Ils veulent taxer la viande… qui ne sera plus accessible qu’aux riches ; le Moyen Âge, c’est maintenant

Publié le 12 février 2020 - par - 17 commentaires

Illustration : boeuf aux hormones

.

C’est une idée venue des Pays-Bas, mais, à l’ère de la mondialisation, je leur fais confiance, nos bobos-vegan-écolo à la mords-moi-le-noeud vont s’en emparer, vite fait, bien fait. Macron en tête. Toutes les lubies qui permettent de regarder ailleurs pendant l’invasion sont accueillies à bras ouverts. Idée néerlandaise née dans le cerveau d’une des multiples ONG de dégénérés… évidemment.

.

Agriculture : faut-il taxer la viande pour protéger l’environnement ?

Un groupe d’ONG néerlandaises propose de taxer la viande en Europe. L’argent récolté permettrait d’accompagner les agriculteurs dans leur transition bio.

Et si, pour lutter contre le réchauffement climatique, la viande était vendue plus cher ? Une trentaine d’associations néerlandaises a présenté au Parlement européen des propositions pour augmenter le prix au kilo. Aujourd’hui, la consommation moyenne de viande par an et par habitant avoisine dans l’UE les 40 kg. C’est trop pour beaucoup d’ONG qui militent pour la protection de l’environnement. « La viande est un aliment qui génère beaucoup de gaz à effet de serre », indique Jeroom Remmers, directeur de l’ONG Tapp Coalition.

Une taxe reversée aux agriculteurs

Les associations proposent d’abord d’augmenter le prix de la viande de 10 centimes d’euros pour 100 g d’ici 2022. Puis d’ici 2030, une hausse de 47 centimes pour 100 g de bœuf, 36 centimes pour le porc et 17 centimes pour le poulet. Cette taxe pourrait rapporter 32 milliards d’euros par an d’ici 2030 ; la moitié de la somme serait reversée aux agriculteurs pour financer une conversion vers le bio.

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/agriculture-faut-il-taxer-la-viande-pour-proteger-l-environnement_3815409.html

.

En voilà une idée qu’elle est bonne ! 

Macron n’avait pas encore réussi à tuer l’agriculture française, qui résiste malgré les suicides quotidiens ou presque d’agriculteurs, malgré les paysans mis en prison pour les protéger des malfrats, malgré le mépris des urbains -votant Macron- pour les paysans et leur univers. Urbains prêts néanmoins à aller cultiver des fraises sur leur balcon et à élever des poules sur leur terrasse parisienne… ça, ça le fait coco. Mais se marier avec un agriculteur, vivre à la campagne, se lever tôt et bosser 7 jours sur 7, vous n’y pensez pas !

.

Ils ont trouvé l’argument qui tue : le gaz à effet de serre qui serait produit par les vilains animaux… Ne faites plus d’enfants, n’élevez plus de vaches… pour le  bonheur d’une planète vouée à exister pour elle-même… Ces imbéciles patentés n’ont toujours pas compris qu’une planète n’a aucun intérêt en elle-même, que notre planète n’a un sens que parce que nous la pensons, nous l’exploitons, nous la rêvons, parce qu’elle permet la vie et notamment surtout celle des hommes… A quoi bon une planète sans hommes ? 

Et avec cette nouvelle taxe, on aiderait les agriculteurs bio… la moitié de la somme serait récupérée par l’Etat, pour quoi faire ? Pour accueillir encore plus de migrants que l’on nourrit copieusement, y compris avec de la viande, eux ?

Le but ? Rendre compétitive la viande aux hormones qui nous arrive d’Amérique, du Canada ou du Brésil… écouler ce surplus de bidoche que Macron s’est engagé à accepter en signant les traités internationaux, et habituer les Sans-dents à vivre chichement, à manger moins, à travailler plus et plus longtemps… histoire de les faire crever plus vite, ces bouches inutiles hostiles au « progressisme » et à l’imposture écologique.

