La dernière  pour accélérer  le Grand Remplacement : la suppression de l’héritage  au nom de l’ « égalité »  

Publié le 8 février 2020 - par - 31 commentaires

Photo : le village  de Crancy sur Loire 

Propagande pour le Grand Remplacement : au nom de la « fraternité » et de l’  « égalité » sociale,  ils guettent avec gourmandise le patrimoine des familles gauloises.

 

 Le Monde.

Lorsqu’une personne meurt, ses enfants ou sa famille héritent de ses biens. C’est ainsi depuis des millénaires et c’est même encadré par la loi, notamment à travers les frais de succession. Mais c’est aussi, selon beaucoup d’économistes, l’un des moyens de reproduction des inégalités économiques et sociales les plus importants qui existent. En 2014, pour illustrer cette idée, deux chercheurs ont voulu mesurer l’influence de la famille dans la reproduction sociale. Ils ont donc étudié l’origine familiale des membres de l’élite anglaise contemporaine et celle de membres de l’élite anglaise au XIIe siècle. 800 ans et 28 générations plus tard, ils ont conclu que l’élite anglaise était encore issue des mêmes familles. Une autre étude publiée en 2016 et consacrée à la reproduction des élites dans la ville de Florence, en Italie, est arrivée aux mêmes conclusions.

Alors, quelle est l’influence de l’héritage dans cette reproduction sociale et quelles conclusions faut-il en tirer ? On se penche sur la question en vidéo.

– L’estimation de la valeur totale des transmissions en France en 2015 par France stratégie, sur laquelle est fondé le calcul de la part qui reviendrait à chaque Français à ses 18 ans : https://bit.ly/2U4maEQ

https://www.lemonde.fr/economie/video/2020/02/05/faut-il-supprimer-l-heritage-et-les-frais-de-succession_6028527_3234.html

 

 

La réalité :  une vie de labeur pour les nôtres… qui ne font pas partie des « protégés ».

 

Les Guillaume vont pouvoir continuer à se casser le dos au travail derrière les bêtes. Il faut nourrir  les arrivants qui eux, bénéficient de toutes les aides possibles et imaginables.

Il faut savoir par exemple qu’une Africaine et ses cousines bénéficient du remboursement de la Fivette (procréation assistée en cas de stérilité) dont chacune coûte plusieurs milliers d’Euros à la Sécurité sociale française que nos grands-parents ont fondée. On ne sait pas très bien au nom de quoi d’ailleurs : s’agit-de peupler la France d’Africains ?

Le gars de la campagne derrière ses chèvres peut bien continuer à trimer comme un esclave, lui, pour payer sa mutuelle de misère. Pas question d’espérer pouvoir souffler.

Le monde : 

 

Le principe de supprimer l’héritage serait l’application du marxisme le plus pur – c’est-à-dire du droit de vous voler.

Cette propagande diabolique consiste à faire  saliver les Français à l’idée de recevoir une somme rondelette prélevée dans l’assiette du voisin.

Conséquence d’un tel système : pour chaque vieux Gaulois qui meurt, une part du gâteau serait  subtilisée à sa descendance. De quoi faire baver nos Français de papier raflant la mise à chaque cadavre.

L’idée de priver des enfants de souche d’avenir est une obsession chez nos dirigeants.

Le principe est simple : renflouer nos immigrés avec l’épargne des Français d’origine. Au nom de la « fraternité » et de la lutte des classes, des valeurs de la Révolution complètement détournées.

On évoque la méritocratie (Révolution française) dans la vidéo de propagande du Monde : mais est-ce la définition du mérite que de tout recevoir d’un pays auquel on n’a encore rien apporté, tandis que ceux qui l’ont construit par leur labeur se saignent et se privent ?

