Parlement européen : le RN a-t-il eu raison de s’abstenir sur « le Pacte vert » ?


Parlement européen : le RN a-t-il eu raison de s’abstenir sur  « le Pacte vert » ?

.

Le Pacte vert, selon le RN, est un projet bureaucratique et autoritaire… bref, dictatorial. Et donc les députés du RN se sont abstenus malgré leurs convictions écologiques.

Merci à Marchersurdesoeufs qui nous a signalé le communiqué du RN ci-dessous :

La délégation française RN du groupe Identité et Démocratie au Parlement européen vient de s’abstenir lors du vote sur le Pacte vert

15 janvier 2020

communiqué de la délégation RN au Parlement Européen

Le RN est pleinement investi dans le combat pour l’environnement, et ce depuis des années. Ce sujet figure au cœur de son programme.

La délégation française RN du groupe Identité et Démocratie au Parlement européen vient de s’abstenir lors du vote sur le Pacte vert en session plénière à Strasbourg.

L’écologie ne saurait en effet être le prétexte à un projet bureaucratique et autoritaire, qui renforcerait encore le pouvoir des institutions européennes sur les Nations.

Le Pacte vert présenté aujourd’hui est imprégné d’une idéologie globaliste et normative qui a déjà prouvé son inefficacité.

Les conséquences désastreuses du libre-échange sur l’environnement et l’hypocrisie de ceux qui prétendent défendre les deux à la fois ne sont plus à démontrer.

Le Rassemblement National, par la voix d’Hervé Juvin, défend un projet écologique innovant, respectueux des identités, articulé autour des circuits courts, d’une économie ancrée dans des territoires vivants et divers, garantissant à chacun un cadre de vie et une alimentation sains.

La délégation française RN du groupe Identité et Démocratie au Parlement européen vient de s’abstenir lors du vote sur le Pacte vert

.

Alors, ont-ils eu tort ou raison ? 

Brutasse que je suis, j’aurais sans doute, moi, face à l’hydre tentaculaire et totalitaire de Bruxelles, donné comme consigne de voter non à tout par principe, parce que « chat échaudé craint l’eau froide » et qu’aucune décision de l’UE n’a jamais apporté que de mauvaises choses, c’est peu de le dire. Même les Suisses qui ne sont pas dans l’UE sont obligés de voter pour tenter d’échapper aux règlements totalitaires de Bruxelles. Et concernant l’écologie utilisée sur toute la planète pour mettre le peuple au pas, j’aurais dit non, j’en suis persuadée…

Regardons d’un peu plus près ce « pacte vert ». Mes commentaires en orange

Extraits

Dans une résolution adoptée par 482 voix contre 136 (et 95 abstentions), les députés européens soulignent « l’urgence d’une action ambitieuse […] pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 ° C et pour éviter une perte massive de biodiversité« . Par conséquent, ils « saluent le fait que le plan [de la Commission européenne] vise la neutralité carbone d’ici 2050« , résume un communiqué. Mais le Parlement « veut encore plus d’ambition« , précise cette publication.

Commentaire C.T. Encore plus d’ambition… Toujours plus… Ils sont bien décidés à nous en demander toujours plus, non, à imposer toujours plus, en vertu d’une urgence supposée, alors que nombre d’experts scientifiques mettent en doute quelque rapport que ce soit entre activités humaines et climat.

[…]

A l’heure actuelle, les Etats membres se sont engagés à porter la part des énergies renouvelables à 32 % de leur production d’énergie à l’horizon 2030. De même qu’à réduire de 40 % les émissions européennes de gaz à effet de serre par rapport aux niveaux de 1990 (objectifs contraignants). Dans son Pacte vert, la Commission européenne propose de porter la réduction des émissions à « au moins 50 % » en 2030. Mais le Parlement européen, qui a décrété en novembre « l’état d’urgence climatique » en Europe préconise, lui, une réduction de 55 %.

Dans sa résolution adoptée le 15 janvier, il appelle aussi les Etats membres à se fixer des objectifs contraignants en matière d’efficacité énergétique, alors que seul un objectif non contraignant a été adopté en 2018 : améliorer d’au moins 32,5 % l’efficacité énergétique par rapport aux projections faites en 2007 pour 2030.

