Bataclan : Libé veut discréditer le témoignage de Caroline-Christa Bernard… parce qu’elle dénonce l’islam !


Bataclan : Libé veut discréditer le témoignage de Caroline-Christa Bernard… parce qu’elle dénonce l’islam !

.

Tiens, il y avait longtemps que, sur nos colonnes, on ne s’était pas amusés à dézinguer les autoproclamés désintoxeurs de Libé ou du Monde – c’est les mêmes ou presque, et en tout cas ils utilisent les mêmes procédés staliniens pour salir ceux qui ont le front de ne pas penser comme eux, ravis de lancer les hyènes qui traînent sur les réseaux sociaux à l’assaut…  

La loi du genre est simple : contraindre l’autre à se taire, par la contrainte, par la condamnation, par la peur, par le chantage professionnel, par la mauvaise publicité qui leur est faite. Tellement facile…

.

Et voilà donc que Libé consacre une pleine page à notre amie et contributrice Caroline-Christa Bernard, avec un titre que n’aurait pas désavoué mââme Michu quand elle allait poster une lettre anonyme destinée à la Komandantur…

Le témoignage de Caroline-Christa Bernard sur le suivi des victimes du Bataclan est-il mensonger ?

https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/31/le-temoignage-de-caroline-christa-bernard-sur-le-suivi-des-victimes-du-bataclan-est-il-mensonger_1775961

.

Voilà, le la est donné. Sur les réseaux sociaux, notre amie est attaquée, menacée, traînée dans la boue, une gauchiste s’émeut, demande une enquête sur les mensonges supposés d’un des témoins du Bataclan, habitant l’immeuble voisin… Le commissaire politique   Anaïs Condomines mène l’enquête pour les « check news » de Libé

Il y aurait, en France, un grave crime resté impuni. Non, non, amis lecteurs, vous n’y êtes pas, il ne s’agit pas de l’impunité accordée unanimement à l’assassin en chef, appelé Coran. Cela, l’Anaïs s’en tamponne le coquillart. Le vrai problème est  qu’un témoin important du 13 Novembre 2015 affirme que la plupart des gens qu’elle a côtoyés au cours des jours, des semaines et des mois qui ont suivi l’horreur ont botté en touche en évitant de parler d’islam.  Ça, cocotte, c’est inadmissible, ça, ça porte préjudice à la gauche, à Macron, aux radicalisés, aux islamos qui tiennent 150 quartiers perdus de la République. C’est INADMISSIBLE, Madame Caroline-Christa Bernard ! On ne peut pas tolérer ces mensonges assénés depuis plus de 4 ans dans des videos, articles, interviews… ça commence à faire désordre, quand une gamine de 16 ans s’y met elle aussi publiquement et plus cavalièrement « l’islam c’est de la merde ». Caroline-Christa dit même pire, avec sa douceur, son sourire, ses explications, son empathie pour les victimes et leur famille : l’islam est responsable du terrorisme, l’islam est responsable des attentats.

Chut ! Qu’elle se taise, qu’on la décourage de témoigner, afin d’éviter qu’elle fasse des émules… Elle est dangereuse pour la cohésion sociale, pour le multiculturalisme, pour la politique migratoire… Caroline-Christa… Et la video twitter où elle témoigne a été vue 85000 fois ! (Si elle avait su que sa video à propos de l’imam de Brest sur la chaîne russe de Résistance républicaine a été vue 126000 fois, l’Anaïs en aurait fait une jaunisse). Alors il faut que Libé gagne ses subventions en donnant un coup de main à Macron.

.

Le chapeau de l’article est explicite :

Une témoin de l’attaque au Bataclan, ancienne résidente d’un immeuble voisin de la salle de concert, est intervenue dans un forum d’extrême droite. Elle dénonce une «censure très forte» au sujet de l’islam dans des groupes de parole mis en place après les attentats. Ses propos ne sont pas corroborés par les associations de victimes.

On dit un témoin, même pour une femme, mais passons.  A Libé on ne respecte pas plus les gens que la langue française.

D’emblée l’Anaïs doit discréditer Caroline-Christa : elle a osé accorder une interview sur un « forum d’extrême-droite » (et elle ne manquera pas de citer, tout au long de son article, les sites où elle est passée, en oubliant Résistance républicaine dont elle est contributeur régulier, sans doute que RR n’est pas assez mal famé pour en faire un argument négatif ;-)…  L’important c’est que les gentils, les respectables, qui ont pignon sur rue, les associations de victimes.. ne disent pas comme Caroline-Christa à propos du Bataclan…

.

Tout l’article consistera donc à essayer de démontrer que Caroline-Christa aurait menti, puisque ses déclarations ne seraient pas corroborées par ceux qu’interroge la journaleuse qui n’y va pas avec le dos de la cuiller… Ce n’est pas témoignage contre témoignage, c’est laminage de notre amie. Purement et simplement. L’Anaïs reprend donc quelques-unes des affirmations… et va interroger des témoins, pas n’importe lesquels…

.