  • Accélérer l’installation d’arrivants du Tiers monde
  • Recourir à la collectivisation pour maintenir à flot le train de vie des nouveaux venus
  • En finir avec le fruit du labeur gaulois, réparti entre tous les parasites
  • Supprimer la distinction « enracinés » des provinces / « déracinés » (nouveaux venus, urbains, banlieues).
  • Liquider les Français de souche à long terme.
  • Conséquence : appauvrissement général sur tous les plans, un pas de plus vers la soumission totale avec une mosquée dans chaque commune.
  • Dans les villages, le commerce local reprendra vie avec de nombreuses épiceries halal et une école coranique qui sera adossée à l’ancienne église Sainte-Marie reconvertie en mosquée.
  • Ne rêvez pas, l’Etat ne va rien vous donner : en pareil cas, le butin du vol communiste des Gaulois partirait en « redistribution » en direction des kivoussavés.

Samuel, éleveur à la campagne est l’exemple du jeune à la campagne considéré par le système comme un esclave au service de tous ceux qu’il faut nourrir.

Pas d’égalité fiscale…

Pour le travailleur, c’est l’esclavage, avec taxes et impôts plein-pot.

Pour eux, c’est « Duty Free » : un  régime sur mesure d’exemptions de taxes et d’impôts et d’aides à gogo (sécu, logement , allocs…). Donc pas du tout la fameuse « égalité » proclamée puisque tout le monde n’est pas soumis à la même chose.

La solitude…

En plus, les Samuel n’ont pas de femme voulant vivre à la campagne : dans le système actuel, tout est fait pour qu’elles aillent vivre en ville (propagande de la société de consommation, attractivité urbaine…).

Mais Rachid une fois installé par le système dans un  petit village de France n’aura lui aucun mal à faire venir une épouse comme il y a droit  (jusqu’à 4  comme l’autorise l’islam). Il aura l’embarras du choix vu toutes les potentielles moukhères  candidates. 

On n’a pas fini de voir des prénoms musulmans dans les registres d’Etat civil.

«Les agriculteurs… record du taux de célibat»

«Les agriculteurs… record du taux de célibat»

Publiée par As-tu vu ? sur Samedi 3 août 2019

 

 

Print Friendly, PDF & Email

31 réponses à “La dernière  pour accélérer  le Grand Remplacement : la suppression de l’héritage  au nom de l’ « égalité »  ”

  1. Avatar Joël dit :

    Le pillage est déjà en cours avec la loi Lagleize votée en novembre :

    En votant la proposition de loi de Jean-Luc Lagleize, député Modem soutenu par le ministre du Logement, Julien Denormandie, les députés ont acté la dissociation de la possession du foncier de celle du bâti.
    https://www.liberation.fr/france/2019/11/28/l-assemblee-nationale-retaille-le-droit-de-propriete_1766117

    https://www.legifiscal.fr/actualites-fiscales/2322-immobilier-loi-lagleize-reinvente-droit-propriete.html

    En clair, vous pouvez avoir une belle maison, mais le terrain autour appartient désormais à l’état.
    Et s’il est assez grand pour y construire un squat à clandos, yop ! Préemption.

    • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

      « En clair, vous pouvez avoir une belle maison, mais le terrain autour appartient désormais à l’état. »

      Oui enfin il faut qu’il y ait des imbéciles (et il y en aura toujours) our marcher dans e système. C’est comme la mixité sociale à tout prix avec la Loi Plenel (j’en connais qui ont eu des surpriseset allez revendre ça après…).

      Ceux-là, je ne les plains pas.

      On dit les politiques mais ce sont les Français eux-mêmes qui creusent leur tombe avec leur manque de recul car sans eux, les politiques ne feraient rien et leurs décisions n’auraient aucune chance de voir le jour..

      • Avatar Joël dit :

        Je crois que vous n’avez pas bien compris : désormais c’est la loi. Votre maison est à vous mais pas le terrain sur lequel est est posée.

        • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

          Si j’ai compris, j’avais vu la proposition de Loi avant qu’elle ne passe (sur Capital je crois), c’était un projet de proposer ce genre d’offre immobilière à Paris pour faciliter l’accession à la propriété et Paris devait alors se poser la question de trouver des terrains pouvant répondre à ce projet.

