C’est plus facile d’être contre le racisme quand on habite Neuilly…


C’est plus facile d’être contre le racisme quand on habite Neuilly…

... que quand on habite Saint-Denis.

Voir ce petit discours du personnage Michou, Français de souche SDF habitant à Saint-Denis, extrait du film La Crise (1992) de Coline Serreau.

 

Plus d’extraits du film sur le racisme et l’antiracisme des Français riches, des Français pauvres, des arabes : 

.
Le racisme ambiant n’est pas particulièrement un rejet des Noirs et des Arabes, mais une colère contre une politique qui leur permet tout, de peur de passer pour raciste. Pour illustrer, le prolo blanc du 93 (s’il en existe encore là-bas) va se déclarer raciste parce que sa mairie l’accuse de racisme parce qu’il se plaint qu’un petit Arabe lui a brûlé sa voiture et fout la merde dans son hall d’immeuble en toute impunité, alors que ce même prolo restera adorable avec Mohamed son voisin de pallier, honnête caissier dans le magasin hard discount à côté de chez lui, Mustapha, qui tient tranquillement une échoppe à kebab, ou Mouloud, ouvrier du bâtiment sans histoire. Ce qu’il déteste, ce ne sont pas les Noirs et les Arabes, c’est la haine de soi que prônent les politiques bisounours. (stephencoonts)

.

Quelques années plus tard il n’y a quasiment plus de Blancs dans les cités du 93. Apparemment tous les « copains arabes » n’ont pas suffi à les retenir. (Jean-Pierre)

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


7 thoughts on “C’est plus facile d’être contre le racisme quand on habite Neuilly…

  1. AvatarCeltillos

    il y a des noirs et des arabes très fréquentables et de compagnie agréable, j’en ais parmi mes amis mais ceux ci ne sont pas musulmans!

    des que l’islam s’en mêle ils deviennent infréquentables endoctrinés et racistes a mort!

  2. AvatarChristian Jour

    Nous avons dans notre résidence, un nouveau locataire……..musulman et nous savons qu’il est sorti de prison. Il serait en conditionnelle. A peine arriver il s’en est pris a mon voisin Jacky, l’ancien légionnaire car sur sa porte d’entré comme sur la mienne, il y a coller l’étiquette de RR « non à l’islamisation de la France et en plus sur la porte de Jacky, une autre étiquette « l’islam pire que le nazisme ». Donc notre ami s’en est pris à Jacky pour qu’il enlève les étiquettes et essuyant un refus catégorique, le parasite qui se croit chez lui il a sauté sur Jaky. La réponse ne c’est pas fait attendre deux coups de poing dans la gueule et …………….. ben on ne le voit plus le muzzs.

  3. AvatarLaurence-Antigone

    j’adore cet extrait du merveilleux film de Mme Serreau. Extrait encore plus savoureux si vous le faites débuter au moment où ces dames comparent les mérites des bonnes qu’elles emploient, selon leurs nationalités. Un sublime moment de bobo-attitude:
    A 15 secondes….

    https://www.youtube.com/watch?v=rIP7e0IZL9I

    Sinon, toujours de Mme Serreau  » Chaos » , Où le problème de l’islam, de l’immigration et du refus d’intégration sont si bien décrits

  4. Avatarbm77

    Entre les gens cela se passe bien , ce sont les politiques donneurs de leçons qui s’invitent sans qu’on leur demande quoi que ce soit qui ont mis la pagaille . Eux qui par ailleurs se préservaient en habitant dans les endroits sans problèmes . Les gens n’avaient pas besoin de leur leçon s pour savoir ce qu’ils devaient faire . Ces politiques n’arrivaient pas ou refusaient de comprendre qu’il y ait des pourritures noirs ou arabes . Si si ça existe. Et à force de faire une suspicion de racisme chaque fois qu’une personne blanche mettait en cause un noir ou un arabe , il ont dégoutté les gens d’habiter dans ces endroits qui ont préféré s’endetter dans des achats de pavillons de lotissement plutôt que de supporter les faits de délinquance qui augmentaient à la hauteur du déni de celle ci par les politiques qui les niaient en suspectant ceux qui s’en plaignaient de racisme tout en créant chez les délinquants objets de toute cette sollicitude , le fameux sentiment d’impunité qui a boosté d’autant cette délinquance . Aux politiques (surtout de gauche)on a envi de dire: » Ne touchez à rien vous abimez tout « !

Comments are closed.