.

Ben oui, la viande de merde importée sera forcément moins chère que celle produite en France où les normes sont légion et font monter le prix de la viande… et elle compensera un peu la taxe sur la viande…

Alors, une augmentation de 10 centimes d’euros pour 100 g dans un premier temps, c’est 1 euro pour le kilo d’ici 2022, et, carrément près de 5 euros le kilo d’ici 2030. Soit un prix moyen actuel du boeuf à 30 euros le kilo qui passerait à 35 euros.

Chaque  Français mangerait en moyenne 24 kilos de viande de boeuf par an. Naturellement on vous dit que c’est beaucoup trop, pour la plaète, pour la santé… tous les prétextes sont bons pour vous changer, de la tête aux pieds, ami lecteur.

https://www.cuisineaz.com/articles/combien-de-kilos-de-viande-mange-un-francais-par-an-605.aspx

.

Imaginons une famille de 4 personnes, 24 kilos X 4, soit 96 kilos annuels, à 30 euros le kilo, soit  un budget annuel de 2880 euros de viande rouge par an.

Dans 5 ans, cette famille devra sortir 3360 euros, soit une augmentation de 480 euros… juste pour le boeuf. Une paille. Juste pour du boeuf.. et porc et poulet bien que moins chers vont aussi augmenter, sans parler du poisson, des céréales, du fromage, des fruits et légumes dont le prix varie régulièrement… à la hausse. 

Autrement dit, les gens vont acheter de moins en moins de viande et devenir sinon vegan du moins pas loin d’être végétariens à l’insu de leur plein gré ! Ou comment changer malgré eux, malgré leurs goûts, malgré leurs traditions familiales, le mode de vie, de mode d’être des Français, des Européens ? La dictature, insidieuse, elle est là. Et elle a des buts clairement établis pour ceux qui nous dirigent. 

.

Ben oui, obliger les Sans-Dents à danser devant le buffet vide, à changer leur voiture, leur chaudière, à ne partir en retraite qu’à 67, 70 ans… avec des pensions de misère les obligeant à mendier à 80 ans, c’est le beau projet de Macron.  Et tout cela au nom de l’écologie. Comme si les mangeurs de viande étaient des assassins de la planète… Ben oui, les vaches ça pète, ça pollue… Et comme, quel hasard, les mangeurs de viande sont dans les pays civilisés ce sont bien eux qui sont ciblés. Trop bien nourris, les Français, ils mangent trop de pot-au-feu et pas assez de Hamburger halal de chez Mac-do. Et le pot-au-feu, le bourguignon ou la côte de boeuf, comme naguère la poule au pot du bon roi Henri IV, c’est par trop identitaire… faut que ça disparaisse ! 

Cerise sur le gâteau, on achète la paix sociale avec les vegans, qui ne se sentiront plus obligés de taguer les boucheries indépendantes, coupables de vendre de la bonne viande française… Le rêve de Macron.

Conclusion 

Les plus gauchistes, ceux qui n’ont que l’égalité à la bouche, sont en train de préparer le retour au Moyen Âge où les paysans ne mangeaient de la viande que les jours de fête, et encore. Il fallait souvent la braconner, au risque de se retrouver pendu haut et court pour avoir osé prendre au Seigneur ce qui pullulait sur ses terres, pendant que le dit Seigneur se gavait avec forces lièvres, perdrix, sangliers, cerfs…

 

Print Friendly, PDF & Email

17 réponses à “Ils veulent taxer la viande… qui ne sera plus accessible qu’aux riches ; le Moyen Âge, c’est maintenant”

  1. Avatar RODRIGUE dit :

    S’ils pouvaient arrêter de nous emmerder, ce serait un bon début non ?
    Cette taxe pourrait rapporter 32 milliards d’euros par an d’ici 2030 ; la moitié de la somme serait reversée aux agriculteurs pour financer une conversion vers le bio! Et le reste ? Allez, des impôts, des taxes, toujours plus !

