106 policiers signalés comme « radicalisés » !

Publié le 24 janvier 2020 - par - 16 commentaires

.

« Radicalisés », ce qualificatif  qui vise à dissimuler le réel.

Il s’agit de 106 MUSULMANS FANATIQUES infiltrés dans la police.

Mais combien dans l’armée ?

Combien dans l’Education Nationale où ils fanatisent, à leur tour, d’autres jeunes ?

Combien dans nos services de transports ?

Combien dans  nos centrales nucléaires, combien dans nos usines classées « Seveso » ?

La liste est sans fin.

Les musulmans ricanent lourdement sur les dernières déclarations de Zineb car ils savent, qu’avec la complicité du traître Macron et de sa clique, le temps travaille pour eux, mais notre situation est gravissime.

.

En orange dans l’article ci-dessous, mon commentaire…

106 dossiers de policiers signalés pour des soupçons de radicalisation en cours de traitement

 

INFO FRANCE INTER – Plus d’une centaine de dossiers liés à des policiers signalés pour des présomptions de radicalisation sont en cours d’évaluation. À ce jour, il n’y a pas de cas détecté de radicalisation violente mais des problèmes de compatibilité avec les valeurs républicaines et la mission de police.

Il y a actuellement 106 dossiers liés à des policiers signalés dans toute la France pour des soupçons de radicalisation, selon les informations recueillies par France Inter. Tous sont en cours d’évaluation.

À ce jour, il n’y a au niveau national, aucun cas présumé ou avéré de policier en voie de radicalisation violente ou de policier dont on a pu déterminer qu’il avait fait l’apologie de Daesh.

NDLR : Avec France Inter, on est bien sûr, dans la minimisation permanente. Tout l’article respire ce besoin de minimisation. Les musulmans auraient pris le pouvoir en France, qu’ils pourraient compter sur France Inter pour proclamer au bon peuple que tout est normal …

Les évaluations en cours portent donc sur des soupçons de comportements dans la pratique religieuse qui ne seraient pas compatibles avec l’exercice du métier de policier ou avec les valeurs républicaines.

Selon les chiffres transmis à France Inter, pour la seule préfecture de police de Paris, il y a eu depuis la tuerie perpétrée par Mickaël Harponle 3 octobre dernier, 74 signalements au total. Sur ces 74 dossiers, plusieurs dizaines sont encore en cours d’évaluation et 27 ont été clôturés sans donner lieu à la moindre sanction.

Rappel des faits : le 3 octobre 2019, un agent administratif du service de maintenance information de la Direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP), Mickaėl Harpon, tue à coups de couteau quatre collègues policiers dans l’enceinte même de la préfecture.

Le parquet national antiterroriste est saisi de cette affaire. S’ensuit une vague de signalements parmi les policiers.

Le nombre des dossiers examinés a fortement augmenté à la suite du quadruple assassinat, surtout sur la zone de la préfecture de police de Paris qui regroupe la capitale et les départements alentours.

C’est le Groupe d’évaluation central (GEC) qui est chargé chaque semaine de se prononcer sur les cas de suspicion de radicalisation, en fonction de l’avancée de ce que l’on appelle des « criblages » : il s’agit d’enquêtes effectuées en interne par les trois grands services de renseignements du ministère de l’Intérieur (DGSI, SCRT, DRPP) sur l’entourage des agents signalés et souvent, par exemple, sur leur fréquentation de telle ou telle mosquée.

27 dossiers d’agents de la préfecture de police de Paris ont ainsi été déjà classés sans suite.

Parmi les policiers signalés à leur hiérarchie, certains avaient fait très rapidement l’objet de mesures conservatoires et préventives.

Dans les jours qui ont suivi la tuerie, une dizaine d’agents ont été suspendus et plusieurs ont même été désarmés.

Selon nos informations, à ce jour, seuls trois policiers sont encore suspendus et deux désarmés.

Selon une source proche du dossier, le nombre de signalements pour radicalisation s’est « fortement réduit » ces dernières semaines.

https://www.franceinter.fr/106-dossiers-de-policiers-signales-pour-des-soupcons-de-radicalisation-en-cours-de-traitement

Print Friendly, PDF & Email

16 réponses à “106 policiers signalés comme « radicalisés » !”