          J’avais d’ailleurs trouvé cela idiot.

          Je ne vois pas comment on pourrait tout à coup s’approprier les terrains des propriétaires… Ce serait une violation grave interdite bien sûr par la Loi.

        • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

          On parle d’ailleurs de mise en place de ces structures par les Collectivités Territoriales dans des « zones tendues » et sur la base uniquement de critères « sociaux » (revenus etc…). La personne peut d’ailleurs céder le bien mais le nouveau « propriétaire » doit répondre aussi aux mêmes critères sociaux

          C’est donc bien un projet social pour faciliter l’accession à la propriété privée dans des zones très chères, comme Paris par exemple.

          Pour que ça ne fonctionne pas, il suffit que les gens ignorent ce genre de projet, CQFD. Mais comme je le disais, il y aura toujours des légers d’esprit qui marcheront…

        • Avatar angora dit :

          non! c’est une option.ça a été présenté comme tel pour diminuer les remboursements.
          on rembourse sa maison et on paie un loyer au propriétaire du terrain.
          mais c’est un coup à se faire avoir.

  2. frejusien frejusien dit :

    C’est vraiment très attristant de voir l’état de nos campagnes et la dure vie de nos agriculteurs, ceux qui nous nourrissent et travaillent, sept jours sur sept, plus de douze heures par jour,

    les saloperies de lois européennes s’acharnent sur la paysannerie française, qui s’étiole comme peau de chagrin

  3. Avatar Eitan dit :

    mais… ils sont fous, ces gaulois!!

  4. Avatar Miloud el Kelb dit :

    Voilà enfin une idée qu’elle est bonne…
    Enfin une vraie mesure de justice sociale et de parité entre les Français (nouveaux et anciens)

    • Avatar angora dit :

      les anciens ont acquis leur patrimoine génération après génération grace à leur labeur.
      les nouveaux voudraient avoir tout , tout de suite sans avoir rien foutu ou presque!
      ça ne peut pas fonctionner.

  5. Avatar jean louis Deschamps dit :

    la première des choses , c’est ; a quoi servira de se crever au travail si on ne peut pas léguer ce que l’on a gagner à nos enfants ? et la deuxième chose c’est que l’on peut donner 310000 euros comme le dit Asia Baluffier , mais dans un mois certains auront triplés la somme et d’autre n’auront rien plus !

  6. frejusien frejusien dit :

    Il y a ceux qui se crèvent le cul depuis plusieurs générations pour avoir qq chose, et le léguer à leurs enfants,

    et puis il y a la CIGALE, ceux qui n’en foutent pas une ramée et qui attendent que tout leur tombe tout cuit dans la gueule, des jouisseurs, des profiteurs, des irresponsables,
    ces derniers , parmi lesquels on compte maintenant tous les assistés étrangers, ne rêvent que de s’approprier le fruit du travail des premiers

  7. Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

    Cela ne tient pas debout mais ils ne sont pas à une élucubration près. Que croient-ils ? Que les gens vont s’escrimer à se payer une maison dans cette situation ? Que les gens riches vont rester dans le pays ?

    Ce genre de mentalité dans les faits ne fonctionne pas à long terme car si posséder est exclu d’une transmission (qui dépasse subjectivement la notion d’argent mais pour le comprendre il faut comprendre l’humain) cela en annule le « sens » profond. La construction du coup s’effondre et l’Economie nationale en prend un sérieux coup, c’est évident.

    Ce genre de mentalité marxiste est déjà le « terreau » bien fertile en France (trace de la Révolution Française) où l’on entretient la dépendance qui est un désastre, uniquement à partir de cette vision, on ne peut plus perverse, de croire que l’individu n’existe pas et est la seule résultante de son milieu social.

