Le procureur de Pau accuse : la police est utilisée pour le maintien de l’ordre, aux dépens de la recherche des délinquants

Publié le 5 février 2020 - par - 11 commentaires

.

M’est avis que Cécile Gensac, procureur à Pau, a décidé de changer d’affectation… à moins qu’elle ne soit bientôt en retraite et ne risque rien, ce que je ne crois pas, à voir son apparence… à moins que ce ne soit un fonctionnaire honnête n’obéissant qu’à la loi. En tout cas, chapeau à elle.

Encore des nouvelles de Pau : Concurrence entre Maintien de l’ordre (Préfet) et Recherche de délinquants (Procureur)

.

Le vendredi 17 janvier 2020, à l’occasion de l’audience solennelle du tribunal de grande instance de Pau, maintenant nommé le tribunal judiciaire, Mme Cécile Gensac, procureur de la République, a tenu des propos auxquels nous ne sommes pas habitués. S’appuyant sur des chiffres dont vraisemblablement elle a eu la primeur, elle a osé dire que les chiffres de la lutte contre la délinquance n’étaient pas particulièrement reluisants.

Reprenons donc in extenso ses propos : « Les taux d’élucidation ont diminué de façon substantielle, tandis que les actes de délinquance ne signent pas de baisse majeure, au contraire ». Comment dire autrement que l’efficacité des services de police ou de gendarmerie agissant sur le ressort du tribunal de grande instance de Pau, n’ont pas fait montre de la même efficacité que l’année précédente. On peut comprendre, ainsi exprimé, que leur mobilisation n’a pas été à la hauteur. Critique d’autant plus acerbe que la cheffe du parquet n’hésite pas à en spécifier la raison : les forces de l’ordre ont été monopolisées par des missions de maintien ou de rétablissement de l’ordre public.

Dans sa logique, elle forme le vœu pour que, durant l’année 2020, « les forces de l’ordre lui soient un petit peu rendues par le préfet. » Il y aurait donc, ce que tout le monde en vérité sait bien, une sorte de concurrence, pour ne pas dire rivalité, entre la procureure de la République et le préfet. Il est certain que tandis que les forces de l’ordre sont accaparées par les manifestations de voie publique elles ne peuvent, dans le même temps, s’investir dans leur mission judiciaire. Les enquêtes visant à la recherche et à l’identification des auteurs de délits et de crimes seraient donc laissées de côté. D’une part donc l’ordre public sous la responsabilité du préfet et de l’autre les procédures pénales sous la responsabilité du parquet, c’est clair ! Deux monde différents, deux missions différentes, voire opposées.

C’est, en tout cas selon les annales, la première fois qu’un chef du parquet s’exprime ainsi. Habituellement chacun, qu’il soit préfet ou procureur, évite soigneusement d’aborder ce problème épineux du taux d’élucidation. Rappelons que le taux d’élucidation est la proportion entre les affaires judiciaires dont les auteurs ont été identifiés et celles portées à la connaissance des services de police et de gendarmerie. Vous observerez, si vous ne l’avez déjà fait que cette donnée est depuis plusieurs années soigneusement évitée par ceux qui se chargent de publier les chiffres de la délinquance. Comme si certaines statistiques pouvaient inquiéter les citoyens, voire donner une image défavorable de la ville. Imaginez une ville qui, après avoir installé des caméras de surveillance et créé une police municipale, voit ce taux d’élucidation baisser. C’est la raison pour laquelle, le préfet, lorsqu’il communique ces données ne le fait que sur l’ensemble du département et pas ville par ville. Messieurs les élus dormez tranquilles, votre rôle ne sera pas critiqué.

Comme dirait une certaine humoriste, : « On ne vous dit pas tout ! ». Le plus étonnant c’est que ça passe et que personne ne cherche à en savoir davantage. On se contente de ce que l’on nous dit. Il en est de même des voitures brûlées à l’occasion des fêtes de fin d’année. Mais au delà, il faut retenir qu’à partir de cette réflexion de la procureure, on apprend que les manifestants ont, d’une certaine manière, porté atteinte à l’efficacité des enquêteurs ; un certain nombre de délinquants, grâce à eux, courent toujours…

Pau, le 27 janvier 2020

par Joël Braud

https://alternatives-pyrenees.com/2020/01/27/les-propos-cinglants-de-la-procureure-de-la-republique/?utm_source=newsletter-altpy-n°-636-du-03-fevrier-2020&utm_medium=e-mail&utm_campaign=altpy-n°-636-du-03-fevrier-2020-02-02-2020

 

Print Friendly, PDF & Email

11 réponses à “Le procureur de Pau accuse : la police est utilisée pour le maintien de l’ordre, aux dépens de la recherche des délinquants”

  1. Sarisse Sarisse dit :

    Bravot M. Lafitte!
    Le couragevest capbourrut!