  1. Avatar Malou30 dit :

    Je dirais Que 106 ? Et si on ajoutė un chiffre devant le 1 ? La réalité serait plus juste !

    • Avatar Hellen dit :

      @ Mzlou30
      C’est exactement ce que j’étais en train de me dire en découvrant l’article…
      Pourquoi ont-ils embauché des Policiers Musulmans, si ce n’est pour nous faire disparaître à un moment où à un autre???
      D’ailleurs la preuve… pourquoi Belloubet refuse de les révoquer???
      N’y a-t’il aucun Politiques qui ait envie de vivre…
      Ah il est vrai qu’ils veulent et sont persuadés que ce soit nous qui disparaissions…, mais ils ne pourront pas rester pour gouverner…!
      Je me demande parfois, s’ils en sont bien conscients???
      Les Musulmans ne sont pas en France pour supporter adEter Eternam, les Blancs au Pouvoir…
      Ont-ils un cerveau aussi lent pour ne pas le comprendre???
      Ah ils espèrent sans doute, dans ce cas-là tous partir en hélicoptère, le jour où….
      Il en faudra des Hélico…!!!
      Je ne vous dis pas le cafarnaum organisé ce jour-là…!

      • Avatar contento dit :

        Ne cherchez pas! Il est clair que le jour où la vie sera impossible en France, toutes ces ordures qui ont facilité l’entrée de l’islamisme sur notre territoire foutront le camp en des lieux prévus d’avance depuis longtemp.
        Ils le feront même avec des avions qu’ils ne paieront même pas…avec famille et bagages…
        C’est pour cette raison qu’ils ne craignent, en réalité, rien du tout.
        Cette éventualité, je l’ai souvent évoquée et j’ai bien peur de ne pas me tromper.

  2. Avatar Mountain dit :

    HALLUCINANT pauvre France .

  3. Avatar Almatho dit :

    Je connais très bien cette administration, et ce chiffre de 106 me semble infime par rapport à la réalité, dans les grands commissariats les muzz font bande à part, ne vont pas aux repas de brigades, même s’ils ne sont pas signalés ils adoptent des attitudes équivoques. D’ailleurs les collègues, et la hiérarchie évitent de les signaler pour ne pas être taxé de raciste! Et cela se passe dans toutes les administrations : L’armée, les douanes, l’éducation nationale, les impôts,la justice, les services sociaux, les hôpitaux, la poste, la SNCF, etc etc…

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Merci pour ces compléments.

      Peut-être pourriez-vous écrire pour le site un article plus détaillé ?

      (Le modérateur).

    • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

      Merci pour ces confirmations car beaucoup de Français commencent à s’en douter en plus de ceux qui en avaient déjà la certitude.

      L’heure est grave.

      Enfin si on commence à regarder et « voir » la réalité, c’est déjà ça, les choses se dénouent petit à petit…. et ils auraient du mal à reculer maintenant que les choses sont enclenchées.

  4. Jean-Pierre Coq Jean-Pierre Coq dit :

    Je fais de nombreux posts pour un « musulman du boulot » qui était en réalité dans un secteur sensible quand j’y étais : un ministère en charge des transports, puis de l’écologie.

    Maintenant, après recoupement de l’information, il est dans le secteur du médicament et possède toujours par le même jeu pervers : faire ami ami avec tout le monde et puis créer une boucle de redirection de ses mails pro vers son portable. Du coup, il a l’adresse, le numéro de bureau et le numéro de téléphone de tout le monde. Et la hiérarchie ne voit pas le coup foireux qui s’annonce. C’est désespérant. Ils veulent être des dhimmis ?

  5. Avatar Christian Jour dit :

    Et en plus, eux ils ont du travail, pendant que les Français de souche sont au chomage. Nos enfants sont sur le carreau et eux ont la préférence pour bosser. C’est pour ça qu’ils ont la possibilité de contaminer tous les milieux, mais ça va leur revenir dans la gueule à tous ces enfoirés.

