La Macronie au bord du naufrage


La Macronie au bord du naufrage

.

En ce début d’année, la Macronie est un bateau ivre. La petitesse mentale de ses ministres et députés déchire le rideau des apparences.

.

Belle ou bête (il n’y a pas photo), garde des « Sots » de ce gouvernement, ancienne enseignante en droit public, ex-membre du Conseil constitutionnel, pour faire plaisir aux barbus a pensé pouvoir instaurer un délit de blasphème. Dire que l’islam serait une « religion de merde » avec un « Coran de merde » serait une atteinte à la liberté de conscience. Mais envoyer Jésus se faire enculer, de l’humour typiquement France Inter.

Pour faire plaisir à une certaine population, pour draguer les islamistes, la garde des Sceaux a montré qu’elle était prête à tout (mais pas à MeToo). Il s’agissait dans l’esprit de Belloubête de faire peur à ceux qui osent encore avancer que l’islam est la religion la plus conne du monde et son prophète, un pédophile. La volée de bois vert qu’elle a reçue en retour a été un ravissement. Pour ses propos, elle aurait mérité de plonger dans la retraite à points.

.

Comme ce député macronien, Dominique Da Silva, lançant que pour sauver le régime des retraites tel qu’il se présente actuellement « il faudrait espérer un coronavirus qui viendrait atteindre les plus de 70 ans ». Du second degré, d’après Le Monde. Avec LREM, le second degré n’est jamais sûr.

.

Peut-être que Muriel Pénicaud, « sinistre » du Travail, ex-DRH de Danone (qu’est-ce que je suis heureux de ne pas avoir pédalé dans le yaourt à l’époque) a également fait du second degré en refusant l’extension du congé de deuil après le décès d’un enfant ? La motivation de ce refus est formidable : cela coûterait aux entreprises.

.

Sur le même registre compassionnel, la députée macronisme, Sereine Mauborgne (je vous laisse vous délecter de ce délicieux patronyme en ces temps d’éborgnement) a soutenu Pénicaud d’une phrase typiquement I.A. macronienne : « Quand on s’achète de la générosité sur le dos des entreprises, c’est un peu facile ». Et de proposer que la générosité soit celle des collègues des parents endeuillés qui par « un élan de solidarité » (dixit Péniconne) pourraient offrir des journées de RTT aux mères et aux pères dans le malheur. Ce genre de réaction fait même dégueuler le Medef.

.

La Macronie a sûrement un cœur. Mais il est artificiel.

.

En ces jours sombres et nauséabonds du monde merveilleux de Choupinet, Castaner est une véritable figure de « prout ». Le ministre de l’Intérieur, par une circulaire de haute littérature électorale, a décidé entre deux « shoots » de vodka de gommer une partie de la France périphérique dans les résultats des prochaines municipales. Le Conseil d’État vient lui taper sur le mufle.

Le Kéké de Forcalquier est parti en scooter boire un verre au Café de l’Hôtel de Ville.

.

Le Conseil d’État est en pleine forme.
Après Castaner, la réforme des retraites.
Ah ! le beau projet si bien conduit. D’abord on a eu Delevoye en chef d’orchestre bien peu symphonique, un grand méchant mou atteint de quelques oublis. Et maintenant voilà le Conseil d’État qui juge que le gouvernement n’est pas allé jusqu’au bout de son projet, qu’il est trop lacunaire sur son financement. En clair, ni fait ni à faire. Tout juste bon pour la corbeille à papier.

 

Mais c’est promis, sur ce sujet, pas question de retraite de Russie. Édouard Philippe – Monsieur 80 km/h– restera droit dans ses bottes. La réforme des retraites ira jusqu’à son terme.
Toutefois dans le désir d’affermir sa légitimité, Ribouldingue conduira une liste pour les municipales dans son Havre (de paix ? pas certain vu quel chahut on a eu pour son premier meeting).
Élégante (et très lâche) manière de retourner dans sa tanière au cas où les événements l’obligeraient à quitter Matignon. Une tanière pour préparer 2022 ?
Havrais, foutez une trempe électorale à ce Pied Nickelé.

.

La Macronie en lambeaux passe par Benjamin Griveaux, l’arrogance politicarde en personne.

.

L’homme qui fuit devant un transpalette a de grands projets pour Paris : un Central Park à la place de la gare de l’Est, la création de lycées internationaux, faire de Paris la capitale mondiale de la finance verte… mais quid de la propreté, de la sécurité, de la pollution, de la circulation dans les rues parisiennes ?
Il dit faire le pari de l’intelligence. Je ne crois pas que je mettrai un kopeck sur la sienne.
Résultat : pour l’instant, la campagne d’Anne Hidalgo ressemble à une promenade de santé.

.

Évidemment le capitaine Macron dirige le navire.
Brizitte a dû faire l’impasse sur quelques sujets chauds avec Choupinet. « Un père n’est pas forcément un mâle », a-t-il zozoté toujours aussi sûr de lui. Il faut vite l’obliger à regarder quelques documentaires animaliers et à retourner en 3e suivre des cours d’éducation sexuelle.

.