    La jalousie voire l’envie (plus primaire) et la haine (très primaire aussi) envers celui qui a « plus » (biens, argent, milieu social aisé, intelligence, beauté, etc…) est très vivace en France, je connais beaucoup d’étrangers qui en sont surpris et qui ne comprennent pas.

    A quand un impôt sur la beauté physique, sur le fait que l’on ne soit pas né avec un handicap, etc…. ? Ah oui, « c’est pas juste » !

    Mentalité infantile et immature… car la vie est ainsi faite, l’inégalité est un fait indéniable sur cette Terre, cela doit avoir un sens et vouloir la supprimer est un pur fantasme. C’est peut-être cela d’avoir permet à l’humain d’avoir envie d’évoluer et de se dépasser.

    Donc celui qui s’est bougé pour posséder devrait le donner à ceux qui sont resté bien tranquille dans leur petit monde ? Le rigueur et l’effort au service de l’inertie. Après on s’étonne du chômage et d’une envie de réussir en berne en France.

    Déjà, quid des Droits de Succession ? Que sens cela a que l’Etat ait des droits concernant des biens privés payés largement par les contribuables propriétaires ? En quoi cela le concerne ? Je suis toujours étonnée de voir que certains trouvent cela normal….

    Tout comme les Impôts Fonciers d’ailleurs (à supprimer au nom de la simple justice et équité), alors qu’à mon sens, tout le monde utilisant les services Publics devrait au contraire payer des Impôts Locaux.

    • Avatar Fomalo dit :

      Non, Amé[email protected]; je pense que les impôts fonciers ne devraient pas être supprimés, mais REDUITS,essentiellement dans les petites villes ou en campagne -attention là, je ne parle pas des propriétaires au-delà de 20 hectares s »ils ne sont pas cultivateurs!-. En revanche, la taxe d’habitation devrait être générale; à la condition que TOUS les services publics existent dans une périphérie de 10 km alentour maximum.Y compris maternités, hôpitaux, pharmacies, écoles/collèges /lycées, commissariats, tribunaux,eaux, Ehpad, taxis…etc. C’est la seule manière de faire vivre les petites communes/mairies rurales ou maritimes . De toutes façons, n’importe quelle loi pourrait à terme sous ce genre de gouvernement, intervenir pour limiter le nombre de m2 « souhaitable » pour 1, 2, 3 ou x personnes.Bref, « l’espace vital » cher aux pan germanistes et aux nazis…La question de la répartition des héritages ouvrirait définitivement, tout comme la GPA,l’irruption de l’infra humain dans notre société!

      • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

        Je suis d’accord avec votre commentaire @Fomalo sauf pour l’Impôt Foncier même si je respecte bien sûr votre position à ce sujet.

        Je crois savoir (je n’ai pas re-vérifié et d’ailleurs, bizarrement, on ne trouve quasi plus rien à ce sujet sur le Net…) que les impôts Fonciers avaient été mis en place de façon « provisoire » pour combler je ne sais quel trou du Budget National (comme d’habitude…).

        Il y a d’ailleurs eu déjà des contestations à ce sujet apparemment avec des pétitions pour les supprimer selon ce que j’avais vu sur Internet. On n’en trouve plus beaucoup bizarrement encore là aussi de traces sur le Net mais j’en ai trouvé une qui argumente bien à mon sens l’injustice de cette situation :

        « Pétition pour la suppression de la taxe foncière pour le logement principal »

        « …..L’acquisition d ‘un logement est une opération lourde pour la plupart d’entre nous, source d’entrées importantes de taxes à l’Etat, et d’emplois lors de la construction.
        De plus, elle nécessite un entretien quasi permanent, lui aussi générateur d’emplois. »

        https://www.mesopinions.com/petition/politique/petition-suppression-taxe-fonciere-logement-principal/7270

        Je ne vois ainsi pas et ne comprends vraiment pas ce qui les justifie : propriété « privée » donc pas publique, payée x fois avec moult taxes, frais de notaire, etc…

        A terme, il faut se rendre compte que l’on paie carrément une maison à l’Etat voire plus…. alors que le bien nécessite des frais d’entretien qui ont des répercutions sur le budget du contribuable mais aussi positivement sur l’Economie du pays, comme cela est souligné dans la pétition ci-dessus.