Caroline-Christa raconte qu’en descendant dans son immeuble elle est tombée sur le corps d’un jeune homme qui gisait par terre dans les locaux administratifs du Bataclan dont la porte était ouverte ? La journaleuse  fait parler une voisine de Caroline-Christa « on l’a vue arriver ce soir-là, elle disait qu’elle avait vu un corps« … mais la Direction du Bataclan aurait refusé de confirmer ou infirmer qu’un homme serait mort dans les locaux ce soir-là, portant ainsi le doute, voire le discrédit sur le témoignage de Caroline-Christa. « Une information que Check News n’est pas en mesure de vérifier ». L’Anaïs se dispense allègrement de dire qu’il existe un PV de la police confirmant la déposition de la jeune femme…

.

Caroline-Christa évoque dans sa video l’omerta qu’elle a ressentie à chaque fois qu’elle a essayé de dire son ressenti sur les sources du terrorisme, à savoir l’islam. Que ce soit avec le psychologue, avec les infirmières à l’hôpital, au cours de groupes de paroles, dans les associations de victimes… elle affirme que soit on ne lui répond pas, soit on change de sujet, soit on la regarde de travers. A Résistance républicaine, on connaît tellement cela qu’il ne nous viendrait pas à l’idée une seconde de douter… Il suffit d’ailleurs de voir les débats avec Zemmour et les condamnations des islamophobes pour comprendre. Mais Anaïs fait l’ingénue et va enquêter. La Psy ? Elle se défend, elle est là pour écouter, pas pour faire de la politique, pas pour répondre. Ah bon ?

Et Emmanuel Domenach, ancien vice-président de l’association «13onze15, fraternité et vérité», qui enfonce la victime collatérale qu’est Caroline-Christa, l’accusant de mentir, prétendant que chacun pouvait dire ce qu’il avait à dire… mais que l’essentiel des discussions était d’ordre pratique et médical.. et il accuse, parle carrément de « revisite de l’histoire ».  

L’Anaïs aurait été bien inspirée de chercher d’où il parlait… Est-ce que le témoignage d’un homme qui ne voyait pas de problème à la venue de Médine au Bataclan vaut quelque chose en l’espèce ?

Et que dire de toutes les associations qui, elles, ont revisité l’histoire en applaudissant à la venue de Sting pour y chanter inch Allah, et qui ont invité les familles des victimes, 2 ans après le 13 novembre 2015, à venir y assister au spectacle Jihad ?

Cela ne l’a pas tourmentée, la journaleuse de Libé qui passe sa vie à dénoncer des check news ( si tu ne parles pas en globish, tu es rance et moisie, à Libé). Les Check news, c’est l’information participative… Ce n’est plus l’actu qui génére l’enquête et l’article, non , c’est à la demande des lecteurs que les Anaïs de Libé se mettent à traquer « la vérité »… Bref, plutôt « Est-ce que c’est vrai que Macron a mangé une omelette fabriquée par Brigitte tel soir de déprime » que « les mensonges et manipulations de Macron pour rester au pouvoir ». vous voyez le genre. Et vous voyez pour quoi sont payés les journaleux de Libé…

Cela l’a d’autant moins tourmentée qu’elle donne complaisamment la parole à d’autres responsables d’association qui sont très clairs, comme Sophia Seco, de la Fenvac. Faire des amalgames, mon Dieu, mais quelle horreur ! On n’a eu à subir ça que d’une seule personne et en fait elle a réfléchi et est revenue à la raison. En lisant ça vous comprenez à quel point Caroline-Christa a dû souffrir de ne pas pouvoir échanger, de ne pas pouvoir essayer de comprendre, de ne pas pouvoir mettre des mots semblables sur ce qui leur était arrivé à tous.

Caroline-christa reproche aux associations et à leurs présidents de n’avoir pas été neutres politiquement en évoquant un « communiqué qui aurait circulé dans les associations », venant de Juliette Méadel, secrétaire d’Etat en charge des victimes en 2015 et qui invitait les gens à ne pas voter Marine en 2017. Et l’Anaïs de pavoiser, ben non c’était pas un communiqué mais juste la signature par la dite Méadel d’une tribune de Libé appelant à ne pas voter Marine. C’est encore pire… mais ça n’effleure personne, à Libé.

Bref, c’était une gentille fille, Caroline-Christa Bernard, bien élevée, dans la juste mesure…. et voilà qu’elle a basculé dans les extrêmes. Mais l’Anaïs ne dit pas qu’elle a eu des raisons pour évoluer, pour avoir envie d’agir, pour éviter qu’il y ait d’autres Bataclan, raisons qui s’appellent 130 morts et 413 blessés. Gommés de tout l’article… Non, le seul drame de notre amie, pour Libé, c’est d’avoir rencontré sur son chemin des patriotes et des sites patriotes qui l’ont aidée à verbaliser et analyser  ce qu’elle avait compris intuitivement dès le 13 novembre 2015 et qui lui ont permis de ne plus se sentir seule. Impardonnable. 

.

J’invite nos lecteurs à investir twitter et facebook pour rendre aux gauchistes qui agressent Caroline-Christa Bernard et l’accusent de mentir la monnaie de leur pièce… 

 

La video en entier sur youtube 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


20 thoughts on “Bataclan : Libé veut discréditer le témoignage de Caroline-Christa Bernard… parce qu’elle dénonce l’islam !

