Mila ne sera pas poursuivie pour incitation à la haine… parce que l’affaire a été très médiatisée ?


Mila ne sera pas poursuivie pour incitation à la haine… parce que l’affaire a été très médiatisée ?

.

On est ravis pour Mila, et pour la justice. Cela crée, en sus, non pas une jurisprudence puisque l’affaire n’a pas été jugée, mais au moins un exemple à utiliser à l’occasion, ce qui, en ces temps de belloubetises et de gourderies schiappatesques n’est pas à négliger. 

Affaire classée sans suite, mais l’exposé des motifs n’est pas sans faire frémir….

 

[…]

Affaire classée. Le parquet de Vienne a annoncé le classement sans suite de l’enquête pour « provocation à la haine religieuse » ouverte contre Mila, une adolescente qui avait diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle elle critiquait violemment l’islam. En revanche, les investigations se poursuivent pour trouver les auteurs de menaces de mort à l’encontre de la jeune fille.

[…]

Une « opinion personnelle »

« L’enquête a démontré que les propos diffusés, quelle que soit leur tonalité outrageante, avaient pour seul objet d’exprimer une opinion personnelle à l’égard d’une religion, sans volonté d’exhorter à la haine ou à la violence contre des individus à raison de leur origine ou de leur appartenance à cette communauté de croyance », a expliqué le procureur de la République Jérôme Bourrier. « Les investigations conduites aux fins d’exploitation des propos diffusés, d’analyse de leur dimension contextuelle, de la personnalité de leur autrice et des finalités poursuivies, n’ont révélé aucun élément de nature à caractériser une infraction pénale », a-t-il poursuivi.

Le parquet a donc procédé au classement sans suite de la procédure qui avait été ouverte le 23 janvier pour « provocation à la haine à l’égard d’un groupe de personnes, en raison de leur appartenance à une race ou à une religion déterminée ».

[…]

https://www.lepoint.fr/justice/mila-l-adolescente-qui-a-critique-l-islam-ne-sera-pas-poursuivie-pour-provocation-a-la-haine-30-01-2020-2360487_2386.php?M_BT=2525525865047#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20200130

.

Les règles rappelées par le Procureur expliquent pourquoi tant de tribunaux jugent et condamnent des islamophobes pour des propos qui ne relèvent que de la critique d’une religion… La loi permet en effet de juger et condamner pour tout autre chose que pour les propos incriminés. Récapitulons.

-le contexte des propos tenus : à la télé comme Zemmour, devant des manifestants comme Christine Tasin ou bien en direction d’un agresseur  et ses amis, voire en direction de ses ennemis qui insultent ou menacent comme Mila? Ça change tout… 

-la personnalité de l’auteur. Vous vous appelez Christine Tasin, vous avez l’audace de ne pas aimer l’islam et de la clamer… circonstance aggravante. Vous vous appelez Zekri, vous êtes partie prenante du CFCM, vous ne pouvez pas être accusé d’inciter à la haine contre les vôtres, n’est-ce-pas, protégés qu’ils sont par la loi Pleven. Zekri par contre peut parfaitement inciter à la haine contre Charlie Hebdo, Mila et tous les islmophobes qui ne font pas partie de minorités protégées (l’homosexualité de Mila a d’ailleurs sans doute pesé dans la balance)

-Les finalités de l’auteur. Ah ! Le moment où les juges scrutent vos reins et votre cerveau pour faire croire que vous n’étiez animés que du noir dessein de mettre la France à feu et à sang…

.

Les dés sont pipés, on le sait depuis longtemps, mais ça se voit de plus en plus.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


22 thoughts on “Mila ne sera pas poursuivie pour incitation à la haine… parce que l’affaire a été très médiatisée ?

    1. AvatarGilles

      Au contraire, je souhaite qu’elles soient nombreuses à le faire! Sinon ça revient à se soumettre à la menace.

    2. frejusienfrejusien

      il faudrait des centaines de Mila, il faut crever l’abcès et mettre en lumière la haine des musulmans vis-à-vis des autres Français,

      une histoire comme celle-là, bien médiatisée, aide bien mieux les Français à comprendre que n’importe quel discours,
      merci Mila, qui dans l’innocence de sa jeunesse a rendu sans le vouloir, un fier service à notre cause

  1. François des GrouxFrançois des Groux

    Nouvel adage : les magistrats jugeront en toute indépendance selon que vous êtes puissant ou misérable, de gauche ou de droite, musulman ou islamophobe, homosexuel ou hétéro etc.