Commentaire C.T.  Porter la part des énergies renouvelables à 32%, c’est réduire d’autant la production d’énergie qui nous rend indépendants et non pollueurs, l’énergie nucléaire essentiellement, en sachant que Macron est en train de vendre nos centrales hydrauliques sur injonction de Bruxelles… Cela signifie encore plus d’éoliennes qui polluent drastiquement et la planète et la vue pour une efficacité minime en nombre considérable, sans parler des panneaux solaires au prix de revient exorbitant…  C’est inacceptable. Et cela se corse avec une exigence ahurissante, celle de porter à court terme la réduction des gaz à effet de serre à 55%. De la folie, et comme tout système bruxellois, ils ajoutent le chantage à la punition, ils veulent que leurs  exigences soient contraignantes, traduisez : des lourdes amendes si le contrat n’est pas réalisé. Tout député européen qui se respecte aurait dû dire non

[…]

Le deuxième volet qui retient particulièrement l’attention des parlementaires est celui de l’aide apportée aux régions, aux secteurs d’activité et aux citoyens qui seront les plus touchés par cette transition verte.

« Le Pacte vert, ça passera ou ça cassera, tout dépendra du financement. Nous l’avons vu au Conseil européen de décembre« , a ainsi prévenu le 14 janvier Siegfried Mureșan, au nom du Parti populaire européen (PPE, centre droit). En décembre à Bruxelles, la Pologne – encore très dépendante du charbon – a refusé de soutenir l’objectif de la neutralité carbone pour 2050. Pour embarquer tous les pays de l’UE vers cet horizon vert, le Parlement européen appelle donc à « garantir une transition juste et inclusive« , grâce à la mise en place rapide d' »un mécanisme de transition doté d’un financement adéquat« . « Il faudra une enveloppe importante pour minimiser l’impact« , a expliqué l’élu roumain du PPE.

Quelques minutes plus tôt, la Commission européenne venait de présenter dans l’hémicycle strasbourgeois son « Fonds pour la transition juste« . Doté de 7,5 milliards d’euros – qui permettraient de mobiliser « au moins 100 milliards d’euros » entre 2021 et 2027 selon Frans Timmermans, vice-président de la Commission en charge du climat – ce fonds  pourrait être utilisé pour former les travailleurs aux « emplois d’avenir » ou « revoir les installations nationales pour préparer le terrain pour les nouvelles activités« . « Il s’agit d’un message envoyé aux mineurs des Asturies, ou à ceux qui exploitent le gaz de schiste dans les pays baltes […]. Nous sommes à vos côtés tout au long de cette transition« , a-t-il promis.

Mais « 7,5 milliards d’euros en 7 ans ; 108 régions minières… cela signifie environ 10 millions d’euros par région et par an. Est-ce que cela suffit ?« , s’est interrogé l’écologiste allemand Niklas Nienaß (Verts/ALE). « Vous voulez multiplier l’effet avec des investissements privés, mais il n’y a pas 100 milliards dans le mécanisme de transition« , a-t-il observé. Selon son groupe parlementaire, il faudrait donc « un financement plus cohérent, afin que les travailleurs miniers ne soient pas les otages des négociations du cadre financier pluriannuel tous les 7 ans« .

Plus de ressources propres pour le budget de l’UE

Ce cadre financier de sept ans – actuellement en cours de négociation pour la période 2021-2027 – est la troisième grande préoccupation du Parlement européen.

Car le Pacte vert, dans son ensemble, est un « projet colossal » qui « nécessite une véritable transformation de notre système socio-économique et de notre mode de vie« , a souligné le 14 janvier l’eurodéputée espagnole Iratxe Garcia Pérez, le chef des sociaux-démocrates (S&D) au Parlement européen.

Au total, la Commission européenne chiffre à 260 milliards d’euros annuels les investissements supplémentaires nécessaires pour réaliser les objectifs de l’UE en 2030. Sa présidente Ursula von der Leyen mise sur un vaste plan d’investissement public/privé. Mais un quart du budget de l’Union devrait, lui aussi, être mis à contribution des ambitions climatiques. Or « nous ne savons pas d’où viendront les ressources« , a déploré l’élu d’extrême droite (ID) Gianantonio Da Re. « Si elles proviennent d’autres programmes, quels seront-ils ? Quels seront ceux qui seront revus à la baisse ?« 

« Il faut des fonds supplémentaires, pour ne pas réduire la politique de cohésion ni la politique agricole commune. C’est essentiel« , a pour sa part martelé Iratxe Garcia Pérez.

Pour augmenter les recettes de l’UE, plusieurs projets sont dans les cartons (comme une taxe sur les déchets plastiques non recyclés, une taxe sur l’économie numérique ou encore une assiette commune pour l’impôt sur les sociétés), mais certains sont bloqués depuis des mois, voire des années. Si les Etats membres rechignent à augmenter leurs contributions pour alimenter les caisses de l’UE entre 2021 et 2027, et que de nouvelles ressources propres ne sont pas adoptées, le Parlement européen a d’ores et déjà averti qu’il serait prêt à retoquer le prochain projet de CFP.