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Libé a aimé les Khmers rouges en 1975, Libé a aimé l’ayatollah Khomeiny, Libé aime et a aimé tout ce qui pue la terreur, la dictature et la barbarie.

  1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    « La loi du genre est simple : contraindre l’autre à se taire, par la contrainte, par la condamnation, par la peur, par le chantage professionnel,(…)… »

    Et j’ajouterais avec la bénédiction des pouvoirs judiciaires, gouvernementaux, associatifs… comme pour dans l’affaire Mila.

    Mèthodes staliennes identiques à celles employées par la religion de paix, etc.

  2. François des GrouxFrançois des Groux

    Libé ? Le meilleur de la presse de désinformation ! Un modèle du genre au niveau du parti-pris, de la partialité et du lèche-babouchage.

    Enquêter sur celui (celle) qui dénonce l’islamisation plutôt que l’islamisation elle-même mérite toutes les subventions du monde !

    Des journalistes qui prônaient la pédo-sexualité dans les années 70 tout en bouffant du curé dénoncent désormais la pédophilie dans l’Église tout en suçant de l’imam…

    L’Immonde et L’Aberration : du papier à réserver pour la cabane au fond du jardin.

  3. AvatarChristian Jour

    La gauche au pouvoir, c’est pas touche l’islam.les dirigeants de Libé, du monde et d’autres sont que des lèche-cul de l’islam, Ne vous demandez plus pourquoi l’islam avance, vous avez la réponse.

  4. Avatarhebe

    – « et maintenant Monsieur , avez-vous un perception apaisée de l’islam 1 mois après le bataclan ?  »

    –  » mais, Docteur, ma perception de l’islam n’a jamais été apaisée ! le bataclan ne l’aggrave que légèrement « 

  5. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Ne même pas respecter les souffrances et traumatisme de cette femme témoin… A vomir.

    Mais qu’est-ce-que sont ces « journalistes » ?…. Aucune empathie ni humanité.

    Car ce qu’a vu cette femme et qui est incontestable (on n’invente pas ce genre de chose et on a idée de l’ambiance vécue dans les circonstances de ce drame) est un véritable traumatisme, est-ce nécessaire de lui en rajouter ?..

    Impliquer en plus le personnel hospitalier quand on sait que ce sont des professionnels qui doivent « agir » dans le cadre de leurs fonctions et ne peuvent faire part de leurs opinions ?

    Que c’est facile d’interpréter… et de donner le sens que l’on veut et remplir à sa sauce les silences….

    Journalistes ça ?…. C’est de l’instrumentalisation politique.

    Ce qui s’est passé mérite un grand respect pour les victimes, respect comme l’on doit en avoir dans certains lieux même si l’on n’est pas directement concernés et parfois le silence est marque de respect justement. Mais certains « journalistes » connaissent-ils ce mot ? Peut-on tout faire et écrire au nom d’une profession ?

  6. François des GrouxFrançois des Groux

    Bref, Libé préfère la laideur de l’islam et la soumission à la beauté et à la liberté de Caroline-Christa Bernard…

  7. AvatarMichel

    Ce qui est étonnant, c’est que Caroline-Christa Bernard soit encore en vie après ce genre de déclaration qui n’est que la simple vérité…On sait tous que l’islam, c’est la mort de tout ce qui vit. C’est pourtant clair mais il y a des traîtres et qu’ils soient nombreux ou pas, ils devront payer. Il nous faut des centaines ou plus de Caroline-Christa Bernard !

  8. Avatarmyrtille

    Merci de parler du combat que mène la très courageuse Caroline-Christa, dont j’ai croisé le chemin plusieurs fois que j’écoute et lis chaque fois que cela m’est possible. Notre première rencontre était peu de temps après le Bataclan. Depuis, son discours est plus ferme, plus structuré, tout en gardant la même ligne.
    Son témoignage est précieux et elle arrive à le faire entendre mais combien voudraient la faire taire !!! J’espère qu’elle gardera toujours ce courage qui à présent continue de l’animer. Mes pensées vont vers elle.

  9. AvatarHellen

    Quand un journal se fait remarquer de cette façon…
    Que tous ceux qui l’achètent, ou s’abonnent… cesse d’acheter ou d’abonner ce torche-Q…
    Si un maximum de Français faisaient la même chose, ou, le journal arrêterait ses manigances, ou il disparaîtrait des publications…!
    Je n’achète plus aucun journal, je trouve que sur Internet et notamment ici sur Résistance Républicaine, on en apprend bien plus et bien mieux que dans ces torche machin…

  10. ConanConan

    Curieux cette co-allahboration de la part d’un torche-balle propriété d’un franco-israélien …
    Mais bon, en d’autres temps Lénine disait bien que les bourgeois lui auraient même vendu la corde destinée à les pendre …

  11. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    @ lydia
    Non, ce sont les dhimmis les responsables, l’islam n’est que le détonateur qui dévoile les lâchetés.

Comments are closed.