    Bon, y a pas à tergiverser : Belloubet n’a fait que suivre ses préceptes idéologiques consistant à blasphémer sans contrainte le dieu des chrétiens (l’autre chantant sur une radio publique que Jésus pouvait se faire enculer ou un truc dans le genre) mais à ne surtout pas toucher à celui des ses protégés musulmans.

    Après ça, si les Français n’ont pas compris… c’est à désespérer !

    Au fait, ce n’était pas la copine à Taubira qui ne voulait pas que l’on parle de l’esclavage arabo-musulmans pour ne pas stigmatiser les racailles de la diversité ?

    1. Avatarvademccum

      ce n’est pas nouveau, La Fontaine le dénonçait déjà : » selon que vous serez puissants ou misérables et.c »

    1. AvatarPatrice Ducloux

      Ne Rêvons pas. Le mal est tellement avancé qu’une marche arrière par les mêmes personnes est impossible’ il faut un renouvellement complet à tous les niveaux de l’état et de la magistrature.
      Et une souveraineté rendue aux citoyens grâce à une nouvelle constitution écrite par les citoyens

  2. Avatarhollender

    Non , les Français n’ont pas encore compris, ni la stupidité des merdias orientés  » people » et futilités; plus c’est con plus c’est bon…
    Ces merdias qui les ont lobotomisés et abrutis depuis 50 ans avec les émissions débiles importées du Yankeeland.
    Les mêmes qui nous font saigner les oreilles avec leurs anglicismes à la mord moi le nœud ( papillon…) du genre Carrefour (crématoire)… « ACT FOR FOOD »
    Ils ne comprendront QUE lorsque le frigo sera vide, que leur fille sera sur le trottoir , maquée par des maghrébins et des africains et que lorsque leurs quartiers seront aux mains des envahisseurs ( maires musulmans avec des mosquées à tous les coins de rue et que du halal à bouffer. Le rouge et le sauciflard interdits et les 5 prières obligatoires !!!etc.

    Heureusement, je ne serai plus là dans quelques années pour vivre ce cauchemar avec quelques abrutis pour se rappeler du  » bon vieux temps  » quand nous avions encore un pays et que nous étions maîtres chez nous entre gens adultes éduqués et civilisés.

    1. AvatarBetty

      et oui Hollender, moi aussi je regrette ce temps où nos gouvernants gouvernaient le pays de façon logique, où le respect était de règle ne serait-ce qu’à l’école etc..tout cela est révolu par la faute de lois imbéciles où tout bon sens a disparu. Moi aussi, je ne regretterai pas de quitter ce monde tel qu’il est devenu, mais je pense à nos enfants et il y a de quoi se faire bcp de soucis.

    2. frejusienfrejusien

      mais @Hollender, ils s’en foutent, ils sont vegan maintenant, dernière mode qui se répand chez les électeurs de macron et lane dingo

  3. AvatarBruno Jarczyk

    Merci Richard Malka,merci Zineb pour la belle engueulade envers Belloubet hier soir à C’est à vous sur France 5
    Ce put paraître paradoxal vu les discours convenus bien pensants habituellement débités par les animateurs et leurs invités….Mais là,j’ignore d’où est venue la mouche mais ,impossible de bouder le plaisir d’entendre la Garde de sceaux( la garce des sceaux,oserais je dire )se faire incendier par nos deux vaillants guerriers de la Liberté de penser. Le spectacle fut assez croquignolesque.💪😂

  4. ConanConan

    Il est fort probable que si notre Christine avait bénéficié d’un tel raffut médiatique
    pour avoir dit « l’islam assassin », elle n’aurait pas été poursuivie !…
    Donc oui à twitter, face book et tous réseaux sociaux …La vérité doit leur péter à la gueule !
    Il faut prendre leçon de cette affaire et vérifier que tout est mis en œuvre pour protéger Mila.

  5. AvatarGAVIVA

    Essayer de situer son histoire mettons 5 ans plus tôt. Quand le pas dalmalgamisme carburait à pleins tubes. Là il commence à s’essouffler, beaucoup se déniaisent, malgré eux le plus souvent.
    Quant à ces chers musuls, ils scient de plus en plus vite la branche sur laquelle il sont assis. La chute sera dure.