Commentaire C.T. Tout cela est simple comme bonjour. La fameuse « transition écologique » dont on n’a pas besoin va coûter cher, très cher, en suppressions d’emplois, d’entreprises, en reconversions… donc des sous, des sous… et où les trouver ces sous ? En augmentant drastiquement les contributions des pays européens « riches » pour financer les autres. Qui est le dindon de la farce ? La France, qui est le pays européen qui pollue le moins, qui, grâce à ses centrales nucléaires est indépendante en énergie et qui est encore considérée comme une puissance mondiale donc riche malgré sa dette abyssale et les efforts ahurissants que l’on demande aux Français moyens. Ils veulent, en moins de 10 ans, modifier toute nos infrastructures, on court à la catastrophe. Et ce sont les gauchistes-LREMistes majoritaires au parlement qui poussent à la roue, tout en vivant luxueusement avec leurs 10 000 euros mensuels dans le luxe du Parlement européen…

C’est monstrueux. Abominable. Inacceptable. 

Jamais les parlementaires patriotes n’auraient dû voter une telle imposture… Mais ils ont naturellement peur d’être traités de fachos pour s’opposer à l’imposture climatique. Tu penses pas Greta ? T’es aussi facho que si tu penses pas CCIF !

Bon, une consolation, le « machin » est en bout de course, l’UE va s’effondrer comme un château de cartes  avant 2030, forcément. 

https://www.touteleurope.eu/actualite/pacte-vert-le-parlement-europeen-pose-ses-conditions.html

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


20 thoughts on “Parlement européen : le RN a-t-il eu raison de s’abstenir sur « le Pacte vert » ?

  1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Le Pacte Vert est une imposture idéologique et un système onéreux. La Nature a des cycles réguliers selon ses propres règles. Comme le sujet sur le changement climatique et ses mensonges moult fois ont été mille fois abordés sur différents sites qui les dénoncent, résumons, en ce qui me concerne, que le RN aurait dû avoir le courage politique de voter « NON » à ce qui est une mascarade de plus.

    Cependant, bien que déçue par son abstention, je ne lui retire pas ma confiance, faut-il le préciser.

  2. ConanConan

    Ces élus ont-ils connaissance de la mise à disposition de forces de l’ordre en sûreté des investissements à venir dans les usines à fabriquer industriellement cochons, vaches etc…
    Hé oui, les meRdias ne présentant pas une grande profitabilité immédiate, les copains et les coquins des clubs de milliardaires s’intéressant à ce genre de nouvelles start-up, lesquelles présentent un rendement juteux vu l’explosion démographique d’un certain continent…, il y aurait lieu de sécuriser leur projet… C’est vraiment de l’écologie à la mord moi le doigt !!…
    Pendant ce temps là les clandestins et/ou fichés S pourront continuer à vaquer à leurs égorgements rituels tranquilles … On vit une époque épatante dans un pays épatant !!…
    Je me demande si on est au courant de ça au RN :

    https://reporterre.net/Le-gouvernement-cree-une-cellule-militaire-pour-surveiller-les-opposants-a-l-agro-industrie?fbclid=IwAR1wI6mfB4J8GUePBihYfpY5Sd350WG4V2xuntrkWBOEXi7wK0lya9cov1U

    Mais c’est vrai, faut pas dire du mal, au risque de se faire diaboliser …

    1. frejusienfrejusien

      Gros zoeil se renforce et crée des antennes dans tous les milieux,
      cette cellule Demeter, si malhonnêtement nommée doit être dissoute, la macronie a bien l’allure et le gout de la dictature

    1. Avatarvieux bidasse

      L’europe, c’était celle dont voulait le grand Charles, pas celle qui a été bricolée par la suite.
      Il ne manque plus que le Chili qui nous vend du vin et le Mexique qui nous vend de l’ail. Il faut dire que maintenant, nous avons le « Mec si con »…..
      Quant à l’europe actuelle, c’est le foutoir le plus total, juste avant et après la sieste et les flatulences…Tout juste aptes à déterminer la couleur des chiottes.

  3. AvatarJ

    Concernant le nucléaire, on a un chercheur qui affirme qu’on peut réduire la durée de vie des déchets nucléaires via un laser super-puissant (l’article était publié sur RR). Pourquoi ne pas creuser cette idée ? On sait, le pognon, le copinage tout ça… Quand est-ce que les gens vont s’en rendre compte ?

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Oui ! Il y a plusieurs années déjà et il m semble, si ma mémoire est correcte sur le sujet que le laps de temps pour détruire ces déchets est de 30mn.

