Hommage à Kirk Douglas venu du temps où le cinéma était un art, élevait l’homme et rendait heureux


Hommage à Kirk Douglas venu du temps où le cinéma était un art, élevait l’homme et rendait heureux

.

Venu d’un temps, aussi, où les hommes « en avaient ».

Spartacus n’est plus. Malgré ses nombreux combats, ses nombreuses blessures, il s’en est allé à 103 ans, hier. Il incarnait -il n’est pas le seul, mais il fait partie des plus grands- l’âge d’or d’Hollywood. 

.

Quel talent ! Il a tourné avec des génies du cinéma qui l’avaient reconnu comme l’un des leurs : Kubrick, Mankiewicz, Kazan, Huston, Minnelli, Preminger, Hawks… Pardon pour tous ceux que je n’ai pas cités, ils sont trop nombreux. Rien à voir avec le cinéma de merde que nous concoctent des Kassovitz, des Ladj ly dont le but n’est pas de faire de l’art mais de la manipulation politique. 

Il a tourné avec les plus grands acteurs, Burt Lancaster, Lauren Bacall,  John Wayne, Henry Fonda… c’est quand même autre chose que Omar Sy et la « star » Greta, non ?

Quel acteur ! Mais aussi, faisons hurler nos neo-féministes qui n’en ont que pour le clitoris, quel homme ! Qui en avait. Et avec un potentiel de séduction sans pareil, forcément.

Quel homme ! Et il savait se faire respecter. Né Issur Danielovitch de parents juifs de Bielorussie ayant fui l’antisémitisme aux Etats-Unis, il a dû et su s’imposer avec ses poings dans un monde dur.  C’est peu avant de s’engager dans les Marines pour participer à la seconde guerre mondiale qu’il décide de changer de nom et de prendre officiellement Kirk Douglas comme patronyme. Américain, il l’était jusqu’au bout des ongles, allant jusqu’à prendre un nom américain… L’assimilation, il connaissait, Kirk ; l’engagement pour le pays qui l’a accueilli, cela lui semblait normal. 

Évidemment, ce charmeur, grand séducteur a eu des aventures, des histoires d’amour avec les plus grandes stars de l’époque, des femmes magnifiques, Rita Hayworth, Gene Tierney… à une époque où les hommes n’étaient pas obligés de servir de carpette pour ne pas se retrouver au tribunal.

Kirk Douglas incarne, à sa manière, l’homme occidental, avec son intelligence, son courage, son amour de la vie, des femmes, de son pays… quand l’aventure c’était autre chose que celle du Cac 40.

.

Il nous a enchantés et il va nous enchanter longtemps encore, grâce aux DVD (invention extraordinaire)…

Voici la bande annonce de 3 des films avec Kirk qui m’ont laissé un souvenir inoubliable. Les revoir  me transcende, me donne la chair de poule, me rend heureuse. Quand on rencontre l’art, la beauté… c’est physique. 

 

Spartacus

Ah ! Le peplum au sommet de son art.. Nostalgie, nostalgie…

 

Règlement de compte à O.K Corral

Juste la bande annonce, en anglais, pour la musique et les chants si beaux qui nous mettent dans l’ambiance, nostalgie, nostalgie…

 

 

Les Vikings

L’aventure, la force,  la guerre, à une époque où l’ennemi était clairement identifié… Nostalgie, nostalgie.

 

Voilà un beau programme de soirées à venir, pour faire découvrir à vos enfants et petits-enfants ces films-culte….

C’est autre chose que le monde étriqué et sinistre de Macron. 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


24 thoughts on “Hommage à Kirk Douglas venu du temps où le cinéma était un art, élevait l’homme et rendait heureux

  1. François des GrouxFrançois des Groux

    Merci Christine pour cet hommage !

    Sur France Info, forcément, il parlait de l’acteur… qui votait démocrate… œuvrant pour le bien de l’humanité. Peuvent pas s’empêcher ces c… !

    Contrairement à ce que l’on pourrait penser, on peut très bien regarder avec nos enfants, nos ados des films « d’avant ».

    Dernièrement, j’ai visionné « Les Grandes Gueules » avec Bourvil, Lino Ventura, Marie Dubois… mes enfants ont adoré.

    Et ce genre de film datant de 1965 n’empêchait pas la critique sociale (l’hostilité des locaux face au repreneur de la scierie, la seconde chance donnée aux délinquants, la naïveté de l’employeur face à certaines crapules…).

    Et puis la musique, les paysages des Vosges…

    Je me tâte pour « 1917 »… des lecteurs l’auraient-il vu ? Tiens, cela répond, en écho, aux « Sentiers de la gloire »

  2. AvatarCayssials

    J’ai eu l’occasion de voir certains films récents, dont le remake de Midway
    Un vrai navet comparé au film original des années 70
    ..Mais dans la série sort du lot le dernier. Belle et Sébastien qui comme les autres exelent.
    Dont j’ai plus qu’à regarder et revoir les magnifiques films de Kirt douglas.

  3. Avataragathe

    Oui, Christine, décidément nous avons les mêmes admirations , les mêmes « chairs de poule » ! Oui. Mon premier souvenir de cinéma, c’est LUI, Ulysse, Spartacus, 20 000 lieues sous les mers… On l’adore.