  2. Avatar severic2009 dit :

    C’est évident,le gouvernement,ne peut pas museler les Français,et arrêter les voyous,il a choisit : »MUSELER LES FRANÇAIS »..!!

  3. Avatar Christian dit :

    Celle là elle va bientôt trouver une jolie place dans un placard surement doré.. et Sibeth qui traitent les énarques de têtes d’œufs en rajoutera une couche sur la France qui dysfonctionne… il est vrai que nommer porte parole de notre gouvernement une femme qui a deux nationalités démontre un sacré dysfonctionnement de notre pays…comme nommer en sont temps une ministre de l’éducation franco-marocaine, une ministre de la justice indépendantiste guyanaise, un ex petit truand adepte du poker et des shoot de vodka en boite de nuit sinistre de l’intérieur, ….

  4. Avatar Mauricette dit :

    C’est encore la faute des gilets jaunes !
    Décidément….

  5. Avatar Machinchose dit :

    Et çui là ?

    « ANGERS: SAÏD CHABANE, LE PRÉSIDENT DU CLUB, ACCUSÉ D’AGRESSIONS SEXUELLES
    05/02/2020 à 06h18 Mis à jour le 05/02/2020 à 09h45 »

    a part sa kékétte, il relève de quoi ?

    notons toutefois qu il est Polytechnicien (de l’ école polytechnike d’ Alger), celle qui doit former les multinikkeurs qu on nous impose

    ce sombre crétin vient de démentir la signification en arabe de son patronyme, trés courant en Tunisie et Algérie

    Résultats de recherche
    Résultat de traduction
    Langue détectée : Français
    Arabe
    chabane signifie rassasié
    شعبان يعني مشبع
    shaeban yaeni mushbae

  6. Avatar denise dit :

    ce n’est pas la faute des gilets jaunes, c’est juste une réalité ! il y a eu des mouvements sociaux en continue, les cités avant, les migrations et le cortège d’ exactions à Calais, à Paris, les Gens du voyage les manifs contre les changements du Droit du travail, les Gilets jaunes et maintenant contre la retraite ..( j’ai oublié les fermes et usines qui brûlent ) .
    La Procureure a raison évidemment, mais voilà ! Il n’y a pas de budget pour la justice, – les jugements reportés par manque de magistrats ( 6500 ), alors que les délinquants sont dans la nature après avoir été arrêtés – comme pour d’autres postes, je n’ai pas les chiffres, mais ils ont été déjà divulgués, c’est dérisoire, alors que les sujets de « mécontentement » vont croissant : immigration non contenue, et son corollaire de méfaits , crimes, et incendies ( encore ce matin : une école ) , les gens du voyage qui du temps de Hollande ont pu acquérir de nouveaux droits …
    Si on a pas compris que la France devrait être dirigée, à ce jour par l’ARMEE aucune raison que cela ne continue pas !! avez vous entendu parler de quoi que ce soit sur le sujet ainsi que celui , attendu, sur l’immigration ? MOI PAS

  7. Avatar Joël dit :

    Bah, je ne vois pourquoi le préfet rendraient les FDO à la justice puisque ce sont ses collègues, à la dame, qui s’empressent de relâcher les criminels de tout poils que les FDO leur ramènent jour après jour.
    Mais bien sûr, pas question de taper sur les « MOI » Membres de l’Ordre Intouchable.

  8. frejusien frejusien dit :

    merci pour ces éclaircissements, c’est la preuve de ce qu’on ressent face à l’injustice flagrante de cette institution

  9. Avatar Michel dit :

    On ne croit plus en ces gens qui tentent de retourner leur veste. Il n’y a plus de justice et c’est celle du peuple, aveugle et en furie qui se fera. Quant à ce procureur de Pau, c’est la même chose. Elle peut raconter ce qu’elle veut, on ne la croit pas. A force de crier « au loup », plus personne n’y croit.

  10. Avatar CELTE 56 dit :

    Bravo pour votre franchise et votre courage madame la Procureure. En espérant que la Béloubette ne vous fasse pas payer votre sincérité.

  11. Avatar zipo dit :

    Je pense que face a la recrudescence des actes de vandalisme et l’impossibilité a nos forces policières d’arréter les coupables .Pour éviter une guerre civile Appel sera fait a l’Armée pour régler ces problèmes avec tous les risques que cela comporte ,car la formation militaire n’est pas la mème que celle de la gendarmerie et la police .Les militaires n’arrèteront pas les casseurs mais mettront fin définitivement a la vie de ceux-ci .Ce qui va calmer immédiatement les voitures brulées dans les cités et autres dégradations de magasins abri de bus attaque de pompiers police etc.Peut-étre que cette purge sera salutaire car regarder les casseurs sans intervenir (Ordre n’étant pas donné Bataclan etc)enlève toute crédibilité a nos forces de l’ordre!N’est-ce pas!!!

Lire Aussi