  6. Avatar sitting bull dit :

    faut voir les choses du bon coté ..dans quelques années vous aurez un califat en France avec des décapitations aux sabres a paris au nom de la charia

  7. Avatar Christian dit :

    Vendredi sur i télé la maire du 20e arrdt de Paris racontait son quotidien avec les musulmans de sa mairie.
    C’est parait-il une femme de gauche (lrem maintenant) et elle parlait des éducateurs qui gangrènent les écoles (tables par ethnies à la cantine, pas de porc ou même de viande tout court dans les assiettes,…) et qui organisent des réunions sous le couvert d’associations à la noix…écoutez là c’est frappant de voir comment la réalité que l’on connait depuis longtemps rattrape tous ces abrutis de politicards Alors Police mais aussi justice services publiques (impôts,…) tout est infiltré par ces ordures et on sait on voit et on laisse faire.

  8. Avatar Dorylée dit :

    « …Seize personnes ont été «écartées» des services de renseignement depuis 2014 «pour leur potentielle radicalisation ou celle de leur entourage… » On a recruté des salafistes dans les services de renseignement français !!! Et on s’étonne aujourd’hui d’en trouver partout : gendarmerie, police, zone de sécurité des aéroports, armées, etc. Le jours où tous ces braves gens, bien intégrés, polis, serviables vont se réveiller et révéler leur vraie nature, nous n’allons pas rigoler et nos traîtres non plus qui nourrissent le crocodile en espérant être les derniers mangés.

  9. Conan Conan dit :

    Sur ce sujet extrêmement sensible on peut compter sur les infaux de France-Inter et du journal le monde plus sensibilisés sur le sort des musulmans en Inde, des ouïgours en Chine et des rohingas en Birmanie, dont pourtant tout le monde arabo-musulman se fiche, de l’arabie saoudite, aux émirats en passant par l’égypte, le maghreb etc… que sur les conséquences désastreuses de notre politique co-allahboratrice, qu’il s’agisse de la mise ne danger des nationaux non-musulmans et/ou du pillage de l’économie de notre pays !

  10. Avatar bm77 dit :

    L’infiltration par la cinquième colonne est importante et grandement facilité par les lois antiracistes qui paralysent les témoins et leur hiérarchie à croire qu’elles ont été édifiées par les frères musulmans eux mêmes

  11. Avatar contento dit :

    Ne cherchez pas! Il est clair que le jour où la vie sera impossible en France, toutes ces ordures qui ont facilité l’entrée de l’islamisme sur notre territoire foutront le camp en des lieux prévus d’avance depuis longtemp.
    Ils le feront même avec des avions qu’ils ne paieront même pas…avec famille et bagages…
    C’est pour cette raison qu’ils ne craignent, en réalité, rien du tout.
    Cette éventualité, je l’ai souvent évoquée et j’ai bien peur de ne pas me tromper.

  12. Avatar BATAIL MICHEL dit :

    PAUVRE FRANCE …ELLE SE RADICALISE… !
    Pauvre France, ce que les Nazis n’ont pas réussi à faire les islamistes sont entrain de le réaliser. Les radicalisés ont infiltré pas seulement la police mais aussi les banques, les hôpitaux, les services de communications, internet, les renseignements, l’armée, les universités, l’Education Nationale, les transports, SNCF, RATP, voilà le terreau favorable à la radicalisation des effectifs sans contrôle. Des milliers et des milliers d’individus qui ont la haine de la France présents dans des points stratégiques. Concernant l’Islam quel est l’espace entre comportement religieux et radicalisation violente, le degré de violence n’est évaluable qu’après le passage à l’acte, donc on doit appliquer un simple principe de précaution avec une « radiation » immédiate en place contre cette « Radicalisation « terme très vague qui n’apporte qu’un petit aperçu sur le danger réel. Cette menace en premier est gouvernemental qui ne s’intéresse pas à ce qui se passe dans les banlieues, en second c’est les bien-pensants qui continuent à ignorer « l’islamophobie » car en France il y a autant d’islamo-gauchistes que de pro-islamistes qui s’en foutent que les frères musulmans prennent le pouvoir. Le Rassemblement National a toujours mis en garde contre cet envahissement, même des ex-musulmans ne cessent de nous avertir de cette menace mortelle pour la France. Avec cette menace islamique, je crains vraiment à une déstabilisation de notre nation, nous devons nous battre pour les valeurs de la République Française ….!!!

Lire Aussi