        Quel sens cela a-t-il ?

        De plus, dans cette logique qui me semble injuste, quelqu’un qui a pris le « risque » d’investir au prix bien souvent donc de sacrifices contrairement à celui qui n’a rien fait, se voit dans la situation d’être « redevable » lui à l’Etat et ainsi sanctionné par une taxe sur son bien « privé » (qui lui appartient, donc)…..

        Ainsi je réitère : au nom de quoi ?

    • Avatar angora dit :

      déjà l’impot foncier est un loyer qui ne dit pas son nom.

  8. Avatar pythagore dit :

    non Miloud ce n’est pas de la justice sociale juste ça me fait penser aux vautours qui viennent se gaver d’un cadavre pour se nourrir quoique vous en pensiez c’est du vol du profit mais certainement pas du partage

  9. Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

    Même là l’Etat met son nez…. où des particuliers ne font que profiter fort justement de leurs biens tout à fait « privé » en toute légalité (cf le site de location concerné) et vendre des objets purement personnels déjà payés avec toutes les taxes légales…

    Il faut vraiment être tordu ! Du vol légalisé… tout simplement.

    « Impôts : avez-vous bien conservé ce document envoyé par Airbnb, Leboncoin, Vinted… ? »

    https://www.capital.fr/votre-argent/declaration-de-revenus-ce-document-a-conserver-pour-vos-gains-issus-dairbnb-vinted-leboncoin-1361156

    Au fait, ceux qui squattent impunément (et qu’on ne vienne pas me sortir le bla-bla habituel complètement irréaliste…), ils paient quoi eux ?

  10. Avatar Victoire de Tourtour dit :

    Goebbels aussi, voulait supprimer l’héritage et la propriété privée.

  11. Avatar Hellen dit :

    Excellent Amélie, car ceux-là, ils ne paient rien… Ils squattent gratis…!!!

    L’Etat a toujours été, mais aujourd’hui pire que jamais un voleur patenté…
    Nous sommes juste bon à payer, payer, payer toujours et encore plus…!
    Tant que les Français n’auront pas compris, qu’en courbant l’échine on ne fera que payer toujours plus, et ils nous inventeront toujours plus de lois, pour nous coincer encore et toujours davantage…

    Car soi-disant…
    « Nul n’est censé ignorer la loi »…
    Elle est très belle cette formule, je ne sais plus qui l’a inventé… mais il fallait y penser… et il l’a fait…!

    Mais en fait :
    « Tout est fait pour que le citoyen lambda, ignore beaucoup de lois…
    Ainsi , il paiera parce qu’il ne savait pas… mais avec la formule
    « Nul n’est censé ignoré la loi »…!!!!
    Le citoyen lambda, l’a toujours dans le baba…! et paiera plus, parce qu’il ne savait pas…!

    • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

      Merci Hellen, oui…. payer est le leitmotiv gouvernemental auquel nous (mais pas tout le monde) sommes soumis.

      Cependant pour la phrase « Nul n’est censé ignorer la loi » je crois, si je ne me trompe pas (?), qu’elle a été supprimée… Normal, avec le nombre de lois qu’il y a désormais avec notre Système toujours prompt à les dégainer pour un oui pour un non, c’était devenu une gageure impossible à assumer pour le commun des mortels.

  12. Armand Lanlignel Armand Lanlignel dit :

    L’expérience du communautarisme a déjà été faite en URSS. Les gens démotivés en font le moins possible et cela finit par la faillite économique et le retour à l’économie de marché plus libre.