Mais l’image qui restera est celle de Choupinet présentant au festival de la BD d’Angoulême un t-shirt orné du logo LBD 2020 avec un chat éborgné. Curieuse manière de remercier la garde prétorienne du régime qui se dévoue corps et âme depuis des mois pour qu’il n’ait pas à monter dans un hélicoptère en partance pour Baden-Baden.
« Les yeux du chaos luisent à travers le voile de l’ordre » (Novalis).
Le P’tit Cron rayonne : « Brizitte, ze suis en même temps le chaos et l’ordre ».

.

Et pendant que les Anglais fêtent leur indépendance retrouvée, leur liberté reconquise, nous, on regarde depuis le bord de la mare aux canards la Macronie à la dérive, moteur en panne, voiles déchirées, capitaine à Saint-Martin.
Et on applaudit.

https://ripostelaique.com/la-macronie-au-bord-du-naufrage.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




11 thoughts on “La Macronie au bord du naufrage

  1. Avatarjojo

    au bord du naufrage………………
    si cela pouvait etre vrai
    la macronie, une dictature qui ne dit pas son nom

    1. AvatarRODRIGUE

      jojo
      Vous avez raison mais, car il y a un mais, nous savons qu’en cas d’alternance, jamais les gouvernements successifs ne reviennent sur les Lois du précédent mandat donc, peu de chances que les Lois liberticides votées sdoient abrogées !
      En réalité, nous allons droit vers une véritable dictature qui aura comme nom, démocrature car, nous aurons encore le droit de veauter pour élire les acteurs d’une pièce qui se nomme le « jeu des chaises musicales et de la gamelle »!
      Sauf si !!!!!……………..

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        « nous savons qu’en cas d’alternance, jamais les gouvernements successifs ne reviennent sur les Lois du précédent mandat donc, peu de chances que les Lois liberticides votées sdoient abrogées ! »

        Je n’ai pas d’idées précises en tête mais il me semble que si, que cela a été déjà fait.

        En tous les cas, cela peut se faire et a des chances de se faire si ces lois vont à l’encontre de la politique du moment menée.

  2. AvatarCayssials

    Là on a les pires qu’on aurait pu avoir.
    Un gouvernement de putanier et putaniere je pense que ces donzelles du gouvernement et de LREM sont Encore pires.
    Dire que l’allongement du congé en cas de perte d’un enfant coûterait trop cher aux entreprises, ils ont pas de cœur ces abrutis la.
    Je souhaite que ça leur arrive.
    Déjà ça on devrait tous les virer a coup de pied au cul.

    1. AvatarFomalo

      Délectable article d’@Marcus.G. Et merci pour les tuyaux passés par @M.sur des Oeufs que l’on peut relayer aux amis et envoyer pour leur fureur à ceux qui le sont moins! Je garde.

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ================
    DES CONTESTATAIRES POLITIQUES SE R2FUGIENT DANS UNE ÉGLISE ; les forces de l’ordre interviennent . Feraient-ils la même choses si des islamistes, des terroristes, des racailles se réfugiaient dans une mosquée ? Interviendraient-elles dans les mêmes conditions pour les en extraire ?

    Acte 64 des Gilets jaunes : à Toulouse, les forces de l’ordre interviennent dans une église
    :::: https://francais.rt.com/france/70990-acte-64-gilets-jaunes-toulouse-forces-ordre-interviennent-dans-une-eglise
    1/02/2020

    IMG : © Twitter / Laurent Bigot – Intervention de la police dans une église toulousaine le 1er février 2020
    :::: https://cdni.rt.com/french/images/2020.02/article/5e35a97287f3ec117b40a65d.jpg

    ________________________
    NOTES : Le DROIT d’ASILE EN FRANCE pour les FRANÇAIS EST MORT !

    3°).- Les églises sont-elles encore des lieux d’asile ? { https://www.lepelerin.com/archives/archives-a-la-une/actu/les-eglises-sont-elles-encore-des-lieux-d-asile/ }
    L’asile dans les Eglises chrétiennes sans exception est une pratique très ancienne. Avant même toute loi, leur espace est jugé sacré et inviolable. Puissants catalyseurs de ce mouvement, les Pères de l’Eglise vont insister sur les fondements spirituels de l’asile, la sacro-sainteté des Eglises, la nécessité de la charité mais aussi d’un temps de pénitence pour les réfugiés. Pourtant, devant la multiplication des demandes et la possibilité d’un usage subversif du droit d’asile, devait-on rester sans rien faire ? Les empereurs, en 419 en Occident et en 431 en Orient en vinrent à édicter des mesures cherchant à prévenir d’éventuels abus. La coutume ancienne, pas uniquement liée au christianisme d’ailleurs, sera de fait légalisée et aménagée. Comme les réfugiés, la sécurité de tous et la pureté des sanctuaires doivent être protégés.
    …./…

  4. Avatarclairement

    MACRON n’a été élu qu’avec 8 millions 657326 personnes ( chiffres officiel )sur 67 millions et c’est LE MENSONGE STATISTIQUE QUI PERMET DE MASQUER LA VERITE .

    LE PRINCIPE D’ AUTORITE DU POUVOIR EN PLACE DISPARAIT SUR LE PEUPLE DE FRANCE !

Comments are closed.