    • Avatar Victoire de Tourtour dit :

      Afin d’acheter des steaks halal aux pôôôvres migrants, ces malheureux déshérités, ces « réfugiés »sous-alimentés (mais grassouillets « en même temps »).

  2. Avatar claude t.a.l dit :

     » Ça deviendra un placement,
    Avec mes lingots d’or,
    Dans mon grand coffre fort,
    J’entasserai les rumstecks
    Et les coupons de beefsteack. »

    https://www.paroles-musique.com/paroles-Jean_Poiret-Une_Vache_a_Mille_Francs-lyrics,p146732

    https://www.paroles-musique.com/paroles-Jean_Poiret-Une_Vache_a_Mille_Francs-lyrics,p146732

  3. Avatar Christian Jour dit :

    Frexit et vite et démission de macron l’irrécupérable, parce que là, nous on en peut plus de ses conneries.

  4. Avatar inconnue dit :

    nous avons à faire à des dégénérés qui, sous couvert de protection de la nature, s’engraissent allègrement tant physiquement que financièrement

  5. Avatar Joël dit :

    Cette taxe pourrait rapporter 32 milliards d’euros par an.
    Ah, ah ! la belle affaire !
    divisé par 27, ça fait à peu près 1,2 milliard.
    Sûr qu’on va sauver nos agriculteurs avec ça.
    Et pour nous bientôt, la viande au prix du caviar.
    Les Roumains n’auront plus de raisons de venir en France, on sera comme eux.

  6. Avatar Orange dit :

    Vu à la télé, un revendeur de drogue américain qui justifiait son trafic en montrant son congélateur rempli de viande.

    La société occidentale qui tire l’humanité vers le haut est omnivore. Les végétariens et végans ne bâtissent pas les ponts, ne sont pas neuro-chirurgiens et ne nous protègent pas dans nos maisons. D’ailleurs leurs carences nutritionnelles pourraient se traduire par des pulsions violentes inconscientes qu’ils font subir à toute la société: l’immigrationnisme forcené et la tyrannie de gauche par exemple sans reconnaître qu’en tant qu’exaltés surfant sur les accomplissement des autres ils sont loin d’être conscients des conséquences catastrophiques de leurs idéaux.

    « Si tout le monde était végétarien, tout le monde serait pacifique » est une supposition erronée. C’est aussi faux que prétendre que les femmes sont des leaders avantageux parce qu’elles ont un vagin (même si les genres n’existent pas n’est-ce pas, leur langue de vipère est présente sur les réseaux sociaux pour en témoigner). Les enfants malades de carences et manger des insectes ne préparent pas un monde pacifique mais un monde malade dominé par des salauds.

  7. Avatar Orange dit :

    C’est fascinant comme les anti-viande ne s’attaquent jamais à ce qui pollue et remplit 80% de l’immense surface des supermarchés et qui est ultra polluant et rend malade: les aliments raffinés qui ont perdu tous leurs nutriments et leur structure initiale.

    La viande rend fort. Les anti-viande n’ont pas besoin de grandes études scientifiques pour ne pas se tromper en prônant simplement la cuisine à domicile des aliments bruts. Ils devront alors admettre que nous sommes des êtres incarnés et pas des désincarnés. C’est je crois ce qu’ils ont le plus de mal à accepter.

    Une femme originaire de l’Inde me disait que les indiens ne sont majoritairement pas des végétariens volontaires. Le fantasme mystique tombe par terre. Dans Pandit Gopi Krishna, un mystique indien raconte comment il a dû accepter de manger la viande dont il avait envie avec insistance afin de ne pas décrocher de la réalité.