      Même si je me trompe sur le temps ; une chose es certaine qu’il s’agit d’un temps extrêmement court et qu’on se demande pourquoi, pour quels intérêts on n’exploite pas cette voie ; et pourquoi on ne tient pas le peuple au courant ?

      1°).- Avec le laser, « On peut réduire la radioactivité d’un million d’années à 30 minutes » Gérard Mourou, prix Nobel de physique
      :::: https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/avec-le-laser-on-peut-reduire-la-radioactivite-d-un-million-d-annees-a-30-minutes-gerard-mourou-prix-nobel-de-physique-792642.html

      2°).- Réduire l’activité des déchets nucléaires d’un million d’années à 30 minutes, le prix Nobel de physique y croit
      :::: https://www.usinenouvelle.com/article/reduire-l-activite-des-dechets-nucleaires-d-un-million-d-annees-a-30-minutes-le-prix-nobel-de-physique-y-croit.N752254
      03/10/2018

      ===============================
      ENERGIE – DÉCHETS

      I.- Gestion des matières résiduelles domestiques et industrielles.

      Présentation de la pyrolyse des déchets à Saint-Jérôme, le 17 décembre 2007 par Jean Vigneault, Bâtisseurs de nations.

      1°).- La Pyrolyse des déchets 1 de 3
      :::: https://www.youtube.com/watch?v=QmX7jTFzcEk
      2°).- La Pyrolyse des déchets 2 de 3
      :::: https://www.youtube.com/watch?v=qBNS-q-2wJA
      3°).- La Pyrolyse des déchets 3 de 3
      :::: https://www.youtube.com/watch?v=MosVzde9Mys

      __________________________
      II.- Pour en finir avec les pénuries – Détruire les déchets nucléaires.

      Introduction – Destruction des déchets nucléaires
      :::: https://www.youtube.com/watch?v=N4VC4glnnPA

      1°).- Détruire les déchets nucléaires 1 de 5
      :::: https://www.youtube.com/watch?v=43rK3BuP-Mo
      2°).- Détruire les déchets nucléaires 2 de 5
      :::: https://www.youtube.com/watch?v=tTzzpeQ7C1c
      3°).- Détruire les déchets nucléaires 3 de 5
      :::: https://www.youtube.com/watch?v=e2M8Sz9x6SE
      4°).- Détruire les déchets nucléaires – 4 de 5
      :::: https://www.youtube.com/watch?v=YD_cCYtr1R4
      5°).- https://www.youtube.com/watch?v=QwQrwaWNilI
      :::: Détruire les déchets nucléaires – 5 de 5

      – Forum international Génération IV
      :::: https://fr.wikipedia.org/wiki/Forum_international_G%C3%A9n%C3%A9ration_IV
      ________________________
      Pour en finir avec les pénuries – Éolien VS Nucléaire

      1°).- Éolien VS Nucléaire 1 de 2
      :::: https://www.youtube.com/watch?v=tvu0gWDLvWI
      2°).- Éolien VS Nucléaire 2 de 2
      :::: https://www.youtube.com/watch?v=WMcGfr81NL0

      ========================
      ARTICLES SUR RR

      1°).- Pourquoi et comment je suis devenu climato-sceptique
      :::: https://resistancerepublicaine.com/2019/08/15/pourquoi-et-comment-je-suis-devenu-climato-sceptique/

      2°).- France de Macron : glorification du foot, grande misère de la recherche française
      :::: https://resistancerepublicaine.com/2018/10/16/france-de-macron-glorification-du-foot-grande-misere-de-la-recherche-francaise/

      3°).- CNRS le Journal – Gérard Mourou, prix Nobel de physique 2018 – ( Gérard Mourou, l’as du laser Portrait paru dans Le journal du CNRS n°228-229, janvier-février 2009).
      :::: https://lejournal.cnrs.fr/articles/gerard-mourou-prix-nobel-de-physique-2018
      02.10.2018

    2. Avatarclaude t.a.l

      Ce chercheur s’appelle Gérard Mourou, il est physicien, et est le dernier prix Nobel de physique français ( en 2018 ).

      Son nom mérite d’être cité.

      ( C’est pas de la greta ! )

      1. AvatarJoël

        Chercheur qui aurait dû faire la une de tous les médias pour l’invention du siècle et qui n’a fait l’objet que de quelques entrefilets.
        L’Élysée aurait même dû lui dérouler le tapis rouge et participer au financement de ses recherches.
        Malheureusement, ça ferait de l’ombre aux charlatans du GIEC et autres écolos.