  4. Avatarpier

    C ‘était il y a bien longtemps , j ‘étais gosse et pas riche , mais pour quelques ancien francs , j ‘allais au cinéma
    Maintenant je n ‘y vais plus , pourtant j ‘ai le temps et les moyens , mais quand je lis les programmes , je pose le dépliant et vais voir mes fleurs au jardin

  5. AvatarJolly Rodgers

    j’ai appris sa mort ce matin , via la radio . un grand acteur ! a voir et a revoir Vikings , Spartacus et le Le Roi David (trois péplum incontournables) .
    puis ses westerns .
    il avait la fossette sou le menton , a la Robert Mitchum , marque des hommes virils (pas besoin de barbe ).
    enfant je ne manqué jamais l’émission présenté par Eddy Mitchel (Claude Moine) La Dernière Séance , qui nous passé tous ces films , péplum, western ,d’ épouvantes (des années 30et 50) . c’était une époque ou il y’avait que trois chênes a la télé , mais ils passaient que de la qualité (films , séries , émission ..) .
    PS: a voir absolument le péplum historique ou il joue le rôle du Roi David . pour clouer le bec a tous ces connards et connasses qui disent que Israel et le peuple juif son une invention . ce film historique démontre le contraire , les juifs étaient dans l’antiquité déjà une nation avec ses légions !

    1. AvatarMountain

      Un grand Monsieur du cinema qui s’en va .Ses films nous faisaient rêver, et quel bel homme comme dirait Laurent Gerra.

    2. AvatarJolly Rodgers

      je me suis trompé , il s’agit de Salomon et la reine de Saba , avec Yul Brynner (quand il avait encore des cheveux , avant qu’il devienne skin 🙂 ) . lui aussi était un grand acteur de la même trempe que Kirk Douglas

  6. frejusienfrejusien

    C’était du grand art, du grand spectacle à l’américaine, mettant en avant le courage et la passion, l’honneur du guerrier,

    oui Christine, quelle grandeur qui écrase la petitesse et la mesquinerie des films de propagande gauchiote !!

  7. AvatarJolly Rodgers

    PS 2: c’est peux être le Roi Salomon ! ça fait longtemps que je l’ai vus , et je ne me souviens plus du titre exact . en tout cas a voir absolument !

  8. JackJack

    Les Vikings… Encore un souvenir de ma jeunesse ! Une partie du film a été tournée au Fort Lalatte sur la côte nord de Bretagne. Il fallait de très nombreux figurants dont j’ai fait partie, déguisé, tantôt en Viking, tantôt en guerrier anglais… On touchait un peu d’argent en espèces tous les jours et étions nourris sur place, autour de grandes tables où les acteurs s’asseillaient aussi en toute simplicité, dont, bien entendu, Kirk Douglas. Il n’y avait pas beaucoup d’effets spéciaux à cette époque, à part les grosses pierres en matière synthétique… Le lancement de la hache contre le dessous du pont levis a été assuré par un sportif professionnel alors que Kirk Douglas n’a été filmé qu’en faisant le geste de lancement d’une hache qui est allée se perdre dans le grand fossé… Souvenirs, souvenirs… Du VRAI cinéma à voir pour passer un excellent moment.

  9. Laurent PLaurent P

    N’oublions pas que si Kirk Douglas parlait si bien français c’est qu’il a vécu plusieurs années à Paris :
    Son autobiographie :
    https://www.amazon.fr/fils-du-chiffonnier-Kirk-Douglas/dp/2352874556

    Et son fils le plus célèbre, Michaël, lit, comprend et parle le Français lui aussi parce que son père Kirk le lui a enseigné par l’exemple (s’il passe par un traducteur lors de ses apparitions publiques c’est simplement pour être 100% certain ne pas commettre d’impair). Mickaël est même, comme son père, un francophile qui a roulé durant plusieurs années à Manhattan (où il habite) en… XM Citroën !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Citro%C3%ABn_XM

    1. AvatarCaughnawaga

      Disons que sa 2ème femme était européenne et parlait plusieurs langues. Fait ses études en Belgique et Suisse, restée à Monaco ensuite Paris où elle rencontre Kirk. Elle devait sûrement parler français à la maison.

  10. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Oui un homme magnifique qui laisse une belle trace au firmament des stars.

    Son fils Michaël Douglas est aussi un acteur de talent.

  11. Avatarpalimola

    Les stars de cette époque sont devenues des légendes ! c’était du vrai grand cinéma …..rien a voir avec la clique de brelles que l’on se tape chez nous aujourd’hui qui se contemple le nombril en se mêlant de politique , cette bande de nullités gave les salles de navets de merde en essayant de nous dicter ce que nous devons penser sans oublier de se remplir copieusement les poches au passage …….avec notre fric s’il vous plait ! Jean pierre Mocky a dit un jour a propos du soi disant  » cinéma » français d’aujourd’hui  » En France on fait des films que personne ne va voir mais on se congratule en essayant de faire gober aux gens que c’est un chef d’oeuvre !

  12. Jean LafitteJean Lafitte

    Je ne suis guère cinéphile, même si j’aime les bons films !

    Grand MERCi, Chère Christine, pour cet hommage éclairant et magnifiquement écrit.

  13. Avatarcabal

    Certes… hommage à l’ acteur , grands roles , grands films ….mais on n’oubliera pas le coté obscur ( affaire Natalie Wood )

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      on s’en fout ici, ce qui nous intéresse c’est l’acteur prodigieux et par ailleurs ce ne sont que des rumeurs

Comments are closed.