  13. Conan Conan dit :

    Je me demande si l’état algérien (islamo-progressiste comme le nôtre…) prévoit aussi la suppression des héritages, afin de pouvoir loger des retraités français , dans ces maisons qui avaient été prises aux français ??…

  14. Avatar Pierre Malak dit :

    Les Français sont des veaux. Ils le prouvent à chaque scrutin…

    Mais quand donc comprendrez vous qu’on vous ment, ont vous manipule et vous continuez à voter pour ceux qui ne veulent que votre disparition !

    Le seul parti qui aime la France et les vrais Français, c’est le RN (ex FN).

    ALORS, BON DIEU DE BOIS, OSEZ AVANT DE DISPARAITRE CORPS ET AME PAR VOTRE PROPRE FAUTE !

  15. Avatar gregory dit :

    L’accapareur en chef vas encore frapper, capter l’héritage après les retraites, les futures taxes Climatiques et je fais court!
    L’accapareur dis ai-je est atteint d’une maladie dégénérative inoculée par les envahisseurs, groupes particulièrement à l’oeuvre dans notre beau pays et soutenu par l’accapareur en chef !
    Et en meme temp à partir de 5 cacas par heures cela s’apparente à une Fidel Gastro !!!!
    Cela ne sent vraiment pas bon pour ceux qui aiment la France!

  16. Avatar Dorylée dit :

    Il faut vraiment être con comme un économiste gauchiasse pour avoir des idées aussi débiles ! Il faudra aussi expulser les vieux de leur F5 et les reloger dans des studios afin de faire de la place pour les nouveaux venus. Bientôt le goulag mécquois.

    • Avatar joelle thion dit :

      chouan
      Pour les HLM c’ est déjà le cas A chaque réhabilitation des batiments, les vieux qui ont élevé leurs enfants et qui se retrouvent seul ou à 2 dans un logement f3 ou + , les enfants devenus adultes partis , sont relogés dans des studios ou f2, parfois avec surloyer ou doivent aller voir ailleurs si leurs revenus de retraités dépassent le seuil autorisé . Arriver jeunes, ils ont travaillé….donc revenus augmentés ….Il y a peu de petits logements en HLM, tout est fait pour les familles Cela fait aussi + d’ électeurs…

  17. Avatar Jolly Rodgers dit :

    c’est une honte ! cela signifie que des français aillant travaillés toutes leurs vies , pour que leurs enfants ait un héritage foncier , ne pourront en jouir , ou devrons se ruinaient en frais de succession . j’espère que cette saloperie de loi ne passera pas !

  18. Avatar Jolly Rodgers dit :

    PS:  »ayants travaillaient toutes leurs vies »
    désolé pour mes fautes d’inattention . (la fatigue)

  19. Avatar Jim Davis dit :

    Attention, c’est du vécu:

    Les musulmans, et nouvelles générations de musulmans évincent des entreprises ceux qui menacent leur idéologie. Cela se pratique d’une manière occulte, et communautariste, car ils s’associent, ils associent leurs forces d’emprise pour créer des situations d’isolement de ceux qui s’opposent à eux et leur idéologie.

    Je l’ai vécu 3 fois en 1 an, en devant arrêter 3 CDI, car leur emprise devint si pesante, oppressante, violente et ne s’arrêtant plus, que je ne pouvais plus rester et assurer mon travail. C’est une réalité du véritable grand remplacement et n’est que le résultat de la politique française menant les français de souche a être évincé de leur travail par les migrants et leurs descendants.

    Cela se fait bien entendu d’une manière cachée, comme l’est la volonté de mainmise des musulmans sur tous les pouvoirs dans les pays qui ne sont pas encore sous leur influence. Ils font cela depuis 15 siècles, car ils n’ont qu’une volonté qui n’est que celle de leur dictateur prié depuis 1500 ans, celle d’installer leur pouvoir partout sur Terre, en se faisant passer par des religieux.

    Avec l’aide des politiques qui nous dirigent qui considère que le culte des musulmans est de la religion d’amour et de tolérance et non comme une forme d’inquisition communautariste si loin de toute forme de laïcité, ils y parviendront que plus rapidement.

Lire Aussi