  6. AvatarANTOINE F.

    « Jésus pédé », par contre, ça passe. Ni Fréréric Fromet, ni Charline Vanhoenacker, ni la directrice de France-Inter ne furent inquiétés le moins du monde !! Une histoire qui, bien sûr, n’intéresse pas Belloubet, ni d’ailleurs les autres « responsables politiques »…

  7. AvatarMarcus O.

    Bonjour , je le dit depuis toujours que blasphémer est une liberté qu’on ne peut nous interdire , personnellement je prend un grand plaisir a blasphémer non seulement sur islam , mais sur toutes religions, qui ne sont que des sectaires idéologies pour des faibles, qui nécessitent d’une croyance d’un dieu irréel pour vivre leur vie. Libre a eux d ‘ y croire si cela leurs permets une meilleure vie , du moment qu’ils ne portent pas atteinte , mais quant cela devient une agression elle doit entraîner des sanctions exemplaires .

    1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

      @ Formulo
      « (…) qui ne sont que des sectaires idéologies pour des faibles (…) »

      Méditez vos propos qui sont autant d’arguments éculés maintes fois entendus. Je ne suis pas certaine qu’être croyant soit signe de faiblesse.

      Quand aux idéologies sectaires, lisez ou relisez les Évangiles et/ou les préceptes de Bouddha (pour la Torah je ne m’y connais pas) vous y verrez – si vous êtes honnête – qu’il y a dans les enseignements du Christ et de Bouddha une très grande amplitude de vision éclairée. Tout simplement parce que ce ne sont pas des idéologies mais une spiritualité à transmettre à qui veut la recevoir, l’accepter et la transmettre à son tour, avec des valeurs nobles qui composent l’Être humain. Naturellement cela ne signifie pas que ce chemin à parcourir soit facile et peut être très long et une vie ne suffira pas pour un très grand nombre, mais nul besoin de vous l’expliquer ici, vous trouverez en vous-même les explications utiles, un jour ou l’autre.

  8. AvatarFomalo

    « Par chance » actuelle pour Mila, elle est saphiste et mineure.
    Je souhaite que sa sauvegarde in-extremis- puisse concerner dans l’avenir tous les homosexuels ou hétérosexuels femmes ou hommes, afin qu’ils bénéficient de la même « protection », et surtout quand ils sont apostats de l’islam.. MEME EN ETANT MAJEURS!

  9. AvatarDorylée

    Heureusement que la belle ou bête a fait son lapsus, révélateur d’une envie d’établir le délit de blasphème à l’égard de l’islam sinon c’en était fait de MILA. Cela démontre que nous avons largement raison de nous défier de tous ces canards en costard cravate qui se pavanent sous les ors de notre République en nous toisant du haut de leur prétention qui n’a d’égal que leur sournoiserie.

  10. AvatarPierre Malak

    Aux armes citoyen et qu’un sang impur abreuve nos sillons.

    Ces belles et tonitruantes paroles n’ont JAMAIS été aussi bien à propos qu’aujourd’hui, face à l’envahisseur musulman.

    Tu connais ça, macron (sans majuscule, ce serait une insulte à l’intelligence) ?

  11. Avatarbm77

    Belloubet s’est fait prendre ne flagrant délit de dhimmititude pour se raviser immédiatement devant le tollé provoqué. Tout cela géré en sous main par le macron à la colonisation qui le démange soudainement lorsque approchent les élections municipales!
    Parions que si la petite Mila n’avait pas médiatisé l’affaire , le déroulement aurait été tout autre! La jeune fille aurait été lynchée à la sortie de son lycée et l’affaire se serait limitée à quelques lignes dans la gazette du coin et la gamine dans le coma et donc ne pouvant expliquer le pourquoi du comment ou se taisant traumatisée par les coups . C’est certainement le scénario que la lâche belloubet aurait signé des deux mains, alors que là, elle s’est trouvé dan une polémique ou elle a été confondue et démasquée par sa soumission aux musulmans et son mentor itou .

  12. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    À mon avis, vu le tollé provoqué par cette ridicule poursuite précipitée pour incitation à la haine raciale de la part d’un procureur – donc un juriste spécialisé en pénal – qui devrait connaître le distinguo entre race et religion, le Parquet de Vienne s’est vu contraint de réviser sa copie, tout en invoquant des motifs du retrait de l’enquête.

    Ceci dit, le fait que cette affaire ait été médiatisée n’est sans doute pas étranger à ce classement sans suite.

Comments are closed.