  8. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Et quand ils auront taxé la viande cette bande de cons dégénérés viendront nous dire que la culture des légumes ça pollue la planète car les engrais (naturels et bio bien sûr) qu’on répand sur les champs ça augmente le taux de nitrites dans les sols etc etc et ils trouveront bien quelques connards d’écolos pour venir nous faire la leçon et réclamer à corps et à cris une taxe sur les légumes. J’en ai entendu de ces cons d »écolos dire qu’il faut manger très peu et se restreindre sur tout…, Facile de donner ce genre de leçons quand on a le ventre plein bien au chaud dans son petit pavillon bien tranquille.. Bientôt ils vont nous taxer chaque fois qu’on ose expulser un étron, parait que ça pollue aussi, alors le chier coutera cher dans un avenir très proche. Avec ces politicards de merde et tous ces dégénérés de vegan et autres allumés du bocal qui veulent imposer leurs choix de vie aux monde entier on n’a pas fini d’en prendre des taxes sur la gueule, taxes qui, bien entendu, iront se perdre dans le puits sans fond de l’état à gaver nos politicards et hauts fonctionnaires mais et qui ne serviront jamais à améliorer quoi que ce soit. Quand cessera-t-on de nous emmerder avec toutes ces conneries bon sang!!

  9. Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

    Ils me dégoutent de plus en plus ces imbéciles qui ne réfléchissent pas.

    Il y a toujours eu des animaux dans la nature et des chasseurs pour les consommer car l’homme a besoin de se nourrir cela fait partie de l’équilibre de la vie sur terre et Dame Nature a sûrement tout prévu…. je ne vois pas ce que cela change.

    Bientôt, après que l’on ait l’impression de ne plus pouvoir symboliquement respirer on va, dans les faits, payer l’air qu’on respire…

  10. Michèle Michèle dit :

    Enfin une mesure intelligente !!!
    Oui à la taxation du commerce de viande, de viande noire, jaune, etc. …
    Il faut absolument taxer toutes les viandes, spécialement celles mises en vente (location) aux sorties d’autoroute, et sur les aires des nationales du Sud de la Frankarabia, la RN 7, 86, et bien d’autres.

    Il y a longtemps que le Maire de Domazan dans le Gard se plaignait que les petites familles ne pouvaient sortir en campagne sans tomber sur des préservatifs usagés, des jeunes femmes au «turf», etc. …

    Si on taxait les macs, d’origine, … que nous connaissons bien, là, ce serait rigolo, mais, ce n’est pas pour demain.

    Bonnes gens ne traînez pas au bord des routes, ne sortez pas dans les bois, restez confinés dans vos maisons, en prenant toutes fois soin de bien barricader, on ne sait jamais.

    NAGUERRE, on disait «la rue appartient aux putes, aux flics et aux voyous.»

    Comme les prostituées (que je me refuse à nommer putes, pute étant un qualificatif réservé à d’autres personnes, suivez mon regard), comme les prostituées appartiennent aux voyous, ainsi que les flics, enfin, trop de flics, car il y en a de courageux que nous devrons un jour envisager de fréquenter, à qui appartient la rue?

    DELENDA CARTHAGO

    Bonne soirée et bon courage à toutes et à tous

    Gérard

  11. Avatar Joël dit :

    Bientôt le retour au temps des serfs, où l’on se faisait écarteler pour un lapin braconné.

  12. Avatar Gillic dit :

    Le frexit nous sauvera espérons le de tous ces abrutis !!!!!

  13. Avatar Jolly Rodger dit :

    soleil vert , vous l’avaient vus ? voilà notre futur !

  14. Avatar alf77 dit :

    Soleil vert de Ray Bradbury , aussi auteur de fahrenheit 451 et de chronique martienne entre autres , un grand écrivain de SF.

  15. Avatar Jordane Sophie dit :

    D’une part, on peut également se dire que manger moins de viande, c’est moins d’abattage halal donc moins d’argent dans les caisses d’une certaine communauté…
    D’autre part, on peut refuser de manger de la viande tout en étant patriote, en prenant en compte la façon abominable dont on traite les animaux : cela peut être contre productif de s’attaquer aux végétariens et aux végans qui le sont devenus pour diverses raisons.

Lire Aussi