« J’aurais pu être brûlée à l’acide si je retournais dans mon lycée » raconte Mila


« J’aurais pu être brûlée à l’acide si je retournais dans mon lycée » raconte Mila

.

Pour ceux qui ne regardent pas l’insupportable Yann Barthès et son « Quotidien » sur TMC-TF1, on pouvait découvrir Mila à travers quelques vidéos disponibles sur YouTube.

On y voit une jeune fille aux yeux perçants, étonnement mûre pour son âge, au discours construit et intelligent, s’exprimant sans trembler devant le Bernardo Gui des médias, le grand bobo-inquisiteur Barthès.

Un extrait « allégé » du HuffPost semblant ne retenir que les excuses de Mila envers des musulmans éventuellement blessés :

 

.

Et un extrait plus long sur LCI où Mila raconte qu’elle ne pouvait pas revenir dans son lycée car on aurait pu la défigurer à l’acide, la frapper, la déshabiller en public ou l’enterrer vivante (à 1’15 »)… ce qui relativise un peu la « blessure » et le ressenti des musulmans.

Le journaliste précise ensuite que « la classe politique est devenue complètement dingue » avec (bien sûr) « la récupération de l’extrême droite » face à « un gouvernement un peu perdu »  et au « malaise de la gauche »… C’est peu de le dire.

 

 

Mais que préfère le journaliste (homosexuel) Christophe Beaugrand : une Marine Le Pen twittant son soutien à Mila, une Belloubet semblant rétablir le délit de blasphème ou une Ségolène s’en foutant royalement comme de son premier pingouin ?

 

(Source : MLP officiel)

.

(Source : Le Parisien)

.

(Source : Fdesouche)

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




24 thoughts on “« J’aurais pu être brûlée à l’acide si je retournais dans mon lycée » raconte Mila

  1. Avatarclairement

    Ces médias et ces hommes politiques, dans le cas présent c’est une femme politique et de plus ministre de la justice, sont des crétins .

    Enfin, cette adolescente qui dit ce qu’elle pense de l’islam et qui est menacé par une bande de voyous islamistes est choisie pour être sous les projecteurs nationaux afin de faire l’audience ou de parler de ce problème que tous les veules qui nous gouvernent et nous manipulent dans les médias sont incapables de reconnaître simplement : QUE L’ISLAM EST UNE GROSSE MERDE INTELLECTUELLE !

    Et le comble chez les enseignants qui ne se manifestent pas si ce n’est pour lui dire de rester chez elle, hors de l’établissement

    Et les flics qui n’interviennent pas pour coffrer toute cette meute locale…

    Par ailleurs tous ces maghrébins aussi cons les une que les autres qui la menacent sont un repoussoir à l’amour et c’est pas étonnant qu’elle se dise homosexuelle.
    C’est une première protection non ?

    On est mal les amis. Cette histoire permet de prendre la mesure de la lâcheté qui s’est installé dans notre pays

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Tiens oui ! Où sont les profs SUD-SNUipp-FSU-SUSS-BABOUCH manifestant souvent pour soutenir un élève migrant ici ou contre leur lycée-poubelle là-bas ?

    2. AvatarMichel

      Mila devient (en se défendant) une mèche que le gouvernement de Macron le goret raté, a allumé. Le baril qui contient la poudre est l’ensemble des musulmans qui veulent imposer leur merde verte. La porte est désormais ouverte, les gens vont suivre le mouvement que cette jeune fille a courageusement (et avec les risques) lancé et qui va enflammer la mèche. Tôt ou tard, il fallait bien que la vérité éclate.

  2. AvatarFomalo

    Cinq ans après, les sal…rds complices refont le coup de Charlie Hebdo: Mila avoir bien mérité les « menaces » de mort, autrement dit charia.
    Le summum, entendu en fin de nuit sur Fce Infos: deux islamo/ compatibles interwievés..La taqya maxi!

  3. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Mila est incrroyablement vertébrée.

    Elle redonne confiance dans l’avenir.

    Honte aux commentaires du petit journaleux de LCI qui présente le sujet.

  4. AvatarJolly Rodgers

    bonjour,
    je viens de tomber sur un billet du journaliste Luc Le Vaillant dans Libération . il prend fait et cause pour Mila et remet en place au passage les pseudos féministes , les  »insoumis » ainsi que la gauche repentante.. lisez l’article . pour un gars de libération et libération sa m’a étonné . mais agréablement surpris pour une fois ! comme quoi même dans un torchon comme libération ,il peut y’avoir des journalistes lucides et courageux !

