerte à la caméra n interesse pas la Russie..?
    En revanche Macro qui nargue en permanence les dirigeants de puissances…?

  7. Avatar jojo dit :

    ce n’est pas la russie qui destabilise le monde, mais l’ ISLAM
    Quand a l’affaire Griveaux, c’est lui meme qui s’est masturbe et a envoye SA video
    Maintenant, on sait que Macron aime les branleurs

  8. Richard Richard dit :

    Il est évident que Poutine cherche l’éclatement de la cohésion européenne. Stratégiquement, il préfère traiter nation par nation. Le dossier GGG (Grivois Griveaux point G) est un piège à cons destiné à détourner l’attention du cahier des charges social dont la Macronie a perdu le gouvernail. C’est chouette de pointer Poutine du doigt au sujet d’un fait divers mais le Kremlin sait comment déstabiliser l’Occident et certainement pas via la presse à scandale des petites vieilles de Télé 7 Jours !

  9. Richard Richard dit :

    Hahaha Jojo t’es encore plus tordant que notre Grand Jojo national !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=Dv-vqcR4GY4

  10. frejusien frejusien dit :

    Comment un président de la République française peut-il porter une accusation aussi grave contre le chef de la Grande Russie, alors que peu de temps auparavant, il essayait de renouer des liens de confiance,

    et tout ça pour une histoire de bite ??? une bite sans grande valeur à priori
    faut-il qu’il soit un tantinet dérangé ?

    sur la toile, on voit le grivois avec le slogan
    PARIS m’habite,
    tout le monde se bidonne à qui mieux mieux,

  11. Avatar reuri dit :

    Il faudrait que bfm-wc fasse des éditions spéciales sur la neige en hiver, chaque année on a droit aux « naufragés » de la route, aux bagnoles coincées sur les zautoroutes enneigées, aux questions à la con posées aux vrais gens du style : « Madame vrai-gens c’est d’la neige qui tombe ? ». Certes ça peut faire diversion pendant deux ou trois jours, mais c’est toujours ça de pris et ça fait moins de dégâts qu’une guerre, il suffit de demander aux libyens leurs avis sur la question.

  12. Avatar Caughnawaga dit :

    Il y a une couple d’années. Les états-uniens ont parti #IblameRussia. Les commentateurs étaient très drôles.

    Je n’ai plus de lait pour mes céréales #IblameRussia, je ne trouve pas mes clés #IblameRussia, ma femme m’a quitté #IblameRussia. Mon beurre est dur #IblameRussia etc. J’ai bien ri. Je pense que ça va recommencer.

    Et pour BHL une balle perdue, une bombe sur la noix. Comment ça se fait que rien ne lui arrive. Mystère et boule de gomme.

  13. Avatar Legno dit :

    Au lieu de regarder les télés socialomarxiste islamiste regarder TV Liberté ça ça s’appelle de l’information

  14. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    @ legno
    Ceci n’empêche pas cela et permet, justement, de démonter les mensonges des infos poubelles auprès de l’entourage. Et faire connaître autant que faire soit peu TV Liberté.

Lire Aussi