  4. SarisseSarisse

    J’espère qu’Hervé Juvin (député RN au parlement européen) sera en première ligne pour le dénoncer.

  5. AvatarErmaz

    Bonjour, pour moi s’abstenir ce n’est pas voter contre, c’est juste dire que l’on n’a pas voter pour ça, mais que l’on suit la feuille de route de l’Europe

    1. Avatardurandurand

      Suis de votre avis , les élus du R N au parlement européen sont mi-figue ,mi-raisin , et c’est bien dommage ce qui revient à dire en gros les abstentionnistes du R N sont consentant avec cette putain de directive écolo de mes deux .

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ===================
    Quand les hypocrites, principaux acteurs lancent l’alarme à la faillite mondiale, c’est que le deuxième crash, celui que l’on attend depuis 2008, le rejeton, est sur le point de frapper fort à toutes les fenêtres dans le monde. Le feu vert est allumé !
    _______________________
    Le FMI a dépisté des signes de l’approche d’une nouvelle Grande dépression
    :::: https://fr.sputniknews.com/economie/202001181042925987-le-fmi-a-depiste-des-signes-de-lapproche-dune-nouvelle-grande-depression-/

    Les inégalités et l’instabilité du secteur financier risquent de plonger l’économie mondiale dans une nouvelle Grande dépression, selon la directrice générale du FMI. Cet avertissement est basé sur les études de chercheurs du FMI qui ont comparé l’économie actuelle à la période des années folles ayant abouti à la crise boursière de 1929.

    La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Kristalina Gueorguieva voit dans les inégalités et l’instabilité du secteur financier le risque du retour d’une Grande dépression, rapporte le Guardian.

    S’exprimant au Peterson Institute of International Economics à Washington, Mme Gueorguieva a déclaré qu’une nouvelle recherche du FMI, qui a consisté à comparer l’économie actuelle aux «années folles» ayant abouti au krach boursier de 1929, ont révélé qu’une tendance similaire était en cours.

    §.- Le Royaume-Uni, un exemple d’inégalités
    §.- Une tendance qui rappelle le début du XXe siècle
    §.- La Grande dépression

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ======================
    Union européenne
    L’UE et les USA s’éloigneront encore dans les années 2020, le Hill en désigne les cinq raisons
    :::: https://sptnkne.ws/BbRB

    La mort du général iranien Soleimani dans une frappe des États-Unis a «ouvert une autre faille» dans les relations de ceux-ci avec leurs alliés européens, écrit le Hill. «Les relations transatlantiques sont en baisse», indique-t-il. Et dans les années 2020, les choses ne cesseront de s’aggraver à cause de cinq raisons.

    La situation autour de l’Iran, le commerce avec la Chine ou encore le changement climatique: Washington et les pays européens ne s’entendent pas sur de nombreux sujets épineux. «L’Occident est divisé», affirme le Hill dans un article publié le 16 janvier.

    Selon le média, des tensions entre l’Europe et les États-Unis avaient déjà éclaté au cours des années précédentes. Mais à l’époque, elles étaient de caractère politique, tandis que maintenant ce sont «le concept et la valeur de l’alliance transatlantique qui sont remis en question».

    «Donald Trump est devenu le premier Président contemporain qui sape l’intégration européenne, au lieu de l’encourager […]. Plusieurs Européens estiment que leurs désaccords avec Washington disparaîtront après que Donald Trump aura quitté son poste. Il est certainement vrai qu’un nouveau Président pourrait apaiser les tensions», indique l’article.

    Ses auteurs ajoutent toutefois qu’après une «lune de miel» avec le nouveau locataire de la Maison-Blanche, l’Europe sera de nouveau déçue en découvrant que «plusieurs désaccords avec les États-Unis sont toujours là et reflètent une divergence à plus long terme».

    §.- Quelles en sont les raisons?

    …/…

  8. AvatarJean-Francois Morf

    La Californie et l’Australie brûlent à A CAUSE DES VERTS:
    les ecolos-verts ont interdit qu’on coupe les arbres, et
    les islamo-verts foutent le feu partout, comme leurs imams leurs disent de faire!
    55 pays mahométans sont devenus des déserts à cause de tous ces feux…

  9. AvatarJoël

    « l’UE va s’effondrer comme un château de cartes avant 2030, forcément. »

    Rien n’est moins sûr, cette mafia internationale est très bien organisée et financée.

  10. frejusienfrejusien

    espérons qu’avec cette nouvelle folie, l’UE implosera comme une vieille étoile qui n’a jamais brillé,
    nous ramasserons les restes, et retrouverons notre autonomie

Comments are closed.