      1. AvatarJolly Rodgers

        Bonjour Anti islam,
        mon lien a moi ? c’est mon adresse mail !? si c’est le lien de l’article , je viens de le lire dans libération a la bibliothèque . je pense que c’est celui d’aujourd’hui (parfois lorsque une autre personne le lit , ils mettent en avant celui de la veille ) j’ai pas regarder la date , mais je pense que c »est celui d’aujourd’hui . c’est a la rubrique idée , en page du centre !
        c’est un billet du journaliste Luc Le Vaillant (honnêtement c’est un bon petit article , et il n’épargne pas les gauchistes et les mets face a leurs lâcheté)

      2. AvatarJolly Rodgers

        Re Bonjour @ Anti islam ,
        je suis retournais voir au journaux ,c’est bien dans le libération d’aujourd’hui a la page 23 .

        1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

          @Jolly Rodgers

          Merci pour l’information. Effectivement. Il n’y a rien à redire à cet article de Libé.

          « C’est fini. Par culpabilité décoloniale et héroïsation sociale, la gauche de la gauche survalorise les populations d’origine musulmane qui n’en demandent pas tant. A force de défiler aux côtés de ceux qui crient «Allah akbar», les insoumis oublient qu’ils ont été Charlie et que la liberté d’expression ne se divise pas. Et même PC et PS semblent s’accommoder de cet opium du peuple que l’on vapote de façon inconséquente et qui finit par embrumer les plus beaux esprits. »

          1. AvatarJolly Rodgers

            bonjour @ François Des Groux ,
            ça fait plaisir de voir un tel article dans libé , en espèrent que ça ouvrent les yeux de ses lecteurs !
            le journaliste se nomme Luc Le Vaillant (il porte bien son nom ) je suivrais ses piges désormais !

        1. Amélie PoulainAmélie Poulain

          @François des Groux

          De rien, il ne fallait pas manquer ça !

          Quoiqu’il en soit, sincère ou pas, retournement opportuniste de veste ou pas (mais qui sait…Il faudrait voir l’historique des interventions de ce journaliste pour s’en faire une idée), c’est dit et clairement dit,

      1. AvatarJolly Rodgers

        Bonjour @ Amèlie Poulain ,
        vous allez bien ? merci a vous pour le lien .
        justement j’étais retourné voir au journaux si c’était bien celui d’aujourd’hui , nos mail se sont croisés 😉
        en effet ça rassure de voir qu’il y’a encore des journalistes intègres ,même a libération !
        bonne soirée chère amie

        1. AvatarMichel

          Pardon mais je me méfie de ceux (journalopes de Libé) qui retournent leur veste quand ils sentent que le vent tourne et qu’il est temps de se refaire une virginité pour échapper à la chasse…

        2. Amélie PoulainAmélie Poulain

          Bonsoir @Jolly Rodgers,

          Merci pour votre petit mot et votre intervention.

          Bonne soirée à vous aussi

  5. Avatarkarr

    Cette jeune fille est très jolie,beaucoup plus que maquillée avec un anneau dans le nez,elle s’exprime très bien sur un plateau de télévision,le Rassemblement National devrait lui proposer quelque chose.
    Bien entendu le type sur LCI n’oublie pas de distribuer des étiquettes pour conserver sa place,Marine Le Pen c’est l’extrême droite,cet extrême là aujourd’hui c’est plutôt Macron et ses sbires qui blessent les gilets jaunes!

  6. SarisseSarisse

    Seul le courage fera reculer l’islam, entre islam et islamisme « il y a une différence de degré et non de nature « (Anne -Marie Delcambre) et il faut le dire et maints spécialistes de l’islam qui se cassent les yeux sur les textes savent fort bien qu’il n’y a ni paix ni amour ni tolérance dans l’essentiel des passages des 114 sourates et 6236 versets du Coran , et encore moins dans la Sunna, ni Hâdiths ni Sirâ ceux qui disent le contraire ne pouvant mentir essaient d’arrondir les angles.
    Ce n’est pas parce qu’une vérité qui peut blesser est dite que l’on aime pas la paix.
    Cette paix nous souhaitons la maintenir dans nos pays, « dar al harb » jusqu’à nouvel avis.
    Est-ce que cela obligera les musulmans à toiletter leurs textes et modérer les sermons de certains de leurs oulémas? il est permis d’en douter.
    Cette petite gamine a eu bien du courage quand bien même elle n’a pas su argumenter comme une Delcambre, une Hirsi Ali, une Wafa Sultan, une Brigitte Gabriel, elle n’a que seize ans mais , voyez, toutes les grandes soeurs qui elles ont tant de courage!et sont passées bien avant elle par des épreuves pires encore (notamment Hirsi Ali jusque dans sa chair et le Dr Wafa Sultan devant le meurtre violent d’un de ses professeurs).
    Quel courage, etvelle persiste et signe.
    Eh bien tant mieux, qu’on en oarle enfin, oui,le problème ce n’est oas Mila mais bien l’islam.Qu’un parti patriote la récupère,,on s’en tape!
    Mais qu’un peuple qui devrait avoir enfin du courage protègebun de ses enfantscquels quecsoit ses propos qui ontbtout de même sûrement’moins de dégâtsnque les actes d’autres adolescents du même âges embrigadés dans des oeuvres de mort.
    Au peuple français, s’il lui reste,quelque chose dans le ventre de sortir de son apathie, de son mutisme, de sa pusillanimité de faire masse, de faire nombre pour défendre un seul des siens, adulte ou non, pour dire que ça suffit et quelle soit intouchable.
    Une petite Jeanne d’Arc sans voix d’archanges ni armure, une petite Jeanne sans étendards et pourtant, combien de grandes soeurs elle peut avoir, elle n’est oas seule.
    Pour une fois qu’on a autre chose qu’une Diam’s.
    L’islam veut faire taire, l’islam veut couper les langues’avant de couper les têtes.
    Si cette religion est une » religion d’amour, de tolérance’et de paix « , si cette religion prêche la modération (il est permis d’en douter) on peut faire un constat: la preuve tarde à venir, et ça dure depuis qu’une fatwa fut prononcée contre l’écrivain Salman Rushdie le 14 février 1989, il y a 21 ans!
    Cette petite à crevé un abscès en France, celui de l’hypocrisie, il va bien falloir qu’on se penche un peu plus sur la seule religion qui pose un véritable problème de sécurité pour toutes les sociétés modernes, démocratiques d’abord, comme des autres (voir l’autorité voire l’autoritarisme des moustachus gallonés contre les barbus enturbannés dont doivent faire preuve les régimes +/- « laïques » ou séculier du monde arabe et musulman).
    Aujourd’hui comme Redeker , Mila’et aussi sa famille vive sous protection policière, ce qui n’est pas’le cas du guignol humoriste à guitare s’est permiscee baver des insanités sur Jésus.
    L’église ne fait plus de procès contre Giordano Bruno, ni le Sanhédrin et la synagogue contre Spinoza, l’Islam n’a pas avancé d’un pouce!
    Il serait temps que la France de Rabelais se réveille « fais ce quetu voudras », et ceux à qui cela ne convient oas peuvent s’en aller,,le monde est vaste, il y a 57 pays qui leurs tendent les bras.
    Le jour où ils apprendront à mourir pour leur foi, mais de mort lente, comme le chantait Brassens , nous pourront enfin respirer.
    Etouffant.

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Merci pour votre commentaire.

      Effectivement, 30 ans après Salman Rushdie, nous en sommes encore là. Mais ce n’est pas d’une fatwa venue d’Iran qu’il s’agit mais de milliers de mini-Khomeini ici, en France… Aidés par le gouvernement et la justice (toutefois, un peu moins par les médias).

      Étouffant et effrayant !

      Vous remarquerez qu’il se pose désormais un problème TOUS LES JOURS avec l’islam.

      Comme vous l’écriviez plus haut, avec @michel, Mila crève l’abcès et devient une mèche…

      Jeanne d’Arc… je ne sais pas puisqu’elle se dit athée. De la trempe des Spartiates, peut-être ?

  7. frejusienfrejusien

    Très étonnant cet article sur Libé, ce Luc le Vaillant est prêt à affronter les foudres de toute la gauche dévoyée, celle qui a défilé au nom d’alla au bar, du PC au NPA en passant sur la carcasse de melanchon,

    il retrouve l’esprit de la gauche tradi, celui qui aurait dû perdurer sans se démettre, luttant pour la liberté comme il se doit sans entrave religieuse,

    Le Vaillant, un nom de plume, pour se protéger de ses faux amis qui œuvrent en sens contraire,
    de la vaillance, certes, il en faut , pour oser s’opposer à la masse idéologique vitrifiée dans ses certitudes mensongères

  8. AvatarPUGNACITE

    Honte à ceux qui sont au pouvoir et qui sont incapables de préserver la sécurité d une Francaise qui n a aucunement transgresse la loi et qui est menacée de mort par des fanatiques religieux archaïques et rétrogrades qui eux contreviennent impunément à la loi.
    Honte aux Français qui ont élu ceux qui acceptent notre condamnation à mort par des communautaristes religieux fanatiques.
    Il est temps que ces traîtres dégagent démocratiquement du pouvoir.

Comments are closed.